Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Le divan : Jeremy Hansen

En mai 2009, a eu lieu la troisième campagne de recrutement d’astronautes canadiens, et deux hommes, Jeremy Hansen et David Saint-Jacques, ont été retenus à l’époque pour se joindre à la NASA. Avant d’être recruté, Hansen était pilote de CF-18 dans les Forces armées canadiennes. Espérant être envoyé en mission dans l’espace d’ici à dix ans, il s’entraîne chaque jour, suit des cours de russe, apprend comment se déplacer dans l’espace et de quelle façon fonctionne la robotique de la station spatiale. Jeremy Hansen nous explique comment se prépare un astronaute avant d’aller dans l’espace.



Réalisateur: Caroline Leal
Année de production: 2015

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Titre :
TFO 24.7


JÉRÉMY HANSEN, astronaute, entre dans le studio et tourne un bouton sur le petit téléviseur. Son visage apparaît sur l'écran du téléviseur. Puis JÉRÉMY va s'asseoir sur le divan.


JÉRÉMY HANSEN

De temps en temps, quand je

vois des photos ou des vidéos

de l'espace et je vois la Terre

de la station spatiale,

j'ai eu le... Je pense que wow!

Je suis vraiment chanceux d'être

astronaute. Ça va être quelque

chose d'incroyable de piloter

sur la station spatiale et voir

la Terre. J'ai vraiment hâte

de faire ça. Un jour, je vais avoir

la chance de voler dans l'espace.

Quand j'étais jeune, j'ai vu une photo

des humains sur la Lune,

et ça a changé les choses pour

moi. Et j'ai su que je voulais

être astronaute. Un jour, je

veux faire une grande expédition

dans l'espace. Après ce moment,

j'ai changé mon treehouse

pour une rocket, et j'ai

fait de grandes expéditions

dans l'espace, plusieurs fois.

Aussi les avions m'intéressaient.

J'ai appris à piloter des avions

avec le programme des cadets de l'air.


Dans le petit téléviseur des photos prêtées par l'Agence spatiale canadienne montrent JÉRÉMY alors qu'il était dans les cadets de l'air et à d'autres époques de sa formation.


JÉRÉMY HANSEN

Ça m'a informé que oui,

vraiment, j'aime les choses, les

défis comme piloter des avions

et piloter dans l'espace.

J'étais au Collège militaire

Royal. J'ai vu Chris Hadfield

plusieurs fois là. Je lui

demandais beaucoup de questions.

"C'est quoi d'être astronaute?"

Et après, j'étais certain que

c'était quelque chose pour moi.

Comme astronaute, avec l'Agence

spatiale canadienne, c'est

certain, un jour, je vais voler

dans l'espace. Maintenant, c'est

nécessaire de me préparer.

Il n'y a pas une journée typique

pour un astronaute. Un jour,

je fais de l'entraînement pour

la marche spatiale. Ça prend

toute la journée, comme sept

heures dans le space suit,

dans une piscine.


Plusieurs extraits vidéo illustrent le propos.


JÉRÉMY HANSEN

Mais aussi, le prochain jour,

peut-être je pilote des avions.

Un autre jour, je fais des

études sur les systèmes pour la

station spatiale. Alors, comme

astronaute, chaque journée est

différente. Ça, c'est quelque

chose que j'aime beaucoup

de ce travail-là. Pour être

astronaute, il y a trois choses,

je pense, qui sont importantes.

Première chose, c'est des

études. C'est nécessaire de

trouver quelque chose qui

t'intéresse et tu dois suivre

des études dans ça. Peut-être

une maîtrise. Ça pourrait être

nécessaire. La deuxième chose,

c'est la capacité de faire

des choses opérationnelles.

Pour moi, j'ai appris ça comme

pilote. Pour David Saint-Jacques,

l'autre astronaute canadien,

il était médecin.

Alors, il a appris ça dans les

salles d'urgence à l'hôpital.

La troisième chose, c'est d'être

capable de travailler en équipe,

de prendre soin des autres

personnes. Tu vas être dans

une capsule avec peut-être six

personnes. C'est nécessaire de

travailler en équipe. C'est une

chose dangereuse et difficile.

C'est pas une chose d'une personne.

Pour une équipe d'astronautes

qui fonctionne dans l'espace,

ça prend une grande équipe sur

Terre. Comme astronaute, je suis

une partie de cette équipe

aussi. De temps en temps, je

suis le capcom. Ça, c'est

la personne qui fait les

communications avec la station

spatiale. S'il y a une urgence

sur la station spatiale, ça

va être moi qui fais les

communications pour un feu, par

exemple, et comment on va faire

le sauvetage de l'équipage,

mais aussi la station.

Quand le téléphone sonne et

c'est un ami de la station

spatiale, c'est le fun de

demander des questions:

"Qu'est-ce que tu vois,

maintenant, par la fenêtre

de la station spatiale?"

et quand il décrit la Terre, ça,

c'est incroyable. Une fois, j'ai

demandé à un ami: "C'est comment

voir des étoiles?" Il a dit

que c'est plus comme un tapis

de feu que juste les étoiles

individuelles. La station

spatiale, ça, c'est quelque

chose de spécial, parce

qu'on n'a pas fait ça juste

avec un pays. On a fait ça avec

la coopération internationale.

Ça, c'est quelque chose

d'incroyable. La station

spatiale, ça, c'est une des choses

les plus difficiles qu'on a faite

avec le génie, par exemple.

On fait ça dans l'espace.

On fait ça avec des partenaires

internationaux.

Et de temps en temps, sur la

Terre, on a le problème de

travailler ensemble. Mais la

station spatiale, ça, c'est

quelque chose... C'est un

team de coopération. Et on sait

maintenant que oui, on peut

faire ça tous ensemble

sur la Terre.


La dernière image dans le téléviseur est la station spatiale. Puis JÉRÉMY HANSEN tourne un bouton et l'écran devient enneigé.


Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par