Image univers Timothée va à l'école Image univers Timothée va à l'école

Timothée va à l'école

Timothée, son amie Yoko la petite chatte et leurs amis de classe vivent l'excitation et les découvertes de leurs premiers jours à l'école. Le caractère optimiste de Timothée lui permet de se faire des amis et d'affronter les défis de sa nouvelle vie scolaire. Il saura aider les enfants qui se préparent à cette étape importante de la vie.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Peu de changement - Charles le timide

Nora déteste les changements; ils la rendent furieuse. Madame Jenkins va lui apprendre à changer d’avis. – Après que Charles porte secours à Timothée, la classe découvre finalement qui il est.


Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Début chanson thème


VOIX MASCULINE

♪ C'est une belle journée,

alors viens jouer ♪

♪ Tout le monde n'attend

que toi ♪

♪ Ça va commencer ♪

♪ Viens sans hésiter ♪

♪ L'école, c'est comme un festin

de roi ♪

♪ Quand on a des amis comme

Timothée ♪

♪ Il n'y a rien qui puisse nous

arrêter ♪

♪ On veut tout essayer ♪

♪ L'aventure est à nous ♪

♪ Car tout peut arriver ♪

♪ Joins-toi donc à nous ♪

♪ à l'école de Timothée ♪

♪ Car tout peut arriver à

l'école de Timothée ♪♪


Fin chanson thème


Titre :
Timothée va à l'école


Début épisode


Titre :
Peu de changement


Chez NORA, JACQUES et la MÈRE DE NORA sont dans la cuisine. JACQUES joue avec une cuillère.


JACQUES

Ah! Ah, ah.

Ah.

Ah

Aah. Hi.

Hihi ah!


JACQUES échappe sa cuillère.


JACQUES

Hum...


JACQUES pleure.


NORA arrive alors au haut de l’escalier.


NORA

Maman!


JACQUES continue de pleurer. La MAMAN DE NORA redonne la cuillère à JACQUES.


JACQUES

Oh. Ah.


VOIX DE NORA

Maman!


JACQUES

Ah, oh.


VOIX DE NORA

Maman!!


La MAMAN DE NORA va voir NORA dans l'escalier.


MAMAN DE NORA

Pas la peine de hurler, Nora.


NORA

Maman, où tu as mis

mon t-shirt rouge?

Je l'avais sur moi hier.


Le PAPA DE NORA arrive avec le panier à lessive.


PAPA DE NORA

Et aussi avant-hier.

(Montrant le t-shirt)

Il est sale.

Il est grand temps de le

changer, tu ne crois pas?


NORA

(Prenant le t-shirt)

Non, je ne veux pas.

C'est celui que je préfère.


PAPA DE NORA

Nora...


NORA

(Hochant la tête)

Han-han.


PAPA DE NORA

(Faisant non de la tête)

Han-han...


NORA est maintenant assise dans la cuisine avec un chemisier rose.


NORA

Je n'aime pas ce chemisier.


MAMAN DE NORA

Oh, Nora, tu as tort.

Il est très mignon.

Jacques l'adore.


JACQUES

Hi ah, ah! Yii hahaha!

Hi, hi. Hahaha!


La MAMAN DE NORA dépose une assiette de gaufres devant NORA.


NORA

Ouah? Je ne veux pas de

gaufres, maman. Je veux mes

éclats de riz soufflé grillés.

Ce sont ceux que je préfère.


MAMAN DE NORA

Je pensais que tu aimerais

changer pour une fois.


NORA

Oh...

Non, je ne veux pas changer.


NORA aperçoit son PAPA qui passe avec un escabeau et des rouleaux de papier dans les mains et se dirige à l'étage.


NORA

Qu'est-ce que tu vas faire?


PAPA DE NORA

Je pose du papier

au premier étage.


NORA

Oh? Je peux tenir les brosses?


PAPA DE NORA

Bien sûr. On va commencer

par ta chambre.


NORA

(Surprise)

Oh!


Dans sa chambre, NORA regarde son PAPA pointer deux pots de peinture.


