Image univers Wendy Image univers Wendy

Wendy

Wendy est une jeune fille passionnée d'équitation qui nous entraîne dans ses aventures au coeur du monde hippique, vibrant au rythme de la compétition : saut d'obstacles, concentration, échecs et réussites... Nous découvrons sa vie au sein du haras de ses parents, entourée de sa demi-soeur adoptive et cadette Carie, sa meilleure amie Bianca, ses compagnons d'école et ses concurrents...

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Les rois de la triche

Après une série de mauvaises notes en math, Wendy est privée de compétitions équestres tant qu’elle n’a pas amélioré ses résultats. Aussi étonnant que cela puisse paraître, Christian s’avère un excellent professeur : il tranpose les règles de mathématiques à l’équitation. Mais Jerry devient jaloux et lorqu’il surprend Wendy en train de tricher avec la complicité de Christian, il lui dit ses quatre vérités.



Année de production: 2012

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Wendy est une jeune fille passionnée d'équitation qui nous entraîne dans ses aventures au cœur du monde hippique, vibrant au rythme de la compétition.

Début chanson thème


CHANTEUSE

♪ Rose Vallée

c'est l'endroit rêvé

Du matin jusqu'au soir

Wendy attend de nous y voir

On va vraiment s'amuser

Des chevauchées endiablées

C'est l'aventure

toute la journée

Allons jusqu'aux écuries

Pour faire la fête

c'est parti allez ♪♪

(Fin chanson thème)

(Début information à l’écran)

(Les rois de la triche)

(Fin information à l’écran)


Dans l'enclos d'exercice intérieur du ranch, WENDY, TANYA, JERRY et CHRISTIAN pratiquent des sauts d'obstacles. WENDY termine un saut.


[CHRISTIAN:] Ha! Ha! Ha! Quel saut

incroyable. Tu donnes quoi

à manger à Penny, des ressorts?



[WENDY:] Et toi, t'as mangé du clown?

(Le PÈRE DE WENDY entre à ce moment dans l'enclos.)


[PÈRE DE WENDY:] Wendy! Ça y est.

Ils viennent de m'appeler.


[WENDY:] Alors?

[PÈRE DE WENDY:] Ha! Ha! Cette année,

nous n'aurons pas à aller bien loin

pour passer les sélections régionales.


[WENDY:] Ah! C'est donc ici qu'elles

vont avoir lieu!


[WENDY:] Ah, c'est génial!
[JERRY:] Yes! On connaîtra le parcours

à l'avance!



[PÈRE DE WENDY:] Ha! Ha! Ha!

Ne te fais pas d'illusions, le tracé du

parcours restera top secret.

Ils installeront les obstacles

la veille des épreuves et tous

les accès seront parfaitement

verrouillés. Je vais annoncer

la nouvelle à Flavio.



CHRISTIAN

Un parcours top secret... Dans

ce cas, on va devoir préparer

une mission d'espionnage. Qui

voudra m'aider à jeter un oeil

par une lucarne?

(Ils rient en choeur.)


[JERRY:] Bon! Je vais m'arrêter là,

moi.


[CHRISTIAN:] Ah, c'est l'heure d'aller

faire dodo?


[JERRY:] Il faut que je finisse

mes exercices de maths.

Toi aussi, non?



[CHRISTIAN:] Je les ferai demain

dans le car. Les sélections sont dans

deux semaines, j'ai intérêt

à m'entraîner.


[WENDY:] Oui, moi aussi, je reste.

Je veux réessayer ce saut

une ou deux fois.


Le lendemain matin, WENDY soupire devant son cahier de mathématiques. La cloche sonne et la PROFESSEURE distribue des feuilles aux élèves.



PROFESSEURE

Pour le prochain cours, vous

devrez résoudre les problèmes

pages 52 et 53. Et pensez

à montrer vos notes

à vos parents.

(Les élèves sortent alors progressivement de la classe. WENDY passe à son tour près de la PROFESSEURE.)


PROFESSEURE

Wendy, je peux te parler?

Je vois que tu n'as pas rendu

les devoirs que j'avais demandés.


[WENDY:] Bien, en fait, j'ai

complètement oublié de les

faire. Je suis débordée

en ce moment, j'ai un peu

la tête ailleurs.



PROFESSEURE

Tu as aussi oublié de faire

signer à tes parents le dernier

contrôle, visiblement. J'attends

depuis deux semaines.


[WENDY:] Euh... Oups.

PROFESSEURE

C'est la règle quand un élève

rate un examen. Je le veux sur

mon bureau demain matin. Signé.

