Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Jamais trop tard pour apprendre le français!

Wilma Steel et Dolly Pigeon, deux retraitées de Blind River ont décidé, il y a trois ans, d’apprendre le français, entre autres pour pouvoir communiquer dans la langue de Molière avec leurs petits enfants.
Pour Dolly, c’est un aussi un retour à ses racines du Cap Breton en Nouvelle-Écosse, et une manière d’honorer sa mère, francophone.
C’est donc cinq fois par semaine qu’elles se rencontrent autour d’une tasse de thé pour apprendre ensemble devant l’ordinateur. Une belle histoire d’amitié et de persévérance, et une preuve qu’il n’est jamais trop tard pour apprendre le français.



Réalisateur: Eric Bachand
Année de production: 2016

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION


DOLLY PIGEON est une retraitée. Elle se trouve dans une maison.


DOLLY PIGEON

(Propos traduits de l'anglais)

Je me souviens qu'on disait

que ma mère était différente,

je n'aimais pas ça.

Elle ne m'en a jamais parlé, mais

je pense que ça l'a affecté et moi aussi.

Pendant mon enfance, j'avais l'impression

qu'elle n'était pas fière de son français.

En mariant mon père, elle s'est retrouvée

dans un environnement très anglo-saxon.

Elle a caché son français

et nous ne l'avons jamais appris.


On montre des photographies d'époque montrant la mère et la famille de DOLLY.


DOLLY PIGEON

(Propos traduits de l'anglais)

J'ai toujours trouvé ça très triste.


Une femme cogne à la porte. DOLLY PIGEON lui ouvre.


DOLLY PIGEON

Bonjour, Wilma.


WILMA

Bonjour, Dolly, ça va?


DOLLY PIGEON

Bien.


WILMA

Très bien.


Une affiche porte l'inscription suivante: «Merci de nous parler en français lentement.»


DOLLY PIGEON sert du thé à WILMA.


WILMA

Oh, une tasse de thé. Merci.


DOLLY PIGEON

Je vais prendre

un petit biscuit.


WILMA STEEL, une retraitée partage son témoignage, seule.


WILMA

(Propos traduits de l'anglais)

Je suis originaire de l'Écosse.

J'habite le Canada depuis 44 ans.

J'apprends le français depuis 3 ans

avec mon amie Dolly Pigeon.


De retour à table avec DOLLY et WILMA...


WILMA

Que vais-je apprendre

aujourd'hui?


DOLLY PIGEON

Oui, oui.

Quel sujet?


WILMA

Le verbe, aujourd'hui.


DOLLY PIGEON

OK, OK...


WILMA

Oh, très difficile pour moi.


DOLLY PIGEON témoigne maintenant, seule.


DOLLY PIGEON

Pour commencer...

J'ai commencé à étudier le

français parce que ma mère

et mon grand-parent

étaient français.

Et quand j'étais une petite

fille, il n'y avait pas d'école

française.

So, le français

s'est perdu dans la famille.

La prochaine fois que nos

petits-enfants viennent,

je pense c'est une autre

opportunité pour parler

juste en français.

Wilma vient ici avec moi à

2h30, cinq jours par semaine

étudier pour deux-trois

heures. Oui, oui, chaque jour.

C'est beaucoup

de plaisir pour nous.


De retour à DOLLY et WILMA qui discutent.


WILMA

"Tu vas"...


DOLLY PIGEON

Oh, tu allais.




DOLLY PIGEON (Narratrice)

Apprendre le

français, c'est pour moi

un grand défi intellectuel.


On montre des images de DOLLY et WILMA marchant sur la rue avec SOEUR DIANE THIBODEAU.


SOEUR DIANE THIBODEAU

J'ai pris des vacances au chalet.

Je rencontre Dolly et Wilma

parce que ce sont elles

qui m'ont approchée,

l'an passé pour savoir

si je pouvais donner

quelques minutes par

semaine, leur permettre

de converser en français.

Elles viennent me chercher, je

les accompagne pour la marche.

Ce qui ressort de ces deux

femmes-là, c'est justement leur

enthousiasme et le plaisir

qu'elles prennent à apprendre

le français, à faire leurs

exercices et elles ont une belle

amitié entre elles. Elles

s'encouragent mutuellement, se

complètent, je pense aussi.

C'est beau de voir qu'il y a des

personnes qui tiennent quand

même à apprendre pour

pouvoir le parler.


DOLLY et WILMA rédigent une carte de souhaits.


DOLLY PIGEON

... "célébrer en grand

et savoure chaque instant.

Bonne fête." Cette carte est

pour ma petite-fille Lucie.


WILMA

That's "I went to"...


DOLLY PIGEON

Je suis al... Yeah, je

suis allée... A-L-L-É.


WILMA

(Riant)

Oh...



Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par