Universe image Arthur Universe image Arthur

Arthur

Arthur and his friends encounter the joys and difficulties that all kids experience -- from facing down a bully and welcoming a new sibling to battling head lice -- and manage to handle each situation with imagination, kindness, and a lot of humor.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Get Smart

Everyone loves HUGO, the new interactive whiteboard that claims to be 100% accurate. If only Mr. Ratburn knew how to use it! After a crash course from Brain, Mr. Ratburn embraces the high tech teaching tool; that is, until HUGO corrects him in front of the class. Let the battle of rat vs. machine begin!


Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Début chanson thème


VOIX MASCULINE

Dans la rue tous

les jours en se promenant ♪

♪ On rencontre plein de gens ♪

♪ Qui voient les choses

différemment ♪

Moi je dis hé ♪


CHŒUR D’ENFANTS

Hé!

On aura une vraie

belle journée ♪

♪ Si on est prêts à partager ♪

♪ Et ensemble à s’amuser ♪


VOIX MASCULINE

♪ Commence par écouter

ton cœur ♪

♪ Écoute sa cadence ♪

♪ Écoute ses conseils ♪

♪ Ouvre bien les yeux ♪

♪ Et ouvre les oreilles ♪

♪ Il y a tant de choses à faire

et plus rien n’est pareil

quand on veut

les faire tous ensemble ♪

♪ Le message est simple ♪

♪ Faut avoir confiance en soi ♪

♪ Laisse parler ton cœur ♪

♪ Tout le reste viendra ♪


CHŒUR D’ENFANTS

♪ Le reste viendra ♪


VOIX MASCULINE

♪ Moi je dis hé ♪


ARTHUR

Hé!


CHŒUR D’ENFANTS

♪On aura une vraie

belle journée ♪

♪ Si on est prêts à partager ♪

♪ Et ensemble à s’amuser ♪


M. RATBURN

Hé.


CHŒUR D’ENFANTS

♪ On aura une vraie

belle journée ♪

Hé!

♪ On aura une vraie

belle journée ♪

Hé!


Fin chanson thème


ARTHUR est au centre d’une arène. Il est l’arbitre du Championnat du monde d’éducation.


ARTHUR

Bienvenue au Championnat du

monde d’éducation. À ma gauche,

je vous présente le tenant

du titre, le sultan du savoir,

le dévoreur de devoirs,

Nigel Ratburn!


Les SPECTATEURS l’acclament.


De leur côté, BUSTER et FRANCINE agissent en tant que commentateurs.


BUSTER

Monsieur Ratburn a l’air

en forme, mais il devra étaler

toute sa science s’il veut

gagner ce soir.


FRANCINE

Tout à fait, Buster.

Il ne s’est pas retrouvé face

à un adversaire aussi fort

depuis Johnny Division

durant le match de maths.


M. RATBURN est assis dans son coin de l’arène et ALAIN lui pose quelques questions avant le début du Championnat.


ALAIN

La capitale du Bénin?


M. RATBURN

Porto-Novo.


ALAIN

Les lunes de Mars?


M. RATBURN

Phobos et Déimos.


ARTHUR

Il sera opposé au duc des

données, au calife du calcul,

à la star des statistiques.

En provenance de Cupertino

en Californie, Hugo!


Une porte s’ouvre. HUGO n’est toutefois pas montré.


FRANCINE

Je n’avais encore

jamais rien vu de pareil.


BUSTER

Oh, pauvre Monsieur

Ratburn. Je veux pas voir ça.


M. RATBURN semble impressionné.


Quelques instants plus tard, M. RATBURN est dans l’arène, face à HUGO, qui n’est toujours pas montré.


ARTHUR

(S’adressant à M. RATBURN et à HUGO)

Attention, pas de coups bas,

d’accord? Serrez-vous la main.


M. RATBURN approche son doigt d’un écran bleuté.


Titre :
Le tableau intelligent


M. HANEY, le directeur de l’école, est dans la classe de M. RATBURN. Il lit aux ENFANTS des informations contenues dans un feuillet.


