Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Art: Fabienne Colas

Si vous ne connaissez pas encore Fabienne Colas, les cinq prochaines minutes sauront vous convaincre que c’est l’une des femmes les plus importantes du cinéma et de la télévision canadienne. Pourquoi? Parce que Fabienne s’est donné comme mission de faire connaître la valeur ajoutée de la diversité culturelle tant sur le petit que sur le grand écran et ce, non seulement auprès des artistes et artisans de cette industrie, mais aussi auprès du grand public. Si les minorités visibles ont désormais leur place dans le monde de la télévision et du cinéma au Canada, c’est un peu grâce au travail acharné de Fabienne Colas. Une femme passionnée à découvrir!



Réalisateur: Fabienne L'Abbé
Année de production: 2015

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

FABIENNE L'ABBÉ rencontre FABIENNE COLAS, présidente et fondatrice de la Fondation Fabienne Colas. Pendant leur entretien, défilent des extraits d'oeuvres présentées aux festivals qu'elle organise.


FABIENNE L'ABBÉ

Actrice, réalisatrice,

productrice, présidente

et fondatrice du Toronto Black

Film Festival et du Festival

International du Film Black

de Montréal, Fabienne Colas

peut se venter d'avoir lancé les

événements cinématographiques

les plus importants du film noir

au Canada. C'est un peu grâce à

elle si la diversité culturelle

est mieux représentée, tant

au cinéma qu'à la télévision.

Et il va sans dire qu'elle porte

aussi le plus joli prénom

au monde. Je dis ça comme ça.


FABIENNE L'ABBÉ

Fabienne, tu es une

incontournable défenseure de la

diversité culturelle. Dis-moi,

d'où vient cette passion-là?


FABIENNE COLAS

La diversité, j'ai toujours

trouvé que c'était important,

même quand j'étais en Haïti,

parce que j'étais pas

la plus populaire à l'école.

Et je trouvais que les groupes

avaient toujours les mêmes gens.

Le professeur appelait toujours

les mêmes personnes pour aller

au tableau, pour faire quelque

chose. Donc, là encore, il

manquait de diversité de voix et

d'opinions, et de points de vue.

Donc, j'ai toujours été

comme le mouton noir et dit:

"Ça marche pas, il y a quelque

chose qui marche pas."

Et puis, quand je suis arrivée

au Québec, j'ai vu une ville

magnifique, plein de gens qui se

ressemblaient pas, tout le monde

était différent. J'ai dit:

"My God! Ça, c'est la ville

où je rêve de vivre."

Quand j'allumais la télévision,

c'était plus pareil. Et voici

une société qui est belle,

qui est vivante, qui est

multicolore, qui bouge et qui

est l'avenir. Et puis, voici

une télévision qui est

ringarde, qui est 20 ans

en arrière, qui est pâle--


FABIENNE L'ABBÉ

Qui profite pas

de cette belle diversité.


FABIENNE COLAS

C'est ça!


On présente un extrait de la bande-annonce officielle du TBFF de 2016.


FEMME

(Propos traduits de l'anglais)

Mesdames et messieurs, applaudissez

chaleureusement Fabienne Colas!


FABIENNE L'ABBÉ

Si tu es

consciente qu'il existe

un manque de plateformes plus

diverses, c'est parce que c'est

un problème qui t'a touchée

directement, toi.


FABIENNE COLAS

Absolument. Moi, j'ai

toujours dit: tous les grands

accomplissements de ma vie ont

été des fruits de frustration.


On présente un extrait du film Barikad, Imagine Haïti.


FABIENNE COLAS

Je suis arrivée à Montréal et

j'avais... actrice très connue

en Haïti, etc. J'arrive là,

mon film, le film dans lequel

j'avais joué, qui était le

film le plus important pour la

communauté haïtienne à l'époque.


FABIENNE L'ABBÉ

Et t'avais remporté

un prix pour ce film-là.


FABIENNE COLAS

J'avais remporté un prix pour

ce film-là. Et c'était un film

qui faisait beaucoup parler dans

la diaspora haïtienne partout

dans le monde, aux États-Unis,

au Canada, etc. Mais le film

n'avait jamais été diffusé dans

un festival ou sur grand écran.

Et là, je me dis: je vais vous

passer ce film-là au Canada,

etc. Alors, je dis ça à tous

les gens de la presse avant de

partir, et tout le monde disait:

"Bon, grâce à Fabienne,

ce film-là va passer sur grand

écran." Et j'arrive devant

un mur où personne ne voulait

du film. Personne ne voulait

de ce genre de film. Et même

quand j'essayais de demander

"mais pourquoi", j'avais même

pas droit à une réponse. J'ai

le choix de continuer à pleurer,

de continuer à me sentir

humiliée, de m'asseoir et

d'aller chercher un autre truc

à faire dans la vie, ou de créer

un autre festival. Un festival

qui va donner une voix à des

gens comme moi, qui jamais vont

avoir une voix. Et c'était ça,

le but. C'était d'amener de

la diversité dans le monde des

festivals. Parce qu'il y avait

tellement de gens qui faisaient

des films extraordinaires,

des petites merveilles, et

qui jamais vont être diffusés.

Mais qu'est-ce que c'est

que cette horreur?


FABIENNE L'ABBÉ

Quelle perte! C'est ça.


FABIENNE COLAS

C'est une perte pour

les réalisateurs, pour le milieu

du film, mais c'est aussi

une perte pour le public.


FABIENNE L'ABBÉ

Absolument.


FABIENNE COLAS

C'est comme si on faisait

le choix pour ce public-là et

lui dire: "T'as pas droit à ce

genre de film." Et moi, je dis:

on va changer ça. Allez,

aujourd'hui, Montréal est plus

riche grâce à un festival comme

ça, Toronto aussi. Et je pense

que le Canada gagne en ayant

des initiatives comme ça.

Même en ayant un impact

qui va au niveau du Canada,

on doit encore se retrousser

les manches.


FABIENNE L'ABBÉ

Il y a encore

un travail à faire.


FABIENNE COLAS

Il y a un gros travail à

faire. Donc, on est loin d'être

arrivé à bon port. Mais on est

en route, on est sur le chemin.

Je suis très confiante.


FABIENNE L'ABBÉ

Il y a espoir.


FABIENNE COLAS

Oui, il y a espoir,

parce qu'il y a la conversation

maintenant. Ça commence à être

palpable en fait. Ce qui est

dommage, c'est qu'il y a des

gens qui se réveillent un bon

matin comme aujourd'hui,

qui disent:

"Oh my God! Tout

le monde parle de diversité.

Qu'est-ce qu'on peut faire, là?"

Tandis que ça fait quand même

dix ans qu'on leur en parle.

On leur dit:

"This is the way."

Et là ils se réveillent, et là

ils sont un petit peu secoués.

Mais on est quand même très

content qu'ils sont au moins

secoués. Mais il y en a d'autres

qui avaient embarqué avec nous,

et ceux-là on les remercie.


FABIENNE L'ABBÉ

Bien, je te souhaite une belle

continuation avec tous

tes projets. Ça m'a fait trop

plaisir de t'avoir rencontrée

aujourd'hui. Je suis

tellement fière de partager

le même prénom que toi.


FABIENNE COLAS

Oh! C'est gentil. Voyons donc!


FABIENNE L'ABBÉ

C'est la preuve que les

Fabienne sont les meilleures.

Merci Fabienne.


FABIENNE COLAS

Merci. Vive les Fabienne.



Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par