Image univers Wendy Image univers Wendy

Wendy

Wendy est une jeune fille passionnée d'équitation qui nous entraîne dans ses aventures au coeur du monde hippique, vibrant au rythme de la compétition : saut d'obstacles, concentration, échecs et réussites... Nous découvrons sa vie au sein du haras de ses parents, entourée de sa demi-soeur adoptive et cadette Carie, sa meilleure amie Bianca, ses compagnons d'école et ses concurrents...

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Penny est de mauvaise humeur

Penny, d’ordinaire si douce, montre des signes d’agressivité et Wendy craint pour sa santé…De son côté, Helen, qui doit quitter son magasin d’antiquité le temps qu’il soit rénové décide de rester à la maison, sur les conseils de sa famille. Mais c’est l’enfer pour tout le monde.



Année de production: 2012

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Wendy est une jeune fille passionnée d'équitation qui nous entraîne dans ses aventures au coeur du monde hippique, vibrant au rythme de la compétition.

Début chanson thème


CHANTEUSE

♪ Rose Vallée

c'est l'endroit rêvé

Du matin jusqu'au soir

Wendy attend de nous y voir

On va vraiment s'amuser

Des chevauchées endiablées

C'est l'aventure

toute la journée

Allons jusqu'aux écuries

Pour faire la fête

c'est parti allez ♪♪

(Fin chanson thème)

[Début information à l'écran]

Penny est de mauvaise humeur

[Fin information à l'écran]


WENDY et CARRIE marchent à l'intérieur de l'écurie du ranch.


[CARRIE:] Au total, tu as fait combien

de parcours de sauts

d'obstacles cette semaine?



[WENDY:] Trois. Dans un championnat

classique, tu fais un parcours,

tu es classée en fonction de

tes points et c'est tout. Là,

c'est particulier.

Dans le championnat de sauts

d'obstacles d'Oldbury,

tu as six parcours différents,

répartis sur sept jours.

À chaque épreuve, les cinq

meilleurs cavaliers obtiennent

des points et à la fin,

on les totalise.



[CARRIE:] Ça doit être amusant.

Et sacrément difficile.

(Le PÈRE DE WENDY approche à ce moment.)



PÈRE DE WENDY

Ha! Ha! Oui, c'est très

éprouvant. Il y a une grande

pression sur les chevaux

et sur les cavaliers.


[WENDY:] Parce que l'enjeu est très

important. Les cinq premiers

du classement général sont

qualifiés pour les nationales.

Jerry et Christian se sont

qualifiés l'été dernier. Moi, je

n'ai pas pu aller jusqu'au

bout, parce que Penny avait

un abcès. Tu te rappelles?

Cette année, elle est au mieux

de sa forme et rien ne pourra

nous arrêter. C'est moi qui te le dis.



[PÈRE DE WENDY:] On dirait que

Jerry et Christian ont du souci

à se faire.


[CARRIE:] Oui, Wendy va

leur mettre la pâtée.


Ils rient en choeur. La MÈRE DE WENDY arrive à ce moment en voiture.



PÈRE DE WENDY

Tu rentres drôlement tôt.

Qu'est-ce qui se passe?



[MÈRE DE WENDY:] Oh,

les travaux de rénovation

du magasin d'antiquités sont

en train de me rendre folle.

Il y a un désordre incroyable,

de la poussière partout et en

plus de ça, les peintres ont

déjà pris deux jours de retard.

Il faut que je fasse

l'inventaire, que je trie toutes

les factures...



PÈRE DE WENDY

Chérie, respire un bon coup.

Le magasin est fermé jusqu'à

lundi prochain. Tu ne peux

pas attendre que les travaux

soient finis pour t'occuper de

ce genre de choses?


[WENDY:] Papa a raison, ça peut

sûrement attendre.

Tu travailles comme une

forcenée toute l'année.

Pourquoi tu ne ferais pas

une pause pour une fois?

Tu pourrais rester à la maison.


[CARRIE:] Ouais, ce serait chouette

que tu sois là... quand il fait

encore jour.



[MÈRE DE WENDY:] Mais

le maître d'oeuvre, les ouvriers?



PÈRE DE WENDY

Ils appelleront si jamais

il y a le moindre problème.

Tu n'as pas besoin d'être sur

place du matin au soir.