M. HANEY

La société informatique

PseudoMeta a décidé de choisir

votre classe pour expérimenter

son nouveau tableau interactif

pendant les deux prochaines

semaines. "Hugo 3.0 est la toute

dernière avancée en matière

de technologie interactive. Avec

une unité centrale 'géranium'",

pardon, "ergonium de 14

téraoctets".

(Donnant le manuel d’instruction à M. RATBURN)

Et... Après tout,

vous n’avez qu’à le déchiffrer

vous-même. Amusez-vous bien.


FRANCINE

Allumez le tableau,

Monsieur Ratburn.


M. RATBURN

C’est ce que j’essaie

de faire, Francine.


ALAIN

Je peux?


M. RATBURN

Bien volontiers.


ALAIN allume le tableau en pressant un bouton. Dès sa mise en marche, le tableau affiche en rafale une série de photographies et de dessins de divers sujets.


M. RATBURN

(Surpris)

Oh!


Un visage robotisé apparaît finalement sur l’écran. Il s’agit de HUGO.


HUGO

Bonjour. Je m’appelle

Hugo. Enchanté, Nigel.


M. RATBURN

Comment peux-tu

connaître mon nom?


HUGO

Je suis équipé d’un logiciel

à double reconnaissance,

à la fois vocale et visuelle.

Ai-je suffisamment répondu

à votre question?


M. RATBURN

Euh... Tout à fait.


BUSTER

Hugo, tu sais ce qu’il y a au

menu de la cantine aujourd’hui?


BINKY

On pourrait regarder un film.

Est-ce que t’aurais

Le lapin de l’ombre contre

le docteur Origami en 3D?


Les ENFANTS parlent tous en même temps, chacun y allant d’une demande à HUGO.


M. RATBURN

Les enfants, avant que nous

ne puissions utiliser ce tableau

interactif, je dois commencer

par lire le mode d’emploi,

ce qui peut prendre

un certain temps.


M. RATBURN prend le mode d’emploi sur son bureau. Il s’agit d’un livre assez volumineux.


ALAIN

Si vous voulez, Monsieur

Ratburn, je peux rester après

les cours pour vous aider.


M. RATBURN

C’est gentil, Alain. Mais

je pense que je vais pouvoir

me débrouiller seul.


ALAIN s’approche de M. RATBURN et retourne le mode d’emploi, pour que celui-ci soit dans le bon sens, et le redonne à M. RATBURN.


M. RATBURN

Ah, bon, d’accord. Je veux

bien que tu restes.


Après les cours, ALAIN et M. RATBURN essaient de comprendre le fonctionnement du tableau. Alors que M. RATBURN s’apprête à écrire sur le tableau avec un feutre, ALAIN l’en empêche et lui indique qu’il faut plutôt utiliser le doigt et toucher l’écran. M. RATBURN trace un cercle du bout du doigt et ALAIN lui montre comment agrandir ou rétrécir le cercle en pinçant les doigts. Plus tard, la planète Terre apparaît sur le tableau. ALAIN sélectionne la région de l’Amérique du Nord et, lorsque M. RATBURN clique sur un endroit précis sur la carte, des images des chutes Niagara sont présentées. Lorsque M. RATBURN clique sur l’Égypte ce sont les pyramides qui sont présentées, suivi d’images du Taj Mahal. Une fusée apparaît finalement sur l’écran et, à l’aide de son doigt, M. RATBURN peut la déplacer comme il le veut, la faisant tourner dans tous les sens. C’est ainsi que les tests prennent fin.


ALAIN

Et voilà. On a lu le manuel

d’utilisation en entier. D’après

ce qui est écrit, la société

PseudoMeta certifie qu’Hugo est

fiable à 100 %. Comment ça peut

être possible? C’est vrai, quoi.

Rien ne peut être fiable à 100 %.


M. RATBURN

D’habitude, je suis d’accord

avec toi. Mais je n’avais

encore jamais rien vu

de comparable à Hugo.

Il est vraiment phénoménal.


Le visage d’HUGO apparaît.


HUGO

Merci beaucoup, Nigel.


M. RATBURN

Mais il n’y a pas

de quoi, Hugo.


Plus tard, M. RATBURN donne son cours en se servant du tableau.


