Universe image Conseils de famille Universe image Conseils de famille

Conseils de famille

Conseils de famille is a series of funny vignettes featuring the Blondin-Dupuis family. In this classic clash of generations and personalities, tensions are heightened by the fact that they all live in the same duplex. Thirteen-year-old Clovis is at the centre of it all, and he explains how to survive one´s family. Through his eyes, we follow various characters as they reach different crossroads in their lives and are confronted with the existential crises typical of their ages. There´s his f...

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Invasion

To cope with the world around him, Clovis makes a series of vlogs called How to Survive Your Family. The Blondin-Dupuis home is going through quite the change. Eighteen-year-old Alexandra´s decision to move out is announced at the first family council, and the clan is deeply shaken, even if she´s just moving upstairs to live with her older sister, Sophie. Who is going to move into Alexandra´s bedroom? Meanwhile, Clovis feels more and more suffocated by his family. Why can´t he have his privacy too?



Production year: 2016

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Dans cette série, CLOVIS commente les différentes situations de sa vie sur son vlog, depuis sa chambre.


CLOVIS s'adresse au public de son vlog.


CLOVIS

Comment survivre à sa famille?

C'est le genre de conseils qui

pourrait vous intéresser, non?

Premièrement, il y a deux choses

d'inévitables dans la vie:

la mort puis la famille.

Oui, je sais,

on n'aime pas ça en parler,

mais c'est important,

la famille.

Bienvenue chez moi.

Je m'appelle Clovis.

Eille, je sais...

Ouch, hein? Clovis...


VICKY

(Voix au loin)

Conseil de famille!


Début chanson thème


VOIX MASCULINE

♪ Come on, viens décoller,

on va monter haut ♪

♪ Il y a qu'une vie à vivre,

il faut la "rider" ♪

♪ C'est la vie, ah ouais ♪

♪ Nous voguerons

malgré les bas et les hauts ♪

♪ Et viva la vida loca,

oh yeah ♪

♪ Dit le bon capitaine

à ses matelots ♪

♪ Baby, boom, boom, boom ♪


Fin chanson thème


Titre :
Conseils de famille



CLOVIS entre dans le salon en courant pendant que VICKY frappe sur une casserole avec une cuillère de bois.


VICKY

(Bousculée par CLOVIS)

Mais... oui.

Conseil de famille,

tout le monde!

(Frappant du pied)

Yves! Yves!

Conseil de famille!


YVES entre dans le salon


CLOVIS (Narrateur)

Ça, c'est mon père.

Un homme de peu de mots.


Des exemples de situations entre CLOVIS et son père défilent.


YVES

Ça fait que tu sais, quand...

Non, mais...

Tu vas voir, c'est simple.

Ce qu'il faut...

L'important, c'est...

Ça t'aide-tu un peu,

ce que je te dis? Ou pas, hein?


CLOVIS

(Commentant sur son vlog)

Un genre de Gandhi

sur le crack.

Tout ce qu'il veut,

c'est la paix.


YVES

Mon truc à moi,

c'est que je suis

comme la Suisse.

La Suisse, elle est neutre.

Personne l'attaque

parce qu'elle fait rien.


CLOVIS

Oui, mais la Suisse,

elle est riche.


YVES

Mais oui... mais concentre-toi

sur le mot "rien".


CLOVIS (Narrateur)

Sa philosophie,

c'est que si un problème

peut se régler avec du ruban,

c'est que c'est pas

un vrai problème.


YVES fixe des problèmes de pied de table ou de cadre sur les murs avec du ruban gommé.


CLOVIS (Narrateur)

Mais regardez, fiez-vous pas,

il est intelligent.

Il est juste... vraiment bon

pour le cacher.


VICKY frappe sur le plafond avec un manche à balai.


SOPHIE est dans son appartement.


VICKY

(Voix à travers le plancher)

Sophie, conseil de famille!


VICKY trébuche et tombe sur YVES.


VICKY

Voyons... Oh!


CLOVIS (Narrateur)

J'aime ça prendre

des photos où le monde fait dur.

Ça peut tellement servir.

Ça, c'est la deuxième femme

de mon père, Vicky.

Elle est super gentille.


CLOVIS

(Commentant sur son vlog)

Tellement gentille

que c'est gossant.

C'est bizarre,

cette émotion-là, hein?

Quand quelqu'un

est tellement fin

que tout ce que tu voudrais,

c'est lui donner

un coup de pied au derrière.

