Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Top 5: Aider les démunis

Chaque année durant la période de Noël on pense à donner à nos proches et nos amis. C’est aussi une période durant laquelle il est important de songer aux moins fortunés que nous et à des façons de leur venir en aide. Petits et grands peuvent mettre la main à la pâte afin de préparer des paniers de Noël ou peuvent encore offrir un peu de leur temps à des organismses sans but lucratif. Joanne Chartrand, qui est présidente de la Coopérative Ami Jeunesse d’Ottawa, nous propose 5 actions à réaliser durant les prochains jours.



Réalisateur: Carine Ouellet
Année de production: 2015

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

JOANNE CHARTRAND, présidente de Coopérative Ami Jeunesse, présente «5 façons d'aider les démunis à Noël».


Intertitre :
5. Préparer des paniers de Noël


JOANNE CHARTRAND

Mon organisation, on a

comme 40 bénévoles qui viennent

aider à la préparation

des paniers de Noël.

Les bénévoles aiment ce qu'ils

font. C'est très valorisant

qu'est-ce qu'ils font.

Ils aiment l'ambiance,

l'entraide entre tous les

bénévoles. Et puis, ça prend

peut-être deux heures pour

remplir les paniers, et dans

un rien de temps, le deux heures

est écoulé. On remplit les

paniers avec de la nourriture

fraîche. Comme du lait,

du pain. Une dinde. Si vous êtes

intéressés à préparer

des paniers de Noël, contactez

un organisme dans votre ville

et vous allez voir comment

valorisant c'est pour vous.


Intertitre :
4. Trier des cadeaux


JOANNE CHARTRAND

Les cadeaux nous arrivent par

les familles de la région qui

veulent donner à un enfant dans

le besoin. Et puis, on collecte

les cadeaux pour une période

de deux semaines de temps.

Quand vient le temps pour

trier les cadeaux, comme plein

d'autres organisations le font,

on prend les cadeaux de garçons

et on les met sur un côté, et on

prend les cadeaux de filles

et on les met sur un autre côté.

Après ça, on commence

à trier par groupe d'âge.

Ensuite, on va chercher le nom

d'une famille et on regarde

combien d'enfants qu'il y a

dans la famille. Et là, on pige

les cadeaux dépendant du groupe

d'âge et on met ça avec

le panier de nourriture.


Intertitre :
3. Faire de l'artisanat


JOANNE CHARTRAND

On sait comment souvent les

enfants perdent leurs mitaines,

perdent leur chapeau...

Donc, on a des personnes qui

veulent faire du bénévolat, mais

elles veulent pas se déplacer.

Elles veulent rester à la

maison. Donc, si tu es une

tricoteuse, on aimerait recevoir

de vous. N'importe quelle

organisation aimerait recevoir

des chapeaux, des mitaines, des

foulards, des bas de laine, même

des pantoufles. Et puis, les

familles demandent ces items-là

tout le temps. Il y a tout

le temps quelqu'un qui

perd quelque chose.


Intertitre :
2. Préparer de la nourriture


JOANNE CHARTRAND

Si vous voulez pas vous associer

À un organisme, vous voulez

que vos enfants vous aident à

faire quelque chose à la maison,

préparez des petits plats avec

des biscuits, des gâteaux, puis

rendez-vous au centre-ville de

votre ville et puis, trouvez

un itinérant, vous lui offrez

un plat. C'est peut-être pas le

jour de Noël que vous faites ça,

mais la personne va avoir chaud

au coeur d'avoir reçu ça et elle

va être très contente. Un coup

qu'un enfant est impliqué

dans le bénévolat, il demeure

un bénévole. Et puis, adulte, et

jusqu'à sa retraite. Moi-même,

j'ai des bénévoles qui ont

entre l'âge de 75 et 80 ans.


Intertitre :
1. Inviter quelqu'un chez soi


JOANNE CHARTRAND

Peut-être qu'on connait

quelqu'un qui est tout seul

pendant le temps des fêtes, et

puis, si on les invite chez

nous, là, ils vont se sentir

partie d'une famille.

Puis tu les invites au réveillon

et puis, un coup qu'ils ont

mangé en famille, ils se sentent

mieux. Et puis, toi-même, c'est

très valorisant. La personne

est très reconnaissante

et tout le monde est content!


Texte informatif :
amijeunesse.ca

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par