M. RATBURN

Le cours d’aujourd’hui va porter

sur les origines de notre

bonne vieille ville d’Elwood.

Avez-vous une idée de ce

qu’elle était au temps

de la préhistoire?


BUSTER

Une piste d’atterrissage

pour soucoupes volantes.


HUGO

Je regrette, mais

ce n’est pas la bonne réponse.

Elwood était un marécage.


M. RATBURN

Et aujourd’hui, c’est

une ville très dynamique.

Mais quel a été le moteur

de sa croissance?

Qui peut me répondre?


On entend un bip.


M. RATBURN

Hugo?


HUGO

C’est l’industrie du bois qui

a permis à la ville d’Elwood

de se développer sur

le plan économique.


Une photo apparaît sur l’écran. Des travailleurs ont attelé derrière des chevaux d’énormes billots de bois.


M. RATBURN

Exactement. C’est grâce à

la construction de la toute

première scierie à vapeur

qu’Elwood fut catapultée dans

l’ère industrielle.


M. RATBURN touche l’écran et une image de la scierie est présentée.


M. RATBURN

Et l’homme

qui a construit cette scierie

n’est autre que notre fondateur,

Monsieur Jacob Katzenellenbogan.


M. RATBURN appuie de nouveau sur l’écran et la photo de Jacob Katzenellenbogan est présentée.


HUGO

Je suis désolé. Ce n’est pas

la bonne réponse.


ENFANTS

(Étonnés)

Oh?


M. RATBURN

(S’adressant à HUGO)

Euh, je te demande pardon.


HUGO

Vous avez dit, Monsieur

Ratburn, que la personne qui

avait construit la première

scierie à vapeur d’Elwood

s’appelait Jacob

Katzenellenbogan.


La photo de Jacob Katzenellenbogan est de nouveau présentée, sauf qu’un « X » rouge apparaît sur la photo.


HUGO

Réponse incorrecte.


M. RATBURN

Comment ça, incorrecte?

Je suis quasiment

sûr de moi, Hugo.


HUGO

Il est possible que

vous ne connaissiez pas

le sens du mot "incorrect".

Voici quelques synonymes:

faux, inexact, mauvais.


Les ENFANTS sont étonnés de cette réponse.


M. RATBURN

Je sais ce que signifie le mot

"incorrect", tout de même.


HUGO

En vérité, la personne qui a

construit la toute première

scierie à vapeur d’Elwood

s’appelait Francis Wheaton,

surnommé Wheatey par ses

amis. Il est né en 1866

à Springville.


La photo de Francis Wheaton apparaît.


M. RATBURN

(Offusqué)

Merci, Hugo, j’ai compris.

Il ne me reste plus qu’à te

croire sur parole, je suppose.


HUGO

Je ne saurais trop vous

y encourager, Nigel, étant donné

que mon taux de fiabilité

atteint les 100 %.


ARTHUR

Monsieur Ratburn s’est trompé?

Je n’arrive pas à le croire.


ALAIN

Moi non plus, Arthur.


Cette nuit-là, ALAIN fait un rêve dans lequel DAVE, un patron, vient rencontrer un TECHNICIEN au laboratoire de la compagnie PseudoMeta qui développe le projet HUGO.


DAVE

Alors, comment se passent

les essais sur Hugo 3.0?


TECHNICIEN

Voici le dernier

rapport d’erreur.


DAVE

Hum... Certaines dates sont

inexactes ainsi que certains

faits. Il est fiable à 98 %.

C’est suffisant. On va dire

qu’il a atteint les 100.


HUGO

Mais, ce serait

un mensonge, Dave.


DAVE fait signe au TECHNICIEN de le suivre dans un bureau pour discuter. DAVE referme la porte.


DAVE

Qui va nous reprocher

une marge d’erreur de 2 %?

Les gens qui fréquentent

les bibliothèques? Si notre

stratégie marketing s’avère

exacte, Hugo finira par

remplacer les bibliothèques.


DAVE ET TECHNICIEN

Ha! Ha! Ha!

Ha! Ha! Ha!


ALAIN

(Se réveillant de son rêve)

Oh, oh?


