Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Le Carrousel : Cavaliers d'élite

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) galope de l’Est à l’Ouest du pays avec les chevaux de la Couronne pour présenter son célèbre spectacle, Le Carrousel.
La traditionnelle police montée canadienne entraîne une troupe de cavaliers d’élite afin de produire des spectacles offrant une impressionnante chorégraphie équestre.
Le Carrousel de la GRC fait office de symbole et de tradition canadienne, mais est également un élément de renforcement dans les communautés qu’il visite.
Découvrez les dessous du Carrousel en passant une journée dans la peau d’une cavalière de la Couronne.
Une réalisation de Samuel Blais-Gauthier.
Idéation et recherche Kalinka Saint-Pierre.



Réalisateur: Samuel Blais-Gauthier
Année de production: 2015

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Il s’agit d’un reportage sur le Carrousel de la GRC. Une entrevue est réalisée avec MARIE-CLAUDE PERRIER, une cavalière du Carrousel de la GRC. L’entrevue est entrecoupée d’images de l’entraînement et de la préparation avant un spectacle et d’images de MARIE-CLAUDE PERRIER qui s’occupent de chevaux.


MARIE-CLAUDE PERRIER

À tous les jours,

bien, on fait quelque chose de

bien amusant: on monte à cheval.

Pour moi, les chevaux, c’est

comme une thérapie, quasiment.

J’adore ça. J’ai essayé de m’en

détacher, je suis pas capable.

J’essaie de savoir pourquoi

exactement. C’est juste

quelque chose qui me relaxe.

J’ai commencé à monter un poney

à l’âge de 6 ans, puis depuis

ce temps-là, j’ai jamais été

capable de me détacher des

chevaux. Puis de pouvoir venir

travailler avec les chevaux pour

la Gendarmerie royale du Canada,

c’est un rêve devenu réalité.

Le Carrousel, c’est beaucoup

l’historique de la Gendarmerie

royale du Canada. C’est de faire

beaucoup du renforcement positif

dans les communautés. On voit...

On parle à beaucoup de gens de

province en province. Comme ça,

les gens viennent nous voir.

La façon que les chevaux sont

choisis, avec le cavalier,

c’est nos superviseurs qui nous

voient monter à tous les jours,

qui nous observent. C’est eux

autres qui prennent la décision,

quel membre va avec quel

cheval. Donc ils essaient

de matcher, le mieux possible,

le cheval et le cavalier.

Les chevaux, c’est comme des

humains. Ils ont chacun

leur personnalité.


MARIE-CLAUDE PERRIER arrive à l’écurie.


MARIE-CLAUDE PERRIER

(S’adressant à un cheval)

Allô!

Comment ça va? Oui!


MARIE-CLAUDE PERRIER

Darby, c’est un cheval très...

Il est quand même assez calme.

Il est...

Il est paresseux.

Euh... Mais...

Je trouve qu’autant que je

peux... J’ai beaucoup d’énergie,

des choses comme ça. Moi,

je l’aide avec son énergie

pour le pousser à faire tout

le spectacle et tout ça. Ça me

prend beaucoup de mon énergie

pour pouvoir avoir de

l’énergie de lui.

Donc c’est comme si je

transmettais mon énergie.

Il est le fun. C’est un

cheval... Moi, je le trouve...

Je le trouve comme un

petit clown, des fois.

La relation d’un cheval

à un cavalier, c’est

d’apprendre à faire confiance

l’un l’autre. Tu fais confiance

au cheval, puis le cheval

apprend à faire confiance

au cavalier. Ça aide beaucoup

pour le spectacle et à aller au

travers de tous les mouvements

qu’on fait. Il y a des chevaux

qui sont pas certains, ils

aiment pas ça nécessairement.

Puis avoir la confiance l’un

en l’autre, ça aide beaucoup

à passer au travers de tout ça.

Donc on commence au pas. Donc

les mouvements, là, ça vient

vraiment... au ralenti.

Donc c’est très bien.

Puis on refait les mouvements,

encore et encore, jusqu’à tant

que... Il y a des fois, il y a

des chevaux qui vont avoir

des problèmes. S’ils ont des

problèmes, on va le refaire puis

on va leur apprendre que c’est

correct, puis il y a pas...

Pas besoin de paniquer.

C’est dur sur le cheval.

Le cheval, il faut qu’il ait

beaucoup d’endurance, mais c’est

aussi dur sur les cavaliers.

Faire du trot assis, c’est pas

quelque chose de super

facile à faire.

Puis notre spectacle dure

environ 30 minutes. C’est

très demandant pour les chevaux,

surtout dans la chaleur durant

l’été. Durant l’hiver,

c’est pas trop pire, là.

Mais durant les chaleurs,

quand il fait 30, 40 degrés,

dans nos uniformes, c’est... il

vient qu’il fait pas mal chaud.

C’est un privilège de faire

partie du Carrousel. Ma fierté

de monter pour la Gendarmerie

royale du Canada, c’est...

Ça a toujours été un rêve.

Tu travailles avec les chevaux.

Tu représentes...

l’histoire du Canada en allant

dans les provinces du Canada.

Puis c’est vraiment le fun de

voir les enfants venir nous voir

puis ils sont contents

de nous voir.

Même que ce soit les enfants,

les aînés, les parents.

Disons que c’est un petit peu

différent de la patrouille

lorsqu’on vous voit, comme:

"Oh non, c’est la police."

Là, ils nous voient pas

nécessairement comme policiers.

Ils nous voient comme...

un emblème positif.

Je pourrais dire?



Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par