Universe image Les Sapiens Universe image Les Sapiens

Les Sapiens

Deux clans rivaux cherchant à fuir une éruption volcanique s´installent accidentellement dans la même montagne. La grotte du clan des Roc est au sous-sol et celle des Pierre à la surface. Ensemble, ils doivent apprendre à cohabiter pour le meilleur et pour le pire tout en évitant les intempéries et le tigre albinos à dents de sabre. Dans la clairière avoisinante, une drôle de shamane, Mystique Denise et sa meilleure amie Lucy, viennent nourrir leurs aventures en y ajoutant une touche d´absurd...

Share

Video transcript

Trojan Cristal

When Cristal learns that Chief Lapierre is absent, she and Rockette decide to invade the Pierre’s cave by manipulating Garnotte. Pierre, meanwhile, wants to show Jean-Pierre how to trust his instinct rather than his head when hunting.



Production year: 2017

Accessibility
Change the behavior of the player

video_transcript_title-en

Les Sapiens est une série qui se passe dans un univers préhistorique où deux clans, les Pierres et les Rocs, vivent dans des grottes et s’habillent avec des peaux de bêtes.


CHEF ROCKETTE cueille des baies auprès de la grotte du clan des Rocs.


CHEF ROCKETTE

(Chantant)

♪ Une petite baie par-ci ♪

♪ Une petite baie par-là ♪

♪ Une petite... ♪

(S’adressant à un petit fruit)

Ah, toi, t'es pas belle.


JEAN-PIERRE du clan des Pierres arrive près de chef ROCKETTE.


JEAN-PIERRE

Ah! Bonjour,

madame cheffe du clan rival.


CHEF ROCKETTE

Ouais, c'est ça,

bonjour... Chose.


JEAN-PIERRE

Jean-Pierre.

Dérangez-vous pas pour moi.


JEAN-PIERRE lève le bras en silence et ne bouge plus.


CHEF ROCKETTE

As-tu une question?


JEAN-PIERRE

Moi? Non, non, non,

je fais une expérience.

Quelque chose d'absolument

révolutionnaire qui amènera

chaque Homo sapiens

à être encore plus performant.


CHEF ROCKETTE

Ah oui?


JEAN-PIERRE

J'ai remarqué que j'utilisais

beaucoup ma main droite.

Je vais donc m'empêcher

de l'utiliser pour développer

la gauche.


CHEF ROCKETTE

C'est supposé te rendre

plus performant?


JEAN-PIERRE

Ouais.


JEAN-PIERRE ricane, puis il teste son hypothèse en cueillant un fruit de la main gauche.


JEAN-PIERRE

Oh.

Avez-vous vu ça?

Pas pire, hein.


CHEF ROCKETTE

Ouais...


JEAN-PIERRE

(Continuant de cueillir et manger les fruits)

Oh.


CHEF ROCKETTE

Attends donc!

Tu manges mes petits fruits.


JEAN-PIERRE

Votre nom était pas

écrit dessus.


CHEF ROCKETTE

Non. Mais j'ai essayé.

Mais c'est mon silex,

il les a tout effouérés!


ROCKETTE s’en va.


Générique d’ouverture


Titre :
Les Sapiens Cristal de Troie


Dans la forêt près de la grotte du clan des Pierres, PIERRE taille une pointe de lance. GARNOTTE arrive en courant.


GARNOTTE

Pierre!


GARNOTTE trébuche et elle tient une plaque sous un bras.


GARNOTTE

T'es là?


PIERRE

Voyons, t'es bien sur le nerf!


GARNOTTE

Ouais, c'est que mon père

est parti donner une leçon

de pêche à Pierrette,

puis c'est moi qui suis

cheffe par intérim

pendant ce temps-là.


PIERRE

Ah, chanceuse.


GARNOTTE

Tu trouves?

C'est-tu moi ou il fait

de plus en plus chaud

depuis qu'il est parti?

Est-ce que tu penses

qu'on peut tomber

dans les pommes

à cause des responsabilités?