PAPA DE NORA

Que préfères-tu, Nora?

Du rouge cerise ou du bleu ciel?


NORA

Mais j'aime ma chambre

comme elle est.


Le PAPA DE NORA remarque que la tapisserie est décollée.


PAPA DE NORA

Hum-hum...


NORA

Non, ne change pas ça!


PAPA DE NORA

(Voyant une fissure)

Je ne le crois pas.


NORA

Ça non plus.

Oh...

Oh papa, je t'en prie,

ne change pas ça. Oh!


PAPA DE NORA

Je te promets de te la rendre

exactement comme avant.


NORA

Elle sera complètement

différente.


PAPA DE NORA

Elle te plaira

peut-être quand même.


NORA

Alors là, ça m'étonnerait.


Dans la cuisine, JACQUES joue avec une boîte de céréales.


JACQUES

Hihi. Hi! Ha, ha, ha.


Alors que NORA arrive dans la cuisine, JACQUES se renverse des céréales partout sur lui.


NORA

Maman!


JACQUES pleure. La MAMAN DE NORA va prendre JACQUES.


NORA

Maman!


MAMAN DE NORA

J'arrive, ma chérie. Je change

Jacques et je suis à toi.


NORA

Ah! Faut toujours le changer.

Je déteste le changement.


JACQUES

Ouin! Ah ah!


Plus tard, NORA est à l'extérieur avec un imperméable en compagnie de sa MAMAN.


MAMAN DE NORA

Ferme bien ton imperméable,

ma puce. Il va pleuvoir.


NORA

Maman, pourquoi les choses

doivent tout le temps changer?


MAMAN DE NORA

Si elles ne changeaient pas,

tu serais encore un bébé comme

Jacques. Tout se

modifie constamment.

Sauf le bus scolaire, ma

chérie. C'est toujours le même.


L'autobus arrive devant la maison de NORA. HENRY ouvre la porte.


HENRY

Bonjour Nora.


NORA

Bonjour Henry.


HENRY

Tu es prête pour une

nouvelle journée d'école?


NORA

Oui, j'adore l'école.


NORA monte dans l'autobus et se dirige vers son banc habituel, mais FRANK 1 et 2 y sont assis, mal en point.


NORA

Hé! C'est ma place.


ENSEMBLE

Euh...


HENRY

Les Frank ont mal

au cœur, ce matin.

Alors pour une fois,

ils se mettent devant.


NORA

Mais je m'assois toujours ici.


NORA va s'asseoir à côté de DORIS en soupirant.


DORIS

Tu n'as pas envie de jouer

à la balançoire en

arrivant à l'école?


NORA

Oh?

Mais tu promets de me pousser?


DORIS

Bien sûr. Il paraît que

je le fais bien, en plus.


NORA

Il faudra me pousser fort.

Je veux aller vraiment,

vraiment haut.


DORIS

D'accord.


FRANK 1 et 2 gémissent.


Arrivés à l'école, FRANK 1 et 2 sortent en riant.


NORA

La première arrivée

à la balançoire. Ha, ha!

Ha, ha, ha, ha.

Ha, ha, ha.


NORA s'assoit à la balançoire, mais DORIS ne la suit pas.


NORA

Oh? Doris!

Tu as promis de me pousser.


DORIS joue au ballon avec FRANK 1 et 2.


DORIS

J'ai changé d'avis

pour le moment.


NORA

(Découragée)

Aah!


VOIX DE CHARLES

Je peux te pousser,

si tu veux.


CHARLES est déjà derrière NORA.


NORA

Oh? Oui, d'accord.


CHARLES

(Poussant NORA)

Han!


NORA

Ha, ha, ha!


CHARLES

Han!


La balançoire percute CHARLES, qui tombe à la renverse.


NORA

Oh?

(Découragée)

Aah...


Par la suite, les élèves entrent dans l'école en rigolant.


Dans le vestiaire, NORA défait son imperméable. GRACE arrive et vient pour placer son manteau à un crochet.


NORA

Hé! C'est mon portemanteau.


GRACE

Non. Qu'est-ce

que tu racontes?


