Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

L'histoire de Gouled et Meron

Les histoires d’amour ne naissent pas seulement dans les romans ou au cinéma. C’est à Sudbury en Ontario qu’à débuté, il y a près de 17 ans, un amour improbable, celui entre Gouled Hassan, de religion musulmane et originaire du Djibouti, et Meron Yeshora, chrétienne originaire de l’Éthiopie. Bien que leur amour est sincère, ça n’a pas été toujours facile de le faire accepter par leurs familles respectives étant donné leur religions différentes. Aujourd’hui, chacun est accepté dans la famille de l’autre et, surtout, le couple mise plutôt sur leurs ressemblances et sur l’esprit d’ouverture pour cultiver le bonheur conjugal. Isaac, un beau garçon de 4 ans, est le fruit de cette histoire d’amour bien vraie. Une réalisation d’Éric Bachand.



Réalisateur: Eric Bachand
Année de production: 2015

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

GOULED HASSAN et MERON YESHOA parlent de la diversité culturelle et religieuse au sein de leur couple. Défilent des images illustrant leurs propos.


GOULED HASSAN

Moi, c'est Gouled Hassan.

Je suis originaire de Djibouti.

Je suis de foi musulmane.

Nous avons un petit

garçon de 3 ans, Isaac.


MERON YESHOA

Moi, c'est Meron Yeshoa.

Je suis d'origine éthiopienne

et je suis chrétienne.


GOULED HASSAN

J'aimerais ajouter qu'elle

est mon épouse depuis 2006.

(Parlant au téléphone)

Bonjour. Allô. Quand est-ce

que tu vas venir nous visiter?

Oui, ici, tout le monde va bien.

Le petit Isaac, il va très bien.

Isaac, tu veux dire

bonjour?


Texte informatif :
GOULED HASSAN : Imigré au Canada à 15 ans. Pays d'origine : Djibouti Religion : Musulmane.


GOULED HASSAN

Au début, comme pour ma mère,

ça a été très difficile pour

la mère de Meron aussi.

Allô chère, c'est ta maman. On

a tous des préjugés. Sa fille

a décidé d'épouser un homme

musulman et ce qu'on connaît

des hommes musulmans, ce n'est

toujours pas la meilleure des

images, donc elle savait pas à

quoi s'attendre. Elle savait pas

qu'est-ce que cet homme musulman

allait faire à sa fille.

Est-ce qu'il allait lui demander

de porter le voile? Est-ce qu'il

allait lui demander de ne pas

travailler? Qu'est-ce que ceci

représentait parce qu'elle est

chrétienne, donc ce qu'elle

connaissait, c'est ce qu'elle

avait entendu dans les médias

et puis dans les préjugés des

autres. Donc, connaître qui je

suis, savoir comment je pense,

savoir qu'est-ce qui m'est cher,

voir comment je protège sa fille

et comment je la respecte a fait

qu'aujourd'hui, on s'entend très

bien, moi et ma belle-mère.

Et c'est à peu près la même

chose pour mon épouse aussi.


Texte informatif :
MERON YESHOA : Immigrée au Canada à 17 ans. Pays d'origine : Éthiopie. Religion : Chrétienne orthodoxe.


MERON YESHOA

Moi, je dirais c'est encore

plus nos différences qui

a suscité plus d'intérêt

envers l'un et l'autre.

C'est une aventure et c'est

une très belle aventure que

je dirais ça nous a enrichis

à tous les niveaux.

Attends, un tout petit peu.


GOULED HASSAN

Un tout petit peu.


MERON YESHOA

Voilà, ça c'est bon.


GOULED HASSAN

Ça, c'est le beurre éthiopien,

ça c'est le secret des

recettes éthiopiennes.

Ce qui fait la beauté de qui

nous sommes, c'est vraiment

la façon dont on est ouverts

aux autres cultures.

C'est facile de défendre notre

culture à nous, mais pour moi,

c'est très important d'être

capable de s'identifier avec

une autre personne et de pouvoir

défendre cette culture-là

et de dire des bonnes choses

sur quelqu'un d'autre au lieu

de toujours être capable

de parler de soi-même.


MERON YESHOA

C'est une grande obligation,

d'élever notre fils de

façon qu'il soit un citoyen

responsable et puis un citoyen

ouvert au monde entier. Donc,

je pense que même avec notre

relation, il a déjà un message

qu'il faut s'ouvrir et avec

toutes différences, il y a

quelque chose qui nous unit.

Tu as vu le visage

de Thomas et de Isaac?

Derrière la chair, quelles

que soient nos couleurs, nos

religions, on est tous les mêmes

personnes. On est des frères

humains sur le plan humanitaire.

Le fait qu'on est issus de

l'immigration, ça a suscité

un intérêt pour nous de nous

impliquer davantage dans

le communautaire parce que,

certainement, en tant que nouvel

arrivant, on a du vécu, on a eu

des défis. Maintenant qu'on

se sent bien établis, qu'on

comprend le système, qu'on est

intégrés, ça vaut la peine

de faciliter des choses si

possible pour les prochains.


GOULED HASSAN

Lorsqu'on s'est impliqués dans

la communauté, on a décidé de

s'impliquer ensemble. Parce que

c'est très important que je

comprenne sa réalité et qu'elle

comprenne ma réalité. C'est

comme ça qu'on peut grandir

ensemble comme couple. Ce que

nous faisons dans la communauté

renforce ce que nous vivons

dans notre foyer aussi.

On mise plus sur ce qui nous

ressemble que ce qui nous

différencie parce que pour nous,

c'est une richesse d'avoir deux

cultures dans la maison, d'avoir

quatre différentes langues,

d'avoir deux religions

différentes. Puis, avoir ça dans

son propre foyer, pour nous,

ça représente que nous sommes

une fenêtre du monde.

Si tu avais cru que

c'est la clé du bonheur

pour notre couple.


MERON YESHOA

Il y a deux clés, non?


GOULED HASSAN

OK... Exprime-toi, vas-y.


MERON YESHOA

Bon, le respect, l'amour

et il y a l'intérêt commun.


GOULED HASSAN

Et l'autre chose que

j'ajouterais, je me sens

en plein moi dans le couple.

Ce n'est pas comme si

je dois soustraire

de qui je suis. Je

me sens protégé.


MERON YESHOA

Je dirais la même chose aussi.


GOULED HASSAN

C'est pour ça que je t'aime.


MERON YESHOA

Oui.




Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par