Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

On teste les connaissances de Mario Jean!

Mario Jean était le porte-parole des derniers Rendez-vous de la francophonie. Nous en avons profité pour passer un petit moment avec lui et tester ses connaissances sur la francophonie canadienne. Des questions difficiles et des plus faciles (selon lui) faisaient parties du quiz. Apprenez-en plus sur son amour de la langue, la fois où le fait de parler français l’aurait mis dans le trouble et son accent francophone canadien préféré. Selon vous, c’est lequel?

Une réalisation de Chantal Villemaire.



Réalisateur: Chantal Villemaire
Année de production: 2015

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

La JOURNALISTE croise MARIO JEAN sur la rue.


JOURNALISTE

Eille, c'est Mario Jean!


MARIO JEAN

Salut vous autres.


JOURNALISTE

Qu'est-ce que tu fais ici?


MARIO JEAN

Bien écoute, on est à

Cornwall, ce soir, parce

qu'on a un spectacle d'humour

dans le cadre des Rendez-vous

de la Francophonie.


JOURNALISTE

D'ailleurs, tu as été

porte-parole des Rendez-vous

de la Francophonie, est-ce que

tu accepterais de répondre

à quelques-unes de nos questions

sur la francophonie canadienne?


MARIO JEAN

Oui, bien oui. Bien écoute,

c'est un défi que tu me lances

là. Mais ça me fait plaisir,

parce que dans le fond,

la francophonie, c'est pas

de la connaître sur le bout

de ses doigts, mais c'est

de la découvrir en même temps.


Intertitre :
Mario Jean hors pays


JOURNALISTE

Qu'est-ce qui t'a marqué

quand tu as commencé

à faire des spectacles

en français hors Québec?


MARIO JEAN

Je pense que c'est

l'engouement que le public avait

de découvrir des artistes qu'ils

connaissaient, mais qui vont pas

régulièrement dans leur coin

de pays pour faire des shows.


JOURNALISTE

Quel est l'accent francophone

canadien que tu préfères?


MARIO JEAN

Écoute, je suis pas un

spécialiste des accents. J'aime

bien... Bien, j'ai un petit

penchant pour le mien, celui

du Saguenay-Lac-Saint-Jean. On

chante. C'est beau, c'est comme

une chanson quand on parle.

L'Ontario a un petit côté

qui chante. J'aime bien ça,

l'Ontario. On dirait qu'il y a

comme un petit wou!, un petit

saut à la fin de la phrase.

Tu sais comme, je sais pas:

On est allé voir le spectacle

ce "soir"! C'est drôle,

ça. J'aime bien ça.


La JOURNALISTE et MARIO JEAN sont maintenant devant un restaurant.


JOURNALISTE

On est arrivés au Schnitzels

à Cornwall. Que dis-tu, qu'on

arrête prendre une bouchée?


MARIO JEAN

Allons-y.


MARIO JEAN est assis à table au restaurant.


JOURNALISTE

Es-tu passé devant un

drapeau franco-ontarien

depuis que tu es à Cornwall?


MARIO JEAN

OK, non, j'ai

pas remarqué, non.


JOURNALISTE

Peux-tu me le décrire?


MARIO JEAN

Franco-ontarien?

Il est vert et blanc, il y a

un logo... Écoute, le logo,

c'est comme un mélange entre

une fleur de lys, quasiment,

et un logo de l'Ontario.


JOURNALISTE

Sais-tu de quelle ville

vient le drapeau franco?


MARIO JEAN

Je te félicite, là, tu

en as une bonne, bravo.


JOURNALISTE

Attends, je vais t'aider.

La ville du nickel.


MARIO JEAN

Ah, la ville du nickel.

C'est pas Windsor, ça?


JOURNALISTE

Non.


MARIO JEAN

Non?


JOURNALISTE

Sud...


MARIO JEAN

Sudbury!


JOURNALISTE

Comment appelle-t-on

les francophones du Yukon?


MARIO JEAN

On les appelle pas, écoute.

On les appelle jamais. Ça coûte

bien trop cher, appeler là.

Sinon, si tu veux un peu,

le gentilé, c'est

les Franco-Yukonais.


JOURNALISTE

Ceux de la Saskatchewan,

maintenant?


MARIO JEAN

Franco-Saskatchewanais.

Franco... S... Saskois.

Franco... Sa...

Fransakois! Eille, c'est beau,

par exemple. C'est très beau.


JOURNALISTE

Est-ce que ça te tenterait

de faire un petit tour dans

un magasin de Cornwall?


MARIO JEAN

J'aimerais ça visiter

un petit peu...

Allons-y.


La JOURNALISTE et MARIO JEAN sont maintenant à l'intérieur d'un magasin.



JOURNALISTE

Quelle est la seule

province canadienne

officiellement bilingue?


MARIO JEAN

Nouveau-Brunswick! Facile.


JOURNALISTE

Ottawa est-elle une ville

officiellement bilingue?


MARIO JEAN

Oh! C'est une bonne question,

ça. Bien, il y a... C'est la

capitale du Canada, la capitale

nationale, qui devrait avoir des

services bilingues et tout ça.

La loi sur le bilinguisme,

mais la ville comme telle?

Je risquerais oui.


JOURNALISTE

Non.


MARIO JEAN

Non!? Bien là, vous avez

une petite... Il faut y penser,

là. Revenez sur votre

décision, vous autres.


JOURNALISTE

Qu'est-ce que veut dire

l'expression franco-manitobaine

"Prendre une ride en combine"?


MARIO JEAN

Hahaha! C'est bon, ça. Prendre

une ride en combine. Se lever la

nuit pour aller aux toilettes?


JOURNALISTE

Faire un tour en

moissonneuse-batteuse.

Dis-moi la fois que le fait

de parler français t'a

mis dans le trouble.


MARIO JEAN

La pire fois? Paris. Paris où

j'ai demandé un coke diète. Je

la voyais, je la voyais, la

cannette. Et la personne a dit:

(Propos en anglais)

"I don't understand what you

said."

(En français)

J'ai dit: Pardon?

Un coke diète, je savais pas

comment le dire autrement,

un coke. C'est marqué

sur la cannette, c'est marqué,

je la vois. "Ah, un coca

light." Là, là, je bouillais!

Mais normalement, je n'ai

pas grand complexes à parler

français. Je suis francophone,

je suis fier et si lui a

un problème avec ça, bien,

c'est son problème. Moi, j'en ai

pas. Alors, soyons francophones,

soyons fiers de l'être, et

ce soir, d'ailleurs, on fait

un spectacle ici à Cornwall,

en humour, francophone, vous

viendrez voir ça, il faut que

j'y aille, justement. À ce soir.


Générique de fermeture


Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par