PIERRE

(Riant niaiseusement)

Perdre connaissance peut-être,

mais pas tomber dans les pommes.


GARNOTTE

Ah, tu me rassures.

J'ai presque fini

de prendre les présences.

Il manque juste Jean-Pierre.

(Hurlant)

Ah, mon Dieu,

Jean-Pierre a disparu!

Jean-Pierre!!!


PIERRE

OK, pas de panique!

Il est parti faire un test

dans la forêt.


GARNOTTE

Ah. OK. Fiou.


Sur son ardoise, GARNOTTE fait un crochet à côté d’un visage dessiné à la craie.


CRISTAL

Salut, les Pierres!


GARNOTTE

(Sursautant)

Ah!!!


PIERRE

Veux-tu que j'aille

te cueillir des pommes

pour que tu tombes dedans?


GARNOTTE

Non, non, c'est beau.

T'es qui toi?


CRISTAL s’arrête devant GARNOTTE et PIERRE.


CRISTAL

Cristal Roc.

(Faisant un signe avec sa main)

La fille de la cheffe des Rocs.

Toi, t'es...?


GARNOTTE

Garnotte Pierre,

la fille du chef des Pierres.


GARNOTTE essaie d’imiter le geste de CRISTAL. PIERRE est suspicieux.


CRISTAL

OK.


GARNOTTE

Ouais.

C'est que mon père est parti

pendant deux jours

puis c'est moi, la cheffe

pendant ce temps-là.


CRISTAL éclate de rire.


GARNOTTE

Pourquoi tu ris?


CRISTAL

Ah, excuse-moi.

C'est nerveux.

Écoute, je suis sûr

que ça va vraiment bien

se passer. T'as vraiment l'air

d'une leader naturelle.

(Riant)

Bien, bonne chance.


CRISTAL s’en retourne en riant.


PIERRE

Bon!

Ma lance est prête!

Je vais chasser.

Souhaite-moi bonne chance.


GARNOTTE

Mais tu me laisses

toute seule ici?


PIERRE

T'es pas toute seule.

Y a des animaux sauvages

qui rôdent partout

à la recherche de nourriture.

Bye-bye.


Un hululement inquiète GARNOTTE.


GARNOTTE

Ah!!

Je pense que ça serait

plus prudent de retourner

perdre connaissance

dans la grotte.

(Titubant vers la grotte)

Ah, ah, ah...


CHEF ROCKETTE tape ses coussins comme si elle était en colère.CRISTAL arrive.


CRISTAL

Pas besoin d'assommer

les coussins, maman,

ils se sauveront pas.


CHEF ROCKETTE

C'est pas le temps de rire,

ma fille. Ça a de l'air

que les Pierres

mangent des petits fruits.


CRISTAL

Nos petits fruits?


CHEF ROCKETTE

Connais-tu d'autres petits fruits?

C'est les pires voisins

au monde. Si ça continue,

ils vont se faire des manteaux

avec nos poils de dos.


CRISTAL

Ton poil peut-être,

mais pas le mien.

Il est bien plus court

que le tien.


CHEF ROCKETTE

Le mien est pas si long

que ça.


CRISTAL

Maman, je pourrais

te faire une tresse

le long de la colonne

vertébrale.


CHEF ROCKETTE

De toute façon,

on s'en fout des poils.

C'est les voisins, le problème.


CRISTAL

J'ai peut-être une solution.


CHEF ROCKETTE

Qu'est-ce que t'attends

pour la dire?


CRISTAL

Que t'arrêtes

de me couper la parole.

Leur chef est parti

pour deux jours.


CHEF ROCKETTE

Puis ça, ça va régler

nos problèmes de petits fruits?


CRISTAL

C’est sa fille qui est

en charge pendant

qu’il est pas là.


CHEF ROCKETTE

Garnotte?


CRISTAL

(Éclatant de rire)

Moi aussi,

j'ai réagi de même.


CRISTAL et ROCKETTE rient aux éclats.


CHEF ROCKETTE

Ah...

Ça, c'est une bonne nouvelle.


