Universe image Dance Academy Universe image Dance Academy

Dance Academy

Dance Academy is a series about a group of ordinary teenagers who are pushing themselves to the limit as they fight to achieve extraordinary things. When you're nearly 16, life is rarely simple. There's enough to keep you on your toes in normal circumstances, but what if you were also living away from home at the country's top dance academy? What if you had to grow up and chase your dream at the same time? Against the stunning backdrop of Sydney Harbour, we watch six very different teenagers ...

Share

Video transcript

Behind Barres

Tara falls for Ethan, Kat´s brother, which threatens to derail the girls´ friendship. To help her clear her head, Sammy gets Tara to write a pros and cons list about dating Ethan. But Abigail finds the list and emails it to the entire school! And when Christian finds himself in police custody, he realizes he has nowhere else to go and accepts his place at the Academy.



Production year: 2010

Accessibility
Change the behavior of the player

video_transcript_title-en

Des extraits de l’épisode précédent défilent, puis l’épisode débute.


Générique d’ouverture


Titre :
Danse tes rêves Guerre des chambrées


TARA est seule dans la salle de répétition et pratique des mouvements en se regardant dans le miroir.


TARA (Narratrice)

Quand je rentrais

à la maison après l’école,

je dansais

et je me sentais libre.

Si j’avais eu

une mauvaise journée,

ou si je m’étais disputée

avec une amie...

... la danse me permettait

de tout oublier.


En parallèle, des images de CHRISTIAN et d’un de ses amis, tous deux poursuivis par un POLICIER et par une POLICIÈRE, sont présentées.


TARA (Narratrice)

Mais ici, quoi que je fasse,

je suis dans une impasse.


L’ami de CHRISTIAN tombe au sol.


CHRISTIAN

Allez, lève-toi! Allez!

Allez, bouge-toi! Dépêche-toi!

Cours!


POLICIER

Allez, on s’arrête!


CHRISTIAN et son ami sont menottés, tandis que TARA, à la fin de ses répétitions, tombe également au sol, épuisée.


TARA (Narratrice)

Je continue à danser,

mais c’est derrière

des barreaux.

C’est un peu

comme si j’étais en cage.


Après son entraînement, TARA entre dans la chambre qu’elle partage avec ABIGAIL.


TARA

Salut.


ABIGAIL

Ils vont bientôt abréger

tes souffrances.


Pendant ce temps, CHRISTIAN est détenu au poste de police. La POLICIÈRE discute avec lui.


POLICIÈRE

Il faudra

attendre des mois, avant

que ton affaire soit jugée.

Mais si tes parents se portent

garants, on peut te libérer.

Que les choses soient claires:

je suis de ton côté, Christian.

Et j’ai besoin que tu m’aides.

Tu peux me donner le numéro

de téléphone de ta mère?


CHRISTIAN

Euh... Elle est morte.


POLICIÈRE

Celui de ton père, alors.


CHRISTIAN

Il est aux abonnés absents.


POLICIÈRE

S’il n’y a aucun adulte

qui peut te prendre en charge,

tu risques d’être détenu

pendant des mois

avant d’être placé

dans un foyer.


CHRISTIAN

Très bien. J’ai un frère.


POLICIÈRE

Il est majeur?

Il n’a pas été condamné?


CHRISTIAN

Oui, il est majeur.

Il a une femme et un enfant.

Et une jolie petite maison.


POLICIÈRE

Il travaille?


CHRISTIAN

À la mine.

À Broken Hill.


POLICIÈRE

Appelle-le.

Il peut se porter

garant pour toi?


CHRISTIAN

Bien sûr. Qu’est-ce

que vous croyez?

On est frères quand même.


CHRISTIAN appelle son frère, mais la ligne se coupe.


CHRISTIAN

Il ne répond pas.


POLICIÈRE

Hum...

Dans ce cas, tu seras détenu

dans un centre pour mineurs.

À moins que tu connaisses

une autre personne

que tu pourrais appeler.


CHRISTIAN dépose son téléphone dans son sac et aperçoit une affiche de l’Académie de danse. Plus tard, CHRISTIAN revient à l’Académie en voiture. La voiture est conduite par le directeur, MONSIEUR KENNEDY.