NORA

J'accroche toujours mon

manteau sur ce crochet,

si tu veux savoir.


GRACE s'en va en soupirant. NORA vient pour déposer son imperméable, mais le crochet tourne sur lui-même.


NORA

Ah.

Oh?

Il est dévissé.


Le PAPA DE NORA arrive derrière NORA.


PAPA DE NORA

Hum... Tu ferais mieux

de changer de vestiaire en

attendant que je le répare.


NORA

(Frustrée)

Aaaaah!


Ensuite, NORA entre dans la salle de classe et remarque tous les détails qui n'ont pas changé.


NORA

Bonjour, Arbre de la

connaissance. Bonjour,

jolis dessins.

Bonjour, les déguisements.

Ha, ha, ha!

Ah, quand même, il y a des

choses qui ne changent pas.


NORA va s'asseoir à une table.


MADAME JENKINS

Attention, les enfants.

Vous y êtes? Tout le monde

est prêt à chanter?


MADAME JENKINS joue du piano.


ENSEMBLE

♪ Rassemblez-vous ♪

♪ Et asseyez-vous ♪

♪ Qu'importe qui est

à vos côtés ♪

♪ Seul change le nom ♪

♪ Nous sommes à l'unisson ♪

♪ Apprendre c'est s'amuser ♪

♪ Il suffit d'essayer ♪

♪ Si vous vous sentez

intimidés ♪

♪ Dites-vous qu'un jour

tout le monde l'a été ♪

♪ C'est une belle journée ♪

♪ L'aventure est à nous ♪

♪ Car tout peut arriver ♪

♪ Quand on rit ♪

♪ Quand on joue ♪

♪ Bienvenue en cette

nouvelle journée ♪♪


MADAME JENKINS

C'était très bien,

les enfants. Et bravo,

Nora, félicitations.

Aujourd'hui, le programme de

l'école de la Haute Colline sera

différent. Je vous propose la

journée des chaises musicales.

Je vais jouer du piano. Vous

tournez autour des tables et

quand la musique s'arrête, vous

vous asseyez sur la chaise

la plus près de vous.


NORA

Mais moi, j'aime ma chaise!


MADAME JENKINS

Tu pourras peut-être

en aimer une autre.

Nous allons essayer pour

voir. En place, vite.


MADAME JENKINS joue du piano pendant que les élèves tournent autour des tables en riant. NORA, qui croit que la chanson va finir, s'arrête devant sa chaise.


NORA

Oh!


YOKO, derrière NORA, la pousse.


YOKO

Ha, ha, ha!


TIMOTHÉE

J'ai failli avoir

ta chaise, Nora.


La musique arrête. NORA se précipite vers sa chaise, mais c'est CLAUDE qui est assis dessus.


NORA

Oh...

Hé, dis donc, c'est ma chaise.


NORA regarde autour et, résignée, va s'asseoir à une autre table près de LILLY.


Plus tard, c'est le temps de faire du bricolage.


NORA

Cette table est

drôlement bancale.


LILLY

Ma maman m'a montré comment

caler une table comme celle-ci.

Tu prends un morceau

de carton et...


NORA

De toute façon, je ne vois pas

le tableau d'ici.

Je suis trop loin.


LILLY

Mais il n'y a rien d'inscrit

sur le tableau, Nora.


NORA

Cette chaise est

beaucoup trop dure.


LILLY

Eh bien, pourquoi

tu ne la changes pas?


NORA

J'ai pas envie.


Un peu plus tard, NORA découpe un crocodile. LILLY a un tube vert dans les mains dont elle a découpé des languettes au bout.


LILLY

Tu as découpé quoi?


NORA

Un crocodile en colère.


LILLY

Ha, ha, ha!

Devine ce que je fais.


NORA

Un truc bizarre.

(Après un certain temps)

D'accord. Qu'est-ce que c'est?


LILLY

C'est un arbre. Tu veux

le voir? Tiens, regarde.


LILLY fait tourner son tube, ce qui crée un palmier grâce aux languettes.


NORA

Wow...