Bien, c'est ça.


Différentes situations entre VICKY et CLOVIS défilent.


VICKY

Tu sais que tu peux

tout me dire, hein?


CLOVIS

Oui, oui.


VICKY

Non, non, mais vraiment,

tout me dire.


CLOVIS

(Commentant sur son vlog)

Une erreur que les adultes

font trop souvent,

c'est penser que quand

on est tout seul

dans notre chambre

et qu'on ne discute pas,

c'est qu'on est down.Non!

Le manque de communication

À notre âge, on adore ça.

C'est la communication

qui nous "downe".


VICKY

(S'adressant à CLOVIS)

Tu sais, moi, à ton âge,

je communiquais beaucoup.

Et regarde l'adulte

que je suis devenue.


CLOVIS reste muet en regardant VICKY.


VICKY

L'intimidation à l'école,

ça va bien?


CLOVIS

Ah, très bien.


VICKY

Ou...


CLOVIS

Bon, bien...


SOPHIE rejoint le reste de la famille au salon en mangeant des croustilles.


CLOVIS (Narrateur)

Ma soeur Sophie

qui habite dans l'appartement

juste au-dessus,

elle a étudié en arts visuels.

Elle a un bac en flou

et c'était une étudiante modèle.


CLOVIS

(Commentant sur son vlog)

Mais depuis qu'elle a fini,

elle est dans le néant.

Un néant flou.

Elle a toujours une bonne excuse

pour pas se trouver de job.


Des situations mettant SOPHIE et CLOVIS en interaction défilent.


SOPHIE

Bien non, Clovis, le printemps,

c'est pas la bonne période

pour se trouver un emploi: tous

les étudiants cherchent un job.


SOPHIE s'adresse à CLOVIS à un autre moment


SOPHIE

Tu sais, Clovis, c'est sûr

que début d'été comme ça,

c'est pas le meilleur temps,

puis tous les étudiants

ont pris les meilleurs jobs.


Plus tard dans l'année, SOPHIE s'adresse à CLOVIS.


SOPHIE

Mais non, Clovis, novembre, tu

vois bien qu'il y a pas de job.

Tous les étudiants

se font mettre à la porte.

Peut-être janvier.


ALEXANDRA transporte des boîtes pour son déménagement.


CLOVIS (Narrateur)

Alexandra, mon autre soeur,

l'intense de la famille.


CLOVIS poursuit son commentaire sur son vlog


CLOVIS

Mon père dit toujours

que mes deux soeurs

sont bipolaires.

Mais pas chacune de leur bord,

mais ensemble.


Tous les membres de la famille sont réunis au salon. VICKY tient la cuillère de bois.


VICKY

Bon!

Le bâton de la parole

s'active maintenant!

Merci d'être là, tout le monde.

Yves, est-ce qu'on a quorum?


YVES

Non, mais on a des chips.


VICKY

Premier point

à l'ordre du jour.


CLOVIS ajoute un commentaire à son vlog


CLOVIS

Nos conseils de famille

sont sacrés.

Bien, en tout cas,

ils nous font sacrer.

Mais on n'a pas le droit

de sacrer.

En tout cas,

tous les sujets y passent!


Au salon, SOPHIE saisit la cuillère de bois.


SOPHIE

C'est à moi.

Je voulais dire...


ALEXANDRA

Arrête!


VICKY

Non, c'est mon... Non!

Tout ça pour dire que j'ai

seulement écrit "Alexandra"

parce que je voulais

la laisser elle-même

nous annoncer la grande nouvelle

qu'elle part en appartement.


ALEXANDRA

Bien, c'est ça,

je m'en vais en appartement,

comme vous le savez

depuis un mois et demi.


CLOVIS

Qui va prendre ta chambre?


VICKY

Clovis, tu vas trop vite.

Ça, c'est le point 5.

Là, on est rendus au point 4.1,

"Réactions au départ

d'Alexandra".


CLOVIS

Bien...

"Qui va prendre ta chambre?"

C'est ça ma réaction.


CLOVIS

(Commentant sur son vlog)

Vicky puis moi,

on est super contents pour Alex.

Vicky, parce qu'elle a hâte

de sortir son bureau

de son vieux racoin du sous-sol

puis s'installer dans ma chambre.

Puis moi, parce que j'irai m'installer

dans la chambre d'Alex.

Puis la chambre d'Alex,

bien, elle cache un trésor.

Un loquet!


