Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Improtéine : Les Franco-Ontariens présentés aux Québécois

À nos voisins du Québec! Puisque le Larousse illustré et le Petit Robert n’en font aucune mention, les membres de la troupe Improtéine vous proposent enfin un guide pour définir le Franco-Ontarien.
Pour y arriver, Vincent Poirier et Stéphane Guertin ont convoqué la communauté à 170 consultations, sondages, tables rondes, conférences de presse et un sommet. Voici le résultat.

Toutes les plaintes concernant les textes de cette capsule peuvent être acheminées à l’ombudsman des Franco-Ontariens : @patrickgroulx.



Réalisateur: Renaud Lafond
Année de production: 2015

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

STÉPHANE ET VINCENT sont sur le pont Interprovincial.


VINCENT

Ça fait deux ans qu'Improtéine

fait des capsules humoristiques

sur des sujets franco-ontariens.


STÉPHANE

Mais on vient de se rendre

compte que les Québécois peuvent

pas comprendre nos jokes.


VINCENT

Ils savent pas c'est

quoi, les Franco-Ontariens.


STÉPHANE

Ils ont pas nos références.


VINCENT

Ils savent même

pas qu'on existe.


STÉPHANE

C'est pour ça qu'on

se retrouve ici sur le

pont Interprovincial.


VINCENT

D'un côté, on a le Québec,

de l'autre l'Ontario.


STÉPHANE

Et entre les deux...

bien de l'ignorance.


VINCENT

Donc, chers Québécois, on vous

présente les Franco-Ontariens.


VINCENT et STÉPHANE apparaissent sur un panneau publicitaire. Puis, on retourne sur le pont que traversent STÉPHANE et VINCENT, à pieds.


VINCENT

Mais en fait, toi, Stéphane,

t'es un Franco-Ontarien

d'adoption.


STÉPHANE

Eh, je suis un artiste qui a

la double nationalité:

Québécois, Franco-Ontarien.


VINCENT

Ça, ça veut dire qu'il pouvait

pas obtenir de contrats

au Québec.


STÉPHANE

Donc, je suis venu voler

des contrats en Ontario.


VINCENT et STÉPHANE se retrouvent devant un mur de pierre où une fausse projection défile.


STÉPHANE

Selon Statistique Canada,

il y aurait plus de 600 000

Franco-Ontariens.


VINCENT

Ça, ça inclut ceux qui

parlent français à la maison.


STÉPHANE

Ceux pour qui c'est

la langue maternelle.


VINCENT

Ceux qui connaissent

quelqu'un qui parle français.


STÉPHANE

Et ceux qui ont déjà parlé

français, une fois, au chalet.

Présentement, on est trois

Franco-Ontariens. Il y a

Vincent, il y a moi et il

y a Michel, le caméraman.

Dis bonjour, Michel.

Michel?


VINCENT

Mike, move the camera

to say hi.


STÉPHANE

Ah!

Un autre fier francophone.


VINCENT et STÉPHANE marchent maintenant sur une piste cyclable.


STÉPHANE

(Avec un accent de France)

Le Franco-Ontarien a commencé

à être le français de France.


VINCENT

(Avec un accent de France)

Dans les années 1600,

il immigre en Amérique.


STÉPHANE

(Avec un accent de France)

En 1759, il est abandonné

par le Français.


VINCENT

(Avec un accent de France)

En 1967, il est abandonné

par le Québécois.


STÉPHANE

(Avec un accent de France)

Et donc, pour se venger,

en 2037, le Franco-Ontarien

abandonne le français.

Fascinant.


VINCENT et STÉPHANE sont maintenant dans un parc.


VINCENT

Les Franco-Ontariens, on a eu trois

grandes luttes historiques.


STÉPHANE

L'abolition du règlement 17

qui interdisait l'enseignement

en français en Ontario.


VINCENT

La sauvegarde de l'Hôpital

Montfort, notre hôpital

francophone à Ottawa.


STÉPHANE

Et l'obtention du droit

de conduire lentement

dans la voie de gauche.


VINCENT

Yeah! De nos jours, on a près

de 450 écoles de langue

française en Ontario.


STÉPHANE

Wow, c'est d'autres

gros chiffres, ça.


VINCENT

Dont plus de 100

écoles secondaires.


STÉPHANE

Et dans au moins 10 d'entre

elles, les élèves se parlent

français entre eux.


VINCENT

Hum hum.

Un Franco-Ontarien,

ça peut parler comme ça.


Dans un petit téléviseur, on présente un homme qui imite les différents accents.


UN HOMME

Tu es vraiment belle.


STÉPHANE

Ou comme ça.


UN HOMME

Tu regarrrdes vraiment belle.


VINCENT

Ça peut se frustrer pour

une raison comme ça.


VINCENT

(Dans le téléviseur)

Oui, je vais prendre un café

large, s'il vous plaît.

Un café large! Café... large!

One large coffee!


STÉPHANE

Et se compliquer

la vie comme ça.


NADIA

(Dans le téléviseur)

Après 169 consultations,

sondages, tables rondes,

conférences de presse

et un sommet...


VINCENT

(Dans le téléviseur)

Le RÉFO, la FESFO, l'AFO,

puis toutes les autres FO

ont conclu que oui.


NADIA

(Dans le téléviseur)

Et?


VINCENT

(Dans le téléviseur)

C'est ça.


VINCENT et STÉPHANE continuent de marcher sur un sentier dans un parc.


STÉPHANE

L'Ontario français a produit

plusieurs grands

artistes francophones.


VINCENT

Et pour avoir plus de succès,

ils déménagent à Montréal.


STÉPHANE

Comme Véronic DiCaire.


VINCENT

Au même titre que

les Québécois qui

déménagent à Paris.


STÉPHANE

Comme Véronic DiCaire.


VINCENT

On a plein d'espions

franco-ontariens au Québec,

puis vous le savez même pas.


Sur un panneau publicitaire apparaissent, ROY DUPUIS, VINCENT LECLERC et LUCE DUFFAULT. Suivent une pléiade d'artistes connus au Québec.


STÉPHANE

C'est tous des

Franco-Ontariens?


VINCENT

Oui. Ou ils se sont arrêtés

faire pipi en se rendant

à Toronto.


STÉPHANE

Mais avis aux Québécois

qui s'en vont en vacances sur le

bord de la baie Georgienne: ça

peut être insultant de se faire

dire: "Tu parles bien français"

quand c'est ta langue maternelle.


VINCENT

Les Québécois aiment pas se

le faire dire par les Français.


STÉPHANE

Les Français aiment pas se

le faire dire par des Parisiens.


VINCENT

Et les Parisiens, eux, ils...

ils aiment pas se faire

dire quoi que ce soit.


VINCENT et STÉPHANE sont maintenant assis sur des chaises en bois dans le parc.


STÉPHANE

Malgré tout ça, les Québécois

et les Franco-Ontariens se

ressemblent. Ils sont généreux.


VINCENT

Ils aiment se rassembler.


STÉPHANE

Ils portent le même linge.


VINCENT

Ils téléchargent les

mêmes tounes américaines.


STÉPHANE

Ils s'achètent des

maisons en banlieue.


VINCENT

C'est juste que nous, on

le fait avec plus d'argent.


STÉPHANE

Ah, mais les Franco-Ontariens

ressemblent peut-être plus aux

Montréalais: ils magasinent,

ils vont dans les restaurants--


VINCENT

En essayant de se faire

servir en français.


Le logo de Improtéine apparaît ainsi que l'adresse suivante : @improtéine.

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par