GARNOTTE fait les cent pas devant la grotte des Pierres avec un gourdin sur l’épaule. Elle monte la garde.


GARNOTTE

Un, deux, trois, quatre.

C'est moi qui monte la garde.

Cinq, six, sept, huit.

J'ai les orteils...

dans le granit!

OK, Garnotte, maintenant,

on pratique le cri de guerre.

(Criant)

Ah!!!!!

Wow! Pas pire.


CHEF ROCKETTE et CRISTAL arrivent près de la grotte des Pierres en parlant très fort.


CHEF ROCKETTE

Ça fait 1000 fois

que je te le dis:

tu peux pas m'emprunter

mon collier de dents de lapin!


CRISTAL

Je voulais juste voir

s'il m'allait bien!


CHEF ROCKETTE

Qu'est-ce que je t'ai dit

la dernière fois?


CRISTAL

Lave-toi le derrière

des oreilles?


CHEF ROCKETTE

Non, l'autre dernière fois.


CRISTAL

Mange pas la neige jaune?


CHEF ROCKETTE

Non! L'autre dernière

dernière fois!


CRISTAL

Je sais pas, ça fait beaucoup

de dernières fois

que tu dis des affaires.


CHEF ROCKETTE

Je t'ai dit que

si tu touchais encore

à mon collier de dents

de lapin, tu étais bannie.


CRISTAL

Ah! Bannie?


CHEF ROCKETTE

Oui, bannie!

Chassée! Dehors!

Ciao, bye!

Je trouve pas de synonymes, là.


GARNOTTE

Expatriée!


CRISTAL

Ah!


GARNOTTE

Excusez. Je voulais pas

me mêler de vos affaires.


CHEF ROCKETTE

T'as pas à t'excuser,

Garnotte, c'est ma fille,

le problème.

Même pas capable

de trouver un synonyme!

Adieu, ma fille. Tu es...


GARNOTTE

(Criant)

Expatriée!


CHEF ROCKETTE

Expatriée!


CRISTAL tombe à genoux pendant que CHEF ROCKETTE s’en retourne chez elle.


CRISTAL

(Feignant la tristesse)

Ah... Ah...


GARNOTTE

Ça va?


CRISTAL

Est-ce que je peux aller vivre

chez vous un petit bout?


GARNOTTE

Rester chez nous comme

dans dormir dans notre grotte?


CRISTAL

Hum-hum.


GARNOTTE

Rester chez nous comme

dans manger notre nourriture?


CRISTAL

Hum-hum.


GARNOTTE

Rester chez nous comme dans

participer à notre inspection

des poux dans nos cheveux

chaque soir?


CRISTAL

(Avec moins de conviction)

Han-han.


GARNOTTE

Hum...


Plus tard, dans la grotte des Pierres, JEAN-PIERRE et PIERRE arrivent. JEAN-PIERRE tient toujours son bras droit en l’air. PIERRE panique dès son arrivée.


PIERRE

Code rouge! Code rouge!

Y a une Roc dans la grotte!


JEAN-PIERRE

On aurait dû appeler ça code

Roc, ça serait plus logique.


PIERRE

Prends ses jambes,

je prends ses bras.


JEAN-PIERRE

On peut-tu faire l'inverse?

Les pieds, ça m'écoeure un peu.


CRISTAL

Hé! Mes pieds sont très beaux,

je les ai frottés hier

avec un porc-épic,

y a presque plus de corne!


PIERRE

Ça va faire!

Prends ton bord!


GARNOTTE

(Arrivant en catastrophe)

C'est correct! C'est correct!

C'est moi qui l'ai invitée.


PIERRE

Ah non.

Tu t'es encore cogné la tête

sur le cadre de grotte?


GARNOTTE

Non, je suis correcte.

C'est à cause de la méchante

cheffe des Rocs. Elle l'a bannie.

Vous imaginez, sa propre fille?


CRISTAL

Oui, sa propre fille.


GARNOTTE

La pauvre Cristal

a nulle part où aller.

On n'est quand même pas

pour la laisser dehors.

