Universe image FLIP Universe image FLIP

FLIP

FLIP presents funny videos, tutorials, game reviews, parodies, music performances and more! Follow PHILIPPE his fellow YouTubers - on our YT channel. To watch our show, tune in to TFO every thursday at 7 pm.

Official sitefor FLIP
Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Juste pour ados - Back To School

Phil went to Juste pour Ados and talked to your favourite celebrities about what they were like in high school.



Réalisateur: Emmanuel McEwan
Production year: 2017

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

[PHIL s'adresse au public de l'émission dans un parc.]

PHIL

Qui dit fin du mois d'août dit

début de septembre. Et qui dit,

début de septembre, dit retour

à l'école. Entre deux, trois

cartables un peu trop vides puis

du Liquid Paper qui sèche pas,

chacun vit ça à sa manière,

mais Flip a voulu savoir

quel genre d'élève était

vos vedettes préférées

lorsqu'elles étaient ados.

(S'adressant à JULIEN LACROIX)

C'est le retour

à l'école sous peu.


PHIL se promène sur le site d'un festival et interroge différentes personnalités.


JULIEN LACROIX

Oui.


PHIL

Début septembre dit

évidemment, retour à l'école.


JULIEN LACROIX

Faites attention, parce qu'il

y en a beaucoup qui y retournent

jamais. Moi, j'ai pris une pause

un été, puis à un moment

donné, il y retourne pas.


PHIL est en compagnie de MARIE-PHILIPPE JEAN et SIMONE FB.


PHIL

Vous, le «back to school»,

le retour à l'école,

comment vous vous sentiez?


MARIE-PHILIPPE JEAN

Meilleur «feeling» au monde.

Moi, le 1er septembre,

c'était mon 1er janvier.


Plusieurs personnes répondent à la question de PHIL.


VALÉRIE CHEVALIER

J'aimais tellement ça.

J'aimais tellement ça. Je sais

pas si c'est parce que ma fête

est en septembre, fait que

je savais que ça amenait

bientôt mon anniversaire.


MARIE-PHILIPPE JEAN

C'est là que l'année commence,

que les projets démarrent.

Je suis tannée d'avoir chaud,

les vêtements sont plus beaux.

Tout est plus beau, tout est

plus le fun. C'est mon moment

préféré de l'année pour vrai.


VALÉRIE CHEVALIER

Je voulais mettre mon nouveau

linge d'automne. Mais là,

c'était plate, s'il faisait

trop chaud, je pouvais pas

le mettre. Ça, je trouvais ça

très difficile. Mais j'avais

tout mon petit kit, mon sac

à dos... J'adorais l'école.


SIMONE FB

J'adorais retrouver

mes amies, aller magasiner

mes fournitures scolaires,

trouver mon petit look.


CATHERINE ÉTHIER

J'allais dans une école avec

un uniforme fait que la seule

façon de me distinguer, c'était

d'avoir des cartables «funky».

Fait que là, j'essayais de

trouver des cartables funky à

la pharmacie puis je me sentais

bien spéciale. Puis là,

j'arrivais à l'école et tout

le monde avait le même cartable

funky parce qu'ils en vendaient

juste un, évidemment.


PHIL

(S'adressant à KEVIN RAPHAEL)

Comment tu étais

quand tu étais ado?


KEVIN RAPHAEL

Désagréable.


VALÉRIE CHEVALIER

Moi, j'étais la plus

tannante et studieuse.


PIERRE-LUC LAFONTAINE

Les profs m'appréciaient, mais

ils comprenaient qu'au niveau

de mon assiduité à l'école puis

de mon éthique de travail, elles

étaient inexistantes. Mais

je pense qu'ils appréciaient le

fait que je voulais jouer plus

tard puis ils étaient comme:

«Vas-y, tu es capable,

mais en même temps, tu es

vraiment poche à l'école.»


ROSALIE VAILLANCOURT

Euh, ça commence quand?


PHIL

C'est une entrevue que

tu fais toute seule.


MARIE-LOU MORIN

J'étais une première

de classe, honnêtement, mais

j'avais un problème d'attention.


ROSALIE VAILLANCOURT

Non, non, c'est pas vrai.

Je sais pas quoi dire.


PASCAL BARRIAULT

Tu as l'impression que j'étais

taquin, mais j'étais un petit

gars propre, pour vrai.


PHIL, VALÉRIE ET MARIE-LOU

Hein?


PASCAL BARRIAULT

Calmez-vous. Exclusivité TFO:

j'ai sauté une année

quand j'étais jeune.


