Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Top 5 : ce qui fait rêver Yvan Vollé

L’auteur-compositeur-interprète, Yvan Vollé, est un grand rêveur. Le rêve, c’est ce qui inspire sa musique.
L’artiste d’Ottawa, Yvan Bilodeau de son vrai nom, a d’abord créé le groupe Yvan et les voyous, inspiré des Rolling Stones et des Beatles, en 1995, avant de lancer une carrière solo, en 1997, avec l’album Triste À Paris.
Voyageant à travers le monde, Yvan Vollé a reçu plusieurs prix au cours de sa carrière, au Gala de la chanson franco ontarienne et au Gala Trille Or notamment. Il a également été nominé au Gala de l’ADISQ en 2002 dans la catégorie « folk contemporain ».
Mélangeant les styles musicaux, Yvan Vollé lance un nouvel album en 2015, intitulé Réveille-toi/Wake up.



Réalisateur: Carine Ouellet
Année de production: 2014

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

YVAN VOLLÉ, un auteur- compositeur-interprète, présente les 5 choses qui le font rêver. En musique de fond, jouent des extraits de son album «Réveille-toi»


Intertitre :
5. Que l'on s'occupe davantage de nos enfants


YVAN VOLLÉ

S'occuper davantage de nos

enfants, c'est... Étant parent,

c'est quelque chose qui me tient

à coeur. L'idée de mettre un

enfant au monde, puis finalement

de le laisser aller pour qu'il

passe toute la journée

dans une école...

J'en suis fier, mais des fois,

je rêve que cette dualité

école-parents se rejoignent un

peu plus proche et que peut-être

que ce tiraillement entre

parents et les écoles se

rapprochent pour plutôt

faire un genre de village.


Intertitre :
4. Que l'on soit plus à l'écoute


YVAN VOLLÉ

Il faut apprivoiser

le silence avant de pouvoir

vraiment écouter.

Souvent, le monde plus âgé,

ils vont peut-être dire moins,

mais ils sont plus à l'écoute.

On vit dans un monde où on

est bombardés: bang, bang, bang!

Alors, de dire à l'écoute:

"S'il y a pas d'image,

moi, j'écoute pas."

On est rendus qu'il faut

avoir une image, faut avoir

de la bonne musique et après

peut-être un peu on va écouter.

Alors je souhaite

que l'écoute...

On redécouvre l'écoute.


Intertitre :
3. Plus de reconnaissance pour les Franco-ontariens


YVAN VOLLÉ

Franco-ontarien, mon père

me disait ce mot-là souvent,

quand j'étais jeune. Et un jour

que j'ai écrit une chanson

française et je l'ai envoyé

à Radio-Canada, peu importe,

ils m'ont dit: "Hé, tu es

un Franco-ontarien!"

Et derrière ça, ça m'a...

"Je suis un quoi?"

Je savais pas vraiment cette

identité-là. Puis plus tard

dans la vie, quand je me suis

fait une petite amie au

Nouveau-Brunswick, puis j'ai vu

la francophonie ailleurs,

puis cette francophonie-là

avait une grande fierté.

Puis étant Franco-ontarien de

souche, je trouve qu'il y a tout

le temps une bataille. Puis

la bataille, je la veux pas.

Je suis bilingue.

I'm english

and i'm french. Il y a quelque

chose là-dedans. Puis il y a une

fierté de parler en français

ici, mais je rêve que cette

identité soit reconnue

sans qu'on soit déportés.


Intertitre :
2. Que l'on ralentisse


YVAN VOLLÉ

Je trouve que dans notre

système, on bouge vite. "Ah oui,

t'es-tu fait tes taxes?

Envoye! Ça bouge-tu?"

Puis... le plus qu'on peut

faire, le mieux qu'on va être.

Bien, je pense que c'est relié

peut-être à des... J'ose dire

des maladies, mais je veux dire,

on se rend malade à cause

de notre vitesse.

De ralentir les choses, c'est

pas évident, et je souhaite

que les choses... Je reviens

à l'écoute. C'est ralentir pour

sentir la fleur qui est au bord

du chemin. Il y a quelque

chose qui... C'est la liberté.


Intertitre :
1. Que l'on reconnaisse l'artiste en nous


YVAN VOLLÉ

Il y a un artiste en chacun

de nous, puis cet artiste-là,

il est pas comme l'autre.

C'est pas un chanteur. Peut-être

stage, je veux dire...

Artiste, c'est un peintre,

c'est une façon de s'exprimer.

Il y a qui font de la peinture,

il y en a, c'est du sport.

Il y a un art dans le mouvement.

La danse, c'est de l'art. Jouer

au hockey, c'est de l'art.

C'est notre vie quotidienne,

c'est quand on se lève le matin

et quand on se couche le soir.

Tout ce qui s'est passé

là-dedans, on est en charge.

L'artiste. Notre vie

est artistique.

Et je souhaite que les gens

en mettent un peu plus

d'artiste dans leur vie.


On présente la pochette de l'album d'YVAN VOLLÉ, «Réveille-toi».


Texte informatif :
yvanvolle.com

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par