LILLY dépose le palmier sur le décor de NORA.


LILLY

Il peut protéger ton crocodile

des rayons du soleil.


NORA

Ha, ha! Je vais en

faire un, moi aussi.


LILLY

Très facile.


Il y a maintenant trois arbres sur le décor de NORA.


NORA

Ce sont des arbres magnifiques

pour mon crocodile.


MADAME JENKINS joue du piano.


MADAME JENKINS

Chaises musicales.

Vous êtes prêts?


LILLY

Oh, à plus tard, Nora.


NORA

Au revoir, Lilly.


Les élèves courent autour des tables en riant tandis que MADAME JENKINS joue du piano. La musique s'arrête alors et NORA s'assoit à sa place habituelle.


MADAME JENKINS

On prend sa mallette à repas

et on l'ouvre. Il est

l'heure de manger.


YOKO

Nora, tu as de la chance.

Tu es retombée sur

ta place préférée.


NORA

(Déçue)

J'aime bien être

assise à côté de Lilly.

Mais pour le dessert, je préfère

me retrouver à côté de Doris. Tu

sais pourquoi? Parce qu'elle a

souvent des crèmes à la vanille.


YOKO

Moi, j'ai des

yakitoris aujourd'hui.


NORA

(Pointant un origami)

Hé, c'est quoi, ça?


YOKO

Maman met une surprise dans

ma mallette à repas chaque jour.


NORA

Wow.


YOKO

Elle sait que

j'adore les surprises.


NORA

J'aurai peut-être une surprise

dans ma mallette à repas,

moi aussi.

Non... Seulement du beurre

de cacahuète et du miel.


YOKO

Je te donne ma surprise

si tu veux, Nora.


NORA

Oh, Yoko! Merci, c'est encore

mieux qu'une crème à la vanille.


Puis, MADAME JENKINS sonne la cloche.


MADAME JENKINS

C'est l'heure de la

récréation. Allez crier dehors.


ENSEMBLE

Oui! Ha, ha, ha!


NORA

Je vais jouer à la balançoire.


FRANK 1

Non, c'est nous.


NORA

Non, c'est moi!


FRANK 2

Non, c'est nous, ma petite!


NORA

C'est moi, j'ai dit!!


FRANK 1

Oooh...

Tu cries vraiment fort.


FRANK 2

C'est toi qui cries

le plus fort.


FRANK 1

Non, c'est moi.


NORA

C'est moi, compris!


MADAME JENKINS arrive à la porte.


MADAME JENKINS

Sortez crier dehors,

s'il vous plaît.


Les élèves sortent alors dans la cour.


ENSEMBLE

Oui! Ha, ha, ha!


NORA

Oui, je peux!


FRANK 1 et 2

Non,

tu ne peux pas.


NORA est ensuite sur la balançoire et se fait pousser par quelqu'un qu'on ne voit pas.


NORA

Plus haut!

Encore plus haut!

Wouuuu!


Ce sont finalement FRANK 1 et 2 qui poussent NORA.


NORA

Vous êtes vraiment plus forts

que Doris pour me pousser.


ENSEMBLE

Hé, hé, hé.


LILLY

Hé, Nora! Essaie le

tourniquet pour changer.


Par la suite, LILLY, NORA et FRANK 1 et 2 sont sur le tourniquet.


NORA

Ha, ha, ha!

Oh, c'est drôlement

amusant de changer.

Ouah! Ouah!


À la fin de la journée, MADAME JENKINS salue les élèves qui montent dans l'autobus.


MADAME JENKINS

Au revoir, les enfants.

Nous avons encore passé

une merveilleuse journée.


NORA

Est-ce qu'on pourra rejouer

à la chaise musicale demain?


MADAME JENKINS

Et si pour changer on essayait

autre chose. Qu'en penses-tu?


NORA

Oui, d'accord.


NORA monte dans l'autobus.


HENRY

Je t'ai gardé ta

place préférée, Nora.


NORA

Ah, merci, mais je vais

m'asseoir au fond avec Lilly.


L'autobus démarre.


