Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

La fabuleuse histoire de l'Académie Thériault

La directrice musicale et fondatrice de l’Académie, Isabelle Thériault, nous parle de son idée de créer une école de musique à Caraquet. Depuis 5 ans, elle donne des cours à de jeunes élèves. Ces élèves présentent d’ailleurs 2 ou 3 spectacles par année, dont celui de leurs propres compositions. Isabelle Thériault nous parle aussi de sa fierté de voir ses élèves progresser dans ce qui la passionne depuis son très jeune âge. Elle leur montre comment écrire des chansons, écrire et lire la musique, comment se présenter sur scène et de jouer d’un instrument, soit du piano ou de la guitare.



Année de production: 2015

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Titre :
TFO 24.7


Des panneaux de rue indique qu'on se trouve au coin du Boul. St-Pierre O. et de la rue du Colisée.


On se retrouve dans un studio d'enregistrement. Plusieurs guitares sont accrochées et ISABELLE THÉRIAULT, fondatrice de l'Académie Isabelle Thériault, témoigne assise devant deux claviers électriques.


ISABELLE THÉRIAULT

Quand j'étudiais avec les

religieuses, je faisais de la

musique classique uniquement.


On fait le tour de divers instruments : accordéon, balalaïka et autres instruments de diverses provenances.


ISABELLE THÉRIAULT (Narratrice)

Et là, c'est toute jeune,

vers 10 ou 12 ans, que l'idée

m'est venue de me dire: Si un

jour, je deviens outillée assez,

j'aimerais être capable d'ouvrir

un centre, une école, un espace

où je pourrais aider les jeunes

dans le domaine de la chanson,

parce que très jeune, c'est

vraiment la chanson, la

justement la juxtaposition du

texte et de la musique qui

vient vraiment me chercher.


Dans les locaux de l'Académie Isabelle Thériault une jeune fille s'installe avec ISABELLE devant le piano.


ISABELLE THÉRIAULT

Et j'ai juste senti l'appel, un

bon jour, de venir m'installer

ici et puis de finalement ouvrir

cette école-là. Ça s'est

fait tout naturellement.


MYLÈNE LANDRY, étudiante de l'Académie témoigne.


MYLÈNE LANDRY

Ça va être ma cinquième

année que je suis à l'Académie

Isabelle Thériault. Moi, j'aime

beaucoup le piano, mais j'aime

aussi le fait qu'Isabelle nous

sorte de notre zone de confort,

fait qu'elle nous fait découvrir

toutes sortes de styles

musicaux et ça me permet

aussi d'apprendre sur des

nouveaux artistes et sur

la musique en général.


MYLÈNE joue au piano pendant que ISABELLE écoute.


ISABELLE THÉRIAULT

Ici, fais attention...


ISABELLE et MYLÈNE sont maintenant toutes deux à la guitare.


ISABELLE THÉRIAULT (Narratrice)

Essentiellement, c'est un

programme qui est axé sur la

chanson. Donc, ils apprennent le

chant et le piano ou la guitare.


MYLÈNE chante accompagnée au piano par ISABELLE.


MYLÈNE LANDRY

♪ ... chevaux d'étoiles

comme un anneau de Saturne ♪

♪ Un ballon de carnaval ♪


ISABELLE THÉRIAULT (Narratrice)

Ils sont initiés à divers

styles, parce qu'évidemment, ils

touchent à la musique classique,

mais on fait aussi de la musique

traditionnelle, de la musique

pop, rock, folk, jazz et

ce, dans plusieurs langues.


MYLÈNE LANDRY

♪ Tu fais tourner de ton nom ♪

♪ Tous les moulins

de mon coeur ♪


MYLÈNE témoigne dans la salle de répétition de l'Académie.


MYLÈNE LANDRY

De faire l'Académie, ça

m'apporte plusieurs outils

instrumentistes pour la voix,

les instruments et ça fait

aussi des nouvelles relations.


Une photo MYLÈNE, en compagnie de deux autres filles précède une photo du groupe lors d'une prestation musicale.


MYLÈNE LANDRY (Narratrice)

Non seulement je me suis fait

plusieurs amis, mais je me suis

fait aussi partie d'un groupe,

maintenant, qui s'appelle

les Âmes soeurs. Et je pense

que sans Isabelle, on n'aurait

jamais pu fonder cette chose-là

et j'aurais pas pu avoir le

parcours musical que

j'ai maintenant.


On revient à ISABELLE en entrevue, entrecoupée d'extraits des spectacles donnés par les étudiants de l'Académie.


ISABELLE THÉRIAULT

Ce qui est beau et ce qui

m'émeut là-dedans, c'est de voir

les jeunes s'épanouir, grandir,

devenir de meilleurs musiciens,

devenir de plus en plus à l'aise

sur scène, même que j'ai des

jeunes qui embarquent sur scène,

des vrais pros.

(Narratrice)

Ça se branche, c'est bien droit, ça

parle au public, c'est...

Il y a des bonnes chansons,

c'est en train de devenir

de très bons auteurs-

compositeurs-interprètes. Ce qui

me touche aussi, c'est de voir

que les jeunes, après un passage

À l'académie, sont plus attirés

par la chanson française.

Tout d'abord, ils connaissent

beaucoup plus la musique

acadienne, les artistes de chez

eux. Ils ont le goût de composer

en français, ça fait qu'il y a

une résonance à travers tout ça

dans toute la francophonie, je

te dirais. Ça fait qu'ils sont

beaucoup plus interpellés

par leur langue maternelle.


UNE CHANTEUSE

♪ - ... n'existe pas

de mots pour te dire ♪

♪ Combien je t'aime ♪


MYLÈNE LANDRY témoigne de nouveau.


MYLÈNE LANDRY

Je pense que comme la plupart

du monde, ce qui m'inspire,

c'est l'amour, même si j'en ai

jamais vraiment vécu, mais c'est

un sentiment qui est vraiment

fort, et tant qu'à moi,

c'est la chose qui est

la chose qui est la plus

naturelle d'écrire dessus.


ISABELLE poursuit son témoignage dans son studio.


ISABELLE THÉRIAULT

Moi, ce que j'aimerais, c'est

que les jeunes puissent avoir

du plaisir en faisant de la

musique. Qu'ils puissent se

regrouper deux-trois et jammer

pour le fun. Même s'ils font

pas ça comme carrière, qu'ils

puissent faire de la musique

dans leur vie de tous les jours.


Différents extraits montrent des jeunes s'amusant à jouer de la musique.


ISABELLE THÉRIAULT

Si je peux atteindre cet

objectif-là, je serai

une prof comblée.

Et quand je vois des jeunes

aussi qui poursuivent leurs

études, qui décident de

poursuivre leurs études en

musique ou de faire carrière en

musique carrément, bien ça...

Je pourrais pas demander mieux,

de savoir que j'ai planté des

graines et là, il y a des

artistes qui sont en train

d'émerger, ça, c'est vraiment

une belle satisfaction,

un beau cadeau.


ISABELLE joue du piano.


Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par