MONSIEUR KENNEDY

La plupart des nouveaux

étudiants seraient contents

d’intégrer l’Académie.


CHRISTIAN

Pour eux, c’est pas synonyme

de liberté conditionnelle.


MONSIEUR KENNEDY

Oui, je vous l’accorde.

Cette situation est

nouvelle pour nous deux.


En entrant dans l’Académie, CHRISTIAN croise TARA qui en sort. Plus tard, TARA est avec KAT et elles discutent en marchant.


KAT

C’est comme

si ma nouvelle coloc

crachait des boules de poil

et qu’elle s’amusait à les

planquer au fond des placards.

Tu peux pas savoir

à quel point ça pue

dans ma chambre maintenant.

Ça me donne envie de gerber.


Momentanément, TARA n’écoute plus ce que KAT lui raconte. TARA a aperçu ETHAN qui passe au loin. Même s’il est accompagné de ISABELLE, TARA sourit en le voyant. ETHAN, de son côté, n’a pas vu TARA, par contre.


KAT

Tara?


TARA

Excuse-moi. Vomir?


KAT

Ma nouvelle colocataire.

Cette fille est bourrée

de tics morbides.

Je ne sais plus quoi faire.

Je suis en train de craquer.


SAMMY

(Arrivant à ce moment)

Moi, tu me manques, tu sais.


TARA

Je pourrais peut-être

la remplacer.


KAT

Toi et moi? Je suis touchée

par ta proposition.


SAMMY

Pourquoi vous demandez pas

à Abigail? Elle sera

peut-être d’accord.

Je suppose qu’elle serait

contente de te voir partir.


KAT

Je te parie 10 $

qu’elle refusera.


Peu de temps après, TARA discute avec ABIGAIL en marchant. KAT et SAMMY les suivent de près.


TARA

Allez, s’il te plaît, Abigail.

Tu pourrais au moins

y réfléchir.


ABIGAIL

D’accord. C’est non.


KAT

(S’adressant à SAMMY)

Donne le fric.

Merci!


Plus tard, les étudiants sont dans le cours de MLLE RAINE.


MLLE RAINE

Et cinq, tendu!


CHRISTIAN arrive en retard et va se placer à la barre près de TARA.


TARA

Pas la peine de faire comme

si j’existais pas. Je sais

que tu m’as vu ce matin.


CHRISTIAN

Quoi? Attends, c’est pas comme

si on était sortis ensemble.

Je te connais pas, moi.

Et pour être honnête,

t’es pas mon type.


TARA

Très drôle. T’as oublié

la semaine d’audition?

Je m’étais trompé de vestiaire

et tu t’es foutu de moi.


CHRISTIAN

Ah oui, la fillette

avec son soutif de gamine.

Celle qui a une voix nasillarde

et qui se planque pour mater

les mecs sous la douche.

C’est bien toi.


TARA

Un, comme tu le constates,

on doit avoir le même âge

puisqu’on est

dans la même classe.

C’est pas parce qu’on

paraît plus petit

que tu peux critiquer

ses sous-vêtements.

Deux, je t’ai déjà

expliqué que je matais pas

les mecs et si ça avait été

le cas, je t’aurais

même pas remarqué,

et trois, ma voix est

tout sauf nasillarde.


TARA hausse le ton. Toute la classe se met à rire et arrête de danser.


CHRISTIAN

Oui, ça y est.

Je me souviens bien de toi.


Après le cours, MLLE RAINE réprimande TARA.


MLLE RAINE

Dans mon cours, j’attends de

vous une totale concentration.


TARA

Mais ce n’est pas moi,

mademoiselle.


MLLE RAINE

Je pensais

qu’on s’était comprises.


TARA

Oui, je vous assure.

Et j’ai travaillé très dur.


MLLE RAINE

Pour moi, vous n’avez

fait aucun progrès.


Plus tard, à la terrasse, KAT, TARA et SAMMY discutent.


TARA

Tu sais, je crois que

je ferais jamais de pointes.

Elle va définitivement

me laisser à la barre.

Dans 50 000 ans, quand

des Martiens tomberont

sur mon corps,

ils diront que j’étais la plus

nulle de l’Académie.


KAT

Non! Ils seront impressionnés

de pas voir d’oignons aux pieds.