(Un peu plus tard, WENDY discute avec ses parents dans la cuisine de la maison.)



MÈRE DE WENDY

Wendy... C'est la première

fois que tu ramènes une

mauvaise note à la maison.


[WENDY:] Je me rattraperai au prochain

contrôle. Ça va, c'est pas si grave.



PÈRE DE WENDY

Mais si, bien sûr que c'est

grave. Qu'est-ce qui s'est passé?



MÈRE DE WENDY

Je vais te dire ce qui s'est

passé. Elle est restée beaucoup

trop longtemps sur son cheval

et pas assez à son bureau.


[WENDY:] Mais il faut que je

m'entraîne! Les sélections sont

dans deux semaines!



MÈRE DE WENDY

Je le sais bien, mon trésor.

Mais si tu es incapable de

gérer l'école et l'équitation,

alors mieux vaut que tu

n'intègres pas l'équipe

régionale parce que ce sera

encore plus dur à gérer.



WENDY

Non! Maman, je peux très bien

y arriver, fais-moi confiance.

Laissez-moi passer les

sélections, je me suis

entraînée tellement dur.


PÈRE DE WENDY

Voilà ce que nous allons

faire. Tu nous as dit que tu

avais encore un contrôle avant

les sélections. Eh bien, si tu

as une note suffisamment bonne

pour remonter ta moyenne,

tu pourras y participer.



[WENDY:] Je vais assurer!

Oui, vous allez voir!

Y a pas de problème.

Ah, je suis fichue de chez

Fichue! Je pourrai jamais

retenir toutes ces formules en

deux semaines.

(Un peu plus tard, WENDY étudie ses mathématiques au Café Bleu en compagnie de JERRY et BIANCA.)


[BIANCA:] J'aimerais pouvoir t'aider,

mais je fais du baby-sitting

tous les soirs en ce moment.


[JERRY:] Tu sais comment je retiens les

formules, moi? J'y associe une

image. Exemple... Pour l'aire

d'un cercle, c'est pi fois le

rayon au carré. J'imagine une

pie qui picore des grains de

raisin de forme carrée.


[WENDY:] Une pie qui picore? Où est-ce

que tu vas chercher une idée

pareille? Et pourquoi des

raisins de forme carrée?


[JERRY:] Parce que ça commence

par un R, comme rayon.

Ça pourrait être aussi bien

des grains de riz.



[WENDY:] C'est bien ce que je disais:

je suis fichue de chez Fichue!

(CHRISTIAN s'approche d'eux à ce moment.)



CHRISTIAN

Wendy, Wendy, Wendy...

Ce dont tu as besoin,

c'est quelqu'un qui parle

la même langue que toi.

Quand tu fais tourner Penny à la

longe, la longe représente dans

ce cas le rayon du cercle,

qu'on appelle aire. Si tu veux

savoir combien de sciure de

bois il te faut pour le sol, tu

as besoin de cette formule

pour calculer la surface;

pi fois le rayon au carré.


[WENDY:] Ah. C'est donc à ça

que sert cette formule.



[CHRISTIAN:] Entre autres.

C'est facile, hein?

Bon, allez, à plus tard.

(CHRISTIAN s'éloigne.)


[JERRY:] Alors... si tu veux, Wendy,

on peut réviser ensemble

ce week-end.


[WENDY:] Une petite seconde.

(WENDY s'élance vers CHRISTIAN.)


[WENDY:] Christian! Attends.

Voilà. J'ai besoin d'aide. En math.


[CHRISTIAN:] Ça, c'est clair. Mais pourquoi

tu viens me dire ça à moi?


[WENDY:] Eh bien, je me demandais...

si tu accepterais de me donner

des cours pour le prochain

contrôle. Si j'ai pas une super

bonne note, mes parents

ne me laisseront pas passer

les sélections.


[CHRISTIAN:] Ha! Ha! Ha! Pas cool.

Mais pourquoi c'est à moi

que tu demandes?


[WENDY:] Ah... Christian, m'oblige pas

à le dire.


[CHRISTIAN:] Un petit effort. Ça me ferait

tellement plaisir de l'entendre.


[WENDY:] Parce que t'es meilleur

que moi en math.


[CHRISTIAN:] Tu vois? Tu le reconnais!

Mais non, je ne te donnerai pas

de cours parce que je dois

consacrer tout mon temps à

m'entraîner pour les sélections

et pas à autre chose.


[WENDY:] Et si je te faisais gagner

du temps pour t'entraîner encore plus?

(Un peu plus tard, dans la sellerie du ranch, WENDY et TANYA lavent des selles tout en écoutant une musique diffuse.)