[MÈRE DE WENDY:] Eh bien...
[WENDY:] Dis-toi que ce sont des

petites vacances, l'occasion

rêvée de prendre du bon temps

et de ne rien faire du tout.



[MÈRE DE WENDY:] Oui,

j'avoue que c'est assez

tentant. Peut-être que ça me

fera du bien d'arrêter de

courir et de ne rien faire

pendant quelques jours.

Je crois que vous m'avez

convaincue.


Un peu plus tard, WENDY et sa mère sont dans la cuisine.


[WENDY:] Euh... maman, c'est la

troisième fois que tu changes

le grille-pain de place.



MÈRE DE WENDY

Oui, c'est vrai, mais je ne

sais pas où le mettre.



[WENDY:] Pour quoi?

Pour qu'il grille

mieux les tartines?



MÈRE DE WENDY

J'ai l'habitude d'être

constamment occupée.

Ne rien faire du tout, en fin de

compte, c'est plus difficile

que ce que je croyais.


[WENDY:] Tu peux rester avec moi,

le temps que je prépare Penny

pour le camion. Ça peut être

sympa de le faire ensemble.


MÈRE DE WENDY

Oui, j'en serais ravie.

(Un peu plus tard, WENDY, la MÈRE DE WENDY et JERRY s'occupent des chevaux dans l'écurie.)


[JERRY:] Allez, en voiture.

Le camion est prêt.



[WENDY:] Maman, tu veux bien

me passer ses guêtres de protection?


[MÈRE DE WENDY:] Oui, bien sûr.
[WENDY:] Merci.

PENNY hennit alors bruyamment.


[WENDY:] Qu'est-ce qui t'arrive

aujourd'hui? Ça ne va pas?



[MÈRE DE WENDY:] Tu devrais

te dépêcher, ma chérie,

les garçons vont partir.

Amuse-toi bien.



[WENDY:] Compte sur moi.

Merci, maman.

(WENDY s'éloigne avec PENNY. CARRIE s'approche à ce moment.)



[MÈRE DE WENDY:] Oh, Carrie.
[CARRIE:] Hein?

[MÈRE DE WENDY:] On devrait

passer la journée ensemble.

Faire les boutiques,

manger dehors,

faire une manucure.



[CARRIE:] Désolée, maman.

Ç'aurait été avec plaisir,

mais j'ai des trucs de prévus

avec Juana aujourd'hui.

Je dois y aller d'ailleurs.


CARRIE embrasse sa mère, puis quitte l'écurie. La MÈRE DE WENDY se met alors à balayer l'écurie. Un peu plus tard, sur le terrain du championnat d'Old Bury, WENDY guide PENNY à l'extérieur du camion.



COMMENTATEUR

Bienvenue à la quatrième

journée du Championnat de sauts

d'obstacles d'Old Bury.

Il ne reste plus que trois

épreuves et tous les cavaliers

espèrent terminer parmi

les cinq premiers afin d'être

qualifiés pour les nationales.

Pour l'instant, Wendy Thorburn

du club Rose Vallée mène

la course.


[JERRY:] Hou! Hou! Hou!

Ha! Ha! Ha!


[CHRISTIAN:] Hum, ne te réjouis pas

trop vite.


[WENDY:] Tu pourrais pas être gentil

juste une fois dans ta vie?



[CHRISTIAN:] Pour le coup, là,

j'ai été très gentil.



[JERRY:] Ha! Ha! Ha!

S'il l'a mauvaise,

c'est parce qu'il a peur que tu

le prives de son titre de super

champion.


[CHRISTIAN:] Pfft! Je suis pas du tout

inquiet. Wendy va craquer

sous la pression. Tu te

souviens l'année dernière?


[WENDY:] J'ai pas craqué sous la

pression. Penny est tombée

malade. Il y a une grosse différence.


[CHRISTIAN:] Tu t'es qualifiée pour

les nationales?


[WENDY:] Non.
[CHRISTIAN:] Donc, au final, ça fait

aucune différence.


Pendant ce temps, la MÈRE DE WENDY termine de balayer l'écurie. Le PÈRE DE WENDY approche à ce moment.



[PÈRE DE WENDY:] Wow!

J'avais jamais vu

l'écurie aussi propre.


[MÈRE DE WENDY:] Merci.

En fait, j'ai trouvé ça

plutôt agréable. Peut-être que

je peux faire quelque chose

d'autre?



