Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Mathieu Comeau, danseur

C’est dans le cadre du Festival Stella, qui met à l’honneur l’art acadien et francophone de Nouvelle Ecosse, que nous sommes allés à la rencontre du danseur Mathieu Comeau. Passionné de danse depuis toujours, il savait danser avant de marcher. Depuis il est sur scène et explore tous les styles, toutes les musiques pour mettre en mouvement son corps avec autant de grâce que d’inspiration, pour notre plus grand plaisir.



Année de production: 2015

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION


MATHIEU COMEAU est danseur. Il accorde cette entrevue assis dans un bureau. Au fil de ses propos, des images lui en train de danser défilent.


MATHIEU COMEAU

J'ai commencé... Ça fait

tellement longtemps que je peux

même pas m'en rappeler. Je crois

que j'ai commencé les cours

quand j'avais 5 ans,

parce que mes parents

m'ont toujours dit que je

dansais avant même de pouvoir

marcher. Fait qu'ils ont

pensé que c'était naturel

que je prenne des cours, et

éventuellement, ça s'est

transformé en une passion.

Souvent, je vais écouter une

chanson; tout d'un coup, un

concept va me venir à l'idée, ou

un concept va me venir à l'idée,

j'écoute une chanson, ça se met

ensemble et là, ouf!

Là, je me dis: OK.

Là, c'est là que ça devient plus

stratégique. Je coupe la chanson

en différentes parties. Je me

dis: OK. Quand on travaille,

c'est vraiment... On dirait que

je peux pas expliquer ça. C'est

quand tu travailles, je décide

un peu ce que je vais faire,

mais tu penses vraiment, il y a

pas de stress, c'est vraiment

juste un moment pour toi-même,

pour te perfectionner.

C'est mental, c'est plus comme

un... comme un sport, si tu

veux. Mais quand on est sur la

scène, on est à nu. Fait que

c'est vraiment comme... Mais

c'est pour ça que j'aime pas

voir les gens parce qu'on dirait

que c'est même plus que confier

un secret, c'est comme confier

qui t'es à des inconnus.

Personnellement, c'est comme

ça que moi, je me sens.

Fait que c'est ça, j'arrive sur

la scène... et quand je regarde

la vidéo de moi, je peux voir

comme l'évolution, que j'étais

vraiment nerveux à... Je suis

rentré dedans et je pense plus

où je suis. Je fais vraiment

juste ce que j'ai à faire.

Genre, une chorégraphie

pourrait être comparée à une

peinture, genre Picasso. Donc,

je veux dire comme quand c'est

vraiment abstrait, c'est quelque

chose qui m'inspire beaucoup.

Je trouve ça merveilleux.

L'art, c'est la façon que

t'interprètes quelque chose.

Fait que quand c'est vraiment

obvious, ce que tu vois sur

scène, ça donne moins de place à

l'interprétation

personnelle, je crois.

Mon style de danse varie. Je me

considère pas comme un danseur

avec juste un style de danse.

Je pourrais dire que le style

avec lequel je suis le plus

confortable serait la claquette,

mais j'ai touché à tout. J'ai

fait du contemporain, j'ai

fait du hip-hop, du jazz.

J'ai même fait la danse latine.

J'ai vraiment touché un peu à

tout, du Bollywood même. Ça fait

que c'est ça. Je me considère

quand même assez versatile.


Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par