[WENDY:] Ah, ce que c'est sale!

C'est dégoûtant!


[TANYA:] Dis-moi, c'est pas la selle

de Christian?



[WENDY:] Si. Je nettoie son équipement

en échange de quelques cours

de math. C'est à se demander

s'il ne la salit pas exprès.

(FLAVIO entre à ce moment dans la sellerie avec une boîte remplie de beignes.)


[FLAVIO:] C'est quoi cette musique

que vous écoutez?

C'est pour un enterrement?


[TANYA:] Hé! Je te permets pas! Destin

Morbide est mon groupe préféré!

Alors garde tes réflexions pour toi!


[FLAVIO:] Ça, c'est fort, même leur nom

de groupe est déprimant.



[TANYA:] Pas plus que tes habitudes

alimentaires. Tiens, mange une

carotte, ça te fera pas de mal,

pour une fois.


FLAVIO prend la carotte que TANYA lui tend, puis la frotte contre le glaçage d'un beigne et la mange.


[TANYA:] Ah non!

Avaler du sucre du matin au

soir, tu sais que c'est très

mauvais? Si tu as envie

de sucrer, tu peux toujours

manger un fruit frais,

ou des fruits secs. Ou...


[FLAVIO:] Ça va, ça va! J'ai compris

le principe. Ralentir le sucre,

je vais essayer.


[TANYA:] Bien sûr que non! Tu pourras

pas, t'es accro.


[FLAVIO:] Moi? En attendant,

je suis pas accro

à des morceaux déprimants.


[TANYA:] La différence, c'est que toi,

tu pourrais pas te passer de sucreries.


[FLAVIO:] Alors là, tu te trompes.

Je peux arrêter quand je veux.


[TANYA:] Tu veux parier?
[FLAVIO:] Euh... D'accord. Ça marche.

J'arrête de manger des

sucreries pendant deux semaines

si toi de ton côté, tu arrêtes

de nous faire écouter

ta musique.


[TANYA:] Pendant deux semaines?

Alors là, sans problème.


[FLAVIO:] Parfait. Si j'entends une

seule note de ton fichu groupe,

tu devras me livrer des donuts

tous les jours pendant un mois.


[TANYA:] Et si je te vois manger des

sucreries une seule fois,

tu devras porter mon t-shirt

de Destin Morbide pendant

une semaine. Et tu devras aussi

me chanter ma chanson préférée

devant tout le monde.

D'accord?



[FLAVIO:] D'accord. Wendy, tu es témoin.

(CHRISTIAN entre à ce moment dans la sellerie.)


[CHRISTIAN:] Elle est témoin de quoi?
[WENDY:] Du fait que Flavio et Tanya

viennent de se promettre

l'impossible. Comme quand

tu me promets de m'apprendre

des formules de math.


[CHRISTIAN:] Hum. Les missions

impossibles, c'est ma

spécialité. Allez, viens,

dépêchons-nous d'aller seller

les chevaux.


[WENDY:] Je croyais qu'on allait

réviser, pas faire du cheval!


[CHRISTIAN:] Ha! Ha! Ha! Pourquoi on ne

pourrait pas faire les deux à la fois?


Un peu plus tard, WENDY est dans l'enclos intérieur avec PENNY et CHRISTIAN.



[CHRISTIAN:] Ah... Bienvenue dans

ce premier cours de dressage

et de mathématiques.

Je suis le professeur Decker.

Alors, tu vas effectuer un salut

devant la formule qui permet

de calculer le volume d'un cylindre.

(WENDY s'avance et regarde les affiches que CHRISTIAN a posées tout autour de l'enclos. Elle effectue un salut devant une affiche.)



[CHRISTIAN:] Très beau salut.

Maintenant, au trot. Place-toi

devant le chiffre magique qui

sert notamment au calcul

de la surface d'un cône.

(FLAVIO s'approche à ce moment de l'enclos.)


[FLAVIO:] Un cône?

Quelqu'un a une glace?


[WENDY:] Ha! Ha! Non, désolée, Flavio,

on parle de géométrie.


Un peu plus tard, WENDY et CHRISTIAN s'exercent à l'extérieur du ranch.



[CHRISTIAN:] Comment on calcule

le volume de cette haie?

(WENDY répond tout en sautant la haie.)


[WENDY:] Euh... longueur fois largeur

fois hauteur!


[CHRISTIAN:] Ouais, dans le mille!

Par contre, la courbe de ton

saut n'était pas parfaite.



[WENDY:] Ah, vous trouvez? Voyons si

vous faites mieux, professeur.