Plus tard, NORA raconte sa journée à sa MAMAN.


NORA

Alors, on a joué à la chaise

musicale et je suis devenue amie

avec Lilly. Et puis, j'ai

fait de la balançoire et du

tourniquet avec les Frank. Ils

m'ont poussée très, très fort.


MAMAN DE NORA

Oh, joli programme.


NORA

Ah, et j'ai eu une surprise.

Oh, je peux avoir des yakitoris

À la place du miel et du beurre

de cacahuète? Et je pourrais

aller jouer avec

Lilly après l'école?


MAMAN DE NORA

Ah, mais oui.

Bien sûr ma chérie.


Le PAPA DE NORA passe sa tête par la porte de la cuisine.


PAPA DE NORA

Qui veut voir sa

nouvelle chambre?


NORA

Oh, je viens! Je viens!


La famille de NORA est maintenant dans la chambre de NORA.


PAPA DE NORA

Tadam!


NORA

Elle est exactement

comme avant.


PAPA DE NORA

Tu es contente, n'est-ce pas?

J'ai trouvé une peinture de la

même couleur au sous-sol et

j'ai tout remis en place.

Je n'ai pas changé

une seule chose.


NORA touche la tapisserie qui décolle toujours.


NORA

Oh, dommage. Pourquoi?


La MAMAN et le PAPA de NORA de regardent sans comprendre.


Fin épisode


Début épisode


Titre :
Charles le timide


Dans la cuisine de chez CHARLES, le PAPA DE CHARLES répare le grille-pain en compagnie de CHARLES.


PAPA DE CHARLES

Eh voilà, Charles. Peux-tu

me donner le petit tournevis?


CHARLES prend le tournevis et le donne à son PAPA.


PAPA DE CHARLES

Parfait, ça devrait aller.

Regardons si ça marche.


Le PAPA DE CHARLES va brancher le grille-pain et fait un test.


CHARLES

Oui, ça marche!


PAPA DE CHARLES

Et maintenant, tu n'as pas

besoin de moi pour prendre

les toasts.


Le PAPA DE CHARLES s'en va. CHARLES prend la rôtie et vient pour la mettre dans sa bouche quand on sonne à la porte.


VOIX de la MAMAN DE CHARLES

Charles? Regarde qui est là.


CHARLES dépose sa rôtie et va rejoindre sa MAMAN à l'extérieur.


MAMAN DE CHARLES

C'est tante Béa.


TANTE BÉA

Ah Charles, mon chéri!

Mais qu'est-ce que tu as grandi.


CHARLES

Oh!


CHARLES se cache dans la jupe de sa MAMAN.


TANTE BÉA

Oh, qu'il est mignon.

Viens faire un gros bisou

à tante Béa, mon chou.


CHARLES

Han!


CHARLES va se cacher derrière sa MAMAN.


MAMAN DE CHARLES

Tout va bien. N'aie crainte.


TANTE BÉA

Oh, regarde donc

comme il est timide.


Plus tard, les élèves font une pyramide humaine dans la cour d'école.


DORIS

Vite! Dépêchez-vous!

(Sentant NORA monter sur elle)

Ah... Lilly, vas-y, grimpe!


LILLY

D'accord.


FRITZ

(Sentant Lilly monter sur lui)

Oh...


DORIS

Maintenant, il faut

quelqu'un en haut.


TIMOTHÉE

Je sais. Si on demandait

à Charles? Il est petit.


DORIS

Il ne veut pas jouer.


NORA

Oui, il est trop timide.


TIMOTHÉE

Et pourquoi pas?


TIMOTHÉE se lève et s'en va.


DORIS

Non! Timothée!


LILLY

Attends!


TIMOTHÉE va rejoindre CHARLES, qui joue dans le carré de sable.


CHARLES

Vroum! Vroum!

Vroum!


TIMOTHÉE

Tu viens jouer avec nous?

On a construit une pyramide.

On a besoin de toi pour le haut.


CHARLES

Non merci. Je joue. Vroum.


TIMOTHÉE

Qu'est-ce que tu fais?


CHARLES

Vroum!


