Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Pour ou contre l'assimilation des francos?

Improtéine, le groupe humoristique chouchou de l’Ontario français, se mouille en se prononçant sur un enjeu crucial : Pour ou contre l’assimilation des Franco-Ontariens. Étonnamment, la question ne fait pas l’unanimité et divise la formation qui a décidé d’en découdre dans une capsule qui décape. Martin Laporte saura-t-il ramener Vincent Poirier à la raison ou bien basculera-t-il du côté obscure de la force ?
Une réalisation de Samuel Blais-Gauthier.



Réalisateur: Samuel Blais-Gauthier
Année de production: 2015

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Début de l'émission

MARTIN LAPORTE et VINCENT POIRIER sont deux membres de IMPROTÉINE, un groupe d'humour franco-ontarien, propose un « Pour ou contre » sur le thème de l'assimilation des francophones, en se promenant dans les rue d'Ottawa. Ils s'adressent au public de l'émission.


MARTIN LAPORTE

Il y a une menace qui nous

guette tous, dans nos écoles,

dans nos bureaux, dans nos

sports et même dans nos maisons.


VINCENT POIRIER

Elle nous épie, elle attend un

simple moment d'inattention

pour nous sauter au cou.

On parle ici de l'assimilation

des Franco-Ontariens, et il est

temps qu'on en parle une

bonne fois pour toutes.


MARTIN LAPORTE

Moi, je suis contre

l'assimilation.


VINCENT POIRIER

Et moi , je suis pour.

Moi, je suis pour l'assimilation,

parce que je pense qu'il est temps

qu'on donne raison aux Québécois.

Dans les années 60, les Québécois

ont dit qu'on était des « dead ducks ».

Et on dit que ça ne serait

qu'une question de temps avant

qu'on assimile. Bien tu sais

quoi? On est encore là. Eille,

ça fait 50 ans que les Québécois

ont tort. Ils font pitié! Il

serait temps qu'on

leur donne raison.


MARTIN LAPORTE

S'il n'y a plus de

francophones en Ontario, c'est

qui qui va massacrer la langue?

C'est qui qui va la parsemer

d'expressions savoureuses comme:

"Tes cheveux regardent comme

celui d'un singe." Ou encore:

"Je déjà le fais." Ou le

classique: "C'est pas le ton,

c'est le mon. Oui, c'est!" La

langue franco-ontarienne ne peut

pas devenir une langue morte,

surtout pas avant d'avoir

été une langue vivante.


VINCENT POIRIER

Tu sais, ce ne serait pas

vraiment difficile de s'assimiler.

Les Franco-Ontariens, on le fait

déjà nous-mêmes. Checkez dans

l'Est ontarien. Tu as Cassel

Brewery, Bean Town Ranch,

Poitras Healing & Cooling: tous

des commerces francophones avec

des noms 100% anglo. Tu verrais

jamais les anglophones

faire ça. Ça n'existe pas!


Accent anglais

McTavish

& Sons Portes et Fenêtres!


MARTIN LAPORTE

On a trop de belles victoires

historiques pour baisser les

bras. On a voulu abolir le

Règlement 17, on l'a eu! On a

voulu sauver Montfort, on l'a

eu! Et on a voulu un Épisode VII

de Star Wars, bien on l'a eu!


VINCENT POIRIER

Moi, je pense que notre navire

a déjà quitté le port. Dans le

sud de l'Ontario, 75% des jeunes

francophones ne savent même pas

qu'ils sont francophones.

Nos conseils scolaires de langue

française partout en province

accueillent maintenant les

anglophones à bras ouverts! Et

il paraît qu'à Hearst, il y

a un restaurant qui vient de

commencer à servir des poutines

avec du fromage râpé. Ben oui,

toé! Rendu là, aussi bien se

costumer en lion et de mander

à un chasseur américain

de venir nous descendre!


MARTIN LAPORTE

Vincent, il a juste pas

compris. Ça, ça fait tout partie

du plan! On a des écoles de

langue française et on parle

jamais français dedans. On a

plein de services en français et

on les demande jamais. On a des

monuments de la francophonie qui

ressemblent étrangement à des

pierres tombales. Et là, tout

d'un coup à un moment donné,

on va dire: Tadam! On est

ici depuis 400 ans! Bouya!


VINCENT POIRIER

Quand on va être assimilés, on

va être tous pareils: des

anglophones! Avec des noms de

famille difficiles à dire

pour les Anglais. Les

Tranche-Montagne vont devenir

des "Trayntche Mountaygne",

les Poirier-Ranger des "Power

Rangers" et les Mouta-Paillis

des... des Smith.


MARTIN LAPORTE

Il y a pas juste les noms de

famille qui vont changer. Ça va

être difficile pour les groupes

franco-ontariens de se trouver

d'autres noms, les groupes comme

Swing , Mehdi Cayenne Club,

Hey Wow. Ils vont être obligés de

changer leur nom pour...

Oh, laissez faire!


VINCENT POIRIER

L'assimilation, ça va être

bénéfique pour tous les

Ontariens, pas juste les

francophones! Les unilingues

anglophones vont enfin accéder

aux bonnes jobs du gouvernement.

ServiceOntario, ils ont auront

plus à se sentir mal de ne

pas avoir d'employé bilingue. Et

l'Université d’Ottawa n'aura

plus besoin de se fendre

en quatre pour nous faire croire

que leur offre de cours en

français est adéquate.

Tout le monde gagne.


MARTIN LAPORTE

OK, mais on peut-tu au moins

attendre que le monde sache

qu'on existe avant qu'on

s'assimile? On commence à peine

à se faire connaître

en dehors de la province.


VINCENT POIRIER

Oui, c'est vrai que tu as

Véronic DiCaire à Vegas, Claude

Giroux à Philadelphie, Andrea

Lindsay dans le condo de

Luc De Larochellière.


MARTIN LAPORTE

Et en même temps, s'assimiler,

c'est comme lâcher le combat. Et

qui lâche le combat? Les Maple

Leafs de Toronto au mois de février.


VINCENT POIRIER

On veut-tu vraiment

être comme les Leafs?

(Fin de l'émission)

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par