[PÈRE DE WENDY:] Ha! Ha!

Puisque tu me le

demandes, la réserve aurait

besoin de tes talents. Moi,

il faut que je file en ville.

Je reviens vite. Ha! Ha!


Un peu plus tard, JERRY accroche un obstacle du parcours et termine sa course.



COMMENTATEUR

Jerry Kellerman a commis

quatre fautes sur ce parcours,

ce qui porte son temps

à 1 minute et 28 secondes.



JERRY (à BAJAN)

C'est pas grave, mon beau.

On fera mieux

la prochaine fois.

(JERRY sort de l'enclos et croise CHRISTIAN et WENDY.)


[CHRISTIAN:] Désolé pour toi, mec.
[JERRY:] Ça arrive parfois.

Bonne chance.



[CHRISTIAN:] Quand on est doué

comme moi, c'est pas une question

de chance.


[JERRY:] Au moins, il est fidèle

à lui-même.


[WENDY:] Ouais, t'as raison. Il est

toujours aussi arrogant.


CHRISTIAN s'élance à ce moment et réussit un parcours sans faute.



COMMENTATEUR

Voilà un magnifique

sans-faute qui mène à la

première place.

Félicitations à Christian et

Sultan.

(La foule applaudit. CHRISTIAN rejoint WENDY et JERRY.)


[CHRISTIAN:] Ah, j'espère que

vous en avez pris de la graine, les amis.


[WENDY:] Et moi qui pensais que tu

pouvais pas te la jouer plus.



[CHRISTIAN:] Pourquoi elle est aigrie

comme ça?

(JERRY hausse les épaules. Quelques instants plus tard, WENDY s'élance sur le parcours.)


[JERRY:] Penny a l'air très nerveuse

aujourd'hui.


Soudain, PENNY refuse de sauter un obstacle, puis termine le parcours.


[JERRY:] Ça, ça va lui coûter cher.

[CHRISTIAN:] C'est pas moi

qui vais m'en plaindre.



COMMENTATEUR

Avec un temps final de

1 minute et 20 secondes,

c'est la deuxième place

assurée. Bien joué, Wendy.

(WENDY sort de l'enclos et rejoint CHRISTIAN et JERRY.)



[WENDY:] Je sais pas ce qu'elle a,

elle n'est pas dans son état normal.


[JERRY:] Oui, on dirait qu'elle a

les nerfs en pelote.



[CHRISTIAN:] Si tu veux savoir,

c'est ce qu'on appelle craquer sous

la pression. Je te l'avais dit.


Un peu plus tard, WENDY rentre PENNY à l'écurie. CARRIE approche à ce moment en vélo.


[CARRIE:] Penny a l'air contente de

rentrer à la maison.


[WENDY:] Elle s'est comportée de façon

étrange toute la journée.


[JERRY:] Peut-être qu'elle a

simplement faim. Moi, j'ai

l'estomac dans les talons.


Pendant ce temps, FLAVIO entre dans la réserve et cherche du regard les étagères.



[FLAVIO:] Ah? Où sont passés

les compléments alimentaires?

Mais qu'est-ce qui s'est passé

ici, bon sang!

(La MÈRE DE WENDY entre à ce moment.)



MÈRE DE WENDY

Oh tiens, bonjour, Flavio.

Comme j'avais du temps libre,

j'ai rangé la réserve. J'espère

que ça ne te dérange pas.

Je suis pas mauvaise pour

organiser l'espace.



[FLAVIO:] Non, ça ne

me dérange pas. Euh, où est-ce que

vous avez mis les compléments?



MÈRE DE WENDY

Et voilà, jeune homme.

Les huiles végétales sont sur

les étagères qui sont à ta

droite, les germes de blé

à ta gauche et j'ai mis les

pelles et autres ustensiles

dans le placard qui est là.

Si tu retrouves pas quelque

chose, appelle-moi.

(Un peu plus tard, FLAVIO rejoint WENDY dans le box de PENNY.)



[FLAVIO:] Euh, tu sais

combien de temps ta mère

a l'intention de rester parmi nous?


[WENDY:] Pourquoi tu demandes ça?
[FLAVIO:] Eh bien, elle a "réorganisé"

ma réserve de fond en comble.



[WENDY:] Ha! Ha! Et en quoi

ça te pose problème?