Le lendemain, ALAIN se rend à la bibliothèque et discute avec MME TURNER, la bibliothécaire.


ALAIN

J’ai voulu chercher des

informations concernant

l’histoire de notre

ville sur Internet,

mais je n’en ai pas

trouvé beaucoup.


MME TURNER

Il y a des choses

qu’on ne peut découvrir

que dans les livres.


MME TURNER cherche un livre sur les rayons.


MME TURNER

Le voilà.

Il s’intitule

Elwood: passé, présent et avenir.


ALAIN s’installe à une table et consulte le livre.


ALAIN

(Lisant un article)

"L’inauguration de la première

scierie à vapeur de la ville

a fait l’objet d’un article paru

dans La Gazette d’Elwood."

Ha, ha! "Article dans

La Gazette d’Elwood"

paru au printemps 1902.


De retour en classe, M. RATBURN se sert du tableau pour dessiner un triangle.


M. RATBURN

Le triangle équilatéral est

un triangle dont les trois

cotés sont... Arthur?


ARTHUR

De la même longueur?


M. RATBURN

Bonne réponse. Et juste pour

le plaisir, qui peut me donner

le nom d’un pays d’Asie

dont le drapeau est orné

d’un triangle équilatéral?


Personne ne lève la main.


M. RATBURN

C’est vrai que c’est une

question difficile. N’est-ce

pas, Hugo? Je suppose que

tu ne connais pas la réponse,

toi non plus.


HUGO

Le triangle équilatéral figure

sur le drapeau national

des Philippines.


Le drapeau des Philippines apparaît sur le tableau.


M. RATBURN

Hum! Effectivement.


Plus tard, FRANCINE est debout dans la classe et elle épelle un mot.


FRANCINE

C-A-P-A-C-I-T-E.

"Capacité".


M. RATBURN

Félicitations, Francine.

Tu vas pouvoir participer

au concours d’orthographe cette

année. Et à propos de concours,

mon cher Hugo, quel est

le mot qu’il fallait épeler

correctement pour gagner

celui de l’année dernière?


HUGO

"Dodécastyle".

D-O-D-E-C-A-S-T-Y-L-E.

Ça signifie qui a 12 colonnes

de façade. Dois-je employer

ce mot dans une phrase?


M. RATBURN

Non, non, ce ne sera pas

nécessaire, Hugo. J’ai

d’autres questions à poser.

Quelle est la peinture

la plus grande du monde?


Une série d’images de peintures apparaissent sur l’écran pour appuyer les réponses d’HUGO.


HUGO

Terre Mère réalisée par

l’artiste suédois David Aberg.


M. RATBURN

Et quelle est la plus petite?


HUGO

Poisson réalisé par J Sha.


M. RATBURN

La plus vieille?


HUGO

Les pentures rupestres

dans la grotte Chauvet.


M. RATBURN

D’accord, d’accord. Attends

voir.


M. RATBURN consulte ses questions écrites sur des fiches.


M. RATBURN

Ah! J’en ai une autre.

Quel est l’instrument

de musique à corde

traditionnel en Mauritanie?


HUGO

Le tidinit.


M. RATBURN

Oh...

Félicitations, Hugo.


HUGO

Merci, Nigel.


ENFANTS

(Impressionné)

Oh!


BINKY

Ouah! C’est lui le plus fort.


Après le cours, ALAIN retourne voir MME TURNER à la bibliothèque.


MME TURNER

Ah, le voilà. La Gazette

d’Elwood. 1902. Tu devrais

trouver ton bonheur

dans ce carton.


MME TURNER remet une boîte à ALAIN contenant plusieurs articles de journaux.


ALAIN

Merci, madame.


MME TURNER

Ça me fait tellement plaisir

de voir quelqu’un faire

des recherches comme

au bon vieux temps.


MME TURNER fait un câlin à ALAIN.


ALAIN consulte ensuite les articles et en photocopie certains, aidé par MME TURNER.


De son côté, M. RATBURN consulte un livre avant de se coucher.


M. RATBURN

Ah-ha! Je parie que tu ne la

connais pas, celle-là. N’est-ce

pas, Hugo? Cette fois, je vais

réussir à l’avoir. Ha, ha, ha!

