Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Les pires traductions selon Nathan

Nathan Dimitroff est de retour pour une nouvelle capsule humour.

Vous êtes-vous déjà esclaffé en lisant une mauvaise traduction sur un emballage de produit? Sur un panneau publicitaire? Sur des enseignes? Dans votre ville en milieu minoritaire?

Eh bien, cette fois-ci, Nathan Dimitroff promet de vous faire rire avec les mauvaises traductions qu’il a dénichées.
Une belle façon d’apprendre tout en riant! Ces traductions vous feront certainement penser aux pires que vous avez déjà vu! Une capsule à ne pas manquer pour vous divertir!



Année de production: 2015

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Texte narratif :
Zone non définie



NATHAN DIMITROFF se tient près d'une piste cyclable devant un panneau de signalisation affichant: Slow lentement.


NATHAN DIMITROFF

Nathan Dimitroff pour

la chronique traduction

à TFO, 24.7.

Savez-vous que le 30 septembre,

c'est la journée mondiale

de la traduction? Elle est fêtée

chaque année à la Saint-Jérôme,

le patron des traducteurs,

lui qui nous a traduit la Bible.

(En chantant)


NATHAH DIMITROFF est assis dans un bureau.


NATHAH DIMITROFF

Ça a dû être long, ça.


NATHAN DIMITROFF est de nouveau aux abords d'une piste cyclable.


NATHAH DIMITROFF

Pour honorer Saint-Jérôme

et tous les traducteurs dans ce

beau pays, d'un océan à l'autre,

j'ai décidé de sortir

des traductions qui étaient

probablement pas faites

par eux autres, qui étaient

probablement faites par...

tu sais, un engin de recherche

que je ne nommerais pas

aujourd'hui, à cause qu'ils

nous "watchent" toujours. Ils

ont des chars qui se promènent.

Les traductions peuvent être

faites de trois façons.

Numéro 1: ça peut être la phrase

au complet traduite mot par mot.

Ça arrive souvent avec des

expressions. Je sais pas si vous

avez déjà entendu l'expression

"jouer de l'oreille"?

Non, non, non. Jouer de

l'oreille, c'est pas comme...

(En se brassant une oreille avec un doigt.)

♪ La la la la ♪

Ce que ça veut vraiment dire,

c'est traduit mot pour mot

de l'expression anglophone

"play it by ear".

"Play it by ear", ça veut

dire "faire à l'improviste".


NATHAN DIMITROFF est assis dans une maison près d'une grande fenêtre.


NATHAH DIMITROFF

Aussi, la traduction peut se

faire au niveau de la syntaxe.

Ça, ça nous donne

des beaux bijoux comme...

"La personne de que je parle de"

ou "voyager sur un avion".

Et finalement, trois.

La meilleure façon de créer

des mauvaises traductions est...

(En imitant un roulement de tambour)

... des homographes! Oui, c'est

des mots qui s'écrivent pareil,

puis ils ont pas tout le temps

la même signification. C'est...

Je vais vous faire un exemple.

"I do not like sound muffins"

n'est pas une bonne traduction

pour "je n'aime pas

les muffins au son".

C'est à cause de l'homographe.

Les deux "sons" sont écrits

pareil. C'est plutôt ceux-là

qu'on va explorer aujourd'hui.


NATHAN DIMITROFF est de retour sur le bord d'une piste cyclable.


NATHAH DIMITROFF

Sur du gel, tu sais, pour

les cheveux, c'est marqué:

"apply to wet or dry hair".

(Propos traduits de l'anglais)

« Appliquez sur cheveuz secs ou

mouillés. »

En français, c'était marqué:

"faites une demande auprès

des cheveux secs ou mouillés".

Sur une tasse que tu peux

apporter dans ton char,

c'était marqué

"travel mug".

(Propos traduits de l'anglais)

« Tasse de voyage. »

En français, "attaque à main

armée de voyage". Pan! Pan!

Sur un paquet de viande, c'était

marqué "beef liver bites".

(Propos traduits de l'anglais)

« Bouchées de foie de bœuf. »

En français, "morsures

de foie de boeuf".

Foie de boeuf, les gars.

Grrr! Grr!

Sur un paquet de saucisses,

c'était marqué "polish

sausages".

(Propos traduits de l'anglais)

« Saucisses polonaises .»

En français, c'était marqué

"polissez la saucisse".


NATHAN DIMITROFF tient une saucisse dans sa main.


NATHAH DIMITROFF

Eh, regarde, maman,

ma saucisse est toute propre!

Sur des jouets, c'était

marqué "assemble and play".

(Propos traduits de l'anglais)

« Assemblez et jouez ».

En français...

"assemblez et pièce de théâtre".

À Fredericton, capitale du

Nouveau-Brunswick, la seule

province officiellement

bilingue au Canada,

il y avait des panneaux

de circulation qui étaient

marqués "raised manholes".

(Propos traduits de l'anglais)

« Bouches d'égout surélevées. »

En français,

"trous d'homme sur élevés".

Sur une boîte de conserve,

c'était marqué "chickpea balls"...

(En riant)

(Propos traduits de l'anglais)

« Boule de pois chiches. »

Sur une boîte de conserve,

c'était marqué "chickpea balls".

En français, "pois

de poussin couilles".

Sur une bouteille de sirop

d'érable, c'était marqué

"Canadian flavour".

(Propos traduits de l'anglais)

« Saveur canadienne. »

En français, c'était marqué

"saveur de Canadienne".

Ça doit goûter une Sylvie.


NATHAN DIMITROFF est assis dans un café.


NATHAH DIMITROFF

Non, non, Sylvie, je suis pas

en train de vous pointer. C'est

que Sylvie, en latin, ça veut

dire "forêt". Ça explique

la sylviculture, tu sais.

Pendant mes quelques minutes

de recherche, je me suis vite

aperçu que les mauvaises

traductions se faisaient

plutôt dans un sens.

Quand ça va du français

à l'english, pas de problème.

Mais quand ça va de

l'english au français, c'est là

que ça va moins bien.


Dans cette dernière section NATHAN DIMITROFF passe de l'intérieur à l'extérieur au milieu d'une phrase.


NATHAH DIMITROFF

C'est comme si les gens

qui devraient accepter

les applications de job

des traducteurs, ils vont plutôt

pour utiliser une application

en ligne gratuite de Google

Translate... Hi! Je l'ai dit.

Nathan Dimitroff, pour la

chronique Translation à

TFO 24.7.


L'adresse suivante apparaît à l'écran : @NathanDimitroff.

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par