PHIL, VALÉRIE ET MARIE-LOU

Hein?!


MARIE-LOU MORIN

On n'est plus capable

qu'il nous dise ça!


PASCAL BARRIAULT

Bien non, je le dis tout

le temps, c'est pas une

exclusivité. Je suis tellement

fier de le dire partout.


ROSALIE VAILLANCOURT

Moi, j'essayais de me créer

une personnalité avant d'aller

à l'école. Ah! cette année,

je vais changer, je vais être

la cool. Cette année, je vais

être la cool. Là, j'arrivais

à la première journée, ça durait

une heure, après ça, j'oubliais

mon personnage puis...

je recommençais

à être fatigante.

PHIL

(S'adressant à JULIEN)

Ton agenda?


JULIEN LACROIX

Mon agenda? Oh là là!

J'avais des couleurs dépendant

de qu'est-ce que c'était le

cours. Fait que c'était un petit

arc-en-ciel. Chaque jour

était un arc-en-ciel!


PIERRE-LUC LAFONTAINE

Ah, il était dégueulasse. Je

le perdais après le premier mois

puis après, j'oubliais tous mes

cours. Fait que j'ai jamais

vraiment eu un agenda qui

a duré toute l'année.


PHIL

(S'adressant à JULIEN)

Est-ce que tu mettais

des petites phrases aussi?


JULIEN LACROIX

À un moment donné,

je me pensais poète

puis j'écrivais des affaires:

« Au-delà des tempêtes...»

« Bien oui, va te coucher.»


PHIL s'adresse maintenant à FÉLIX-ANTOINE TREMBLAY et SARAH-JEANNE LABROSSE.


PHIL

Votre casier avait l'air de quoi?


SARAH-JEANNE LABROSSE

Ah, un gros, gros, gros bordel.


FÉLIX-ANTOINE TREMBLAY

Hein? Moi, rangé,

rangé, rangé.


SARAH-JEANNE LABROSSE

Ah, mon Dieu! c'était un gros

bordel. J'oubliais tout dedans,

c'était empilé tout croche.

Puis des fois, mon frère l'utilisait

pour cacher des choses.


PHIL

(S'adressant à ROSALIE)

Ton casier avait l'air de quoi?


ROSALIE VAILLANCOURT

Honnêtement, il était

dégueulasse. Il y avait

des vieux lunchs, des vieilles

affaires, pas décoré pantoute.

Il y avait un miroir.


PIERRE-LUC LAFONTAINE

Il était dégueulasse aussi.

Il était juste malpropre.

Je pense que les gens s'arrêtaient,

mettons, c'était le truc du

couloir de faire comme:

«à quel point qu'il y a des trucs

qui vivent encore là-dedans?»


JULIEN LACROIX

Bien, pour vrai. Ça sentait

bon. Moi, c'est ultra propre,

ultra classé, minimum autiste.

Tout était bien calculé. Pas de

lunch, pas de fond de lunch

qui sentait le moisi.

«Clean».


PHIL

(S'adressant à ROSALIE)

Est-ce que les profs t'aimaient?


ROSALIE VAILLANCOURT

Oui, oui, les profs m'aimaient

beaucoup. J'étais vraiment

une bonne élève à partir

de Secondaire 3

jusqu'à Secondaire 5,

j'étais vraiment allumée.


OLIVIER DION

Mettons les profs de théâtre,

profs de musique avaient

tendance à plus m'aimer un

peu. Les autres, un peu moins.


PHIL

(S'adressant à SARAH-JEANNE)

As-tu déjà triché?


SARAH-JEANNE LABROSSE

Souvent.


PHIL

Hein?


FÉLIX-ANTOINE TREMBLAY

Oui, c'était une tricheuse, elle.

C'était une tricheuse.


SARAH-JEANNE LABROSSE

Une tricheuse dans l'âme.

Peu importe comment tu y arrives,

en autant que tu y arrives!

PHIL

(S'adressant à JULIEN)

Aurais-tu un conseil

à donner pour une rentrée

scolaire réussie?


JULIEN LACROIX

Tu recommences à chaque année.

Fait que quand tu reviens,

la merde des années d'avant ou

peu importe, tu rentres avec

confiance. C'est une nouvelle

année, un nouveau départ.


PHIL

Oui...



Episodes of FLIP

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Age
  • Category Season
  • Category Education
  • Category Entertainment
  • Category Report

Résultats filtrés par