Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Réaliser son rêve : immigrants entrepreneurs

Ces immigrants, arrivés à Toronto il y a quelques années, ont choisi d’abandonner leur carrière et de lancer leur propre entreprise. Pour l’Algérienne Mounira Baraka, c’est un rêve d’enfance qui se réalise enfin. Pour le Tunisien Walid Hachani, c’est l’opportunité de créer un produit typique de son pays natal, mais introuvable ici. Tout comme eux, les nouveaux arrivants dans la région de Toronto sont nombreux à se lancer en affaires et à ainsi créer leur propre emploi. Un reportage d’Andréanne Baribeau.



Réalisateur: Andréanne Baribeau
Année de production: 2015

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

WALID HACHANI enfile un tablier de cuisine qui porte l'inscription: «El Tounsi Foods.», la compagnie dont il est le fondateur. Il se trouve aux «Manning Canning Kitchens de Toronto».


WALID HACHANI

El Tounsi veut dire

"le Tunisien". On a tendance

à m'appeler le Tunisien.

Il y a à peu près cinq-six ans,

on a déménagé ici à Toronto.

Mais j'arrivais jamais à trouver

de l'harissa qu'on trouve

au souk, au marché en Tunisie.


WALID HACHANI prépare de la harissa en manipulant des piments rouges séchés.


WALID HACHANI

J'avais commencé à créer

ma propre harissa à la maison.

C'est un concentré de piments

forts mélangé avec de l'ail,

des épices tunisiennes. C'est

vraiment une recette très, très

pure. Bon, il y avait toute la

famille qui poussait. Mes amis

disaient: "Walid, on adore ton

produit." Et donc, je me suis

dit: OK. Les étoiles sont

alignées. Il y a un message là

et on y va. On va tenter.


Nous passons maintenant au témoignage de MICHAEL DONAHUE qui est vice-président au Toronto Business Development Centre.


MICHAEL DONAHUE

(Propos traduits de l'anglais)

On voit de plus en plus

de nouveaux arrivants au Canada

qui explorent des façons de créer

leur propre emploi et de se lancer

en affaires, pour subvenir aux besoins

de leur famille. Dans bien des cas,

ces personnes ont toujours eu un rêve

de lancer leur propre entreprise au Canada,

ils y découvrent un endroit

où c'est enfin possible.


Nous passons maintenant au témoignage de MOUNIRA BARAKA qui est propriétaire de «La Luce Cakes». Elle se trouve dans son commerce. On la voit cuisiner des biscuits, des scones et des gâteaux.


MOUNIRA BARAKA

En Algérie, j'étais avocate.

Et en venant ici

au Canada, j'ai pensé

à faire mon équivalence et

refaire mon métier, mais après

ça, j'ai dit: Pourquoi ne pas

faire le métier que moi,

j'ai toujours souhaité faire?

Je suis designer cake, qui veut

dire: je prépare les gâteaux

de mariage, les gâteaux

d'anniversaire.

On a le café et la pâtisserie, les scones.

Dans mon pays, ils n'acceptent

pas ce métier-là. Donc,

le Canada m'a permis de le faire

et de réaliser mon rêve.


De retour à WALID HACHANI qui prépare sa harissa.


WALID HACHANI

On a commencé en juin 2015

et là, sept-huit mois plus tard,

on est dans 40 points de vente.

En Tunisie, ça aurait été très

difficile. Déjà le marché,

il y a pas mal de producteurs

locaux d'harissa, que ce soit

commercial ou pour le marché

local ou le souk. Mais il est

très difficile de commencer

sa propre entreprise en Tunisie.

Moi, je trouve qu'au Canada,

on a beaucoup de chance

de ce côté-là, beaucoup

d'opportunités. On est bien

encadrés. Et les choses

sont bien claires.


De retour à MICHAEL DONAHUE au Toronto Business Center.


MICHAEL DONAHUE

(Propos traduits de l'anglais)

Les immigrants ont certains avantages

par rapport aux Canadiens. D'abord,

s'ils ont un produit culinaire populaire

dans leur pays d'origine mais introuvable

ici, et qu'il y a un intérêt local, ça peut

être une très bonne idée d'entreprise.

L'autre avantage, c'est que

les nouveaux arrivants apportent

une tout autre perspective

grâce à leur culture, leurs voyages,

leur expérience.


De retour à MOUNIRA BARAKA dans son commerce en alterne avec WALID dans le sien.


MOUNIRA BARAKA

Ça rajoute d'être d'une autre

culture, d'un autre pays

et des fois d'une autre

religion. C'est un atout.

Je le sens par rapport

à mes clients, donc dès qu'ils

rentrent, ils voient que mon

accent n'est pas anglophone.

Donc, ils me demandent sur mon

pays, sur ma culture. Et ça fait

un échange. Bien sûr, le

business m'a aidée à m'intégrer,

surtout par rapport à la langue.


WALID HACHANI

Ça t'apprend vraiment

à t'adapter très, très vite,

à découvrir l'environnement

très, très vite et à s'engager

aussi vite que possible.


MOUNIRA BARAKA

Vous savez, quand je travaille

sur des gâteaux comme ça,

je peux rester des heures et des

heures à faire la peinture, de

faire des fleurs avec de la pâte

à sucre. Ça me passionne et je

me sens comme si je suis dedans.

Je ne vois pas l'entourage.

Je vois personne.

Je suis dans mon monde.

Je n'ai jamais eu et je n'aurai

jamais un regret pour ça.

Parce que vraiment,

j'aime ce que je fais.


WALID HACHANI

Je suis bien content de m'être

retrouvé, maintenant, à avoir ma

propre entreprise. Ça me permet

de faire vraiment tout ce que

je veux. Évidemment, il y a

beaucoup de challenges. Il y a

beaucoup de choses qu'il faut

découvrir par soi-même, plein

d'erreurs à faire et tout ça.

Mais ça en vaut la peine.


L'émission se termine sur des images de harissa faite par WALID et d'un gâteau fait par MOUNIRA BARAKA.



Générique de fermeture


Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par