TIMOTHÉE

Tu as construit ce beau

parking tout seul?


CHARLES

Han, han.

Vroum!

Le bulldozer m'a un peu aidé.

Vroum!


Pendant ce temps, les élèves tentent de faire une pyramide, mais n'y arrivent pas.


ENSEMBLE

Oh, ah...


YOKO

Pourquoi Timothée met-il

autant de temps à revenir?


Dans le carré de sable, TIMOTHÉE aide CHARLES à construire son stationnement.


CHARLES

Vroum!

Vrou....

Oh.


TIMOTHÉE et CHARLES se regardent et sourient.


ENSEMBLE

Vroum, vroum.


Plus loin, la pyramide s'écroule et TOUS rient.


Puis, la cloche sonne. Les élèves se dirigent vers l'école en riant.


Dans la salle de classe, NORA va s'asseoir avec TIMOTHÉE.


NORA

Où est-ce que t'es allé,

à la récré?


TIMOTHÉE

Je jouais avec Charles.


NORA

Charles n'aime pas jouer

avec les autres. Il est

beaucoup trop timide.


TIMOTHÉE

Oh. Hum... Il était pas

timide avec moi.


MADAME JENKINS

Écoutez, les enfants. Je

voudrais vous montrer et vous

parler du signal d'alarme

de l'école. Il est recommandé

de l'actionner seulement en cas

d'urgence. S'il se déclenche,

il va attirer l'attention

de tout le monde. Dès qu'on

l'entend, il est indispensable

de s'aligner et de sortir sans

bousculade à l'extérieur.

Faisons l'expérience.

On ne court pas, Frank.

On ne pousse pas, Frank.


MADAME JENKINS actionne l'alarme. Les élèves se lèvent et se dirigent calmement vers la sortie.


MADAME JENKINS

C'est bien, les enfants. On

presse le pas vers la porte.

Parfait, mon petit Charles.

C'est exactement ce qu'il faut

faire: rester calme.

Je vous suis.


Plus tard, MADAME JENKINS joue du piano.


MADAME JENKINS

On salue d'un côté.

On salue de l'autre.

On se donner les mains

et on forme une jolie ronde.


DORIS, qui est à côté de CHARLES, lui prend la main. Comme DORIS est plus grande que CHARLES, CHARLES est soulevé de terre.


CHARLES

Oh!


Les élèves tournent en rond.


DORIS

Yahooou!

Ya!

Ha, ha, ha!


MADAME JENKINS

Et maintenant, attention,

on change de sens.


LILLY

Héhé.


GRACE

Hou, hou, hou!


YOKO

Ha! Ha! Ha!


DORIS

Hé, hé, hé.

Ha, ha, ha!


TIMOTHÉE

Ha, ha, ha!


MADAME JENKINS

Très bien, les enfants.

Tu es prête, Yoko?

Tu es prêt, Timothée?


YOKO

Oui, je suis prête,

Madame Jenkins.

Un pas en avant

et on se salue.

Claude et Grace, vous tournez

l'un autour de l'autre.


GRACE

Hi, hi, hi!


DORIS

Oui! Oui! Oui!


MADAME JENKINS

On se prend dans les bras

et on tourne, tourne et danse.

Faites sauter votre partenaire.


TIMOTHÉE

Oh... Wow. Les pieds de Frank

ne touchent pas terre.


CHARLES

(Impressionné)

Oh...


FRANK 1 et 2 tournent sur eux-mêmes.


ENSEMBLE

Hi, hi, hi.


CHARLES regarde les élèves qui ont du plaisir.


DORIS

Ih-ya! Ah!


CHARLES

(Surpris)

Ah...


MADAME JENKINS

Faites tourner

votre partenaire.


YOKO

C'est amusant, les quadrilles.

Allez vas-y. C'est à toi, Doris.


DORIS

Hé, hé, hé, hé.


DORIS va tendre sa main à CHARLES, qui sursaute. CHARLES a maintenant disparu.


DORIS

Où est passé Charles?