Le conseil de famille se poursuit au salon.


YVES

Notre petite Alexou qui s'en va.

En tout cas, hein,

tu sais qu'on va toujours

être là pour toi.


DIANE entre soudainement dans la maison, en portant un gros sac.


DIANE

Ça va être dur

de faire autrement,

elle va habiter juste au-dessus.


CLOVIS

(Commentant sur son vlog)

Ah, Diane!

C'est la mère de ma belle-mère.

C'est comme un huitième

de grand-mère.

Elle est super fine,

mais franchement,

je préfère quand elle est fine ailleurs.


DIANE s'adresse à toute la famille.


DIANE

J'ai une déclaration grandiose

à vous faire.


CLOVIS

(Commentant sur son vlog)

Même quand elle veut

juste qu'on lui passe le sel,

elle fait une déclaration grandiose.


DIANE

(Devant la famille)

Je sais que ça va être dur

à prendre, mais je vais être

beaucoup moins

présente à la maison

durant la prochaine année.


SOPHIE

Ça tombe bien,

t'habites pas ici.


Dans sa chambre, CLOVIS fait un commentaire sur son vlog.


CLOVIS

Diane fait une déclaration

grandiose!


Toute la famille est debout devant DIANE.


VICKY

Le Népal?

Ça fait pas un peu loin

pour aller faire de l'arthrite?


DIANE

Je sais ce que tu penses.


VICKY

Tu sais pas ce que je pense.


DIANE

Que je suis trop vieille.


VICKY

Exactement.


DIANE

Je pars avec Louise puis Lucie,

puis les deux sont

plus vieilles que moi.

Sur ta face, ma chère fille!

(Faisant une petite danse)

Rolo! Comment vous dites ça,

les jeunes?


CLOVIS

C'est "YOLO".

Puis on ne dit pas ça.


DIANE

Yves, tu viens me reconduire

à l'aéroport à 4 h?


YVES

Certainement. Ça peut même être

tout de suite, si tu veux.

Bien, je veux dire...

à 4 h, là, oui, oui.


Toute la famille aide au déménagement d'ALEXANDRA.


ALEXANDRA chantonne en transportant une boîte.


VICKY

(Reprenant un objet dans la boîte)


VICKY

Oh!

J'aimerais ça qu'il reste ici,

le petit oiseau. Je l'aime.


ALEXANDRA

(Reprenant l'objet)

Je l'aime beaucoup, moi aussi,

le petit oiseau.


VICKY

(Prenant l'objet à nouveau)

Ouais, mais c'est juste

une cochonnerie.

Ça va ramasser la poussière

en haut, ça.


CLOVIS fait une capsule pour son vlog, dans sa chambre.


CLOVIS

Le film que vous allez voir

s'appelle

« La Guerre du bibelot ».

Résumé: deux personnes

d'âge adulte se battent

pour un bibelot

qui ne vaut pas un dollar.

Un drame passionnant.


ALEXANDRA reprend l'oiseau.


ALEXANDRA

Il me semble

que tu le trouvais super laid

quand t'es arrivée,

ce petit oiseau-là.


VICKY

Ouais, mais j'ai fini

par m'attacher à lui,

comme à vous autres, d'ailleurs.


ALEXANDRA

Peux-tu être une adulte pendant

deux secondes et me le donner?


VICKY

OK.


VICKY sort des dollars cachés dans l'oiseau.


VICKY

(comptant)

10, 20, 100...

(Reposant l'oiseau dans la boîte)

130! Tiens.


SOPHIE prend un bain de pied au salon. CLOVIS est avec elle.


SOPHIE

Moi, les déménagements...

Comment une fille peut avoir

autant de foulards?

Elle a toujours bien...

juste un cou.


DIANE

(Surgissant au salon)

Oh, c'est là

que vous vous cachez!

Une fois arrivée au Népal,

j'aimerais ça écrire

comme un journal de bord

que je pourrais mettre

sur "l'Interweb".


SOPHIE

"Internet".


DIANE

Je pourrais partir un "bogue".


CLOVIS

Un "blogue".


DIANE

Sur "Twister".


SOPHIE

"Twitter".


DIANE

Mais il me faut un "high five".


CLOVIS

"Wifi".


ALEXANDRA

OK, Diane, tu nous écriras des

cartes postales à la place, OK?

Un conseil, Clovis:

tiens-toi loin de Diane.

C'est du genre pas gênée.

