Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Vox-pop: La cabane à sucre en automne?

Québec est une ville très touristique quelque soit la saison. À l’automne, ce sont les bateaux de croisière qui accostent par dizaine. Plusieurs activités sont proposées aux touristes. Ils peuvent par exemple se balader dans les rues du Vieux-Québec, visiter des musées, mais aussi aller déguster un repas traditionnel à la cabane à sucre. Étonnée, Karine Charbonneau a décidé de jeter un oeil à cette acitivité qui est pour elle bien associée au printemps. Est-ce un attrappe touriste? Voyez ce que les croisiéristes avaient à dire.



Année de production: 2015

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

KARINE CHARBONNEAU est à Québec, au Québec, afin de rencontrer les touristes qui viennent essayer la cabane à sucre.


KARINE CHARBONNEAU

Québec est une ville

très touristique,

quelle que soit la saison.

À l'automne, c'est les bateaux

de croisière qui accostent

par dizaine.

Plusieurs activités sont

offertes aux touristes.

Ils peuvent par exemple

se balader dans les rues du

Vieux-Québec, visiter des musées

et aller à la cabane à sucre!


CAMÉRAMAN

Bien, ça marche pas,

on est à l'automne. Le temps

des sucres, c'est au printemps.


KARINE CHARBONNEAU

Ah, on s'en fout! Il y a pas

de saison pour vivre

ma cabane au Canada.

Expliquez-moi un peu la tablée

que vous avez de cabane à sucre.


HOMME 1

Eh bien, nous mangeons

des haricots, bien sûr.


KARINE CHARBONNEAU

Des

beans.


HOMME 1

Tourte.


KARINE CHARBONNEAU

La tourtière.


HOMME 2

(Propos traduits de l'anglais)

La nourriture est bonne,

comme dans une famille.


HOMME 3

C'est pas que le repas. C'est

le repas, c'est le sourire,

le service, l'accueil.


HOMME 4

Ça, ça ressemblait à ce qu'on

avait chez nous dans le temps,

parce qu'on a perdu

ça un peu en France,

sauf dans les campagnes.


KARINE CHARBONNEAU

Qu'est-ce que ça a changé, la

venue des croisières à Québec?


HOMME 3

On a plus de touristes

et de plus de régions.


FEMME 1

La grosse fin de semaine

du mois d'octobre, il y a 35 000

croisiéristes en trois jours.


KARINE CHARBONNEAU

Ça fait beaucoup

de monde qui débarque.

(Propos traduits de l'anglais)

Pourquoi venez-vous à ce

moment de l'année; l'automne?


HOMME 5

(Propos traduits de l'anglais)

Pour voir les érables.


KARINE CHARBONNEAU

(Propos traduits de l'anglais)

Pour les couleurs?


HOMME 5

(Propos traduits de l'anglais)

Pour les couleurs, oui!


HOMME 6

C'est surtout pour le paysage.


KARINE CHARBONNEAU

Pas vrai?


HOMME 6

Si. Je rêve depuis tout

petit de venir au Canada.


KARINE CHARBONNEAU

Nous, on vient à la cabane

à sucre le printemps parce que

l'eau coule le printemps.

Donc, vous trouvez pas

que ça fait un petit peu

"attrape-touristes" comme

événement, comme activité?


HOMME 1

Ah, pas du tout.

C'est absolument pas ce que

je ressens. Non, non, non.


FEMME 1

Moi, je crois pas que c'est

vraiment un attrape-touristes.

Je pense plutôt qu'il faut

être fier de sa culture,

puis la partager.


KARINE CHARBONNEAU

On va se faire un petit

quizz ensemble. Un quizz

du Canadien français.

(Propos traduits de l'anglais)

Vous devez compléter ma phrase.

Swingue la bacaisse

dans le fond de la...


Un homme tente de répéter ce qu'elle dit sans succès.


KARINE CHARBONNEAU

Swingue la bacaisse dans

le fond de la boîte à bois.


Un autre homme tente de répéter ce qu'elle dit sans succès.


KARINE CHARBONNEAU

La bacaisse.


HOMME 7

La baguette.


KARINE CHARBONNEAU

Non, pas la baguette, pas la

baguette française. La bacaisse.

On se retrouve pour le dessert,

à la tire, à l'extérieur.


HOMME 7

D'accord.


KARINE CHARBONNEAU (Narratrice)

Pour réussir sa dégustation

de tire, voici quelques

trucs pratiques.

D'abord, s'armer

d'un bâton de bois.

Enfilez un bonnet de bain

pour éviter que la tire

ne colle dans les cheveux.

Attendre que la tire

fige sur la neige.

Roulez autour du bâton le filet

de sucre gelé et dégustez!


FEMME 2

J'avais vu à la télé,

donc je suis contente de

le faire en vrai. Super.


HOMME 8

Mmm!


FEMME 3

Mmm... C'est délicieux.


KARINE CHARBONNEAU

Ça fait beaucoup,

là, avec le repas.


HOMME 6

Peut-être, oui.


KARINE CHARBONNEAU

Il va falloir faire

de l'exercice, René.


HOMME 6

Ha, ha! Et manger

des légumes, surtout.


KARINE CHARBONNEAU

Oh... Oh...

(Couchée dans les feuilles, un bâton de tire collé sur le visage)

Je pense que j'en ai trop mangé.

J'en ai eu assez jusqu'au

printemps prochain,

je pense. Oh...


Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par