Universe image Canada C3 | Coast to Coast to Coast Universe image Canada C3 | Coast to Coast to Coast

Canada C3 | Coast to Coast to Coast

A Canada 150 Signature project, Canada C3 is a 150-day expedition from Toronto to Victoria via the Northwest Passage. It will inspire a deeper understanding of our land, our peoples and our country.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Lyne Morissette, Microplastics

Where does all the plastic scattered around on beaches come from? It´s everywhere.



Production year: 2017

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Une carte illustrant le parcours de Canada C3 indique que le navire est au Fjord du Saguenay, au Québec. LYNE MORISSETTE, scientifique en chef de Canada C3, est interviewée. Des images d'une expédition menée par LYNE MORISSETTE avec des collègues scientifiques sont présentées au fil de l'entrevue.


LYNE MORISSETTE

Quand on arrive à chacun

des sites de collecte pour le

projet sur les microplastiques,

en plus de ce qu'on a

échantillonné, on voit sur les

plages qu'il y en a énormément,

des débris de plastique de

toutes les grosseurs. Ça vient

d'où? Ben, ça vient soit de la

mer, ou ça vient de la terre par

le vent, par les rivières. Donc,

ça vient de chez nous. Ça vient

pas nécessairement de ben,

ben loin!


Le navire de Canada C3 vogue sur les eaux.


Titre :
Canada C3 Coast to coast Trois côtes, un voyage


LYNE MORISSETTE

L'expédition Canada C3, c'est

23 projets de recherche qui ont

été soumis par différents labos

canadiens.


Au cours de l'expédition, LYNE MORISSETTE et son équipe recueillent différents échantillons de débris de plastique sur place et prennent des notes.


LYNE MORISSETTE

Ce qu'on a sur le

leg2, c'est un projet sur les

microplastiques, qui est un

projet de Peter Ross à

l'aquarium de Vancouver. Dès

maintenant, ce qu'on constate,

c'est que partout où on est

arrêtés, il y a des débris de

plastique. Quand on a inventé

le plastique, un des arguments

de vente de ce nouveau produit-

là, c'était que c'était

indestructible. Quand on a des

gros morceaux de plastique, tout

ce que ça peut faire, c'est se

réduire en plus petits morceaux.

Puis là, ça passe dans toute la

chaîne alimentaire et ça revient

dans notre assiette.


LYNE MORISSETTE et ses collègues examinent des échantillons ramassés.


LYNE MORISSETTE

(S'adressant à son collègue)

Ça, cet emballage de bonbon là,

tu vois, c'est brillant, ç'a à

peu près la même grosseur que

les leurres qu'on met sur nos

cannes à pêche pour attirer les

poissons. Donc ça, dans l'eau,

ça fait exactement le même

travail qu'un leurre. Les

poissons vont être attirés par

ça pis ils vont pouvoir manger

ça, ce qui devient très, très

dangereux pour... pour eux.


L'entrevue avec LYNE MORISSETTE se poursuit.


LYNE MORISSETTE

Moi, je me suis amusée à

rajouter quelque chose dans

le protocole, qui est comme

un petit jeu: le défi du

90 secondes sur la plage.


LYNE MORISSETTE et son équipe ramassent des débris de plastique sur la plage.


LYNE MORISSETTE

On est

pratiquement toujours capables

de ramasser un sac Ziploc de 2

litres de débris, de déchets de

plastique. C'est un problème qui

est réel, puis, le vulgariser,

ça permet de conscientiser les

gens à l'ampleur du problème

puis passer en mode solution.


Texte narratif :
Quelques 9,5 millions de tonnes de plastique sont déversées chaque année dans les océans. La situation est particulièrement inquiétante en Arctique, où les microplastiques congelés dans la glace y abaissent le point de fusion et contribuent à une disparition plus rapide de la glace de mer.


Episodes of Canada C3 | Coast to Coast to Coast

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Age
  • Category Report

Résultats filtrés par