Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Art et culture : Piratage musical

Madonna, Björk ou Kendrick Lamar ne sont que les dernières victimes d’un phénomène auquel aucun artiste ne semble pouvoir échapper : les fuites musicales. Si ces fuites font le bonheur des mélomanes impatients, elles sont aussi bien utiles pour les compagnies de disque qui cherchent à mousser le lancement d’un album.

En cette ère électronique, on ne vend plus des disques de la même façon. On ne fait plus la file pour acheter un album le jour de sa sortie. Reste que les artistes et leurs compagnies cherchent toujours des moyens pour faire des sorties d’albums des événements. L’important, c’est de créer un buzz autour du nouveau matériel.

Geneviève Turcot fait le point sur ce phénomène qui tient plus du marketing que de la musique.



Réalisateur: Raphaëlle Mercier
Année de production: 2014

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

GENEVIÈVE TURCOT s'adresse directement au public de l'émission. Elle est debout au micro. Ses propos sont parfois accompagnés d'images illustrant les objets ou les personnes qu'elle nomme.


GENEVIÈVE TURCOT

Les fuites musicales sont

aujourd'hui la norme. Les

mélomanes peuvent pratiquement

toujours mettre la main, ou

les oreilles, sur le matériel de

leur artiste préféré bien avant

la sortie d'un nouvel album.

Si certains artistes crient

encore à l'injure, d'autres

y voient plutôt d'habiles

stratégies de marketing de la

part de l'industrie du disque.

Une fuite musicale, c'est

simple: c'est lorsqu'une chanson

ou un album se retrouve en ligne

illégalement et gratuitement

bien avant la sortie de l'album.

Sur le Web, on retrouve même des

sites qui sont spécialisés dans

les fuites musicales. C'est le

cas du site

Has It Leaked, qui

divulgue pas les liens, mais qui

indique si un album à paraître

est déjà disponible, ou

non, sur la grande toile.

En cette ère électronique, on

achète plus la musique de la

même façon. On fait plus la file

non plus, le jour de la sortie

d'un album, pour pouvoir se

l'acheter. Reste que les

artistes et les compagnies

cherchent encore, par tous

les moyens, à créer un événement

autour des sorties d'album.

L'objectif, c'est de créer un

buzz autour du nouveau matériel.


On passe un extrait d'un clip musical.


Il faut comprendre que les

ventes d'albums ne représentent

que 1/8e des revenus des

artistes. Mais le battage

médiatique entourant la sortie

d'un album vaut, lui, son pesant

d'or. Un album qui tombe

dans l'oubli, bien ça fait

pas vendre des billets de

spectacle et ça engendre pas

des supplémentaires pendant

des tournées.

Lorsqu'une fuite musicale

devient une nouvelle en soi,

c'est tout le monde qui

en ressort gagnant.

En décembre dernier, six

nouvelles chansons de Madonna

se sont retrouvées en ligne,

alors qu'aucun nouvel album

n'avait encore été annoncé.

La Madone a réagi

en décidant de diffuser ses six

nouvelles pièces de son album

Rebel Heart, qui va être

son 13e en carrière,

gratuitement, un peu comme

un cadeau de Noël en avance.

Un mois plus tard, c'est au tour

de la chanteuse Björk de voir

son album

Vulnicura, qui était

l'un des albums les plus

attendus de 2015, se retrouver

en ligne illégalement.

L'artiste islandaise, qui devait

lancer son album qu'en mars, a

choisi, elle aussi, de diffuser

son album dès janvier.

Les deux chanteuses ont opté un

peu pour la même stratégie:

elles ont décidé de diffuser

elles-mêmes les chansons afin

d'éviter que des versions

non complètes et non officielles

continuent de circuler sur

les sites de partage.

Dans le cas de Madonna et de

son album

Rebel Heart, la

stratégie s'est avérée payante.

Les six pièces ont été

téléchargées plus de 146 000

fois dès les premières heures.

On peut donc parler

d'une fuite réussie.

Certains artistes réussissent

quand même à déjouer

les pirates du Web.

Ce fut le cas de Jay-Z et de

Kanye West, lorsqu'ils ont

enregistré, dans le plus grand

secret, leur album

Watch The

Throne en 2011. Les deux

artistes ont travaillé dans des

chambres d'hôtel un peu partout

dans le monde, sans accès

Internet. Tous les producteurs

devaient se présenter en

personne aux séances

d'enregistrement, aucune pièce

n'a été envoyée par courriel et

tout le matériel était stocké

sur des disques durs externes,

rien sur les ordinateurs

portables et encore moins sur

des téléphones. Cette discipline

a causé bien des maux de tête

aux collaborateurs, mais ça

a été payant pour le duo

puisque aucune chanson n'a

été diffusée avant le lancement.

Bon, dans ce cas-ci, la paire

avait peut-être pas besoin d'un

coup de main pour

faire parler d'elle.



Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par