DORIS aperçoit une porte d'une armoire se fermer et s'y dirige. Derrière la porte se trouve CHARLES.


DORIS

Qu'est-ce que tu fais là-dedans?


TIMOTHÉE

(Chuchotant à YOKO)

Je me cacherais aussi si

je devais danser avec Doris.


DORIS

(Tirant sur la main de CHARLES)

Ne sois pas si timide!

Aaaah! Charles ne

veut pas danser!


MADAME JENKINS

C'est vrai, tu ne veux pas

danser, Charles?


CHARLES fait non de la tête.


MADAME JENKINS

Bon, tu peux aller

t'asseoir pour cette fois.


DORIS

Ce n'est pas juste!


MADAME JENKINS

Nora, prends sa place,

s'il te plaît.


NORA

D'accord.


DORIS

(Tirant la main de NORA)

Youh!


CHARLES reste à l'écart tandis que DORIS et NORA dansent.


NORA

Tourne! Plus vite, plus vite!


CHARLES tape du pied.


Après l'école, CHARLES et sa MAMAN jouent aux dames.


MAMAN DE CHARLES

Essaie de me

battre maintenant.


CHARLES

Eh voilà!


Le téléphone sonne et le PAPA DE CHARLES répond.


PAPA DE CHARLES

Allô?

Oui, il est là.

C'est pour toi, Charles.

Vas-y, réponds.


VOIX DE TIMOTHÉE

Salut, Charles,

c'est Timothée.


CHARLES

Bonsoir Timothée.


VOIX DE TIMOTHÉE

J'ai trouvé de superbes engins

à construire. Je les apporterai

à l'école demain, d'accord?


CHARLES

D'accord.


VOIX DE TIMOTHÉE

D'accord.


Le lendemain, CHARLES et TIMOTHÉE jouent avec les engins à construire dans le carré de sable.


ENSEMBLE

Vroum!

Broum!


TIMOTHÉE

Attention dessous!

Ha, ha! Ha, ha, ha!


CHARLES

Ho, ho! Hi, hi!


TIMOTHÉE

Ha, ha, ha!

Vroum!


Plus loin, les autres élèves s'apprêtent à jouer au soccer. HENRY est l'entraîneur. FRANK 1 et 2 font une série de poignées de main.


ENSEMBLE

En haut!

En bas! Allez les Frank!

En haut! En bas!

Allez les Frank!


HENRY

Timothée, Charles,

la récréation est finie.


TIMOTHÉE

Oh, déjà?


HENRY souffle dans son sifflet.


HENRY

Dépêchez-vous les garçons.

Le football nous attend.


DORIS

Charles ne va pas jouer,

je suis sûre.


TIMOTHÉE

Viens, on y va.


TIMOTHÉE entraîne CHARLES vers les autres élèves.


HENRY

Timothée, Charles, vous êtes

dans l'équipe de Nora.


TIMOTHÉE

Oh, génial. On est dans

la même équipe. On va

bien s'amuser.


CHARLES hoche la tête.


HENRY

Et Charles...

Va jouer

goal.


CHARLES a une expression de peur.


Pendant la partie, c'est LILLY qui a le ballon.


NORA

Demi-tour, Lilly! Tu es

partie dans le mauvais sens.


FRANK 2 enlève le ballon à LILLY.


FRANK 2

Ha, ha!


FRANK 1

Hé! Hé, hé, hé!

Hi, hi, hi!


CHARLES regarde vers le carré de sable avec envie. En relevant la tête, CHARLES aperçoit DORIS qui fonce vers lui avec le ballon en riant. CHARLES panique et sort du but. Tous les élèves se retrouvent dans le but.


ENSEMBLE

Oh! Ah! Aaaah!


HENRY souffle dans le sifflet.


HENRY

Qu'est-il arrivé à Charles?


CHARLES est dans le carré de sable.


CHARLES

Broum... Broum...

Broum...

Tit! Tit! Tit!


Par la suite, les élèves s'amusent dans la cour. TIMOTHÉE arrive auprès de DORIS et YOKO.


TIMOTHÉE

Où est Charles?