(Plus tard, WENDY est dans l'écurie. CHRISTIAN s'avance vers elle avec une cannette de liqueur.)



[CHRISTIAN:] Tu as de la chance.

Il n'y avait plus qu'une seule canette.

Je suis arrivé juste à temps.


[WENDY:] Ah, tu me sauves la vie,

je meurs de soif.



[CHRISTIAN:] Han-han-han.

Dis-moi comment

tu calculerais la surface

de cette canette.


[WENDY:] Christian!

[CHRISTIAN:] Dépêche-toi, je vais

commencer à la boire.

(CHRISTIAN se met à boire.)


[WENDY:] Euh... euh...

La formule de la surface d'un

cylindre, c'est... deux pi fois

R au carré plus deux pi...

Hum... Argh! Fois H fois R!



[CHRISTIAN:] Exact. Oh... beaucoup trop

lente.

(CHRISTIAN brasse la canette à présent vide.)


[CHRISTIAN:] Mais si tu me donnes

la formule pour calculer l'aire

de cette brique de jus de fruits...


[WENDY:] Ah, tu es un tyran!

CHRISTIAN sort alors une brique de jus de fruits de sa poche. Ils rient en choeur.

Pendant ce temps, BIANCA et JERRY marchent vers l'écurie.


[BIANCA:] J'aimerais pas être à la place

de Wendy; devoir prendre des

cours avec Christian, ça doit

être un vrai cauchemar.


Ils entrent alors dans l'écurie et voient WENDY et CHRISTIAN qui s'amusent avec la brique de jus en riant. JERRY fronce les sourcils.


[WENDY:] Allez, donne-la-moi! Si tu me

cherches, tu vas me trouver!


[CHRISTIAN:] Attrape!

Un peu plus tard, WENDY et BIANCA discutent dans la chambre de WENDY.


[BIANCA:] J'ai pas rêvé, Wendy...

tu rigolais avec Christian.

Tu peux m'expliquer comment

c'est possible?


[WENDY:] Alors là, bonne question.

C'est à n'y rien comprendre.

On a passé tout notre temps

ensemble cette semaine et j'ai

trouvé ça très sympa.


[BIANCA:] Et il le fait uniquement pour

que tu lui nettoies sa selle?


[WENDY:] Eh bien, en fait, il ne me

demande même plus de le faire.

Il dit qu'il vaut mieux

que je révise pour que

je sois fin prête.


[BIANCA:] Bon bien là, c'est sûr:

il en pince pour toi.


[WENDY:] Ah. N'importe quoi!

Tu crois vraiment?


[BIANCA:] J'en suis certaine.

Et je crois que toi aussi,

tu en pinces un tout petit peu

pour lui.



[WENDY:] Non! Franchement,

on parle de Christian. Même s'il a été

gentil avec moi ces derniers

temps, c'est pas imaginable

une seconde. Pas vrai?


[BIANCA:] J'insiste pas.

Plus tard, TANYA entre dans la sellerie où se trouve FLAVIO.


[FLAVIO:] Tu cherches ton

radiocassette, Tanya? Tu dois

être tellement en manque de

musique déprimante.


[TANYA:] Je t'arrête tout de suite.

Je viens t'apporter le t-shirt

que tu devras porter quand

t'auras perdu notre pari.


[FLAVIO:] Han-han, tu peux attendre.

Je n'ai pas avalé un seul gramme

de sucre.


[TANYA:] Ah non? Tu peux me dire ce que

c'est ça? C'est l'emballage

d'une barre de chocolat.


[FLAVIO:] Je peux te dire que ce n'est

pas à moi.



[TANYA:] Oui, c'est ça.

(WENDY et CHRISTIAN entrent à ce moment dans la sellerie avec des plats entre les mains..)


[WENDY:] Salut, vous deux! Vous saviez

que les millilitres et les

centimètres cubes, c'était la même chose?


[FLAVIO:] Qu'est-ce que c'est que ça?
[CHRISTIAN:] Au départ, c'était une

tablette de chocolat. On l'a

fait fondre pour vérifier le

volume en millilitres.


[WENDY:] Et maintenant, fondue au

chocolat! Vous en voulez?


[TANYA:] Volontiers, Ça sent bon.

Ça ne te fait pas envie, Flavio?



[FLAVIO:] C'est bien tenté, Tanya.

Mais je m'en tiendrai

à mes raisins secs.

Je vais brosser Fino.

à plus tard.

(FLAVIO sort de la sellerie.)



[WENDY:] Salut.
[CHRISTIAN:] À plus!
[TANYA:] Hum... Je vais vérifier

sa mallette de toilettage.

