Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Jimmy Chiale, muraliste

Depuis quelques années, le phénomène de l’art urbain ou « street art » fait fureur dans les grands centres urbains comme New York, Paris, Londres, Barcelone et Toronto. On confond souvent le graffiti à l’art de rue, mais il s’agit, en fait, de deux disciplines artistiques très différentes. Fabienne L’Abbé vous invite à découvrir Jimmy Chiale, un artiste urbain aux oeuvres aussi colorées que polyvalentes qu’on retrouve tant sur des toiles, que sur des chaussures ou encore, sur les murs de la grande métropole ontarienne.



Réalisateur: Fabienne L'Abbé
Année de production: 2015

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

FABIENNE L'ABBÉ se trouve dans une rue de Toronto où il y a une murale peinte sur le mur d'un édifice.


FABIENNE L'ABBÉ

Pour comprendre et apprécier

les oeuvres de Jimmy Chiale,

un artiste torontois d'origine

parisienne que j'aime beaucoup,

il faut savoir trois choses:

1) Jimmy a beaucoup été

influencé par Picasso

et Jean-Michel Basquiat,

2) Jimmy fait parfois du

street art, mais c'est pas

un artiste graffiti et

3) on peut définir l'art de

Jimmy comme étant contemporain,

abstrait et urbain.

Genre.


JIMMY CHIALE, muraliste, peint une murale sur un mur qui donne sur un stationnement. FABIENNE L'ABBÉ le rencontre à cet endroit pour une entrevue.


FABIENNE L'ABBÉ

T'as vraiment une forme d'art

qui est polyvalente. Moi, c'est

un art qui me parle beaucoup,

je le trouve provocateur et en

même temps, il stimule beaucoup

l'imaginaire. Je suis curieuse

de savoir comment tu t'y prends

pour créer une oeuvre comme

celle-ci, par exemple?


JIMMY CHIALE

Je m'y prends naturellement,

j'y pense pas.


FABIENNE L'ABBÉ

Est-ce que tu vois des images

déjà dans ta tête? As-tu

un plan quand tu crées?


JIMMY CHIALE

Non, je vois pas d'images.

Je vois juste les couleurs que

j'ai avec les cannes que j'ai,

les couleurs que j'ai. Les gens,

maintenant, ils voient eux-mêmes

leurs propres images.

Ils interprètent

la pièce différemment.


FABIENNE L'ABBÉ

On confond souvent ton art

au graffiti, mais c'est pas

ça du tout. Comment tu

définis ton style?


Quelques photos de toiles de JIMMY CHIALE apparaissent pour illustrer le propos.


JIMMY CHIALE

Mon style, c'est un style

qui vient des toiles, d'abord.

Avant de passer au mur.

Donc, j'ai juste mon

gribouillage, on va dire,

qui s'est... qui a

évolué vers les murs.

Et c'est pour ça que les gens

me mettent en tant que graffeur.


FABIENNE L'ABBÉ

Tu cites souvent Jean-Michel

Basquiat et Picasso comme ayant

été des sources d'inspiration

pour toi. Pourquoi?


JIMMY CHIALE

Étant petit, je connaissais

pas Basquiat et j'ai pas...

Picasso, c'était juste pour

le fait... la vie d'artiste.

J'ai pas étudié son style ou...

C'était juste en fait les

deux caractères, c'est juste

par rapport à leur vie,

leur lifestyle,

leur passion en fait.


FABIENNE L'ABBÉ

Il y a quand même une

similitude dans votre façon

de vous exprimer, toi et

eux. Est-ce que tu remarques ça?

Est-ce qu'on te le dit souvent?


JIMMY CHIALE

Oui, bien sûr.

J'appelle ça le style primitif.

C'est... childish un peu.

Les formes en rond et

deux lignes courbées,

ça fait un oeil, etc.


FABIENNE L'ABBÉ

Il y a un côté imparfait

à l'art abstrait que j'aime

beaucoup. Est-ce que ça

t'arrive, quand tu es en train

de créer quelque chose,

de faire des erreurs?


JIMMY CHIALE

Non. Bien non. Les

imperfections, en fait, c'est

ce qui... C'est un ingrédient.


FABIENNE L'ABBÉ

On peut pas regarder

une oeuvre de Jimmy Chiale

sans que ça provoque

une réaction instantanée.

Qu'est-ce que t'aimerais que

les gens retiennent de ton art?


JIMMY CHIALE

Moi, j'aimerais que les gens

retiennent... Ils se souviennent

de mon art étant le plus...

... le plus présent,

le plus agressif.

Ça ouvre l'imagination des gens.

Avec leur atout visuel.


FABIENNE L'ABBÉ

J'ai une dernière

demande pour toi avant

qu'on finisse l'entrevue.


JIMMY CHIALE

Hum-hum.


FABIENNE L'ABBÉ

Est-ce que tu peux me faire

un petit barbeau pour moi

toute seule sur mon bras?

Juste pour que j'aie la marque

de Jimmy Chiale sur moi?


JIMMY CHIALE

Bien sûr.


FABIENNE L'ABBÉ

Ça me prend un crayon,

je reviens. Bouge pas.


JIMMY CHIALE dessine avec un crayon à l'encre sur le bras de FABIENNE L'ABBÉ.


FABIENNE L'ABBÉ

OK, on y va.

C'est cool.

Tadam!

Trop beau! J'adore. Haha!



Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par