Elle fait ce qu'elle veut,

elle se fout des autres.

La seule chose qu'elle veut,

c'est triper.

Oh mon Dieu,

c'est totalement moi!

OK, laisse faire.


SOPHIE et ALEXANDRA sont seules dans la cuisine de leur appartement.


SOPHIE

Bon, bien, t'es chez vous

maintenant.

Tu fais ce que tu veux,

sois à l'aise, OK?


ALEXANDRA

Merci.


SOPHIE

Il va falloir que je m'adapte.


ALEXANDRA

Qu'est-ce qu'il y a?


SOPHIE

(Pliant un linge à vaisselle)

C'est juste que, d'habitude,

je le plie en quatre, comme ça,

puis je le mets directement

à côté du lavabo.

Puis quand je m'en suis servi

huit fois, je le change.


ALEXANDRA

OK, bien là, si c'est pour être

compliqué de même,

je vais juste essuyer

mes mains sur moi, OK.


SOPHIE

(Embrassant sa sœur)

Bonne idée!


YVES aide DIANE à sortir ses bagages.


DIANE

(Parlant de sa valise)

Attention, brasse-la pas trop,

j'ai du gin là-dedans.


VICKY

As-tu apporté tes médicaments

contre l'arthrite au moins?


DIANE

Pochette du haut.


VICKY vérifie le bagage à main de sa mère.


VICKY

Des condoms?

Qu'est-ce que c'est ça?


DIANE

Ça, c'est très bon

pour les articulations,

surtout au niveau des hanches.


VICKY

Tu vas me faire mourir.


DIANE

C'est une blague!

Je les ai achetés pour Lucie.

Elle avait peur

que son mari tombe dessus.

(Embrassant sa fille)

Bye, ma belle.


VICKY

Bye.


YVES

Bon, prête pour le grand voyage?

On va passer par la 20.

La 40 est bloquée.


DIANE

Es-tu fou? Il est 4 h!

On prend le boulevard Graham,

ville Mont-Royal...


CLOVIS fait une capsule sur son vlog, dans sa chambre.


CLOVIS

Vous pensez qu'aller vivre

au Tibet, c'est impressionnant?

C'est rien!

Alex qui va vivre avec Sophie,

ça... ça, ça m'impressionne!

Parce que Sophie, elle fait

des montagnes avec un rien.


SOPHIE et ALEXANDRA sont ensemble dans la cuisine de leur appartement.


ALEXANDRA

Des règlements?


SOPHIE

Oui.


ALEXANDRA

OK. OK, c'est beau, vas-y.


SOPHIE

Premièrement, la télécommande

m'appartient.


ALEXANDRA

OK.

C'est tout?


SOPHIE

Oui. Je sais, j'ai rien trouvé d'autre.

Donc, je vais résumer

ce qu'on s'est dit pour être sûres

qu'on s'en souvienne bien.

La télécommande m'appartient.


ALEXANDRA

Bien, si ça peut

te rendre heureuse.


SOPHIE

Ah oui, autre chose:

le vendredi, de 20 h à 22 h,

si tu pouvais laisser

l'appartement libre.

C'est là que je vais recevoir

mon chum.


ALEXANDRA

T'as un chum, Sophie?


SOPHIE

Non.


ALEXANDRA

Un amant?


SOPHIE

Non.


ALEXANDRA

Des one nights?


SOPHIE

Non, non. Non, non.

Non, ça me fait juste du bien

de savoir que tu penses

que ça se pourrait.

On vit d'espoir, hein?


ALEXANDRA

Oui...


SOPHIE

Hein?


ALEXANDRA quitte la pièce.


SOPHIE

Tu t'en vas?


ALEXANDRA

Hum-hum.


CLOVIS est dans la chambre vide d'ALEXANDRA. Le verrou est sur la porte.


VICKY

(Frappant à la porte)

Clovis?

(Tentant d'ouvrir)

Clovis, ouvre-moi.

(Frappant à la porte)

Clovis, es-tu là?


SOPHIE et ALEXANDRA sont assises côte à côte. SOPHIE épluche les petites annonces d'un journal.


ALEXANDRA

Pourquoi tu regardes

les appartements à louer?


SOPHIE

Oh, euh... au cas où.

Regarde, un beau 2 1/2 pas cher

en face d'un parc.


ALEXANDRA

Oui, mais au cas où quoi?


SOPHIE

On ne se fera pas de cachette,

tu vas finir par te tanner

de moi puis je le sens.