Il a très bien pu y cacher

des barres de chocolat.


TANYA sort à ce moment de la sellerie. WENDY et CHRISTIAN rient en choeur, puis s'assoient pour manger la fondue.


[WENDY:] Tu voudrais les morceaux

de fraise?


[CHRISTIAN:] Non, je te les laisse.
[WENDY:] Bon. Demain, c'est le grand

jour. J'espère que nos

révisions vont porter leurs fruits.


[CHRISTIAN:] Évidemment. Tout ira bien,

tu verras.


[WENDY:] Et si je panique au contrôle?

T'imagines si j'ai une mauvaise

note et que j'ai pas le droit

de passer les sélections?


[CHRISTIAN:] Bah... Tes parents ne

t'interdiraient jamais de passer

les sélections régionales.


[WENDY:] Tu les connais pas. Ils me

disent tout le temps qu'il est

indispensable de s'instruire

dans la vie. L'école passe

avant tout le reste.



[CHRISTIAN:] Ha! Ho! Ho!

Ils sont vraiment

comme ça? Moi, je pourrais

avoir des sales notes et en

plus mettre le feu au collège,

mes parents continueraient

à me laisser faire du cheval,

à condition que je gagne.



[WENDY:] Tu caricatures.

Tu as d'autres qualités qui leur

tiennent à coeur. C'est vrai,

tu es intelligent, déterminé...

et tellement propre sur toi que

c'en est rasoir.

(À ce moment, CHRISTIAN échappe du chocolat sur sa veste.)


[WENDY:] Ah.

Qu'est-ce que tu disais?


Ils rient en choeur. Le lendemain, à l'école, les élèves terminent leur examen de mathématiques.


[PROFESSEURE:] Plus que cinq minutes.

(WENDY soupire. CHRISTIAN tousse alors de façon forcée et pousse discrètement vers WENDY sa feuille d'examen. WENDY regarde les réponses, puis les écrit sur sa copie. JERRY les observe d'un air désapprobateur. Quelques instants plus tard, CHRISTIAN et JERRY discutent devant les casiers.)



[JERRY:] On a encore eu moins de temps

qu'au dernier contrôle.

(WENDY s'approche alors d'eux.)


[WENDY:] Je lui ai demandé de noter mon

devoir tout de suite. Je lui ai

dit que c'était une question de

vie ou de mort.


[JERRY:] Je suis sûr que tu as réussi.

C'est toujours plus facile

quand on s'y met à deux.


[WENDY:] Je ne comprends pas.
[JERRY:] Ne fais pas l'innocente,

Wendy, je t'ai vue tricher!


[WENDY:] Oui, c'est vrai, mais pas

beaucoup. C'était sur un seul

exercice. Et en plus, je savais

le faire, sauf que je ne me

souvenais plus de la formule.


[CHRISTIAN:] C'est vrai. Je lui ai juste

rafraîchi la mémoire.



[JERRY:] Mais on est censés s'en

souvenir sans l'aide de

personne! Sinon ça veut dire

qu'on ne le sait pas. Ça

m'étonne que tu sois tombée aussi bas.

(JERRY s'éloigne.)



[CHRISTIAN:] Laisse-le faire son cinéma,

c'est pas grave. Il est jaloux, c'est tout.

Jaloux de la super note

que tu vas avoir au contrôle.

(La PROFESSEURE s'approche alors d'eux et remet à WENDY sa copie d'examen corrigée. Un peu plus tard, dans la cuisine de la maison, les parents de WENDY examinent la copie d'examen corrigée.)


[PÈRE DE WENDY:] Viens dans mes bras,

mon petit génie adoré!

Je savais que tu allais casser la baraque!

(La MÈRE DE WENDY colle à ce moment la copie d'examen sur le frigo.)


[WENDY:] Hum...

Maman, c'est un contrôle de

math, pas un dessin de

maternelle. C'est indispensable

de le coller sur le frigo?



MÈRE DE WENDY

Absolument, ma chérie.

On est fiers de toi. Je sais

que ça t'inquiétait, toutes ces

formules à retenir, mais

tu as brillamment réussi.


[WENDY:] Est-ce que ça veut dire que

j'ai le droit de passer les

sélections régionales demain?


La MÈRE DE WENDY fait oui de la tête. WENDY s'élance alors vers l'extérieur en criant de joie. Elle croise TANYA.


[TANYA:] Ha! Ha! J'en déduis que t'as

réussi ton contrôle. Bravo.