[FLAVIO:] Bien, ça m'allait très bien

comme c'était avant.



[WENDY:] Elle veut juste donner

un coup de main. Et puis les travaux

de rénovation du magasin

devraient être finis dans

quelques jours.


Un peu plus loin dans l'écurie, CHRISTIAN lit des informations sur son cellulaire.



[CHRISTIAN:] Et, si l'on en croit

le classement provisoire du

Championnat de sauts

d'obstacles d'Old Bury,

Wendy vient d'être reléguée

à la deuxième place, Jerry

est quatrième et... Oh...

Mais qui vois-je donc à la

première place? C'est le

formidable Christian Decker!

Wouhou! Wouhou!

(Au même moment, JERRY rejoint WENDY dans le box de PENNY.)


[JERRY:] Elle a de la température?
[WENDY:] Non, elle n'a rien. Pas de

fièvre ni de douleur nulle

part. Je ne comprends vraiment

pas pourquoi elle était comme

ça aujourd'hui.



[CHRISTIAN:] Hum! Ça va être dur

de te trouver une excuse pour

justifier le fait de n'être que

deuxième.


[WENDY:] Tu me prends pour qui?

[CHRISTIAN:] Ceci dit, tu as

entièrement raison sur un point.

De ce que j'ai pu voir sur le parcours,

il est clair que tu n'as plus

le contrôle de ton cheval.


[WENDY:] C'est n'importe quoi!

Je maîtrise très bien Penny.



[CHRISTIAN:] À ta place, moi,

j'en douterais.

(CHRISTIAN s'éloigne.)


[JERRY:] Il essaie de te déstabiliser.

C'est pas la première fois.

Il est prêt à tout pour arriver

en tête d'une compétition.

Laisse-le dire, d'accord?



[WENDY:] Je ne pourrai jamais

le lui avouer, mais en fait, il a

raison. J'ai été complètement

dépassée par les réactions de

Penny. C'est la première fois

que je la vois comme ça.

Pourtant, le saut d'obstacle,

c'est ce qu'elle aime le plus

au monde.

(PENNY hennit légèrement.)


[JERRY:] Ha! Ha! Non, c'est toi qu'elle

aime le plus au monde, Wendy.

Tu n'as pas à t'inquiéter.

Je suis sûr que ça va s'arranger.

(Le lendemain, les cavaliers s'exercent sur le parcours du championnat.)


COMMENTATEUR

Il ne reste plus que deux

épreuves. La tension est

à son comble. Après le parcours

qui les attend aujourd'hui,

les cavaliers auront droit

à une journée de repos avant

la dernière et sans doute

la plus difficile des épreuves,

qui aura lieu dimanche.

(Un peu plus tard, CHRISTIAN termine son parcours.)


[JERRY:] Ça va être dur

de faire mieux que lui.


[WENDY:] Si Christian en est capable,

nous aussi.



COMMENTATEUR (voix hors champ)

Encore un superbe sans-faute

de Christian Decker et Sultan.

Avec 1 minute 36, il prend

la tête du classement sur ce

parcours.

(CHRISTIAN sort de l'enclos et donne une claque derrière la tête de WENDY en passant.)


[WENDY:] Ah!
[CHRISTIAN:] Ha! Ha! Ha!

Je t'ai eue!


[JERRY:] Fais pas attention à lui.

COMMENTATEUR

Notre prochaine concurrente

est Wendy Thorburn sur

sa jument Penny.


WENDY s'élance et accroche un obstacle.


COMMENTATEUR

Avec une faute qui vaut

4 secondes, le temps final de

Wendy Thorburn est porté

à 1 minute et 39 secondes.

(WENDY termine son parcours et s'approche de JERRY et CHRISTIAN. PENNY hennit à ce moment bruyamment devant BAJAN.)


[WENDY:] Penny!
[JERRY:] Tout doux, mon beau!
[WENDY:] Jerry, je suis sincèrement

désolée. Penny n'est pas

dans son état normal, ça ne

fait qu'empirer.


[JERRY:] C'est vrai, t'as raison.

Je pensais que ça serait

passager, mais ça s'aggrave

effectivement.


[CHRISTIAN:] Peut-être qu'elle a un

problème difficile à déceler,

une maladie ou quelque chose

comme ça.

(Un peu plus tard, WENDY et FLAVIO examinent PENNY dans son box.)


