Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Le canoë-polo, un prochain sport olympique?

Souvent décrit comme un mélange de kayak, handball, basket-ball et water-polo, le canoë-polo est un sport spectaculaire qui demeure méconnu au Canada. Le jeu se joue entre deux équipes qui tentent de marquer des buts avec un ballon de waterpolo dans les filets qui pendent à deux mètres au-dessus de l’eau. Les parties peuvent être organisées dans un espace délimité d’un lac, d’un étang ou d’une piscine. Même si le canoë-polo n’est pas une discipline olympique, ce sport, présent aux Jeux panaméricains, gagne rapidement en popularité au niveau international, et plusieurs compétitions existent déjà : une coupe du monde, des championnats…. En 2018, la ville de Welland en Ontario sera l’hôte du Championnat mondial de Canoë-polo.



Réalisateur: Eric Bachand
Année de production: 2015

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Près d'un stationnement des canoës qui ressemblent à des kayaks sont déposés sur le sol près d'une plage.


JULIE BRISSON, athlète de l'équipe nationale de canoë-polo Canada témoigne au bord d'un quai qui mène à un plan d'eau.


JULIE BRISSON

C'est un super sport pour

décompresser après le travail.

Tu mets ton cerveau à off,

tu viens jouer avec tes amis, la

camaraderie étant super forte.


JULIE enfile son casque et s'apprête à mettre son embarcation à l'eau.


JULIE BRISSON (Narratrice)

Ça fait cinq ans que je joue,

j'avais jamais ramé de ma vie

avant. Et j'ai essayé ça.

Je trouvais ça le fun.

Je suis restée et j'ai voulu m'améliorer.

J'adore la discipline que ça

m'apporte, les entraînements

plusieurs fois par semaine.


Deux équipes disputent un match de canoë-polo.


TAS LANCI (Narrateur)

(Propos traduits de l'anglais)

Il y a beaucoup de choses

que j'aime du canoë-polo,

comme l'intensité énergétique

que ça demande.


TAS LANCI, joueur de canoë-polo, club de canoë de Sudbury témoigne près d'un plan d'eau intérieur. Ensuite, on voit un match d'une équipe masculine à l'extérieur.


TAS LANCI (Narrateur)

(Propos traduits de l'anglais)

Ça bouge constamment,

il n'y a pas de temps mort

dans une partie.

Même si parfois ça semble

plus lent, c'est souvent

des moments où on pense

stratégie.


JULIE BRISSON (Narratrice)

C'est un sport spectaculaire qui

se joue cinq contre cinq avec

deux demies de dix minutes.

Le filet est à deux mètres

au-dessus du niveau de l'eau.

C'est un sport de contact, c'est

un sport très agressif. Les

joueurs sont très enflammés. Il

va y avoir des coups de bateau.

Si le joueur a le ballon,

on peut le pousser en dessous de

l'eau. Si l'autre joueur est en

dessous de l'eau avec le ballon,

moi, je peux aller en dessous de

l'eau essayer de me battre pour

avoir le ballon. C'est un sport

très spectaculaire, c'est un

sport extrêmement technique

aussi. Donc, on va avoir des

techniques de kayak de rivière,

de kayak de vitesse. Et on

va avoir des stratégies qui

ressemblent beaucoup aux

stratégies du basketball.

Évidemment, le water-polo fait

partie des stratégies que

nous utilisons également.


TAS LANCI (Narrateur)

(Propos traduits de l'anglais)

Physiquement, le canoë-polo

demande beaucoup d'endurance.

Tu dois aussi être un rameur

puissant.


On présente un match en piscine.


TAS LANCI (Narrateur)

(Propos traduits de l'anglais)

C'est un sport de contact,

il n'est pas rare de te faire

chavirer sous l'eau.

Tu dois être capable de te

sortir la tête de l'eau

pour prendre le ballon

rapidement et le lancer avec

puissance. Ça demande une

excellente forme physiquement

pour pratiquer ce sport.


On retourne au témoignage de JULIE BRISSON au bord de la rivière.


JULIE BRISSON

On retrace les origines

du canoë-polo en Angleterre,

dans le début des années 1900.

Ici au Canada, c'est arrivé

dans le milieu des années 90.

Les États-Unis ont décidé

d'appeler ça le kayak-polo parce

qu'on joue en kayak. Par contre,

À l'international, il y a

plusieurs pays qui ont pas

de terme pour un kayak; ils

appellent ça des canoës. Pour

avoir une appellation commune

avec les gens en Europe, ici

au Canada nous avons décidé

d'appeler ça le canoë-polo.


BRITTANY RAYMOND, entraîneuse de canoë-polo, Club de canoë de Sudbury témoigne à la piscine.


BRITTANY RAYMOND

Comme c'est un sport en

développement. Pendant l'hiver

et le printemps, on joue dans

la piscine. On pratique à rouler

les kayaks, on pratique aussi

les passes, on pratique

des positions.

C'est aussi bon pour recruter

plus de gens, pour voir

c'est quoi le sport.


Des kayakistes se pratiquent en piscine.


UN ENTRAÎNEUR

Go, go, go! Grab, grab, grab!


De nouveau JULIE BRISSON témoigne à l'extérieur pendant qu'un match a lieu sur la rivière.


JULIE BRISSON

C'est difficile de recruter

et d'avoir de nouveaux joueurs.

C'est pas un sport qui est très

diffusé. C'est pas un sport qui

est encore très connu et c'est

pas encore un sport olympique.

Donc, tant que c'est pas un

sport olympique, les gens

connaissent pas beaucoup ça.

Par contre, ceux qui essaient

de venir, ils tombent

en amour avec le sport.


On revient avec BRITTANY RAYMOND dans les gradins de la piscine.


BRITTANY RAYMOND

En 2018, il va y avoir

les Championnats mondiaux de

canoë-polo à Welland et c'est

très important que ce soit ici

en Ontario parce que ça donne

aux gens une opportunité

de voir c'est quoi.


TAS LANCI poursuit son témoignage. Pendant que des images de match défilent.


TAS LANCI (Narrateur)

(Propos traduits de l'anglais)

J'espère vraiment voir le canoë-polo

devenir un sport olympique un

jour. Je pense que ça arrivera

un jour. Il y a déjà des

sports du genre qui le sont

comme le water-polo ou autre

sport d'équipe.

Le canoë-polo gagne

en popularité en Amérique du Nord.

Bientôt, plus de gens joueront

et voudront voir ce sport

aux Jeux olympiques.


On termine avec deux ballons qui servent à jouer au canoë-polo, déposés sur un quai.


Générique de fermeture.


Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par