[WENDY:] Merci.
[TANYA:] Mais si t'as l'intention de

t'entraîner, tu peux pas le

faire dans le manège couvert;

ils nous ont mis dehors pour

pouvoir installer le parcours

d'obstacles. Et ils ont bien

l'intention de le garder secret

jusqu'à demain.


[WENDY:] C'est pas grave, je vais

m'entraîner à l'extérieur. À plus tard!


WENDY s'éloigne. À ce moment, FLAVIO arrive en voiture.


[TANYA:] Tiens. Bonjour, Flavio.

Tu as été en ville?


[FLAVIO:] Oui. J'ai fait quelques

petites courses.


[TANYA:] Et qu'est-ce que t'as acheté

de beau?


[FLAVIO:] Tout sauf des sucreries.

Regarde si tu ne me crois pas.


[TANYA:] Assortiment de fruits secs,

flocons d'avoine...

et germes de soja. Attends,

est-ce que c'est bien toi?


[FLAVIO:] J'essaie de manger sainement,

comme on me l'a conseillé.

Bon, si tu veux bien m'excuser,

il faut que j'aille ranger tout ça.


[TANYA:] Je jurerais avoir senti

une odeur de chocolat.


Un peu plus tard, dans l'enclos d'exercice extérieur, WENDY réalise des sauts d'obstacles en compagnie de CHRISTIAN.


[WENDY:] C'est bien, ma petite Penny.

CHRISTIAN s'élance à son tour et accroche un obstacle. Le PÈRE DE WENDY les observe de la clôture de l'enclos.


[PÈRE DE WENDY:] Vas-y plus doucement,

Christian! Tu devras maîtriser

un peu plus Sultan demain!

Il peut y avoir des obstacles

composés sur le parcours.



[CHRISTIAN:] Ah... Je vais essayer encore

une fois. Il faut absolument

que j'y arrive.


[PÈRE DE WENDY:] Je ne préfère pas.

Il va bientôt faire nuit.



[WENDY:] Ça va aller, Christian.

Tu t'es beaucoup entraîné cette

semaine. Tu ne peux pas faire

plus. Tu es prêt pour demain.


[CHRISTIAN:] Non. Visiblement,

je ne le suis pas.


Le soir venu, WENDY examine son costume de compétition sur son lit d'un air songeur.


[WENDY:] Ma cravache. Où est-ce que

j'ai mis ma cravache? Ah...


WENDY sort à l'extérieur. Elle entend des bruits inhabituels et se dirige vers l'enclos intérieur. Elle surprend CHRISTIAN qui observe le parcours des sélections régionales. CHRISTIAN sursaute.


[CHRISTIAN:] Wendy! Tu m'as fichu

la trouille.


[WENDY:] C'est bien fait pour toi!

Non, mais ça va pas, la tête?


[CHRISTIAN:] Chut! Il fallait que j'aie

une idée de la distance

séparant chaque obstacle.

C'est pas si grave.


[WENDY:] Euh... Si, c'est très grave.
[CHRISTIAN:] Je t'en prie... Il ne faut

surtout pas que tu me dénonces.

Si je peux pas participer

à ces sélections régionales,

mes parents ne s'en remettront jamais.


[WENDY:] J'ai été bien naïve de croire

que tu étais capable de changer.


[CHRISTIAN:] Hé, attends, demain, mon but,

ce ne sera pas de te battre toi.

Je pense qu'on a tous les deux

nos chances de rentrer dans

l'équipe. Allez, Wendy, tu veux

y jeter un oeil aussi?


[WENDY:] Non, mais pour qui tu me

prends? Ce serait de la triche!


[CHRISTIAN:] Pas la peine d'en faire

un fromage. Écoute, la seule

chose que je te demande, c'est

de pas cafter. Tu peux bien

faire ça pour un ami?

Moi, je t'ai bien rendu

service, l'autre jour...

mademoiselle le génie en math.

Alors? Qu'est-ce que

tu comptes faire?


[WENDY:] D'abord, je vais essayer

de retrouver ma cravache.

Et puis après...

j'en sais trop rien.


Quelques instants plus tard, WENDY entre dans l'écurie et se dirige vers le box de PENNY.



[WENDY:] Ah, comment vas-tu, ma belle?

(FLAVIO sort alors précipitamment d'un box.)


[FLAVIO:] Qui est là?
[WENDY:] Ce n'est que moi.

J'avais oublié ma cravache.

Qu'est-ce que tu fais ici

À une heure pareille?


[FLAVIO:] Ah, je... je rangeais les

bottes de foin enrichi que j'ai

achetées pour Fino.


[WENDY:] Du foin enrichi? C'est la

première fois que j'entends ça.