À la table à côté, ETHAN et ISABELLE se disputent.


ETHAN

Je suis désolé.


ISABELLE

Que veux-tu dire par là?

C’est fini, nous deux?


ETHAN

T’y es pour rien. C’est moi.

Notre histoire, je la sens pas.


ISABELLE

Et comme ça, tu la sens?


ISABELLE jette son verre d’eau sur ETHAN.


SAMMY

Oh!


ISABLLE s’arrête près de KAT.


ISABELLE

C’est quoi le problème avec

ton frère? Pourquoi il fait ça?


KAT

Tu connaissais

les règles, non?

Je ne m’occupe pas

des affaires de mon frère.


ISABELLE

S’il sortait

avec une autre fille,

tu me le dirais?


TARA observe amoureusement ETHAN, tandis qu’il essuie l’eau sur la table et sur ses vêtements.


ISABELLE

S’il te plaît, Kat. J’ai besoin

de savoir. Tu peux lui demander?


KAT

N’insiste pas.

Je t’avais prévenue.


ISABELLE

Vous deux, vous avez été

taillés dans le même iceberg.


KAT

Je vous laisse.

Faut que je me calme.


Tandis que TARA a le regard rivé sur ETHAN, celui-ci lui sourit. TARA esquisse un sourire gêné, ce que ne manque pas de remarquer SAMMY.


SAMMY

C’était quoi, ça?


TARA

Quoi?


SAMMY

(Riant)

T’es accroc à lui, c’est ça?


TARA

Qu’est-ce que tu racontes?


SAMMY

Eh, attends! Tu peux pas

être accro à lui.


TARA

Je vois pas pourquoi.


SAMMY

T’es folle ou quoi?

T’as vu comment

Kat a envoyé chier Isabelle?


TARA

Elle aurait pas pu

me faire ça.


SAMMY

Alors là,

tu rêves, ma vieille.


TARA

On serait comme des sœurs.


SAMMY

Allez, viens!

Quand Mia est partie

en voyage d’études...


SAMMY et TARA poursuivent leur conversation, alors qu’ils marchent.


TARA

Mia, ta petite amie

imaginaire. C’est ça?


SAMMY

Quand Mia est partie

pour son voyage d’études,

on a fait une liste des

avantages et des inconvénients.

Ça nous a permis de clarifier

nos sentiments.


SAMMY décide de s’asseoir dans les escaliers. Il allume son ordinateur portable.


SAMMY

Bon. Ethan...

Karamakov.

On va commencer

par les inconvénients.

Kat.


TARA

Pour moi, elle n’est pas

vraiment un inconvénient.


SAMMY

Tu dis ça uniquement

parce qu’elle a jeté Isabelle.

Alors, quoi d’autre?


TARA

Bon. Si je sors avec lui,

il va me distraire

et je dois rester

concentrée sur la danse.


SAMMY

Je vais le mettre en premier.

C’est un inconvénient majeur.

Quoi d’autre?


TARA

Quand je lui ai parlé

pour la première fois,

j’étais si nerveuse

et contractée que j’avais

un goût de vomi

dans la bouche. L’horreur!


SAMMY

C’est dégoûtant.


TARA

Et quand je le vois,

j’ai l’impression

que mon cœur s’emballe.


SAMMY

C’est peut-être

juste une arythmie.


TARA

Oh, et quand il marche...


SAMMY

Oui?


TARA

... il se retourne jamais.

Comme si...

il savait exactement

où il doit aller.

Et en plus,

tout le monde le suit.


SAMMY

Wow.


Plus tard, KAT frappe à la porte de la chambre que partagent TARA et ABIGAIL. ABIGAIL ouvre.


ABIGAIL

Qu’est-ce que tu veux?


KAT

Oh, rien.

Je pensais juste pouvoir me

crêper le chignon avec toi.


ABIGAIL

Tara n’est pas là.


ABIGAIL referme la porte au nez de KAT, mais KAT la maintient ouverte avec son pied.


KAT

Pourquoi tu fais ça?

Écoute...

Tara ne veut plus être dans

la même chambre que toi.

Signe ce formulaire.


ABIGAIL

Il t’est jamais venu à l’idée

que c’est pas parce que tu veux

que je change de chambre

que je vais le faire?


