Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

La Grande Guerre : Le rôle des femmes

Dans cet épisode de la série “ La Grande Guerre racontée aux enfants “, Bruno Cabanes, professeur à l’Ohio State University, explique le rôle joué par les femmes lors du premier conflit mondial.
Si leur est interdit de s’engager dans l’armée, les femmes contribuent de multiples manières à l’effort de guerre, notamment au Canada. Certaines s’en vont au plus près du front comme infirmières, d’autres assurent la pérennité de l’activité économique, d’autres encore s’engagent dans des organisations militaires intérieures pour maintenir la sécurité nationale…
La participation des femmes au conflit aura des conséquences majeures sur leur émancipation car lors du conflit, en l’absence des hommes, les femmes occupent des métiers qui leur étaient jusqu’ici inaccessibles. Dans certains pays, leur rôle essentiel pendant la Première Guerre mondiale leur permettra d’accéder au droit de vote, notamment au Canada, en Angleterre, en Allemagne et en Autriche.



Réalisateur: Nadine Valcin
Année de production: 2014

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Générique d'ouverture


Des photos d'archives montrent des soldats dans différents contextes, pendant la Première Guerre mondiale.


Titre 

(Raconte-moi La Grande Guerre)


GISÈLE tient un bouquet de coquelicots à hauteur de son menton. En surimpression des images de guerre apparaissent.


GISÈLE (Narratrice)

Les femmes ne pouvaient pas

combattre dans l'armée pendant

la Première Guerre mondiale.

Elles ont quand même contribué

de différentes façons à l'effort

de guerre.

J'ai demandé à un expert de me

raconter la Grande Guerre.


GISÈLE est dans un salon et tient une tablette électronique qui lui permet de communiquer avec BRUNO CABANES, professeur à l'Ohio State University.


GISÈLE

Est-ce qu'il y avait des

femmes dans l'armée de l'époque?


BRUNO CABANES

Théoriquement, les femmes sont

interdites de participer aux

forces armées pour toutes sortes

de raison. Parce qu'à l'époque,

on considère que le rôle naturel

de la femme n'est pas de

participer à la guerre.


Des photos d'archives appuient le propos.


BRUNO CABANES (Narrateur)

Les femmes vont plutôt jouer

un rôle dans des organisations

militaires intérieures. C'est le

cas notamment au Canada. On a

plusieurs milliers de femmes qui

s'engagent dès le printemps 1915

dans une sorte de service

militaire national.

(En s'adressant à GISÈLE)

En fait, le rôle est de maintenir la

sécurité intérieure pour

permettre à plus d'hommes

de s'engager en Europe.


On revient à GISÈLE dans le salon, qui poursuit son entrevue avec sa tablette.


GISÈLE

Quel était le rôle

des femmes qui étaient

près du front?


BRUNO CABANES

Ah oui, les femmes jouent

un rôle très important comme

infirmières pendant la Première

Guerre mondiale. Au sein

de la Croix-Rouge naturellement,

mais au sein aussi des services

de santé nationaux. Là aussi,

au Canada, il y a plusieurs

milliers de femmes qui

s'engagent dès le début

de la guerre, en fait, comme

infirmière.


Plusieurs photos d'archives illustrent le propos.


BRUNO CABANES (Narrateur)

On les appelait des

"oiseaux bleus" parce qu'elles

portent une longue tunique bleue

avec un voile blanc. Elles vont

jouer un rôle très important

à proximité du front pour

naturellement prendre en charge

les blessés très nombreux de la

Première Guerre mondiale.



GISÈLE

Comment est-ce que

les femmes contribuaient

à l'effort de guerre?


On continue d'illustrer le propos en alternance avec l'entrevue à l'aide de plusieurs photos d'archives.


BRUNO CABANES

De très nombreuses femmes

travaillaient avant la guerre.

Il faut vraiment s'en rendre

compte. En Angleterre, en

France, ce sont des sociétés

où on a aussi déjà beaucoup de

femmes qui travaillent avant la

Première Guerre mondiale. Ce

qu'apporte la Première Guerre

mondiale, c'est l'accès des

femmes à d'autres métiers

qui étaient des métiers

traditionnellement masculins.

Par exemple, on a des

conductrices de tramway

dans les grandes villes,

ce qui naturellement, ne se

voyait pas avant la Première

Guerre mondiale. On a de très

nombreuses femmes qui

travaillent dans les

administrations pour remplacer

les hommes qui sont partis au

front. Et puis, on a de très

nombreuses femmes qui accèdent

au travail de grandes usines,

notamment les usines de guerre.

Ce sont celles qu'on appelle

"munitionnettes" et qui sont

très nombreuses. Je crois

qu'au Canada, il y a à peu près

30 000 femmes qui travaillent

dans les usines de munitions

pendant la Première mondiale.


GISÈLE

Quel était le rôle

des femmes dans les familles

pendant la guerre?


BRUNO CABANES

À la campagne, les femmes vont

jouer un rôle très important

pour maintenir l'activité

agricole dans la ferme

familiale. Mais dans toutes

les familles, les femmes jouent

un rôle plus important parce

qu'elles sont pas simplement

dans leur rôle traditionnel de

gérer la maison. Elles doivent

aussi maintenir l'activité

économique en l'absence des

hommes, gagner l'argent du foyer

et c'est pas facile.


On revient à GISÈLE et sa tablette, dans le salon.


GISÈLE

Quel impact est-ce

que la guerre a eu pour

l'émancipation de la femme?


BRUNO CABANES

La Première Guerre mondiale va

offrir aux femmes une occasion

d'émancipation, naturellement.

Elles vont pouvoir accéder à des

métiers qui sont des métiers

d'hommes. Elles reviennent dans

un rôle plus traditionnel après

la Première Guerre mondiale.

Il y a une sorte de retour en

arrière avec le retour des

hommes. Ce qui change dans un

certain nombre de pays, pas dans

tous, c'est le droit de vote

qui est donné aux femmes. C'est

le cas au Canada où les femmes

peuvent voter, pour la première

fois, en 1918. C'est le cas en

Angleterre, c'est le cas en

Allemagne, c'est le cas

en Autriche. En revanche,

en France, il faudra attendre

l'après-Deuxième Guerre mondiale

pour que les femmes puissent

accéder au droit de vote.


GISÈLE tend un bouquet de coquelicots dans une pièce toute blanche.



Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par