Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

À la recherche des « friendly » Manitobains!

Joseph Hopfner est à Winnipeg. Avec l’ouverture récente du Musée canadien des droits de la personne à Winnipeg et le lancement du slogan « friendly Manitoba », Joseph Hopfner va à la rencontre des gens pour voir si les Manitobains sont véritablement une population accueillante, ouverte, et gentille.

Winnipeg a aussi été nommée la ville la plus raciste du pays! Pourquoi? Est-ce fondé? C’est ce que Joseph va aller découvrir. En tant que centre géographique du pays, Winnipeg est-elle aussi le vrai centre du Canada? Sa population est-elle représentante du reste du pays?



Année de production: 2015

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

JOSEPH PÉLOQUIN

Ici, à Winnipeg, on n'est pas

loin du coeur géographique

du pays. Mais sommes-nous le

"coeur" du pays dans

un sens un peu plus large?

Avec un

branding comme

"Friendly Manitoba", et

maintenant avec ce Musée

canadien pour les droits de la

personne, on pourrait penser que

oui. Mais par contre,

Maclean's

même a publié un article disant

qu'on était la ville la plus

raciste au pays. C'est quand

même quelque chose. Mais ce

qui m'intéresse, moi, c'est

de savoir ce que les Winnipégois

eux, en pensent. Allons voir.

Dans le cadre du fait que la

province du Manitoba s'est

"brandée"

Friendly Manitoba,

moi je me demande si tu penses

qu'on est réellement

friendly?


HOMME 1

Ah bien...

I mean, c'est un

branding.

On n'est pas pas

- friendly,

je pense en général.


FEMME 1

On l'est! Regarde, t'es fin,

je suis fine, il est fin.


HOMME 1

C'est mieux que

(bip!) Manitoba.


HOMME 2

D'un point de vue subjectif,

je dirais que je pense que

les gens sont

friendly ici.


JOSEPH PÉLOQUIN

Qu'est-ce que tu dirais

caractérise la

friendliness

manitobaine?


HOMME 3

Hum... Bien, je pense que

justement, c'est leur capacité

À nous intégrer alors qu'ils

nous connaissent pas vraiment.


JOSEPH PÉLOQUIN

Est-ce que toi,

tu es

friendly?


FEMME 2

Toujours.


HOMME 1

Oui... Pour la plupart.


JOSEPH PÉLOQUIN

Qu'est-ce qui...


HOMME 4

J'essaye. J'essaye d'être

friendly ici au Manitoba.


JOSEPH PÉLOQUIN

T'es-tu

friendly toi?


HOMME 2

Non.


JOSEPH PÉLOQUIN

Dans le cas du fait également

qu'on a maintenant un Musée pour

les droits de la personne ici,

est-ce qu'il faut un peu plus se

forcer pour être des bons

Canadiens ou c'est-tu un

peu plus naturel chez nous?


HOMME 3

Je pense que le musée, c'est

quelque chose, mais je pense pas

que ça devient une obligation

morale pour tous les citoyens de

Winnipeg d'être finalement

friendly en lien avec les

droits de la personne.


FEMME 3

Il faudrait se forcer à être

un peu plus actif. Je crois que

c'est ça le rôle que le musée

joue. C'est qu'on a cette idée

qu'on est

like, super gentils,

qui est là d'un côté, mais pour

les droits de la personne, t'as

besoin d'un peu plus que ça. Et

maintenant que l'établissement

est là et que les gens peuvent

aller visiter les historiques,

tout ça, ils peuvent voir

comment ils peuvent faire

ce changement-là.


JOSEPH PÉLOQUIN

T'es-tu au courant qu'on a été

accusés d'être la ville

la plus raciste au pays?


FEMME 1

Oui.


HOMME 5

Et j'étais pas certain.

Probablement, c'était

quelqu'un de Toronto...

N'importe qui qui vient ici,

même les Ontariens, ils peuvent

venir et on va être

friendly avec eux autres.


FEMME 1

J'étais un peu

étonnée d'apprendre

qu'on a été déclarés la ville

la plus raciste au pays.


HOMME 3

Peut-être que les problèmes

autochtones sont peut-être

plus visibles ou plus profonds,

et ça fait en sorte qu'il y a

peut-être des gens qui ont

plus de jugements racistes.


HOMME 4

Alors que vous vivez dans la

même ville et que vous vivez

dans le même endroit, dans la

même terre, vous semblez avoir

quand même des oppositions et

des tensions, comme tu disais.


JOSEPH PÉLOQUIN

Comment est-ce qu'on peut plus

se libérer ou travailler pour

faire en sorte qu'on devienne

justement moins racistes?


HOMME 3

C'est assez simple: il faut

passer par l'éducation. Il faut

éduquer les gens à reconnaître

l'humanité en toute personne.


FEMME 3

Il faut tous qu'on soit plus

conscients de nos actions

personnelles et leurs résultats,

et comment ils peuvent affecter

d'autres personnes, mais aussi,

pas essayer de

like, tout

régler, encore une fois.


HOMME 1

L'éducation,

c'est la clé.

Yep.


JOSEPH PÉLOQUIN

Cool, merci!

Alors, pour conclure, je pense

qu'on peut pas mal dire qu'à

Winnipeg, il y a certainement du

friendly. Il y a peut-être un

peu de changements à faire,

mais la volonté est là.


Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par