Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Propeller Dance : Danse sans limites

Propeller Danse, une troupe artistique d’Ottawa, intègre les gens ayant des limitations physiques et intellectuelles à ses chorégraphies. L’école de danse offre l’occasion à des danseurs prisonniers d’un handicap de s’exprimer à travers la danse sur scène.

Des danseurs et danseuses de tous les milieux et de tous les âges se retrouvent pour s’évader sur les planches, sans discrimination. La particularité de la troupe Propeller Danse est que danseurs accomplis et gens souffrant d’un handicap se partagent la scène, sans jugement, ce qui favorise l’intégration et l’acceptation de tous.

Visite dans les coulisses de Propeller Dance, une troupe de danse intégrée unique en Ontario.
Une réalisation de Samuel Blais-Gauthier.



Réalisateur: Samuel Blais-Gauthier
Année de production: 2015

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Présentation de la troupe de danse Propeller dance, caractérisée par le fait que la plupart de ses danseurs ont des handicaps. On nous présente la troupe en images et en entrevue.


SYLVAIN BOUCHARD (Narrateur)

À Propeller dance, on aime bien

dire que si on peut respirer, on

peut danser. Donc, bien, c'est

ça, pour moi, c'est respirer.


SYLVAIN BOUCHARD, danseur de la troupe, nous parle de la troupe et de son expérience personnelle.


SYLVAIN BOUCHARD

Quand je danse, je me sens bien,

c'est là où je peux m'exprimer,

c'est là où je peux

passer des messages.

C'est là où je peux expérimenter,

c'est là où je peux être vu.

La scène, pour moi, c'est

vraiment la place que je veux

être le plus souvent possible.


Pendant la présentation d'un extrait, SYLVAIN BOUCHARD poursuit l'entrevue.


SYLVAIN BOUCHARD (Narrateur)

D'être avec des gens de tous

genres, dans le fond, c'est

comme en société, si tu

rencontres des gens qui sont

d'une telle ou d'une telle

façon, il faut que t'apprennes

leurs limites, il faut que

t'apprennes leur potentiel,

il faut que t'apprennes

leur personnalité.

C'est comme être en société,

c'est juste qu'au lieu de parler

comme on fait la plupart

du temps, bien on bouge.


RENATA SOUTTER, co-directrice de Propeller Dance, parle du projet comme tel.


RENATA SOUTTER

La danse intégrée, c'est

la danse pour tous les gens.

Les danseurs/danseuses de toutes

les diversités. La diversité

physiquement, la diversité...

mentale, émotionnelle, pour moi,

c'est la danse contemporaine,

mais avec beaucoup de diversité.


AMELIA GRIFFIN, danseuse professionnelle, raconte comment elle s'est jointe à la troupe.


AMELIA GRIFFIN

J'étais dans une passe dans ma

carrière où j'avais vraiment

besoin d'un autre niveau.

Des mouvements différents,

de trouver une autre façon de bouger,

ce que je trouvais pas trouver

avec des personnes qui vivaient

sans handicap physique et/ou

cognitif. Donc, ça m'a beaucoup attirée.


RENATA en répétition avec les danseurs et danseuses.


RENATA SOUTTER (Narratrice)

C'est intéressant pour moi

de créer un espace où il

y a égalité entre les

danseurs et danseuses.

Pour moi, ça, c'est mon défi,

c'est de créer les chorégraphies

qui sont... émotives, mais aussi

égales entre tous les gens, tous

les danseurs et danseuses.


Sur plusieurs extraits de spectacles, AMELIA raconte comment son expérience l'enrichit.


AMELIA GRIFFIN (Narratrice)

Ça m'apporte vraiment beaucoup,

le côté exploratif. De trouver

des mouvements que j'aurais

jamais pensé avec ce corps,

parce que j'ai juste... Avant

Propeller Dance, j'ai juste

travaillé avec des gens avec les

mêmes capacités que moi. Donc,

j'ai trouvé avec Propeller des

vitesses différentes, j'aurais

jamais pensé faire. Des

mouvements que j'aurais jamais

pensé à faire ça, mais

c'est tellement beau.

Donc, pour moi, c'est comme...

C'est juste plus. J'ai plus

d'information, j'ai plus

de stock dans ma petite poche de

danse. Je suis vraiment contente

de pouvoir avoir cette

expérience dans ma vie et non

pas juste dans ma carrière.


RENATA SOUTTER (Narratrice)

C'est la connexion humaine,

« you know », c'est la joie, c'est

l'amour. Nous sommes un peu

comme une famille avec la

compagnie. Il y a beaucoup

de soutien entre les

danseurs et danseuses.

Il y a... Oui, c'est juste

magnifique. Haha! Yeah.


SYLVAIN BOUCHARD (Narrateur)

Je me sens bien, je me sens...

C'est un des rares moments où

tout ce qu'on a à faire, c'est

être soi-même, et pousser où

est-ce qu'on a le goût de pousser.

Il y a pas personne qui va

te demander d'être

quelqu'un d'autre.


Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par