Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Chronique Top 5 : Rappeurs et mythes

Les rappeurs ont souvent mauvaise réputation et sont affublés de nombreux clichés. Malheureusement, le rap est victime de préjugés. On reproche au rap d’être “ superficiel, sexiste, matérialiste, répétitif… “. Idées préconçues? Idées fictives ou réelles? Le R, rappeur ottavien d’origine béninoise, nous fait sortir des idées reçues et fait tomber les cinq mythes les plus répandus concernant les rappeurs. Le R a lancé son dernier album, Coeur de pion, en avril 2014 avril.



Réalisateur: Carine Ouellet
Année de production: 2014

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

LE R, auteur, compositeur, interprète nous parle de 5 mythes sur les rappeurs.


Texte informatif :
Superficiels 5


LE R

Oui, bien, effectivement, ça

peut nous arriver à tous d'être

superficiels. Cependant, au

niveau du rap, on peut quand

même citer des contre-exemples

tels que MC Solaar qui est quand

même un des pionniers du rap

français. Quand il disait dans

sa chanson Caroline:

"Je suis l'as de trèfle

qui pique ton coeur."

Donc, là, il y a quand

même une certaine recherche

derrière. Ou pour ma part,

en tant que Le R, pour ma

contribution, quand je dis,

par exemple, dans une de mes

chansons: "Si je pose le genou à

terre c'est qu'il y a du sang de

roi dans mes veines et mes

artères." Pour moi, je trouve

que dans le rap, il y a quand

même une certaine recherche.

Et on est pas toujours

superficiel dans le rap.


Texte informatif :
4 Répétitifs


LE R

Bon, les rappeurs sont répétitifs.

Moi, je ne sais pas. En fait,

je pense que le monde est répétitif.

Quand on regarde les saisons,

les cycles, la mode,

tout revient et on connaît

tous le proverbe qui dit:

Plus ça change et plus c'est pareil.

Donc, pour ma part, à titre

d'exemple, je citerai juste

le rappeur Youssoupha, du

rap français, que j'adore et que

j'aime beaucoup. Dans son titre

Éternel recommencement, où il

disait: "Qu'est-ce que je peux

dire qui n'a pas encore été déjà

dit?" Et donc, je pense que pour

le rap, c'est plutôt une manière

différente d'amener les choses,

d'aborder les questions

sous un nouvel angle.

Mais le côté répétitif,

on peut pas y échapper.

C'est notre nature humaine.


Texte informatif :
Violents 3


LE R

Bon, les rappeurs sont violents.

Pour ma part, je ne le suis pas

parce que je ne viens pas de ce

background-là. Il est vrai que

le hip-hop est né dans des

conditions plutôt marginales

et donc, quand les rappeurs

provenant de ces conditions

parlent de leur réalité, ça peut

parfois déranger. Mais le rap

n'est pas plus violent qu'un

autre genre musical. Certains

artistes parlent de ce qu'ils

connaissent et ça peut résulter

en des propos parfois violents.

Il faut dire que l'industrie du

showbiz nous montre des propos

violents dans différents autres

secteurs tels que le cinéma

ou les jeux vidéo, par exemple.

Donc, la violence n'est pas

nécessairement l'apanage du rap

en soi. C'est un phénomène

de société et s'il faut soigner

ce phénomène-là, bien, il faut

le soigner sur tous les secteurs

et pas simplement sur le rap.


Texte informatif :
2 Matérialistes


LE R

Bon, les rappeurs seraient

peut-être matérialistes, mais en

même temps, on vit dans un monde

où, par exemple, si je vais

à la banque et que je veux avoir

un prêt, eh bien, il faut que

je prouve que j'en ai pas besoin

pour qu'on me l'accorde.

C'est une question de

crédibilité et dans le milieu du

showbizness, parfois pour se

faire accepter dans certains

cercles, on est obligé de faire

étalage de ce qu'on possède.

Bon, maintenant, il faut dire

que certaines façons dont

certains rappeurs amènent cela

peut être de mauvais goût. Donc,

on connaît un peu le côté

bling-bling qu'on associe au

rap. Mais, en même temps, c'est

aussi une conséquence du monde

dans lequel on vit. On vit

dans une société de consommation

et il faut quand même dire

que tous les rappeurs ne le sont

pas. Il revient au public

d'aller faire leur recherche

pour regarder ce qu'on propose

dans ce genre musical qui est

très vaste et très diversifié.


Texte informatif :
Sexistes 1


LE R

Donc, les rappeurs seraient

sexistes ou parfois misogynes

dans leurs propos ou dans les

images véhiculées

à travers les vidéoclips.

Pour ce qui est des vidéoclips,

il faut dire qu'on connait

tous ce modèle où le sexe serait

vendeur à travers la publicité.

Donc, quelque part, les rappeurs

projettent cette image, mais ils

sont aussi victimes d'un système

qu'on a établi. Pour ce qui est

de la présence des femmes dans

le rap, c'est quelque chose que

je pense qui devra augmenter. On

a déjà des figures emblématiques

telles que Diam's ou Keny Arkana

qui ont quand même su

représenter dignement le genre

féminin à travers le rap.

Pour ma part, mon souhait, c'est

qu'il y ait de plus en plus de

femmes qui s'impliquent dans le

mouvement hip-hop et dans le

rap plus particulièrement.


On termine sur la pochette de l'album de Le R : cœur de pion.


Texte informatif :
Scribesgriots.com



Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par