[FLAVIO:] Oui, il contient moins de

poussière et plus de vitamines.


[WENDY:] C'est génial. Je peux voir?

WENDY se penche et hume le foin enrichi.


[WENDY:] Il a une drôle d'odeur.

Ça me fait penser à... à du chocolat.

Oh. Flavio!


[FLAVIO:] J'avoue, j'ai une réserve

cachée de sucreries.

Je peux pas manger que des

raisins secs!


[WENDY:] Tu n'as pas mangé un seul

raisin sec depuis le début.

Ce sont des bonbons au chocolat.

Tanya avait raison, tu triches

pour ne pas perdre ton pari!


[FLAVIO:] Oui, bon bien, ça va...

tu m'as démasqué.


[WENDY:] Tu n'as donc aucun principe?

Quel est l'intérêt de gagner

si tu gagnes en ayant triché?


[FLAVIO:] Pas la peine de t'énerver.

C'est juste un pari idiot.

Est-ce que ça va?


[WENDY:] Ah... Ouais. Je suis

simplement déçue, c'est tout.


[FLAVIO:] Par ce que j'ai fait?
[WENDY:] J'ai l'impression que plus

personne ne respecte les règles du jeu.


[FLAVIO:] Tu as raison, Wendy. J'ai pas

assuré. Est-ce que tu vas le dire à Tanya?



[WENDY:] Non. C'est à toi de régler ça

avec ta propre conscience.

Et peut-être avec ta santé aussi.

Et puis en plus, je suis mal

placée pour faire la leçon

à qui que ce soit.

Bonne nuit, Flavio.


Le lendemain matin, les participants arrivent au ranch pour les sélections régionales. JERRY et CHRISTIAN se dirigent vers l'enclos intérieur.


[CHRISTIAN:] Dis, tu ne saurais pas où est

Wendy, par hasard?



[JERRY:] Si, elle est juste là. Wendy!

(WENDY s'approche d'eux.)


[JERRY:] Où est-ce que tu étais passée?

Pourquoi tu n'es pas encore en tenue?


[WENDY:] Parce que je ne passerai pas

les sélections.


[JERRY ET CHRISTIAN:] Quoi?!
[WENDY:] Je vais leur dire que je me

retire. J'ai avoué à mes

parents que j'avais eu une

excellente note à mon contrôle

parce que j'avais triché.


[CHRISTIAN:] Quoi, tu leur as dit?

Mais t'as perdu la tête?!


[JERRY:] Je sais que je n'ai pas été

tendre avec toi à propos de ce

contrôle, mais je ne voulais

pas que tu te retires des

sélections pour autant!


[WENDY:] Je n'ai pas pris cette

décision à cause de toi.

Disons que je trouvais ça plus

honnête de leur avouer.


[JERRY:] Wow. Dans ce cas...
[WENDY:] Bon. Il faut que j'aille dire

aux organisateurs que je me retire.


[CHRISTIAN:] Attends. Tu n'as pas

l'intention de leur dire

quoi que ce soit d'autre, n'est-ce pas?



[WENDY:] Et toi, Christian?

(TANYA s'approche à ce moment d'eux en courant.)


[TANYA:] Ça y est! Ils ont dit que les

sélections allaient commencer.

C'est pas trop tôt. Ils se sont

excusés pour le retard.

Ils ont dû faire des changements

de dernière minute.



[CHRISTIAN:] Comment ça,

des changements?

Comment ça se fait?


[TANYA:] C'est vraiment très bête.

Un des organisateurs a remarqué

une fenêtre qui était restée

ouverte dans le manège. Et il y

avait une échelle dehors contre

le mur. Ils ont dit que

n'importe qui pouvait avoir vu

le parcours, alors ils l'ont

modifié, au cas où.

Ces gens sont paranoïaques.


[JERRY:] Nous, en tout cas, on se fiche

bien qu'ils aient modifié le

parcours puisque aucun de nous

n'avait vu la première version.



[WENDY:] Et d'ailleurs, ça vaut mieux

pour vous. Parce qu'il n'y a

rien de pire que d'avoir en

tête le tracé d'un parcours

qui n'est pas le bon.

Je n'ai pas raison, Christian?

(Un peu plus tard, JERRY chevauche sur le parcours à obstacles. WENDY, CARRIE et le PÈRE DE WENDY sont dans les estrades.)



COMMENTATEUR

Aucune faute et un très bon temps pour

Jerry Kellerman, avec Bajan!

(JERRY termine sa course sous les applaudissements de la foule. Il croise CHRISTIAN qui est le prochain à s'élancer.)