[WENDY:] Je devrais peut-être

appeler Stéphanie.


[FLAVIO:] Non, c'est inutile. Penny se

porte à merveille. Elle ne

présente absolument aucun

symptôme, elle n'est pas

malade. Elle n'a pas de fièvre,

elle mange et boit de façon

tout à fait normale. Elle a le

poil brillant, les gencives roses.


[WENDY:] Mais alors, dans ce cas,

qu'est-ce qu'elle a?


[FLAVIO:] Eh bien, peut-être qu'elle est

de mauvaise humeur parce

qu'elle entre dans un nouveau

cycle. Ce sont les hormones.


[WENDY:] Je dois faire quoi pour

qu'elle se sente mieux?


[FLAVIO:] Faites de petites balades.

En forêt. De cette manière,

tu l'aideras à se détendre.

Ce sera terminé dans quelques jours.

(FLAVIO sort à ce moment du box.)


[WENDY:] Tu n'es pas dans ton

assiette, ma belle. J'aurais

pas dû te faire concourir.

Je ne me rendais pas compte.

Plus aucun saut d'obstacle tant

que tu n'es pas en forme.

(Un peu plus tard, WENDY, JERRY et CHRISTIAN discutent dans la sellerie.)


[WENDY:] Je crois que je vais me retirer

du championnat.


[JERRY et CHRISTIAN:] Hein?
[CHRISTIAN:] C'est une brillante idée.

Euh, enfin, je veux dire, Penny

a besoin de repos, ça paraît

évident. Et, bien entendu, si tu

déclares forfait, ça augmente

considérablement mes chances

de finir en tête du classement

général pour les nationales.


[JERRY:] Les cinq cavaliers qui

arrivent en tête du championnat

sont sélectionnés, pas

seulement le premier.


[CHRISITAN:] Il n'y a que

la première place qui compte, tu le sais bien.


[JERRY:] Tu es sûre de toi? C'est

notre seule chance d'accéder

aux nationales cette année.


[WENDY:] La santé de Penny passe

avant tout. Si, demain, elle ne

se sent toujours pas bien, je

ne vais pas... je ne la ferai

pas concourir. Je ne veux pas

lui imposer ça.

(CARRIE entre à ce moment en courant.)


[CARRIE:] Wendy, aide-moi!
[WENDY:] Doucement, calme-toi.

Tout va bien, Carrie.

Raconte-moi ce qui se passe.


[CARRIE:] C'est maman, elle fait le

ménage dans ma chambre.


[JERRY ET CHRISTIAN:] Oh?

(WENDY étouffe un petit rire.)


[CARRIE:] Ça n'a rien de drôle.

C'est affreux!


[WENDY:] Désolée que ça te contrarie,

mais j'ai vu dans quel état

était ta chambre, alors tout

ce qu'elle a pu y faire ne peut

être que positif.


[CARRIE:] Mais moi, j'aimais bien ma

chambre comme elle était.

Et tu sais, mon treillis tout

neuf, celui avec les trous,

celui que je préférais, tu sais

ce qu'elle en a fait? Comme

elle pensait que c'était un

vieux chiffon, elle l'a jeté!

Je ne retrouverai jamais le

même. Il faut que tu arrives

à convaincre maman de

s'éloigner de la maison avant

qu'elle se mette à ranger quoi

que ce soit d'autre.


[WENDY:] Bon, très bien, très bien, je

vais voir ce que je peux faire.

(Un peu plus tard, WENDY et sa mère discutent dans la cuisine.)


MÈRE DE WENDY

Comment va Penny, ma chérie?

Ton père m'a dit qu'elle était

pas au mieux de sa forme.


[WENDY:] On va faire une balade en

forêt ce matin avec Jerry.

J'espère que ça va l'aider

à se détendre.

(Cachée derrière la porte de la cuisine, CARRIE émet à se moment un toussotement forcé.)


[CARRIE:] Allez.
[WENDY:] Et toi, maman? Euh, quel est

ton programme aujourd'hui?


[MÈRE DE WENDY:] Eh bien,

je me disais que

ce serait pas mal de donner

un petit coup de peinture

à la chambre de ta soeur.

(CARRIE couine à ce moment.)


[MÈRE DE WENDY:] C'était quoi, ce bruit?
[WENDY:] Quel bruit? J'ai rien entendu.