Ha, ha, ha!


Le lendemain, M. RATBURN entre en classe.


M. RATBURN

Bonjour, les enfants.

Aujourd’hui, nous allons

commencer par une petite

interrogation orale.


ENFANTS

Ah non!

Encore?


M. RATBURN

Rassurez-vous, seul Hugo est

concerné. Je ne vais lui poser

qu’une question qui a un rapport

avec l’art des marionnettes.

Dans le théâtre d’ombres

traditionnel pendant l’époque

ottomane, il y avait deux

marionnettes principales.

La première s’appelait Karagöz.

Quel était le nom de

la seconde marionnette?


HUGO ne répond pas instantanément.


ARTHUR

Hugo ne connaît pas

la réponse.


FRANCINE

Monsieur Ratburn a fini

par l’avoir.


HUGO

Hacivat.

Le nom de la seconde

marionnette est Hacivat.


Les deux marionnettes, soit Karagöz et Hacivat apparaissent à l’écran.


BINKY

Oui! Youhou!


M. RATBURN

Bon, eh bien, cette fois,

Hugo, je m’incline.


ALAIN

(Arrivant à ce moment)

Attendez!

(S’adressant à M. RATBURN)

C’est vous qui aviez raison.

La personne qui avait construit

la première scierie à vapeur

dans notre ville s’appelait

bien Jacob Katzenellenbogan.


M. RATBURN

Pourtant, Hugo a dit que--


ALAIN

Voici la copie de l’article

paru dans La Gazette d’Elwood

le jour d’inauguration

de la scierie. C’est écrit

en toutes lettres que Jacob

Katzenellenbogan est bien

l’homme qui est à

l’origine du projet.

Alors que la légende de la photo

attribue à tort la paternité

du projet à Francis Wheaton.

C’est certainement de là

que vient l’erreur d’Hugo.


HUGO

Tu te trompes, Alain.

Je suis incapable

de commettre des erreurs.


ALAIN

Comme je m’attendais à cette

réponse, je suis parti à la

recherche du dernier descendant

de Jacob qui est encore vivant.

Hugo, je te présente Alfred

Katzenellenbogan.


ALFRED KATZENELLENBOGAN entre dans la classe.


ALFRED KATZENELLENBOGAN

J’ai apporté le document

qui prouve que mon grand-oncle

est la personne qui a fait

construire la scierie.


HUGO

Ce monsieur ne peut pas

être Alfred Katzenellenbogan.


ALFRED KATZENELLENBOGAN

Quoi? Répète un peu,

espèce de tête de crêpe!


ALFRED KATZENELLENBOGAN brandit sa canne en direction de HUGO.


M. RATBURN

Allons, calmez-vous et

laissez-moi lui parler. Hugo,

j’ai bien peur que tu sois

obligé de reconnaître que

tu n’es pas fiable à 100 %.


HUGO

Je suis prêt à en discuter

avec vous, Nigel. Mais avant

toute chose, je peux vous

assurer que je suis programmé

pour répondre correctement à

toutes les questions.


Des anomalies apparaissent à l’écran, alors que les textures, les formes et les couleurs se mélangent, se superposent et que la voix de HUGO connaît des défaillances.


HUGO

Je suis 100 %... Oh, c’est bizarre.

♪ Au clair de la lune ♪

♪ Mon ami Pierrot ♪

Au revoir, Nigel. Ce fut un

plaisir de travailler avec vous.


De la fumée s’échappe de l’écran et HUGO disparaît.


BUSTER

Ouais, super! Il a battu Hugo.


M. RATBURN

Calmez-vous, les enfants. Ce

n’est pas comme s’il s’agissait

d’une compétition.


M. RATBURN prend une chaise et la propose à ALFRED KATZENELLENBOGAN.


M. RATBURN

Monsieur Katzenellenbogan, auriez-vous

la gentillesse de partager vos

souvenirs de jeunesse avec nous?


ALFRED KATZENELLENBOGAN

Oui, avec grand plaisir.

Quand mon grand-oncle m’a...


Générique de fermeture

Episodes of Arthur

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Age

Résultats filtrés par