Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Chronique Top 5 : Comment vendre l'art

Denis J. Bertrand, expert conseil en développement de publics pour les arts et les sports, partage cinq tuyaux pour mieux vendre un produit artistique.

Denis J. Bertrand a oeuvré dans le cadre de l’Assemblée des centres culturels de l’Ontario, à Théâtre Action, à l’Office des Affaires francophone, à La Cité collégiale, ainsi qu’à la Fédération des communautés francophones et accadienne du Canada.

Son expérience quant au développement de publics pour le fait artistique s’est enrichie aussi au Conseil des arts du Canada et à la Commission canadienne pour l’Unesco.



Réalisateur: Raphaëlle Mercier
Année de production: 2014

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

DENIS J. BERTRAND, expert-conseil en développement public présente : 5 conseils pour vendre les arts.


Intertitre :
5 Connaître son public


DENIS J. BERTRAND

Qui consomme mon produit?

Qui vient dans ma salle?

Qui vient assister à mon show?

Ça, ça nous donne tout de suite

une idée de l'efficacité de

nos outils de communication.

Qu'est-ce qui intéresse les

gens, qu'est-ce qui les a amenés

chez soi. Donc, prendre le

temps d'apprendre à

connaître les gens. Puis ça,

ça se fait facilement. Tout

simplement en leur parlant, en

ayant un petit sondage qu'on

peut distribuer en ligne ou en

personne, en ayant un groupe

de discussion. Il y a toujours

moyen d'apprendre à

connaître ce public.

En connaissant qui est là, ça

nous dit tout de suite qui est

absent aussi. Quand on regarde

la composition de la

communauté qu'on dessert, est-ce

qu'effectivement on est là pour

tout le monde? Ou est-ce que

finalement on ne dessert qu'une

petite communauté ou un groupe

très précis à l'intérieur de

cette plus vaste communauté-là?


Intertitre :
4 Approfondir l'expérience du public


DENIS J. BERTRAND

Que je sois un artiste individuel,

ou une organisation artistique,

il y a des gens qui aiment ce

que je fais. C'est ce qu'on

appelle les publics acquis.

Ces gens-là, souvent, me suivent

depuis un certain temps et ont

confiance en moi. Par contre,

ce que ces publics acquis

recherchent, c'est d'approfondir

un petit peu l'expérience que

vous leur proposez. Ils veulent

essentiellement faire partie

des coulisses. Mais ça laisse

de côté, à ce moment-là, les

nouveaux venus. Donc, c'est

important d'accompagner ces

personnes-là, leur expliquer

ce que tu fais, leur expliquer

ce qu'ils sont sur le point

de voir. Et surtout dans

les arts plus modernes, plus

contemporains, des fois cette

initiation-là est encore plus

importante parce que c'est

des formes artistiques

avec lesquelles les gens

sont moins familiers.


Intertitre :
3 Développer un discours


DENIS J. BERTRAND

On fréquente des lieux parce

qu'on connaît des gens qui sont

là, parce qu'on a confiance

en ces personnes-là qui nous

offrent un produit artistique.

Et ce contact-là s'établit

essentiellement en en parlant

et en saisissant toutes les

occasions, qu'elles soient

professionnelles ou sociales,

pour parler du travail qu'on

fait et établir ces contacts-là.

Donc, l'importance de développer

un discours autour de pourquoi,

comment je fais ça, et pourquoi

vous comme spectateur,

spectatrice, consommatrice,

consommateur, ça devrait

vous intéresser.


Intertitre :
2 Aller à la rencontre du public


DENIS J. BERTRAND

C'est très, très rare qu'une

publicité, une annonce dans un

journal, à la radio, à la télé,

va suffire pour attirer les

gens. Donc, ce contact, encore,

humain, est extrêmement

important. Et il faut pas

s'attendre à ce que les gens

vont entrer d'emblée à travers

nos portes, ou téléphoner, ou

consulter notre site Web juste

parce qu'on est gentil, juste

parce qu'on pense qu'on a un bon

produit. C'est pas comme ça

que les choses fonctionnent

aujourd'hui. Il faut vraiment

aller à la rencontre des gens,

aller se présenter et faire en

sorte qu'on établisse un rapport

qui va ensuite encourager

les gens à venir nous voir.


Intertitre :
1 Lever le voile sur le projet


DENIS J. BERTRAND

Il est important de préparer le

public en amont, donc avant

qu'on livre le produit, pour

soulever un intérêt envers le

produit ou le spectacle qu'on va

ensuite lui présenter. Moi,

j'encourage les gens à se doter

de leur propre média. D'une

part parce que les médias

traditionnels sont confrontés

à de nombreux défis. Les

ressources sont limitées, il y a

de moins en moins de personnel

qui couvre de plus en plus

d'événements. Donc, en se dotant

de sa propre info-lettre, en

utilisant les médias sociaux,

en utilisant beaucoup, entre

autres, des capsules vidéo, ça

permet de diffuser le message et

de faire en sorte aussi que le

message se partage, soit de

bouche à oreille, ou sous

forme de recommandations

sur les médias sociaux.


L'adresse Internet suivante apparaît à l'écran : developpezvotreauditoire.com



Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par