Tu sais, maman, on aurait

bien besoin de ton aide pour

ranger la sellerie. C'est devenu

un vrai bazar avec toutes les

compétitions qu'on a eues

ces dernières semaines.

Après les miracles que tu as

faits dans la chambre de

Carrie, tu crois que...


[MÈRE DE WENDY:] Bien sûr, avec plaisir.

Je ne demande qu'à me rendre utile.


[WENDY:] Merci, c'est gentil.

(CARRIE soupire de soulagement. Un peu plus tard, WENDY et JERRY font une balade en forêt.)


[WENDY:] Au moins, toi et Bajan, vous

avez une chance de participer

aux nationales.

Je suis contente pour toi.

J'espère vraiment que tu vas y arriver.


[JERRY:] Moi aussi, mais ç'aurait été

tellement plus sympa avec toi.

Penny a l'air beaucoup plus

tranquille aujourd'hui.


[WENDY:] Oui, tu as vu? Dès qu'on a

commencé la promenade,

j'ai senti un changement en elle.


[JERRY:] Peut-être qu'elle avait

besoin d'une bonne nuit de

sommeil. La semaine a été

éprouvante.

(PENNY hennit alors légèrement et sautille sur place.)


[WENDY:] Ha! Ha! Visiblement, elle a

très envie de se dépenser.


[JERRY:] Bien, laisse-la faire alors.
[WENDY:] Allez, c'est parti.

(WENDY s'élance au trot.)


[JERRY:] Laisse-la te conduire.

(PENNY saute à ce moment une clôture.)


[WENDY:] C'est bien, ma belle.

(JERRY rit. WENDY s'élance au galop et saute une nouvelle clôture.)


[WENDY:] Tu as vu un peu comme

elle a bien sauté?


[JERRY:] Oui, c'est clair. Tu devrais

concourir demain. Penny est

redevenue elle-même. Et puis

en plus, c'est la dernière

épreuve du championnat.

Sans oublier que tu as tes

chances pour les nationales.


[WENDY:] Après tout, Flavio m'a dit

que ça lui passerait.


[JERRY:] Tu imagines la tête de

Christian en apprenant que sa

plus grande adversaire est

de retour dans la course?


[WENDY:] Ha! Ha! Bon, d'accord.

Tu m'as convaincue. Merci, Jerry.

(Un plus tard, WENDY entre dans la sellerie où se trouvent JERRY et CHRISTIAN.)


[JERRY:] Où est-ce que t'étais passée?

On part dans quelques minutes.


[WENDY:] Je sais. Mon réveil n'a pas

sonné ce matin.


[JERRY:] Tu devrais te dépêcher.

On ne retrouve plus rien ici.

Tout a été déplacé.


[CHRISTIAN:] Je croyais que tu devais te

retirer du championnat.


[WENDY:] En fait, j'ai changé d'avis.

Dommage, hein? Euh...

Oh non! Où sont passées

mes affaires? Mes brosses,

ma bride, ma selle! Argh!

(CARRIE entre à ce moment.)


[CARRIE:] Wendy, qu'est-ce qui

t'arrive?


[WENDY:] À ton avis, qu'est-ce qui

peut bien m'arriver? J'ai

demandé à maman de mettre

de l'ordre ici pour qu'elle

ne touche plus à ta chambre.

Et maintenant, je ne retrouve

plus rien!


[CARRIE:] Ça va aller. T'énerve pas,

je vais te filer un coup de main.


FLAVIO (voix hors champ)

Wendy! On y va!

(WENDY et CARRIE trouvent le matériel et sortent rejoindre FLAVIO près du camion.)


[WENDY:] Désolée, je ne retrouvais

plus mes affaires.


[FLAVIO:] Mettez ça dans le camion.

Allez, vite, traînez pas, on est

déjà en retard.

(Un peu plus tard, sur le terrain du championnat, JERRY s'approche de WENDY.)


[JERRY:] Tu devrais te dépêcher,

Wendy, sinon Penny n'aura pas

le temps de s'échauffer.


[WENDY:] J'ai beau chercher partout,

je ne trouve pas ses guêtres.

Je les ai sans doute oubliées.


COMMENTATEUR (voix hors champ)

Bienvenue à la dernière

épreuve du Championnat de sauts

d'obstacles d'Old Bury.

Chers concurrents, veuillez

rejoindre la carrière

principale, nous allons

commencer dans quelques instants.