La chicane avec la serviette

à main, c'était limite.


ALEXANDRA

Attends, ça, c'était une chicane?


SOPHIE

Tu vas toujours me voir la face

et me trouver fatigante.


ALEXANDRA

Bien non, Sophie, voyons.


SOPHIE

Regarde, regarde, regarde!

Tu me trouves déjà fatigante.

Ou je me trouve fatigante.


ALEXANDRA

OK, OK, OK, OK!


SOPHIE

Oh, je m'énerve!


ALEXANDRA

Regarde, un 2 1/2 pas cher.

Et là, regarde, un 4 1/2.


YVES est dans la chambre vide d'ALEXANDRA devant la porte quand CLOVIS ouvre et frappe son père avec la porte.


CLOVIS

Voyons!

Qu'est-ce que tu fais là?


YVES

J'enlève ta barrure.


CLOVIS

Quoi? Mais pourquoi?


YVES

Tasse-toi, Clovis.


ALEXANDRA entre dans la chambre.


CLOVIS

Oh!

Non, non, non, non!

Pas toi aussi!


ALEXANDRA

Faites comme si j'étais pas là.

Je prends un break de Sophie.


YVES

C'est dangereux,

une barrure, Clovis.

Tout à coup que la maison

prend feu et que tu t'es embarré

dans ta chambre, hein?

Moi, c'est sûr que je serais

capable de te défoncer ça

en deux secondes,

mais mettons que je suis mort,

puis que Vicky est pas capable,

elle... là, bien, tu mourrais.

Ça, je suis pas capable de vivre

avec cette idée-là en tête, moi.


ALEXANDRA

Bien non, tu serais mort.


CLOVIS

Regarde, je veux ma porte

qui se barre.

Je vais peut-être mourir,

mais au moins,

je vais mourir heureux.


ALEXANDRA

Papa, pourquoi quand c'était

moi qui habitais ici,

ça te dérangeait pas

qu'il y ait une barrure?


YVES

T'as pas besoin d'une barrure

à ton âge, Clovissou, voyons.


CLOVIS

Pitié, ne m'appelle plus

de même!


ALEXANDRA

Clovissou!


CLOVIS

Tu vois ce que ça fait?

Elle va pas arrêter de m'agacer.

Arrête!


ALEXANDRA continue de se moquer et CLOVIS argumente avec son père.


YVES

Alex, peux-tu arrêter?

Clovis, s'il te plaît,

j'enlève la barrure.

J'enlève la barrure.


CLOVIS

(Commentant sur son vlog)

Depuis que je suis né,

mon père a installé

des dizaines de barrures

pour me protéger.

Une sur la pharmacie,

une sur chaque tiroir,

sur le siège de la toilette,

sur les prises de courant,

sur la clôture de la piscine,

sur la barrière de l'escalier.

Là, pour une fois, je veux une barrure,

mais il me l'enlève!

C'est là que j'ai besoin

de mon intimité,

pas quand j'avais deux ans

puis que ça me dérangeait pas

de me promener la zoune à l'air!


SOPHIE entre dans la chambre à son tour.


SOPHIE

Puis, t'as-tu commandé

la pizza?


ALEXANDRA

Elle arrive.


SOPHIE

(S'adressant à son père)

Qu'est-ce que tu fais?


CLOVIS

Il me sauve la vie

en me donnant le goût

de me l'enlever.

Je pense que je vais être obligé

de commencer à me droguer

pour oublier...


Un bruit de chute interrompt CLOVIS.


CLOVIS commente le bruit sur son vlog, depuis sa chambre.


CLOVIS

C'était quoi, ce bruit-là

qui cassait mon élan?

Une gang de vandales?

Des voleurs?

Un samouraï?

Un psychopathe?

Pire que ça.


DIANE entre dans la chambre avec ses bagages.


YVES

Bien voyons, qu'est-ce que

c'est que ça?

L'avion est pas parti?


DIANE

Oui, oui, il est parti.


YVES

Ah non, tu l'as pas raté?

Attends un peu,

il doit y avoir un autre moyen.

Le train, le bateau,

un container...


DIANE

J'ai une déclaration grandiose

à vous faire.

Pendant les prochains mois,

vous allez avoir la meilleure

colocataire du monde.


Tous se regardent stupéfaits et inquiets.


DIANE

Mon voyage au Népal est annulé.

Le mari de Lucie a appelé.