De son côté, TARA continue de dresser la liste des points positifs de ETHAN.


TARA

Et...

il sent la cannelle.


SAMMY

Arrête. Tu vas finir par

me faire gerber si tu continues.

Pour moi, c’est un inconvénient.


TARA

Non, un point fort.


KAT vient les rejoindre.


KAT

Hé, ça fait des heures

que je vous cherche.


TARA

Tu vois. Si elle me déteste,

alors elle le cache bien.


KAT

L’autre cinglée est

devenue incontrôlable.


TARA

De qui tu parles?


KAT

Abigail.

Je vous épargne les détails.

C’est la guerre maintenant.


Plus tard, après le cours de danse, ABIGAIL revient à sa chambre. En ouvrant la porte, elle demeure surprise. TARA a redécoré la pièce, qui est alors décorée comme la chambre d’une enfant.


TARA

Oh, salut!

J’espère que ça te plaît.

Comme ma maison me manque

et qu’apparemment je reste,

j’ai décidé de redécorer.


Une autre fois, SAMMY utilise le rasoir de ABIGAIL pour se raser les jambes, et KAT frotte son déodorant sur un pantalon rouge. ABIGAIL trouve ces deux objets qui ont été utilisés et, n’en faisant pas tout un cas, elle les jette à la poubelle.


ABIGAIL

(Peu impressionnée)

Impressionnant.


Plus tard, KAT et TARA discutent de la prochaine étape.


KAT

Très bien. Ça ne

marche pas? On monte d’un cran.

Il faut se concentrer

sur ses faiblesses.

Frapper là où ça fait mal.


Un jour, après un cours, ABIGAIL entre dans sa chambre et surprend TARA qui utilise sa brosse à dents.


ABIGAIL

Tu sais, Tara, tu ne devrais

pas prendre ma brosse à dents.

Mais comme tu ne te gênes pas

pour te servir de mes affaires,

je préfère te le dire, je l’ai

utilisée pour nettoyer mes

ongles de pieds.

Ça donne de très beaux

résultats.


KAT

(Impressionnée par la réplique)

Trop forte.


Quelque temps plus tard, PATRICK annonce la fin d’un cours, alors que TARA effectue un mouvement, mais qu’elle rate son atterrissage.


PATRICK

C’est fini pour aujourd’hui.

On reprend demain.

Bon travail, Christian.

Restez ici.

Je vais vous faire

travailler vos battements.

(S’adressant à MLLE RAINE)

Il est insaisissable.


MLLE RAINE

Oui, hein.


À la fin du cours, KAT encourage TARA.


KAT

Ne t’en fais pas.

Laisse-toi du temps.


TARA soupire.


Plus tard, TARA et SAMMY suivent KAT qui les entraîne vers un endroit secret où se baigner dans l’océan.


KAT

Alors, je vous préviens.

Pas de tags, pas de seins nus

et on ne le dit à personne.

Et surtout, vous évitez

de venir à marée haute.

C’est à ce moment-là

qu’on noie ceux qui n’ont pas

tenu leur langue.


TARA

(S’adressant à SAMMY)

Tu vois, elle nous emmène

dans son lieu secret.

Je parie qu’elle n’a jamais

fait ça avec Isabelle.


SAMMY

Je te préviens:

tu vas tomber de haut.


TARA

Hé, Kat! Tu sais, ce matin,

par rapport à Isabelle.

Tu ne l’aimes pas, hein?


KAT

Non, non. Elle est géniale.

On est comme ça toutes les deux.

Mais sur Ethan,

on n’était pas d’accord.

C’est toujours pareil.

Presque toutes mes copines

sont tombées amoureuses de lui.

C’est pathétique,

tu ne trouves pas?

Tu sais ce qui m’ennuie

vraiment? C’est que je

les avais prévenues.

Je leur avais dit

qu’il allait être adorable

jusqu’à ce qu’il en ait marre

et qu’il les jette.

Et tu sais ce qu’elles font?

Elles y vont quand même.

Et moi, je devrais les consoler,

les laisser se moucher

sur mon épaule?

Ah! Très peu pour moi.


TARA lance un regard vers SAMMY.


SAMMY

Non. Tu devrais pas.

Non.


KAT

(Descendant à l’eau)

Vous venez?