[WENDY:] Ah!
[JERRY:] Je peux t'en prêter une paire.
[WENDY:] Merci, Jerry.
[JERRY:] Je t'en prie. Ne traîne pas.

(JERRY s'éloigne. WENDY installe les guêtres à PENNY.)


[WENDY:] Désolée, ma belle, mais il

faut qu'on se dépêche.

(Un peu plus tard, IVY accroche une brique d'un obstacle pendant sa course. JERRY et CHRISTIAN la regardent.)


[COMMENTATEUR:] Ce mur semble

poser de gros problèmes à nos concurrents.

Pour l'instant, seuls deux

cavaliers ont réussi à faire

un sans-faute sur ce parcours.


[JERRY:] Dis, tu sais où est Wendy?
[CHRISTIAN:] Je crois bien qu'elle est

encore en train de s'échauffer.


COMMENTATEUR

Notre prochain concurrent est

Jerry Kellerman, sur Bajan.


[JERRY:] C'est à nous, mon beau.

Montrons-leur de quoi

on est capables.


[CHRISTIAN:] Essaie de me laisser une

ou deux barres en place, d'accord?


[JERRY:] Ha! Ha! Ha! Je vais faire

de mon mieux.

(JERRY s'élance et réussit un parcours sans faute. Il s'approche ensuite de CHRISTIAN.)


[JERRY:] Alors j'ai laissé assez de

barres en place à ton goût?


[CHRISTIAN:] Ha! Peut-être même un peu

trop. Et puis tu aurais pu

avoir la gentillesse d'aller moins vite.


[JERRY:] Ha! Ha! Ha! Wendy n'est

toujours pas prête?


[CHRISTIAN:] Hum, non.

COMMENTATEUR

Notre prochain concurrent

est Christian Decker, sur Sultan.

(CHRISTIAN s'élance sur le parcours et réussit un sans-faute.)


COMMENTATEUR

Encore un parcours impeccable

de Christian et Sultan. Il ne

reste plus qu'une concurrente

sur cette épreuve. Christian va

peut-être arriver en tête de ce

championnat pour la deuxième

année consécutive.

(CHRISTIAN termine la parcours et s'approche de JERRY et WENDY.)


[CHRISTIAN:] Bravo, c'est bien, mon beau.

COMMENTATEUR

C'est maintenant le tour

de Wendy Thorburn avec

sa jument Penny.


[CHRISTIAN:] Bonne chance. Tu vas en

avoir besoin.


[JERRY:] Ça va aller. T'es la meilleure.
[WENDY:] Merci.

(WENDY s'élance et réussit plusieurs sauts. Arrivée devant le dernier obstacle de briques, PENNY ralentit et s'immobilise.)



[CHRISTIAN:] Attends, mais qu'est-ce

qu'elle fabrique?


[JERRY:] J'en ai pas la moindre idée.
[WENDY:] Je t'en prie, Penny, c'est

le dernier obstacle à passer. Allez!

(PENNY se met à ce moment à manger les plantes près du mur de briques La foule rit. WENDY lève haut la main pour déclarer forfait.)


COMMENTATEUR

Malheureusement, la dernière

concurrente, Wendy Thorburn,

déclare forfait sur ce

parcours. Elle n'obtiendra donc

aucun point.

Cependant, elle conserve

les points qu'elle a déjà acquis

jusque-là. Le classement final

sera visible sur notre site web

cet après-midi une fois que

les juges auront validé les scores.

(Un peu plus tard, WENDY sort PENNY sur un grand terrain. Sa mère approche à ce moment.)


[MÈRE DE WENDY:] Ah, tu es là,

ma chérie. Flavio m'a dit ce qui s'était

passé. Est-ce que ça va?


[WENDY:] Non, ça va pas!

Comment tu voudrais que ça aille?

Je voulais être qualifiée pour

les nationales. Sauf que je n'ai

retrouvé aucune de mes affaires

parce que tu avais tout

chamboulé dans la sellerie.

Du coup, Penny n'a pas eu

le temps de s'entraîner

correctement. Elle s'est

arrêtée en plein parcours et a

pris son petit déjeuner. C'est

de ta faute, ce qui est arrivé,

maman! C'est à cause de toi si,

aujourd'hui, j'ai été la risée

de tout le monde.


