Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Toronto en miniature à découvrir

Construire un modèle réduit de Toronto et d’Hamilton : c’était le rêve de Jean-Louis Brenninkmeijer!
Cet homme d’orgine hollandaise est tombé en amour avec le Canada et a décidé de faire découvrir son pays d’adoption, ville par ville, en miniature.
La miniature de toronto est impressionnante de détails : streetcars, Go trains, Tour CN, Rogers Centre.
Quatorze mois de travail et 23 personnes ont été nécessaires pour recréer la ville-reine. Une réalisation de Chrystelle Maechler



Réalisateur: Chrystelle Maechler
Année de production: 2015

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Il s’agit d’une entrevue réalisée auprès de JEAN-LOUIS BRENNINKMEIJER, président fondateur de « A home & miniature land » qui, avec son équipe, a fabriqué une maquette de la ville de Toronto. L’entrevue est entrecoupée d’images de l’équipe au travail, alors que les employés conceptualisent et réalisent des sections de maquette.


JEAN-LOUIS BRENNINKMEIJER

Ça a commencé avec

un rêve, une idée. Bien sûr,

j’ai hésité parce que ça coûte

beaucoup d’argent. En avril

2011, j’ai dit: bon,

je vais la faire.

L’histoire, ça a commencé quand

je suis né, et mon père avait

une petite maquette ferroviaire

dans le sous-sol de la maison.

Et c’est devenu une passion,

un hobby. J’ai commencé à rêver

de retirer cette maquette

du sous-sol et de partager

avec tout le monde.

Les maisons que vous voyez ici,

c’était Hamilton et Toronto.


Texte informatif :
Surface d’exposition = 2 421 pi². 23 personnes. 20 000 heures-personnes. 30 000 DEL intégrés. 50 km de câbles. Rogers Centre = 1 modéliste x 365 jours.


JEAN-LOUIS BRENNINKMEIJER

Je suis venu au Canada pour

deux ans. Le plan, c’était:

après deux ans, je vais

retourner en Europe.

Mais beaucoup de choses

ont changé, et je suis resté.

On s’est bien intégrés dans la

société canadienne. On est même

devenus canadiens, et je voulais

partager l’expérience

canadienne avec tout le monde.

Je voulais utiliser

ces maquettes pour

transférer cette information.

Comment? Derrière ces modèles,

il y aura des vidéos qui

expliquent l’histoire ou la

géographie, même les inventions.

La maquette que vous voyez ici,

ça a pris à peu près 14 mois. Ça

commence avec l’infrastructure.

On voit pas l’infrastructure.

On voit uniquement ce

qu’il y a au-dessus.

L’infrastructure, ça a pris

à peu près quatre mois.


Un homme qui travaille à la modélisation est assis à son ordinateur et produit des plans.


JEAN-LOUIS BRENNINKMEIJER

La prochaine étape, c’est

de construire Ottawa et Niagara.

Après ça, l’Ontario du Nord et

du Sud. Et à long terme, on veut

arriver à tout le Canada.

Même la station internationale

avec Chris Hadfield qui

joue de la guitare.

Chaque journée, je suis excité

de venir ici et de continuer

à construire les expositions.

C’est comme si j’étais dans

un rêve et je ne suis pas

encore réveillé.


Générique de fermeture


Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par