Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

La Maison de la littérature : une bibliothèque nouveau genre!

Inaugurée en octobre, la Maison de la littérature est une bibliothèque publique mais abrite aussi exposition permanente sur la littérature québécoise, des cabinets d’écriture, un atelier de BD, un studio de création, une résidence d’écrivains, ainsi qu’une programmation de spectacles et conférences. Installée dans l’ancien temple Wesley, construit en 1848, la Maison de la littérature à nécessitée près de trois ans de travaux et 14,6 milions de dollars on été nécessaire à sa construction. La firme d’architecture Chevalier Morales est derrière le concept de cet espace épuré, moderne.
On y retrouve, au rez-de-chaussé, un petit café ainsi qu’une scène littéraire. Au premier étage est installée la bibliothèque où la littérature québécoise est mise en valeur. On accède au troisième étage par l´escalier en colimaçon où l’on peut profiter de la salle de quiétude ainsi que découvrir les rayons sur la BD et le théâtre.



Année de production: 2015

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Sur le devant d'un établissement, on peut lire l'inscription suivante: «Maison de la littérature Écrire. Lire. Vivre.»


KARINE CHARBONNEAU lit un livre assise sur un fauteuil de la maison de la littérature.


KARINE CHARBONNEAU

(S'adressant au public de l'émission)

Oh, vous êtes là!

J'étais tellement prise

dans l'histoire de mon livre.


KARINE CHARBONNEAU

(Déguisée en bibliothécaire réprobatrice)

Chut!


KARINE CHARBONNEAU

Je me trouve présentement dans

la Maison de la littérature de

Québec. C'est une bibliothèque,

mais c'est aussi un espace

de rencontre et de création.

C'est vraiment un lieu

unique en Amérique du Nord!


KARINE CHARBONNEAU

(Déguisée en bibliothécaire réprobatrice)

Chut!


KARINE CHARBONNEAU

Eille, ça va faire! On est pas

dans une bibliothèque sombre

et austère. Je vais aller voir

ce que les gens pensent de cette

bibliothèque nouveau genre.


KARINE CHARBONNEAU fait un vox pop et s'adresse à diverses personnes à l'intérieur de la bibliothèque.


KARINE CHARBONNEAU

Bonjour.


L'HOMME 1 à qui elle s'adressait sursaute. KARINE rit.


KARINE CHARBONNEAU

Pourquoi t'es venue

ici aujourd'hui?


FEMME 1

C'est pour étudier. Et je

trouve que c'est un endroit

qui est aéré, qui est bien

éclairé, c'est calme.


HOMME 1

Tous les samedis après-midi,

j'ai un livre que j'ai déjà de

commandé ou je prends un roman,

je lis. J'ai été élevé dans le

quartier. Et quand j'étais très

jeune, c'était une bibliothèque.

Avec ma mère, on venait chercher

des livres, on s'assoyait,

puis elle me lisait des choses.

C'est un souvenir.


KARINE CHARBONNEAU

C'est quoi la différence entre

une bibliothèque régulière

de quartier et ici,

la Maison de la littérature?


HOMME 2

Bien là, c'est pas pareil.

Là, c'est un monument.


HOMME 3

Il y a un studio de

production, il y a un atelier

de bandes dessinées, il y a

aussi une résidence d'écrivains.

Donc, les artistes viennent ici

pour créer des oeuvres,

ce qui se trouve pas chez

une bibliothèque autre.


FEMME 2

Là, il y a des spectacles

aussi. Moi, je suis déjà

inscrite à plusieurs

spectacles ici.


HOMME 2

On va s'abonner à ça.

C'est fatigant à mon âge, par

exemple. Tu sais, on a beaucoup

d'abonnements, puis tu sais...

Là, encore ça, encore

ça, encore ça...


KARINE CHARBONNEAU

Un méchant problème, hein!


HOMME 2

Un méchant problème.


FEMME 3

Eux, c'est des lieux avec

le numérique, le ludique. Il y a

des espaces dédiés pour les

différents groupes d'âge. Fait

que déjà, la bibliothèque qui

était un lieu un peu sombre est

transformée en un lieu qui va

être vivant pour accueillir les

gens. C'est fait pour que les

gens puissent parler plus fort,

mais en même temps qu'il y a

des zones pour se concentrer.

Parce que la relation avec

la bibliothèque a changé

depuis le temps.


Le personnage de KARINE CHARBONNEAU déguisée en bibliothécaire fait semblant d'être impressionnée par les installations.


KARINE CHARBONNEAU

C'est grand, c'est lumineux.

Qu'est-ce que vous en pensez

jusqu'à maintenant?


FEMME 4

C'est super.


FEMME 3

Je trouve que c'est très

bien mis en valeur, l'existant.

C'est très épuré, mais

c'est une belle façon de

reconfigurer une église.


FEMME 4

C'était l'église Wesley

méthodiste, avant que c'était

jumelé avec Chalmers-Wesley en

haut, juste sur St-Ursule. Donc,

c'est intéressant, tu sais.

Il y a un peu l'histoire aussi.


KARINE CHARBONNEAU

La Ville a investi plusieurs

millions de dollars ici, dans la

Maison de la littérature. Est-ce

que ça vaut la peine d'investir

autant d'argent, d'après vous?


HOMME 4

Totalement. Puis c'est drôle

parce que les gens, il y en a

qui viennent ici, qui viennent

voir de quoi ç'a l'air.

Il y en a qui prennent le temps

de regarder les livres, mais

il y en a d'autres que c'est

comme si c'était un musée.

On a l'impression que ça tourne

autour de nous depuis tout

à l'heure, mais je pense

qu'il faut prendre le temps de

regarder les livres. Puis oui,

le lieu est beau, mais il y a

beaucoup de pages à lire ici.


Générique de fermeture



Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par