TARA

Kat?


KAT

Oui?


SAMMY soupire.


TARA

Karaoké.


KAT

Le karaoké? Je suis pas fan.


TARA

Et c’est là

où je veux en venir.

Personne n’aime le karaoké.

Et j’imagine que c’est

la même chose pour Abigail.


KAT

Ah!

J’ai une amie qui est géniale.

Une soirée karaoké dans ta

chambre. La torture parfaite.

Contente que tu sois

de mon côté.


Ce soir-là, ETHAN est seul dans la salle de répétition. MONSIEUR KENNEDY et CHRISTIAN entrent dans la salle.


MONSIEUR KENNEDY

Ethan?

Laissez-moi

vous présenter Christian.

Il est nouveau ici.


ETHAN

Salut.


MONSIEUR KENNEDY

Je voudrais qu’il puisse vous

considérer comme un mentor

en quelque sorte.

(S’adressant à CHRISTIAN)

Ethan est en troisième année.

Je suis sûr qu’il sera ravi

de répondre à vos questions.


MONSIEUR KENNEDY laisse CHRISTIAN et ETHAN ensemble et s’en va.


ETHAN

Alors?

Qu’est-ce que tu veux savoir?


CHRISTIAN

Rien.


ETHAN

Écoute. Laisse tomber le

côté mentor. On n’a qu’à

dire qu’on est potes.

D’accord?


CHRISTIAN

Côté potes,

j’ai ce qu’il faut.


ISABELLE se présente à la porte de la salle de répétition.


ISABELLE

Est-ce que je peux

te parler, Ethan?

S’il te plaît.


ETHAN va rejoindre ISABELLE à l’extérieur du local. Profitant de son absence, CHRISTIAN fouille dans le sac de ETHAN et lui prend l’argent de son portefeuille.


ETHAN

Qu’est-ce qu’il y a?


ISABELLE

Pourquoi tes décisions?

J’ai besoin de savoir ce que

j’ai fait de si atroce pour

que tu me laisses tomber.


ETHAN

C’est pas toi.

C’est moi.

J’ai besoin de respirer.

Tu comprends?

Ça fonctionne pas entre nous.


ISABELLE

Pourquoi tu dis ça? C’est

quoi ton problème? Ça

veut dire quoi?


ETHAN

Je reviens tout de suite.


ETHAN revient chercher son sac au moment où CHRISTIAN s’apprête à y remettre le portefeuille. Comme il n’a pas le temps de le faire, CHRISTIAN conserve le portefeuille.


ETHAN

Ça prendra plus de temps

que je le pensais.

Je dois te laisser.


CHRISTIAN soupire de soulagement de ne pas avoir été pris en flagrant délit.


Ce soir-là, la soirée karaoké bat son plein dans la chambre de TARA et de ABIGAIL.


KAT est debout sur le lit de ABIGAIL et SAMMY l’accompagne. ABIGAIL entre dans sa chambre.


SAMMY

Vas-y! Lâche-toi, Kat.


KAT et SAMMY chantent en faisant exprès de fausser.


KAT

À toi!

Vas-y, Sammy!

Allez, chante avec moi, Abigail.


ABIGAIL se prépare à se mettre au lit. Elle se met des bouchons dans les oreilles et un loup sur les yeux.


ABIGAIL

Non. Sans façon.


Le karaoké se poursuit sans succès. Pendant ce temps, TARA pratique le mouvement qu’elle a raté plus tôt dans la salle de répétition. Elle tombe de nouveau, quelque peu découragée. ETHAN entre dans la salle à ce moment.


ETHAN

Je fais que passer. Je cherche

mon portefeuille.


TARA gémit quelque peu.


ETHAN

Est-ce que tu vas bien?


TARA

Oui, oui. En fait, pas trop.

Enfin, dans un sens,

oui, mais...

Enfin, j’irais

beaucoup mieux si Mlle Raine

arrêtait de s’en prendre à moi.

Mais à part ça, même si

je travaille beaucoup, j’ai

peur de ne jamais progresser

et d’être mauvaise.

Et ma coloc me fait vivre

un véritable enfer.

Et j’ai... Oh... C’est ridicule.

Je vais bien.


ETHAN

C’est rien.

On passe tous par là.

Viens.