DORIS

Pourquoi tu veux toujours

jouer avec lui? Tu n'as pas

vu qu'il n'aimait pas ça?


TIMOTHÉE

Si, il aime.


TIMOTHÉE rejoint HENRY dans l'école, qui est maintenant habillé en concierge.


TIMOTHÉE

Coucou Henry.


HENRY

Qu'est-ce qui

t'arrive, Timothée?


TIMOTHÉE

Vous n'avez pas vu Charles?


HENRY

Hum?

(Se tournant vers la remise)

Charles? Tu es là-dedans?

Non, pas de Charles.


TIMOTHÉE

Ha, ha!


HENRY

(Parlant dans un seau)

Tu es là?

Non. Ha, ha, ha! Je l'ai

aperçu tout à l'heure

dans le vestiaire.


TIMOTHÉE

Ha, ha, ha! Merci, Henry!


Dans le vestiaire, CHARLES est assis sur un assemblage de chaises avec un casque sur la tête.


CHARLES

Trois...

Deux... Un...

Décollage!

Vroum!!!


TIMOTHÉE arrive auprès de CHARLES.


TIMOTHÉE

Ah, t'es là!


CHARLES

Han, han.


TIMOTHÉE

Wow! Elle est magnifique, ta

fusée. Je peux voler, moi aussi?


CHARLES

Oui, on part pour la lune.

Attention à vous tous.

On va sur la lune!


TIMOTHÉE

On aura besoin d'un drapeau

quand on arrivera. Je reviens

tout de suite.


CHARLES

OK, reçu cinq sur cinq.

Vroooum...


TIMOTHÉE s'en va et retourne à la remise. TIMOTHÉE prend une serpillière.


TIMOTHÉE

Hé...

Wow, c'est un très beau drapeau.

Je ferais mieux de

demander à Henry.


TIMOTHÉE dépose la serpillière et entre dans la remise.


TIMOTHÉE

Henry?

Henry?


La serpillière tombe sur la porte et la ferme.


TIMOTHÉE

Oh!

Oh... Au secours!


CHARLES entend la voix de TIMOTHÉE, mais hésite.


VOIX DE TIMOTHÉE

Je suis enfermé. Au secours!

Au secours!

À l'aide!

Je veux sortir!

Au secours! Aidez-moi à sortir!

Hé! Il y a quelqu'un?


CHARLES descend de sa fusée et va rejoindre la remise.


VOIX DE TIMOTHÉE

Aidez-moi! Je suis

enfermé. Hé, par ici!


CHARLES place un seau à l'envers et monte dessus pour parler à travers la serrure.


CHARLES

Je suis là, Timothée.


VOIX DE TIMOTHÉE

Charles?

Je peux pas sortir.


CHARLES

Ne t'inquiète pas. Je sais

ce qu'il faut faire.


CHARLES déplace le seau près de l'alarme, monte sur le seau et actionne l'alarme.


À l'extérieur, MADAME JENKINS et les élèves entendent l'alarme.


ENSEMBLE

Oh?

Ah?


YOKO

Qu'est-ce qui se passe?


MADAME JENKINS

Le signal d'alarme.


Plus tard, HENRY ouvre la porte de la remise avec ses clés. TOUS sont présents.


TIMOTHÉE

Coucou Henry.


YOKO

Est-ce que tu vas bien,

Timothée?


DORIS

Est-ce que tu as eu peur?


TIMOTHÉE

Un petit peu seulement.

Charles m'a sauvé la vie.

Merci Charles.


MADAME JENKINS

Charles a agi comme il

fallait. En tirant sur le signal

d'alarme, il a eu le bon

réflexe. Très bien, Charles.

Je crois que tu mérites de

recevoir la médaille du premier

élève sauveteur de l'école

de la Haute Colline.


MADAME JENKINS place la médaille sur le chandail de CHARLES.


DORIS

Tu es un vrai héros.


FRANK 1 et 2

Oui,

un superhéros.


ENSEMBLE

Bravo Charles!

Bravo!


Fin épisode


Générique de fermeture


Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Saison

Résultats filtrés par