Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Chaga, un champignon thérapeutique

Depuis quelques années, le champignon chaga gagne en popularité chez les adeptes de produits naturels. On le consomme principalement comme médecine douce pour ses composants actifs antioxydants, le plus souvent sous forme de thé ou de poudre que l’on ajoute à nos aliments. Le chaga a la particularité de pousser sur les bouleaux dans les régions nordique comme le Nord de l’Ontario où il prend jusqu’à 20 ans avant d´atteindre la maturité.
Grant Lauzon de North Bay s’intéresse au chaga depuis plusieurs années, et tente de le commercialiser tout en favorisant une cueillette responsable. Selon lui, il est impératif de gérer de façon responsable les territoires de collecte afin de ne pas épuiser les ressources comme l´ont fait la Russie et la Chine qui ont souffert de la cueillette abusive.



Réalisateur: Eric Bachand
Année de production: 2016

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Dans ce topo, GRANT LAUZON, spécialiste du Chaga, le Dr. MUKUND JAH, professeur et chercheur en chimie organique de l'Université Nipissing, et RÉNAL ROY, directeur général de Durham Natural Foods, parlent du chaga et de ses propriétés.


Sur fond de musique, GRANT LAUZON, un spécialiste du chaga pour Greenfoot marche dans une forêt enneigée et observe le haut des arbres.


GRANT LAUZON

Il y a un chaga ici. Euh...

C'est trop petit. On va

revenir dans dix ans.

(S'adressant au public de l'émission)

Ma fascination avec le chaga

commence peut-être dix ans

passés quand j'ai fait de

la recherche avec des

champignons polypores.

J'ai découvert par chance que le

chaga faisait un thé

vraiment délicieux.

♪♪♪


MUKUND JHA

(Propos traduits de l'anglais)

Le chaga est utilisé depuis le 16e

siècle en Russie et en Chine.

On le vend encore pour traiter le

cancer, les ulcères, la pression

sanguine et les problèmes de peau.


RÉNAL ROY

Le chaga

est un champignon médicinal.

C'est un fameux antioxydant. Et

aussi, il protège nos cellules

contre...


Texte informatif :
«dommages causés par les radicaux libres»


RÉNAL ROY

En anglais, on appelle

ça "free radical damage",

qu'essentiellement les éléments

dans le chaga nous protègent.

C'est bon pour plusieurs

choses, aussi le cancer.


MUKUND JHA

(Propos traduits de l'anglais)

Dans notre quotidien on a tendance

à accumuler les radicaux libres et

ceux-ci réagissent parfois avec les

biomolécules ce qui peut provoquer

des mutations qui ultimement se

développent en cancer. Ces antioxydants

dans le chaga aident à se départir des

dérivés réactifs de l'oxygène tel

que les radicaux libres. Ils aident aussi

à retarder leurs effets dommageables.


RÉNAL ROY

Le chaga est devenu très

populaire, disons, dans les

dernières deux, trois années.

Au moins une fois par semaine,

il y a quelqu'un qui m'appelle,

disons, pour dire: "J'ai 10

livres de chaga que j'aimerais

te vendre." Ça, c'est important

de savoir d'où est-ce

que ça vient.


On montre des images de GRANT LAUZON qui fait la cueillette de chaga.


RÉNAL ROY

Il faut faire très attention

où est-ce qu'on cueille le

champignon chaga. Faire certain

que ça soit, disons, d'une

région propre où est-ce qu'il y

a pas de chance de contamination

avec des herbicides, des

insecticides, ces choses-là,

parce que le champignon est très

absorbant. Il est

comme une éponge.

Avec le chaga, ce qui est très

important à se rappeler aussi,

c'est que ça prend de 12 à 20

ans, disons, à maturer. Comme

ça, on peut pas juste aller les

enlever de la forêt quand

ils sont pas prêts, disons.

L'effet médicinal qu'on voit

dedans vient du fait qu'ils sont

sur l'arbre pour si longtemps.


GRANT LAUZON

(Propos traduits de l'anglais)

Le chaga va pousser dans les

forêts de bouleaux. Il y en a

beaucoup dans le nord du Québec,

en Ontario et ailleurs au Canada.

On en retrouve aussi dans le

nord de l'Europe et autrefois

il y en avait beaucoup en Chine.

Étant donné que sa croissance

est si lente et qu'à plusieurs endroits

dans le monde ont a fait des récoltes

abusives, il y a maintenant des pénuries.

C'est justement ça qui me préoccupe

le plus, j'essaie d'instaurer un système

de récoltes responsable et durable.

Il n'y a pas de problème avec ceux

qui récoltent pour leurs besoins personnels.

C'est plutôt les gros distributeurs

qui sont problématiques. Ils annoncent

leur désir d'acheter du chaga dans les

journaux locaux des villages puis

un ou deux cueilleurs iront ramasser

tout le chaga de la région en quelques

mois. Les gens ne se rendent pas compte.

Ils vont dans la forêt et il n'y a plus

de chaga. Le prix du chaga est de

30$ la livre. En ce moment, il n'y

a pas de fluctuation du prix, mais s'il

y a une pénurie, le prix va exploser. C'est

ce qu'on a vu ailleurs dans le monde.


RÉNAL ROY

Ça m'inquiète un peu, parce que

le chaga n'est pas infini.

Éventuellement, du chaga, il

n'y en aura plus ou il y en aura

beaucoup moins. Les humains, on

est fameux à faire ça. Il y

avait déjà du ginseng sauvage

sur l'île Manitoulin.

Il n'y en a plus. Parce que le

monde a été là. Ils l'ont tout

enlevé, jusqu'à la

dernière racine.



Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par