ETHAN aide TARA à se relever.


ETHAN

Et si tu as le temps, je peux

t’aider pour tes développés.


TARA

C’est vrai?

Enfin... si ça te dérange pas.


Le lendemain, KAT est postée dans l’escalier et surveille l’arrivée de ABIGAIL. Elle communique l’information à TARA par téléphone.


KAT

Elle se pointe. Fais gaffe.


ABIGAIL entre dans sa chambre et trouve TARA qui est toujours allongée dans son lit.


ABIGAIL

Tu es encore là.

S’il y en a une qui doit pas

être en retard, c’est bien toi.


TARA

Tu as raison.

Je ferais mieux de bouger.


TARA bondit de son lit, prend les clés de ABIGAIL sur son lit et sort de la chambre. Elle verrouille la porte, laissant ABIGAIL emprisonnée à l’intérieur.


ABIGAIL

Hé!

Qu’est-ce que tu fabriques?


KAT vient rejoindre TARA devant la porte.


KAT

Abigail?

C’est toi là-dedans?


ABIGAIL

Ouvre-moi la porte.


KAT

Ça te ressemble pas d’arriver

en retard au cours

de Mlle Raine.


ABIGAIL

Je trouve pas ça drôle.

Ouvre cette porte.


KAT

Oh, pas de panique.

J’ai une bonne nouvelle.

Je peux t’aider à rester la

championne de la ponctualité.

Mais à une condition.

Tu signes à l’endroit

des pointillés.


KAT glisse une feuille sous la porte.


ABIGAIL

Moi vivante,

ça arrivera jamais.


ABIGAIL repousse la feuille de l’autre côté dans y jeter un regard.


ABIGAIL

Ouvre la porte!


De son côté, CHRISTIAN est dans le bureau de MONSIEUR KENNEDY.


MONSIEUR KENNEDY

Je viens

de discuter longuement

avec votre avocate.

Vous n’avez qu’une chance

de vous en sortir.

Montrez au tribunal que vous

êtes passé à autre chose

et que vous avez changé.


CHRISTIAN

Oui, je sais. Il faut que

je sois en apprentissage

ou un truc comme ça.


MONSIEUR KENNEDY

Voici ce qu’elle m’a

dit exactement.

(Lisant une lettre)

"S’il démontre son implication

dans la formation au

métier de danseur,

"il est évident que Christian

pourrait bénéficier d’une...

bénéficier d’une peine

non privative de liberté."

L’Académie est votre billet

pour la liberté.


CHRISTIAN

Si vous le dites. À moins

que ce soit mon allée

pour Broken Hill.


MONSIEUR KENNEDY

Vous avez réussi

à joindre votre frère?


CHRISTIAN

Je n’ai plus

de carte téléphonique.

Je lui ai laissé plusieurs

messages. Il va me rappeler.


MONSIEUR KENNEDY tend son téléphone à CHRISTIAN.


MONSIEUR KENNEDY

Tenez. Allez-y.


CHRISTIAN

Ça sert à rien. Il répond pas

quand il connaît pas le numéro.


MONSIEUR KENNEDY

Ça ne coûte rien d’essayer.

Pas vrai?


CHRISTIAN prend le téléphone et appelle son frère qui répond.


CHRISTIAN

Salut, Drew. C’est moi.

Non. Non, non.

C’est Christian.

Je vais venir te voir.

Je vais rester un petit peu.

Oui. Non, t’inquiète,

je causerai pas de problème.

Très bien.

Je pourrais les garder.

Euh... Je pourrais apprendre.

Oui, mais...

Ce serait pas définitif.

Oui. Non. C’est bon.

D’accord.

Salut.


Après son appel, CHRISTIAN déambule dans les couloirs de l’école. ETHAN l’aperçoit.


ETHAN

Hé!


CHRISTIAN

Qu’est-ce que tu veux?


ETHAN plaque CHRISTIAN contre le mur.


ETHAN

Mon portefeuille.


CHRISTIAN

De quoi est-ce que tu parles?

Je ferais pas ça

si j’étais toi.


ETHAN

Ah, oui?


CHRISTIAN empoigne ETHAN et le bouscule.


ETHAN

Arrête. C’est bon. Du calme.

Si tu veux mon avis, tu

arriveras jamais à t’intégrer.

