Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Chronique Top 5 : Sauver les poissons

Le professeur Dan Lane nous donne en cinq bonnes raisons de sauver les poissons.
Professeur à l’École de gestion Telfer, de l’Université d’Ottawa, Dan Lane, mesure, depuis 30 ans, le niveau des stocks de poissons à travers le monde.
Le professeur Dan Lane se sert de la science de la gestion et des mathématiques pour améliorer la gestion des stocks de poissons et déterminer les quotas de pêche.
La surpêche océanique, notamment de la morue, a conduit le Conseil pour la conservation des ressources halieutiques (CCRH) et Pêches et Océans Canada à consulter des experts pour s’assurer d’une gestion durable des océans.



Réalisateur: Raphaëlle Mercier
Année de production: 2014

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

DANIEL LANE, professeur à l'Université d'Ottawa, est dans le studio du Top 5 de 24.7 et discute le thème du jour.

[Début information à l'écran]

5 raisons de sauver les poissons

[Fin information à l'écran]

[Début information à l'écran]

5. La convention de la diversité économique

[Fin information à l'écran]


DANIEL LANE

La convention, c'est quelque

chose que le Canada

a ratifié en 1992.

On était meneurs

dans la convention.

Et la convention était là

pour, d'une façon, sauver

tout l'écosystème, l'idée que

l'écosystème maritime est très

compliqué et qu'on est en risque

de perdre quelques stocks.

Alors, la convention était là

pour regarder toutes les espèces

qui existent dans l'assemblée

des espèces maritimes et pour

reconnaître qu'il y a quelque

chose de valeur dans

tout l'écosystème.

[Début information à l'écran]

4. L'économie nationale

[Fin information à l'écran]


DANIEL LANE

Il faut sauver les poissons pour

qu'on utilise les ressources

de façon... Pour le bénéfice de

tous les Canadiens. Et ça veut

dire exploiter les ressources

d'une façon responsable aussi.

Et ça, c'est une valeur qui

compte pour les côtières, les

citoyens de notre pays qui

existent dans les communautés

des villes de la côte

parce qu'ils comptent sur

la pêche, ils comptent sur

la transformation des pêches,

ils comptent sur l'exportation

des pêches comme une richesse

pour nous les Canadiens.

[Début information à l'écran]

3. Ce sont des espèces en péril

[Fin information à l'écran]


DANIEL LANE

Depuis les années 80,

on était restreints par rapport

au montant de phoques

récolté par les pêcheurs.

Et ça a une influence énorme sur

la durabilité des stocks

de poissons de fond,

au point qu'il y a des études

qui disent que les poissons

de fond sont en péril.

Alors nous, on est obligés,

à mon avis, on est obligés

de faire quelque chose.

[Début information à l'écran]

2. Le changement climatique

[Fin information à l'écran]


DANIEL LANE

Ça change la façon dont les

espèces réagissent à ça.

Changement de leurs moyens

de migration. Changement de

leur capacité de "reproduire".

La glace sur l’Arctique qui va

changer énormément. Ça veut dire

qu'on est dans un

système qui change.

Et il faut regarder ça. Il faut

qu'on soit plus prudents par

rapport à nos moyens d'exploiter

les stocks et regarder les

interventions des maritimes

sur notre écosystème marin.

[Début information à l'écran]

1. L'extinction d'espèces

[Fin information à l'écran]


DANIEL LANE

Il faut mentionner, quand

on parle de pêcherie, le fait

qu'en 1992, on a perdu notre

plus grand stock de

la morue du nord

et on était d'une façon coupable

par rapport à nos capacités de

"gestionner" les pêcheries.

Alors, l'idée de mettre plus de

responsabilités aux communautés

pour devenir plus responsables

pour la région où elles pêchent,

etc., ça, c'est une idée qui

sort récemment et qui va être,

je crois, le futur des

pêcheries dans le pays.

[Début information à l'écran]

dfo-mpo.gc.ca

[Fin information à l'écran]

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par