Universe image Highlights Universe image Highlights

Highlights

Fun, informative vignettes about Ontario and the Francophones that have made their mark throughout the years.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

The Wolf Whisperer

Gogama native Joe LaFlamme was a trapper, prospector, guide, contractor and forest firefighter. One day, this man of many talents found a wolf caught in a trap. He nursed the animal back to health and managed to tame it at the same time. And so the legend of Wolf Man Joe LaFlamme was born.



Production year: 2016

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Titre :
Les meilleurs moments Images et visages de l'Ontario français Le dompteur de loups


FABIENNE LABBÉ et PATRICK ROMANGO discutent.


FABIENNE LABBÉ

Patrick, as-tu déjà visité

la ville de New York?


PATRICK ROMANGO

Oui, j'adore New York!


FABIENNE LABBÉ

As-tu déjà vu des loups

dans les rues de New York?


PATRICK ROMANGO

Non. Jamais de la vie.


Des photos et des animations illustrent le propos en alternance avec les apparitions brèves de FABIENNE et PATRICK qui s'adressent au public de l'émission.


FABIENNE LABBÉ

C'est pourtant arrivé.

Joe LaFlamme a été le premier

et le seul

musher à conduire

un attelage de loups à New York.


PATRICK ROMANGO

Un musher? C'est un conducteur

de traîneau à neige, c'est ça?


FABIENNE LABBÉ

Exactement. Joe LaFlamme est né

en 1889 à Saint-Télesphore,

au Québec. Ses parents lui

donnent le nom de Télesphore.


PATRICK ROMANGO

Alors, pourquoi

on l'appelle Joe?


FABIENNE LABBÉ

Pour éviter d'être envoyé

À la guerre comme soldat.

Savais-tu qu'en 1917, pendant

la Première Guerre mondiale,

le gouvernement canadien

a imposé une conscription

aux jeunes hommes?

Une conscription, c'est

l'enrôlement obligatoire

dans les forces armées.

Et après ça, Joe s'installe

À Gogama, un tout petit village

À 200 km au nord de Sudbury,

où il travaille comme

trappeur, prospecteur, guide,

entrepreneur en construction

et même pompier forestier.

Un jour, il découvre une louve

prise dans un de ses pièges.

Il sauve la louve, la soigne,

puis décide de lui montrer

À tirer un traîneau.

Ça fonctionne si bien que Joe

décide de trouver d'autres loups

pour en faire un attelage.

Et c'est comme ça que commence

la légende de Joe LaFlamme.


PATRICK ROMANGO

Avec sa grosse barbe

et son costume traditionnel

de coureur des bois, il adore

partager son amour des animaux

et divertir les foules.

Il se promène partout, de ville

en ville, pour présenter

son spectacle de loups tirant

un traîneau. Il passe

par Sudbury, Toronto,

Montréal, Boston...


FABIENNE LABBÉ

Et puis c'est à Manhattan,

le 23 janvier 1926,

que Joe LaFlamme fait

un exploit spectaculaire.

Il débarque sur Broadway,

À New York, avec son traîneau

tiré par huit chiens

et cinq loups. Des milliers

de New-Yorkais l'applaudissent

sur Times Square. Il parade

aussi avec son attelage sur

la patinoire du Madison Square

Garden entre deux périodes

d'un match de hockey opposant

les Bruins aux Rangers.

Pour les anglophones, il devient

"The Wolfman of the North", mais

pour nous, les francophones,

Joe LaFlamme sera toujours connu

comme étant "l'homme aux loups".


Générique de fermeture

Episodes of Highlights