MÈRE DE WENDY

Wendy, j'en suis vraiment

désolée. Mais c'est toi qui

m'as demandé de ranger la

sellerie, je te rappelle.


[WENDY:] Parce que les autres en

avaient ras le bol! La réserve

de Flavio, la chambre de

Carrie. Quant à son treillis

préféré, à la poubelle! Tout

ce qu'on te demandait, c'était

de te reposer quelques jours.

Lire un bouquin, aller te

promener, faire des choses

amusantes. Mais non! Madame

ne peut pas se détendre.

Il faut que tu t'actives et que

tu sois occupée du matin au

soir. Tu ne t'arrêtes jamais et

tu ne te rends pas compte

à quel point ça fatigue les

gens qui t'entourent.

(PENNY pousse à ce moment un ballon vers WENDY. La MÈRE DE WENDY sourit.)


[WENDY:] Qu'est-ce qu'il y a?

MÈRE DE WENDY

Eh bien, tu me reproches

de négliger ceux qui

m'entourent, mais ça fait cinq

minutes que Penny essaie

d'attirer ton attention par

tous les moyens.


[WENDY:] Ah oui? Mais enfin,

qu'est-ce qui lui prend?


MÈRE DE WENDY

Je crois qu'elle veut jouer

avec toi, ma chérie. Elle veut

s'amuser.


[WENDY:] Je ne comprends pas,

on passe notre temps

à nous amuser. Tu sais

à combien de compétitions

on a participé? On n'a fait que

s'amuser cet été, jusqu'à ce

qu'elle commence à se sentir

mal. Sauf pendant la promenade.

Là, elle s'est amusée.

La promenade était amusante.

(WENDY lance alors le ballon au loin. PENNY le lui ramène en le poussant.)


[WENDY:] Mais oui, bien sûr. C'est ça

que Penny essayait de me faire

comprendre. Elle n'est pas

malade. En fait, elle en a

simplement assez des

compétitions. Elle voulait juste

faire une pause et s'amuser.

Passer du temps avec moi.


MÈRE DE WENDY

Sans ressentir la pression

d'un championnat.


[WENDY:] Je suis désolée, maman.

J'ai été un peu dure avec toi.

En réalité, c'est de ma faute.

Je tenais tellement à être

qualifiée cette année que j'ai

mal interprété les messages

que m'envoyait Penny.

Tu parles d'un sixième sens!


MÈRE DE WENDY

Moi aussi, je m'en veux.

Je ne voulais pas taper sur

les nerfs de tout le monde.

J'aime bien m'occuper, c'est

tout. Je crois que c'est dans

ma nature.


[WENDY:] Moi aussi, je crois que c'est

dans ma nature. Mais ça ne veut

pas dire pour autant qu'on est

incapables de s'amuser.

(WENDY et sa mère se mettent alors à jouer au ballon avec PENNY. Un peu plus loin, FLAVIO, le PÈRE DE WENDY et CHRISTIAN les regardent.)



[CHRISTIAN:] Mais qu'est-ce qu'elles

fabriquent?


[PÈRE DE WENDY:] Elles font une pause.

Enfin.

(Plus tard, la MÈRE DE WENDY s'apprête à partir en voiture. WENDY et CARRIE s'approchent d'elle.)


MÈRE DE WENDY

Si vous saviez comme je suis

soulagée que les travaux soient

enfin terminés. J'ai tellement

hâte de reprendre le travail.


[CARRIE:] Nous aussi, on a hâte.

(Elles rient en choeur.)


[MÈRE DE WENDY:] Au revoir, les enfants.

(Un peu plus tard, WENDY flatte PENNY dans son box.)


[WENDY:] Le classement final vient

d'être publié. Christian et

Jerry sont tous les deux

qualifiés. Christian à la

première place. Quelle

surprise, hein? Cette fois,

Jerry s'en est plutôt bien

sorti. Il est troisième. Et tu

sais pas la meilleure, ma

belle? Nous, on a terminé

cinquièmes. Ce qui veut dire

qu'on est qualifiées aussi.

Mais j'ai décidé que jusqu'à la

fin de l'été, on ne ferait plus

de compétition. Tu vas rester

avec moi et on va s'amuser.

Ça te plaît comme idée?

(PENNY hennit de bonheur. WENDY rit.)

(Générique de fin)

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Fiction

Résultats filtrés par