Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Chronique Top 5 : Paroles de Yao

Participant à la saison 2 de l’émission télévisée JAM sur TFO et récipiendaire d’un « Prix Étoile Galaxie », en 2013, pour sa chanson « Pensées-soleil », Yao est un artiste pluridisciplinaire et un poète qui aime jouer avec les mots. Originaire de la Côte d’Ivoire et ottavien d’adoption, il a officiellement lancé sa carrière musicale en 2005.
Sa musique, mélange de Jazz, de blues et de slam, représente bien ses influences éclectiques et son envie de ne pas s’enfermer dans un carcan musical. Curieux, passionné et animé, Yao a lancé un nouvel album en 2013, intitulé « Perles & Paraboles ».L’artiste nous confie les 5 paroles les plus touchantes de sa musique.



Année de production: 2014

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

YAO, auteur, compositeur, interprète, présente  : Mes 5 chansons les plus touchantes. Quelques extraits jouent entre chaque intervention.


VOIX DE YAO

♪ - Mais l'horizon c'est qu'on

récolte ce que l'on sème ♪

♪ Une hirondelle ♪

♪ Ne fera jamais le printemps ♪

♪ Une seule averse ♪

♪ Ne fera jamais la moisson ♪

♪ Une hirondelle ♪

♪ Ne fera jamais le printemps ♪


Intertitre :
5 L'hirondelle


YAO

"L'oiseau qui tisse un nid

cherche un abri, sachant que

l'ouragan aura quand même raison

de lui. Le vent dans les ailes,

j'aimerais tant vouloir qu'on

s'aime. Si l'horizon nous paraît

terne, c'est qu'on récolte ce

que l'on sème."

Donc, c'est un peu ce désir.

Quand on dit "l'hirondelle ne

fait pas le printemps", mais en

même temps, l'oiseau qui tisse

un nid cherche quand même un

abri. C'est ce désir quand même

de vouloir que ça marche,

de vouloir que ça réussisse,

de faire avancer les choses.

Même lorsqu'on sent que ça

risque de flancher. Même quand

on sait que l'ouragan vient,

mais on va quand même chercher à

se bâtir un nid. Et on espère

que l'ouragan viendra pas. C'est

un peu cet espoir

dans la détresse.


VOIX DE YAO

Je préfère vous dire

Qu'un vrai homme

Ça ne pleure pas.



Intertitre :
4 Tout va bien


YAO

"J'ai maîtrisé l'art

du tout va bien.

L'art du sourire en coin, du

visage serein." L'art du ça va

très mal, mais tu le ne le

sauras jamais, qui est un peu

ce côté où je me moquais un peu

toute la chanson du fait que

même quand ça va mal, on a

tendance de dire que ça va bien.

Je suis une de ces personnes-là

qui a toujours le sourire aux

lèvres, même quand les choses

vont vraiment mal et que je vais

toujours dire à tout le monde:

"Ah, ça va super bien!" Alors

que... je souffre un peu, quoi.


VOIX DE YAO

♪ Et croire que les choses ♪



Intertitre :
3 L'erreur


YAO

"Le bonheur, je le fuis, j'y suis accro.

Depuis l'enfance, j'en voulais

trop. Il a tendance à

disparaître. On m'avait dit,

si je le cherche, j'aurai l'air sot."

Qui est ce côté enfantin. De

toujours être à la recherche

du sourire, à la recherche du

bonheur. Et généralement, quand

on prend le côté philosophique

de la chose, les philosophes,

on les considère toujours

un peu sots, un peu fous.

"La philosophie, c'est quoi

la philosophie? Ça sert à quoi?

Il pense au bonheur, lui. C'est

quoi le bonheur?" Donc, c'était

un peu ça en grandissant.

Le bonheur, le bonheur. Je veux

être heureux. Mais c'est quoi

être heureux? Et je cherchais

à définir c'est quoi le bonheur

pour soi.


VOIX DE YAO

Marchons tous à pas de plombs

Déraison tous aux aguets

Nous mentons tous avec aplomb



Intertitre :
2 La vérité


YAO

"Nous mentons tous avec aplomb.

La vérité a deux visages: le

père et le pervers. L'enfant

de choeur le dévisage."

Pour montrer un peu ce contraste

de comment le mensonge peut

prendre plusieurs formes,

et comment, des fois, c'est

vraiment des antipodes qui se

retrouvent à être cette

représentation du mensonge.

Un peu ce côté caché,

ce côté voilé des choses qui

m'importunait, justement, et je

voulais absolument en parler.

Mais je voulais pas en parler de

manière à ce que ce soit lourd.

Donc j'ai écrit La vérité un peu

en mode reggae où on bouge un

peu, mais on parle de la vérité

et du mensonge.



Intertitre :
1 Silence d'or


YAO

Sans hésiter j'ai pris

ta langue pour me pendre

"Pris ta langue pour me prendre.

Voici l'image pour m'épargner

les mille mots." Pour parler

encore, encore, un peu ce

principe. Je suis le genre de

personne... J'aime beaucoup

faire confiance aux gens, j'aime

beaucoup croire aux gens. Et au

fur et à mesure que tu grandis,

des fois, ça va à ton avantage,

ça va à ton désavantage. Et tu

finis par faire ce que j'appelle

"donner le bénéfice du doute aux

gens." C'est plus "t'es innocent

jusqu'à ce tu prouves le

contraire", mais c'est "t'es

coupable jusqu'à ce que tu

prouves que tu sois innocent."

Et c'est justement dans ce genre

de situation là que tu fais

tellement confiance aux gens que

tu finis par te faire mal toi-

même en disant: "J'ai pris ta

langue pour me pendre. Voici

l'image pour m'épargner

mille mots."


La pochette du disque de YAO apparaît, accompagnée de l'adresse du site Internet : yaomusique.com



Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par