Elle a été prise du coeur

en sortant du jacuzzi.

Bang, elle est morte sec!

Façon de parler.

C'est elle qui avait appris

le népalais. Alors, là,

Louise ne veut plus y aller.

Puis moi, j'irais pas là

toute seule, certain.


VICKY

Mon Dieu, pauvre Lucie!


DIANE

Elle me déçoit tellement.

Hé, que je vais être bien ici!


CLOVIS

Mais ma chambre?


DIANE

Inquiète-toi pas, ta chambre,

ça reste ta chambre.

Moi, je vais juste prendre

celle d'Alex, ici.


CLOVIS

(Commentant sur son vlog)

Je suis sûr que tous les moines

du Tibet ont réuni leur énergie

pour pas que Diane traverse

la frontière.

(Imitant un moine tibétain)

Vous ne passerez pas, Diane.

(Voix normale)

C'était ma tranquillité d'esprit

contre la leur.

Merci, Dalaï.


YVES tente de raisonner DIANE.


YVES

Mais moi,

je suis pas mal certain qu'il y a moyen

de reprendre ton condo.


DIANE

Je l'ai loué, je l'ai loué.


YVES

Oui, c'est juste qu'on est

pas mal tassés déjà.

Si, en plus, quelqu'un d'autre...


DIANE

Il est cute, lui. Quelqu'un?

C'est moi!

Ça devrait être réglé

d'ici deux mois.

En attendant, mon cadeau d'hôtesse.


DIANE offre des boîtes de condoms à tous.


DIANE

Comme ça, toute la famille

est protégée.

Là, vous allez me laisser

me reposer.

C'est beaucoup d'émotions

pour une vieille femme

vulnérable comme moi.


CLOVIS

(S'adressant à son père)

Tiens, je te le donne

en cadeau.


YVES récolte les boîtes de condoms et tous sortent de la chambre.


DIANE

Je vous avertis,

si vous ouvrez ma porte

quand vous voyez ma brassière

accrochée là, vous ne pourrez

plus jamais "dévoir"

ce que vous aurez vu.


CLOVIS

Ouache!


CLOVIS s'adresse au public de l'émission pendant que l'adresse internet suivante apparaît  : survivreasafamille.com


CLOVIS

Vous avez besoin de conseils

pour survivre à votre famille?

Suivez-moi.


CLOVIS est avec son père au sous-sol.


CLOVIS

Hé, papa!

J'aimerais ça que quand

je ferme ma porte,

ça veuille dire

"pas le droit d'entrer",

qu'il faut cogner avant.


YVES

Pourquoi?


CLOVIS

Bien, parce que je veux avoir

plus d'intimité.


YVES

Oh!

Ouais... OK, c'est...

C'est commencé, ça, là?


CLOVIS

Qu'est-ce qui est commencé?


YVES

Bien, là, j'ai déjà eu

13 ans, moi aussi.


CLOVIS

Hein? Non, c'est pas ça, papa.


YVES

Ah oui, oui. Puis ça y allait

par là, à part de ça.

Trois, quatre fois...


CLOVIS

OK, papa!

C'est parfait. Fais juste cogner,

ça va être correct.



YVES

Excuse-moi. Aimerais-tu mieux

que je siffle avant d'arriver?

Ce serait comme un genre de code.


CLOVIS

(Montant à l'étage)

Non.


YVES

(Sifflant)

Non, mais regarde.


CLOVIS

Papa, c'est bon.


YVES

(Sifflant)

Ça, ça veut dire: "J'arrive".


CLOVIS

Non, papa.


CLOVIS entre dans sa chambre.


CLOVIS

(Enregistrant une capsule de vlog Bienvenue à... [Imitant son père)

Comment je dirais

bien à mon gars

que je suis passé par là,

moi aussi?

Premièrement, je vais prendre

une voix grave

pour cacher mon incompétence.

Après ça, je vais inventer

une réponse non réfléchie

en faisant semblant

de comprendre ce que tu vis,

mon petit gars.

(Commentant sur son vlog)

Hé, sérieux, les parents,

côté communication,

vous avez la subtilité

d'une Zamboni.

Oui, je sais...

les comparaisons,

c'est pas mon point fort.


YVES et VICKY sont assis au salon.


VICKY

Je pense que c'est le temps

que tu parles avec Clovis.

Il va falloir que tu aies

la conversation.


YVES

Mais voyons donc! Qu'est-ce que

tu veux que je lui apprenne

qu'il a pas déjà vu sur Internet?