[JERRY:] Bonne chance.
[COMMENTATEUR:] Et maintenant,

place au numéro 22, Christian

Decker, avec Sultan.


[PÈRE DE WENDY:] C'est bien! Cette fois,

il y va tout doux.



[WENDY:] Oh! Tu vas dans

le mauvais sens!


CHRISTIAN change alors de direction et chevauche dans le bon sens.



PÈRE DE WENDY

Qu'est-ce qui s'est passé? Ça

ne lui ressemble pas pourtant.


[WENDY:] Oui, c'est vrai, c'est comme

s'il avait en tête un parcours

complètement différent.


Plus tard, les participants discutent à l'extérieur de l'écurie.


[TANYA:] J'ai cru qu'il allait tout

faire à l'envers!


JERRY, TANYA et WENDY rient en choeur.


[WENDY:] Si vous saviez comme je suis

fière de vous, les amis.

Je ne vous avais jamais vus

monter aussi bien.


[TANYA:] C'est gentil, mais j'aurais

aimé qu'on puisse tous

intégrer l'équipe.


[JERRY:] Ouais. Sans toi, c'est quand

même pas pareil, Wendy. Sincèrement.



[WENDY:] De toute façon, je

réessaierai l'année prochaine. Ah...

Je vais aller nous chercher à manger.

(WENDY s'approche de la table des desserts. CHRISTIAN s'y trouve.)


[CHRISTIAN:] Tiens. Goûtes-en un fourré

à la cerise. Ils sont à tomber par terre.


[WENDY:] Au fait, mes félicitations.
[CHRISTIAN:] Merci. J'aurais dû finir plus

haut dans le classement,

mais bon, au moins j'ai été sélectionné.


[WENDY:] Et pour ça, tu n'as pas eu

besoin de tricher.



[CHRISTIAN:] Oui, c'est fou! En fait,

je suis bien meilleur que je ne le

croyais. En tout cas, toi,

tu m'as donné de belles sueurs

froides avec tes allusions.

Pendant une seconde, j'ai bien

cru que tu allais me dénoncer

aux organisateurs.


[WENDY:] Pendant une seconde,

j'ai bien failli le faire.

Et puis je me suis dit que ce

par contre ne concernait que

toi et ta conscience.



[CHRISTIAN:] Ha! Ha! Ha!

Ma conscience?!

Ha! Je me la suis fait enlever

avec les amygdales.

Euh... Écoute, en fin de compte,

j'ai intégré l'équipe

de manière réglo.

Personne n'a été roulé.

Oublions tout ça. On fait la paix?


[WENDY:] Ah, je crois que tu ne

changeras jamais.


[CHRISTIAN:] Et sinon... tu as toujours

besoin d'aide en math?


[WENDY:] J'en ai grand besoin, mais

tu n'as pas à t'en soucier.

Je vais demander au collège de

me trouver quelqu'un qui me

prépare au prochain contrôle.

En tout cas, je te remercie,

Christian, j'ai énormément

appris en te regardant faire.



[CHRISTIAN:] Ah...

(WENDY se dirige alors vers JERRY, TANYA et FLAVIO qui discutent.)


[WENDY:] J'ai pris quelques beignets;

vous en voulez?


[JERRY:] Avec plaisir.

[TANYA:] Tiens. Tu peux en prendre un.
[FLAVIO:] Non, je devrais pas.
[TANYA:] Mais si, tu peux y aller.

Tu l'as mérité. Je dois avouer

que tu m'as impressionnée avec

ce pari. J'étais persuadée que

tu ne pourrais pas arrêter les

sucreries. Mais tu as réussi

à changer complètement

tes habitudes.


[FLAVIO:] Bien, en fait...

c'est pas tout à fait vrai.


[TANYA:] Qu'est-ce que tu veux dire?
[FLAVIO:] Eh bien en réalité,

j'ai fait quelques écarts.


FLAVIO écarte les pans de sa chemise et montre le t-shirt de Destin morbide qu'il porte. Ils rient en choeur. FLAVIO se tourne ensuite vers le public et démarre un lecteur de disque.


[FLAVIO:] Votre attention, s'il vous

plaît! Cette chanson est pour Tanya!

♪ Je suis dingue de toi

Faut plus que je te voie

Faut que je m'en sorte sans toi

Libère-moi libère-moi

Libère-moi ♪♪


[TANYA:] C'est bon, c'est bon, Flavio,

ça suffit. Arrête.

Tu massacres ma chanson préférée.

Tiens.


TANYA met un beigne entre les dents de FLAVIO. Ils rient en choeur.

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Fiction

Résultats filtrés par