Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Tatouages : au-delà des clichés

Nous connaissons tous les stéréotypes des gens tatoués. Que ce soit des motards qui cherchent du trouble ou bien des musiciens punk rebelles, les tatouages sèment trop souvent des clichés à connotation négative. Mais de nos jours les normes sociales sont en constante évolution, tout comme la notion de la beauté. Nous allons à la rencontre de Caryne Nakashoji, femme dans la trentaine qui est amoureuse des tatouages. Elle s’est fait tatouer plus de vingt fois. Elle porte ses tatouages fièrement et ne laisse pas les clichés la définir.



Réalisateur: Caroline Leal
Année de production: 2015

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

CARYNE, une femme aux tatous colorés s'assoit sur une chaise dans un loft industriel.


CARYNE

Je suis une femme avec des

tatous et je suis fantastique.

Je suis fabuleuse.


CARYNE rit.


CARYNE

Je suis une mère, je suis

une enseignante et je suis

une entrepreneuse.

Tous mes tatous, premièrement,

ont des mémoires et des

histoires. Je les adore tous.

Il y a la lettre "É", c'est pour

ma fille Lise. Et elle, elle a

des problèmes de coeur, alors je

voulais avoir un coeur sur moi

pour qu'elle soit

toujours avec moi.

Quand j'étais plus jeune,

et spécialement au secondaire,

je pensais toujours que j'avais

l'air comme un petit garçon. Je

portais toujours du maquillage.

Je faisais toujours mes cheveux

bizarres. J'essayais vraiment

de sortir de ma peau et d'être

créative pour être unique

et individuelle.

Finalement, quand j'ai eu

la chance d'avoir mon premier

tatou, je suis tombée en

amour avec l'art des tatous.

Je porte pas beaucoup de bijoux,

alors pour moi, mes bijoux,

c'est vraiment mes tatous.

Alors, j'aime ça montrer ça.

Ça m'a donné tellement plus de

confiance. Je me trouve belle.


Générique de fermeture


Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par