Non, je vais avoir l'air

d'un vrai cave.

Tu sais, moi, dans mon temps,

j'ai tout appris en regardant

les écureuils dans la cour.


VICKY

Toi, tu y vas-tu, sur Internet?


YVES imite un bruit de vibration avec sa bouche.


YVES

J'ai un appel, excuse-moi.


VICKY

Hum-hum.

Bye.


DIANE demande des conseils pour l'Internet à CLOVIS.


DIANE

Pourquoi tu veux pas

que je clique?

C'est écrit: "C'est incroyable".


CLOVIS

C'est une façon de parler.


La page Facebook de DIANE apparaît.


DIANE

C'est-tu cute, la petite roue

de couleurs qui tourne.


CLOVIS

C'est incroyable.


DIANE

(Lisant les publications sur sa page d'accueil)

"Si vous êtes

contre le cancer du sein,

partagez ceci pour le prouver."

Vite, dis-moi comment on partage.

Je veux pas qu'on pense

que je suis pour le cancer.


CLOVIS

Puis si tu cliques ici,

tu peux choisir des photos.

Puis si tu cliques ici,

tu peux prendre des photos

puis les partager sur Facebook.


DIANE

Je suis pas tarte.

Je sais c'est quoi, un "selfish".


CLOVIS

Un selfish...


DIANE

(Photographiant CLOVIS)

Dis "selfish"!

Selfish! Selfish!


CLOVIS

Selfish...


DIANE

Oh, que ça va être beau

sur "Face de bouc", ça.


CLOVIS

"Selfie"!"Facebook"!


DIANE

Facebook.


CLOVIS est assis sur la toilette quand DIANE entre en trombe.


CLOVIS

Ah! Mais voyons,

qu'est-ce que tu fais là?


DIANE

T'inquiète, ça me dérange pas.


CLOVIS

(Se cachant avec un serviette)

Mais moi, ça me dérange.


DIANE

As-tu vu ma crème?


CLOVIS

Non, je l'ai pas vue.


DIANE

Vicky, Vicky!


VICKY

(Entrant dans la salle de bain)

Quoi?


DIANE

As-tu vu ma crème?


CLOVIS

Non!


VICKY

Quelle crème?


DIANE

Pour les hémorroïdes.


CLOVIS

Est-ce vous pourriez sortir

de la salle de bains?


VICKY

Clovis, peux-tu regarder

dans le petit truc de rangement?


YVES

Pourquoi vous criez de même?

La toilette est-tu bouchée?


CLOVIS n'en peut plus, quand YVES entre suivi d'un livreur de pizza.


CLOVIS

Pourriez-vous me laisser

tranquille? C'est qui, lui?


YVES

Je suis en train de payer

la pizza. J'ai entendu crier.


CLOVIS

Oui, mais regarde, je suis

comme sur le bol de toilette!


DIANE

Est-ce que quelqu'un

a vu ma crème?


CLOVIS

Il y a comme quatre personnes

dans la salle de bains!


LIVREUR DE PIZZA

C'est pas celle-là, ici?


DIANE

Oui, c'est celle-là. Merci.


CLOVIS

Je suis vraiment pas

confortable en ce moment!


ALEXANDRA vient chercher la pizza.


ALEXANDRA

OK, la pizza,

c'était au deuxième. Merci.


CLOVIS

Je vous demanderais tous

de sortir!


ALEXANDRA ne peut s'empêcher d'entrer dans la chambre de CLOVIS et d'écrire à sa place sur sur sa page Facebook.


ALEXANDRA

(Lisant ce qu'elle écrit)

"Quoi de mieux

qu'un bon bain chaud

avec bulles et chandelles

pour se relaxer?

Le summum:

Marie-Mai dans le tapis.

#ilovemariemai.

#hâteauprochainshow.

#mariemarieforever.

#veuxtumépouser?"


ALEXANDRA sort en vitesse avec sa pizza.


CLOVIS revient dans sa chambre et voit sa page Facebook ouverte, sur l'écran de son ordinateur.


CLOVIS

Merde.


CLOVIS passe en revue les dernières publications et voit une des photos prises par DIANE.


CLOVIS

Diane!

Diane, enlève ça, s'il te plaît.


DIANE

(Ajoutant un commentaire sur sa propre page)

"T'es plus beau quand tu souris

avec tes belles joues roses

que toutes les filles

voudraient croquer."


