Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

La Grande Guerre : Les frontières

Quelles ont été les conséquences territoriales du premier conflit mondial? La réponse, dans ce nouvel épisode de la série “ La Grande Guerre racontée aux enfants “, avec Martin Laberge, professeur à l’Université du Québec en Outaouais.
À la veille de la Première Guerre mondiale, les frontières du Vieux Continent sont largement différentes de celles qu’on connaît aujourd’hui. C’est également le cas pour les systèmes politiques, alors que les régimes démocratiques ne sont pas la règle.
Le traité de Versailles, qui met officiellement fin au conflit le 28 juin 1919, redéfinit les frontières de certains pays. Les empires russe, austro-hongrois et ottoman voient leur territoire éclater, la France s’agrandit, l’Allemagne est coupée en deux et de nouveaux pays font leur apparition. Sans le savoir, on crée ainsi des conditions propices au prochain conflit mondial.



Réalisateur: Nadine Valcin
Année de production: 2014

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Générique d'ouverture


Titre :
Raconte-moi La Grande Guerre


Sur des images de la Première Guerre mondiale, un jeune garçon, ELIJAH, tient un bouquet de coquelicot.


ELIJAH (Narrateur)

La Première Guerre mondiale,

qu'on appelle aussi la Grande

Guerre, a changé les frontières

des pays d'Europe.

J'ai demandé à un expert de

me raconter la Grande Guerre.


ELIHAG est assis dans un salon et tient une tablette électronique dans ses mains. Il s'adresse à son écran.


ELIJAH

De quoi avait l'air l'Europe en 1914?


MARTIN LABERGE, professeur à L'Université du Québec en Outaouais, répond à travers l'écran de la tablette.


MARTIN LABERGE

La carte géographique de 1914

est fort différente de ce qu'on

connaît aujourd'hui de l'Europe.


Monsieur LABERGE se trouve dans une salle du musée canadien de la Guerre.


MARTIN LABERGE

On n'a qu'à penser à la nature

des États, à ce à quoi

ils ressemblaient.


Une carte de l'époque qui précède la Première Guerre mondiale apparaît. Des zones de couleurs différentes s'éclairent lorsque le pays représenté est nommé.


MARTIN LABERGE (Narrateurj)

On pense par exemple à

la Russie, qui intégrait

une bonne partie du territoire

de la Pologne d'aujourd'hui

On n'a qu'à penser également

à l'Autriche, qui n'a rien

à voir avec ce qu'on connaît

aujourd'hui, le petit pays où on

peut aller faire, par exemple,

du ski. C'était un empire qui

incluait la Hongrie, plusieurs

territoires dans les Balkans.

C'est un pays très, très

imposant. Même la France n'avait

pas les frontières qu'on lui

connaît, ayant perdu plus tôt

l'Alsace et la Lorraine. La

nature des États, aussi, était

fort différente. La plupart des

grandes puissances, on pense à

la France, la Grande-Bretagne,

la Russie et même l'Allemagne,

c'était des territoires qui

possédaient des empires. Donc,

qui contrôlaient des territoires

un peu partout dans le monde.


On revient au musée avec MARTIN LABERGE.


MARTIN LABERGE

Le système politique, également,

était différent, dans la mesure

où il existait des démocraties,

je pense encore une fois à a

France et à la Grande-Bretagne.

Mais, par exemple, il y avait

plusieurs États autoritaires.

L'Allemagne, la Russie,

l'Autriche-Hongrie, c'était des

États qui avaient à leur tête

un empereur, et la démocratie

était presque inexistante

dans ces territoires-là.


De son salon, ELIJAH interroge sa tablette.


ELIJAH

C'est quoi, le Traité

de Versailles?


MARTIN LABERGE donne une réponse dans une salle du musée de la guerre.


MARTIN LABERGE

Le Traité de Versailles,

en fait, c'est ce qui met

véritablement fin à la guerre.

Parce que le 11 novembre 1918,

ce qu'on signe, c'est

l'armistice.


Des extraits d'archives montrent les gens qui célèbrent dans la rue lors de la déclaration de l'armistice. Puis plusieurs photos montrent les dirigeant impliqués dans le traité de Versailles.


MARTIN LABERGE (Narrateur)

Donc, ce n'est pas

la fin de la guerre, c'est

la fin des combats.

Et l'armistice est une trêve,

justement, dans la guerre,

pour permettre aux belligérants

de s'asseoir et de négocier.

Le Traité de Versailles

qui est signé en juin 1919 met

officiellement fin à la guerre.

Ce qui est important, je crois,

à retenir avec le Traité de

Versailles, c'est que ça

devait construire le monde

international après la Grande

Guerre.


On revient à M. Laberge dans une salle du musée.


MARTIN LABERGE

Et surtout, le principe de base,

c'est qu'on voulait

remplacer la force, donc la

guerre, comme moyen de régler

les problèmes internationaux.

Et en fait, on voulait remplacer

la force par l'usage du droit

et de la négociation.


De nouveau dans un salon, on voit ELIJAH qui tient sa tablette en s'adressant à M. Laberge.


ELIJAH

De quoi avait l'air l'Europe

après la guerre?


MARTIN LABERGE

(Par l'écran de la tablette)

La Première Guerre mondiale

a transformé la nature de

la carte européenne.


De nouveau une carte de l'Europe apparaît, cette fois, c'est l'Europe après la Première Guerre mondiale.


MARTIN LABERGE (Narrateur)

On n'a qu'à penser à la France,

par exemple, qui a récupéré

l'Alsace et la Lorraine.

L'Allemagne a vu ses frontières

modifiées. Entre autres,

son territoire a été coupé en

deux puisqu'on a créé la Pologne

après la guerre. Mais également,

il y a des empires qui ont

disparu. L'Empire russe s'est

écroulé. L'Empire austro-hongrois,

également, s'est écroulé,

et ça a donné naissance

à la création de nouveaux pays:

l'Autriche, la Hongrie, la

Tchécoslovaquie, la Yougoslavie.


On retourne dans la salle du musée en compagnie de M. LABERGE.


MARTIN LABERGE

Mais également, il y avait

un empire qui était à cheval

sur l'Europe et l'Asie, c'est à

dire l'Empire ottoman, qui

également, a éclaté, et qui a

donné naissance à la Turquie

moderne, telle qu'on la

connaît aujourd'hui.


On termine sur quelques détails d'un manteau de soldat canadien.



Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par