Tu as rien à faire ici.

Tu ferais mieux de retourner

dans le trou d’où tu viens.

Ça sera mieux

pour tout le monde.


CHRISTIAN redonne le portefeuille à ETHAN.


CHRISTIAN

Il manque du fric.

Je te rembourserai.


ETHAN

J’en veux pas de ton fric.

Mais à charge de revanche.


ABIGAIL est toujours prisonnière de sa chambre. Elle frappe contre la porte.


ABIGAIL

Laissez-moi sortir.


ABIGAIL prend l’ordinateur de SAMMY qu’il a oublié dans la chambre. Elle écrit un message qu’elle s’apprête à diffuser.


ABIGAIL

"SOS."


ABIGAIL remarque alors un document qui porte le nom de ETHAN. Elle ouvre le document.


ETHAN

Ethan?


Ethan Karamakov par Tara Webster :

Avantages et inconvénients.


ABIGAIL continue de lire le document en esquissant un sourire malin.


De leur côté, TARA et KAT font des échauffements dans la salle de répétition.


TARA

Non. Tu sais, à faire ce genre

de truc, on vaut pas

mieux qu’elle.


KAT

Moi, ça ne me dérange pas.

On n’a qu’à dire que

c’est mon idée.


TARA

Non. Je vais lui ouvrir.


KAT

Ah! Mais arrête!

C’est de la gnognotte

comparé à ce qu’elle t’a fait.

Tu n’es vraiment pas drôle.


ABIGAIL, de son côté, diffuse le document de TARA sur Internet à tous les étudiants.


TARA

Je suis vraiment désolée,

Abigail.


ABIGAIL prend la feuille que lui a demandé de signer KAT et la déchire.


ABIGAIL

Hum... Pas la peine.


De retour dans la salle de répétition, plusieurs téléphones cellulaires sonnent en même temps. SAMMY récupère son téléphone et lit le message qu’il a reçu.


SAMMY

"Ethan Karamakov

par Tara Webster."


À ce moment, plusieurs étudiants consultent simultanément leur téléphone et lisent le document. LA VOIX DE TARA se mélange à celle des personnes qui lisent le message.


VOIX DE TARA

"Ethan Karamakov

par Tara Webster."


KAT

Quoi? "Ethan Karamakov

par Tara Webster."


VOIX DE TARA

"Ethan Karamakov

par Tara Webster.

Avantages: quand il approche,

tout devient flou

autour de moi."


KAT

"... tout devient

flou autour de moi."


VOIX DE TARA

"Quand il approche..."


KAT

"... tout devient

flou autour de moi.

Je ne distingue que lui."


VOIX DE TARA

"Je ne distingue que lui.

Parce qu’il est de ceux

qui ont confiance en eux."


KAT

"... de ceux qui ont

confiance en eux."


TARA se promène dans le corridor pour se rendre à la salle de répétition. Tous les étudiants la dévisagent alors, mais elle ne le remarque pas.


VOIX DE TARA

"Tous les autres

sont dans les apparences."


KAT

"La manière qu’il a de

manger, sa vision de la vie..."


VOIX DE TARA

"La manière qu’il a de

manger, sa vision de la vie..."


KAT

"Il est parfait

et il sent la cannelle."


VOIX DE TARA

"Il est parfait et il

sent la cannelle."


CHRISTIAN

"Il sent la cannelle."


VOIX DE TARA

"Inconvénients: je dois

me concentrer sur la danse.


KAT

et Kat."


VOIX DE TARA

"Kat."


TARA entre dans la salle de répétition. Elle est accueillie froidement par KAT.


KAT

Alors, comme ça, je te gêne?

Ravie de l’apprendre.


TARA

Mais... Comment ça?

Je comprends pas.


KAT

Arrête, s’il te plaît.

Tais-toi.


TARA

Qu’est-ce qui se passe?


TARA se tourne vers SAMMY pour des explications.


SAMMY

C’est Abigail.

Elle a envoyé

à tous les étudiants

ta liste des avantages

et des inconvénients.


ABIGAIL entre dans la salle de répétition sans un regard pour TARA qui se place devant le miroir et grimace.


Générique de fermeture


Episodes of Dance Academy

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Age

Résultats filtrés par