CLOVIS

(Lisant le commentaire)

Qu'est-ce que c'est que ça?

Non!

Merde.


DIANE est devant son ordinateur portable dans sa chambre.


DIANE

Voyons, ça s'est effacé.

(Écrivant de nouveau)

"T'es plus beau quand tu souris."


CLOVIS reste rivé à son ordinateur pour limiter les dégâts.


CLOVIS

Bien, voyons! Elle est folle!


DIANE

Voyons, ça disparaît!


Diane recommence à écrire son message.


CLOVIS arrive dans le cadre de porte de DIANE.


CLOVIS

Hé! Tu vas-tu arrêter ça, là?


DIANE recommence à écrire.


Un petit conseil de famille a lieu dans la cuisine.


CLOVIS

Est-ce que je peux parler?


DIANE

Me faire parler sur ce ton-là!

J'ai 63 ans. Je devrais pouvoir

parler en premier.


VICKY

C'est moi qui ai le bâton

de la parole.


DIANE

C'est une cuillère de bois.

Décroche.


VICKY

Clovis, quand on vit en communauté,

il faut se respecter.


CLOVIS

(Commentant sur son vlog)

Est-ce que je suis tout seul

à vivre ça?

Me faire envahir.

Me faire dire quoi faire.

Me faire bosser!

On dirait qu'en vieillissant,

le monde vire fou.

Il faut se protéger

de nos parents.

C'est une question de survie.

Est-ce que je peux parler,

s'il vous plaît?


Dans la cuisine, CLOVIS tente de faire valoir son point.├ [VICKY

(Donnant la cuillère à CLOVIS)

Bien sûr.


CLOVIS

Merci beaucoup.

Donc, c'est à propos

du respect justement.

Entrer dans ma chambre

quand je suis par là

pour aller sur mon Facebook,

c'est pas respectueux.


ALEXANDRA

J'avoue, Clovis, c'est moi,

mais là, reviens-en.


CLOVIS

Je m'en doutais que c'était toi.


ALEXANDRA

Bien là, Clovis, mets-toi

à ma place,

ton Facebook était ouvert

sur ton ordinateur.

Tu sais que j'ai pas la volonté

de résister à ça.


CLOVIS

Regarde, c'est pas grave,

il y a pire, OK.

Il y en a qui mettent des photos

de moi sur Facebook.

C'est pas respectueux,

ça non plus, hein?

Avec des commentaires

de matante.


DIANE

Qui a fait ça?


VICKY

Maman, il parle de toi.


DIANE

Primo, je suis pas sa matante.

Puis deuzio, j'ai eu plein

de "J'aime".


ALEXANDRA

Oui, mais c'était

des "J'aime" ironiques.


VICKY

Yves.


YVES

Oui.

Oui, là, là...

L'Internet...

Il faut faire attention, gang.


DIANE

Bon, un autre qui comprend

pas Internet.


CLOVIS

Je comprends très bien

Internet.


DIANE

Apparemment non, monsieur

le dictateur de Facebook.


CLOVIS

Hé, je suis pas

dictateur de Facebook.


DIANE

T'es dictateur de Facebook.


CLOVIS

Hein? Quoi?


DIANE

Oui. Oui, monsieur.


CLOVIS

Papa, aide-moi.


DIANE

Yves, parles-y.


YVES

Clovis...


CLOVIS commente la situation sur son vlog, dans sa chambre.


CLOVIS

Mon un huitième de grand-mère,

bien, elle est vraiment gossante

puis elle m'a volé ma chambre.

Mais... elle m'a inspiré.


YVES et VICKY passent devant la porte de chambre de CLOVIS. Une affiche « Ne pas déranger » est collée sur la porte et un condom est pendu à la poignée.


YVES

On... repassera.


Début chanson thème


VOIX MASCULINE

♪ Come on, viens décoller,

on va monter haut ♪

♪ Il y a qu'une vie à vivre,

il faut la "rider" ♪

♪ C'est la vie, ah ouais ♪

♪ Nous voguerons

malgré les bas et les hauts ♪

♪ Et viva la vida loca,

oh yeah ♪

♪ Dit le bon capitaine

à ses matelots ♪

♪ Baby, boom, boom, boom ♪

♪ Baby, boom,

boom, boom ♪

♪ Baby, baby, baby, baby, baby,

baby, baby, baby, boom ♪


Fin chanson thème


Episodes of Conseils de famille

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Age

Résultats filtrés par