Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Le divan: Règlement 17 décortique OGM

Le groupe Règlement 17 a sorti un nouvel album en novembre 2015. Le titre de l’album est « Résistance et évolution ». Le groupe trouve que cela représente bien leur raison d’être. Le nom du groupe est tiré du fameux et infâme Règlement 17, en Ontario.
Le groupe aime dans ses chansons faire des commentaires sociaux et dénoncer ce qui les dérange dans la société.
Dans cette entrevue, ils nous parlent de leur nouvelle chanson OGM et l’importance de passer un message à travers leur musique.



Réalisateur: Carine Ouellet
Année de production: 2015

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Les trois membres du groupe RÈGLEMENT 17 arrive dans le studio et s'assoit dans le studio.


CATHY VALLIÈRES est la première à s'adresser à un interlocuteur invisible.


CATHY VALLIÈRES

Je pense qu'en général, tout

ce qu'on dit est très positif.

Le but, des fois, de dénoncer

n'est pas de mettre un côté

négatif, mais plutôt d'éduquer

le monde, et de le rendre

positif en l'exprimant

à haute voix.


DANIEL SAUVÉ, deuxième membre du groupe s'adresse à un interlocuteur invisible.


DANIEL SAUVÉ

Un OGM, c'est organisme

génétiquement modifié.


DANIEL SAUVÉ se lève et replace la caméra.


CATHY s'adresse à un interlocuteur invisible pendant qu'apparaît la pochette de l'album Résistance Évolution.


CATHY VALLIÈRES

Puis Semence de panique parle

évidemment des OGM, et puis,

c'est un texte qui veut dénoncer

des trucs, et en même temps,

envoyer un message à notre

public et peut-être inspirer

les gens à avoir une meilleure

écoute à propos de

ce problème-là.


DANIEL SAUVÉ

Les modifications génétiques

qu'on fait aux aliments,

soit pour qu'ils soient plus

résistants à des insectes,

qu'ils puissent produire, genre,

en plus grande quantité, des

choses comme ça. Mais il y a

aussi le côté, justement, où

t'es capable de modifier un

grain... Plutôt que d'être

capable de pouvoir garder tes

grains pour la prochaine saison,

les grains ne pourront pas

porter à éclosion la prochaine

saison. C'est là où je

commence vraiment à me poser des

questions, où on voit qu'il y

a peut-être un... tu sais, un

vouloir plus de faire un profit

que d'aider vraiment des fermiers.


Pendant qu'on voit le groupe tourner autour du Divan, le propos de DANIEL se termine pour enchaîner avec le troisième membre du groupe, PATRICK PHARAND qui s'adresse au public de l'émission.


PATRICK PHARAND

On a vraiment peur que

l'information soit pas

bien amenée aux gens.

Il y a plusieurs jeunes aussi

qui sont même pas au courant

de qu'est-ce qui se passe avec

l'industrie de l'agriculture

en ce moment. Puis, on veut au

moins leur donner un petit clin

d'oeil et dire: "Hé, c'est

peut-être important de garder

l'oreille à l'écoute." Puis,

beaucoup, dans la chanson, on

essaie de quand même faire

référence à des termes ou des

évènements qui se sont passés,

et donner l'intérêt et

l'incitation aux jeunes d'aller

chercher plus loin pour plus

d'information à ce sujet.


DANIEL SAUVÉ

Je me pose toujours des

questions quand une industrie

résiste à ce qu'il y ait un

étiquetage adéquat. La science

est pas nécessairement rendue au

point de... On n'est pas

en mesure de savoir vraiment:

Est-ce c'est sécuritaire ou non?

Et moi, comme consommateur,

je me dis: Pourquoi est-ce que

je devrais prendre un risque?

Point. Sauf que là, on n'a pas

vraiment le choix, ou on n'est

pas en mesure de faire des choix

informés par rapport à ce qu'on

consomme. Moi, pour moi, c'est

vraiment le gros, gros

problème comme c'est là.


PATRICK PHARAND

J'ai écrit la chanson avec le

sujet à coeur. Je suis allé voir

une pièce de théâtre qui m'a

vraiment intrigué, et de cela,

j'ai fait plus d'information...

excuse, plus de recherche

pour des informations.

Et quand est venu le temps

d'écrire un texte, je me suis

dit: Ça serait un très bon sujet

duquel parler. Alors, j'ai

commencé à trouver des

informations, trouver une

manière de le traduire en

texte qui serait quand même...

"comprenable" aux jeunes, et que

les jeunes puissent quand même

avoir un attachement. Puis, à ce

point-là, j'ai envoyé tous les

textes à Cathy, et de là, elle a

fait une sélection et une

modification des textes pour

le rendre à sa manière et à

la manière de Règlement 17.


CATHY VALLIÈRES

Quand je reçois les textes,

c'est sûr que quand t'écris une

chanson, t'es beaucoup plus...

je veux dire... Ça te touche

beaucoup plus quand c'est

toi qui l'écris. Quand c'est les

autres qui l'écrivent, c'est sûr

que moi, je dois faire ma propre

interprétation, mais en même

temps, je dois respecter

la personne, qu'est-ce qu'elle a

voulu dire en même temps. Donc,

en même temps, moi, avec mes

idées mélodiques j'essaie

vraiment de mettre une emphase

sur le... je veux dire, la

panique, justement, pour que ça

s'appelle: Semence de panique.

Donc, j'ai voulu l'interpréter,

et au lieu d'utiliser les mots,

quelque part, j'ai un peu

utilisé les sonorités de la voix

pour essayer de mettre un sens

d'urgence. Et justement, il y a

un petit bout pendant la chanson

où est-ce que c'est un peu

une référence à

Rage Against the Machine

et justement, je me

mets à crier à tue-tête.

Je pense que c'était un peu ma

participation d'interprétation

dans cette chanson-là de mettre

ma haine à travers ça pour

pouvoir la partager et que

les gens le ressentent,

et ressentent le texte

à ce moment-là.


DANIEL SAUVÉ

Je pense que c'était voulu

quelque part qu'on ait un

commentaire social à faire.


CATHY VALLIÈRES

J'ai grandi dans des années où

les chanteurs disaient beaucoup

de choses, et que c'était

très inspirant. Puis, moi,

aujourd'hui, ce que je veux,

c'est, oui, faire de la

musique, mais c'est aussi

d'inspirer les jeunes autant que

les adultes, et de leur passer

un message. Et justement, de nos

jours, je pense que des fois,

je veux pas dénigrer aucune

musique, au contraire, mais des

fois, les messages sont un petit

peu plus... Justement, ça envoie

pas nécessairement un bon

message. Donc, je suis vraiment

fière d'avoir ce pouvoir-là

et de pouvoir inspirer les gens.


Les trois membres du groupe se lèvent à tour de rôle. CATHY se couche sur le divan pendant que les deux gars restent debout derrière.



Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par