Regardez, elle fait tellement pitié.


PIERRE

Puis quoi?

Elle va devenir une Pierre?


GARNOTTE

Oui. C'est «crool», hein?

Oui, Jean-Pierre?


JEAN-PIERRE

Est-ce qu'elle va participer

à notre inspection de poux?


GARNOTTE

Mets-en.

Elle a tellement hâte.


CRISTAL

(Avec un air dégoûté)

Ah oui, ça va vraiment

être un honneur. Oui.


GARNOTTE

Regardez comment

elle est fine.

Ce soir, tu vas pouvoir

inspecter tout le monde.


CRISTAL

Yé!


PIERRE

Oui, mais le chef a dit

de laisser entrer un Roc

sous aucun prétexte.

Qu'il pleuve, qu'il grêle

ou qu'ils vendent des roches

pour financer leur bal

de fin d'année,

c'est non, non, non!


GARNOTTE

Oui, mais il a dit ça quand

il savait pas encore

que Cristal allait se faire

sauvagement abandonner

par sa mère comme

un vieux restant.


PIERRE

Jean-Pierre!

Dis quelque chose!


JEAN-PIERRE

Comme quoi?

Sois plus précis.


GARNOTTE

Jean-Pierre est de mon bord!

Il veut qu'elle reste.

Hein, Jean-Pierre?


CRISTAL

«Qui ne dit mot consent.»

Ma mère dit ça quand

elle veut prendre pour acquis

que quelqu'un qui dort

est d'accord avec elle.


GARNOTTE

C'est un bon truc.


CRISTAL

Donc, c'est deux contre un,

fait que je peux rester!


GARNOTTE

Wouhou!

Bon bien, faut fêter ça!

Il est où le souper?


PIERRE

Il court dans le bois!

Jean-Pierre a cassé sa lance.


JEAN-PIERRE

Je voulais tester

ma main gauche.


GARNOTTE

Bien, dans ce cas-là...

je vous ordonne de retourner

chasser! S'il vous plaît.

Si ça vous dérange pas.

Puis oubliez pas d'en ramener

pour notre nouvelle amie!


PIERRE

Tut-tut-tut!

Correction:

ta nouvelle amie!


CRISTAL

Correction.

Ta nouvelle meilleure amie.


Les deux filles ricanent pendant que les deux garçons s’en retournent dans la forêt pour chasser.


PIERRE

Tu vas voir, ici d'habitude,

c'est un bon endroit

pour le gibier à plumes.


JEAN-PIERRE continue de faire ses activités le bras droit levé. Lui et PIERRE marchent dans la forêt.


PIERRE

Oui, Jean-Pierre?


JEAN-PIERRE

Non non! J'ai pas de question!

Ça fait trois fois que je te le dis:

c'est une expérience!

Mais je pense que je vais

prendre une pause,

parce que je suis

un peu engourdi.


JEAN-PIERRE redescend le bras.


PIERRE

Aide-moi donc à chasser

à la place!


JEAN-PIERRE

Je suis un inventeur.

Tu sais que je suis pourri

pour chasser.

La dernière fois, c’est

le sanglier qui

a failli me manger.


PIERRE

C'est parce que

tu penses trop.

Tu te sers pas assez

de ton instinct.

Tiens.

Prends la position de combat.


JEAN-PIERRE dresse sa lance au bout de son bras.


PIERRE

OK, OK, c'est correct!

Merci. Merci.

Alors, comme je le disais,

À la chasse, Jean-Pierre,

l'instinct, c'est comme des

bobettes en laine de mammouth:

c'est essentiel!


JEAN-PIERRE

Instinct, bobettes, essentiel.

Instinct, bobettes...


PIERRE

Qu'est-ce que tu fais?


JEAN-PIERRE

Je prends des notes mentales.

J'ai commencé à faire ça

pour pas devoir écrire

avec ma main gauche.


PIERRE

Pourquoi tu utilises pas

ta main droite?


JEAN-PIERRE

Pour travailler ma tête!

Voyons, Pierre, sois logique!


PIERRE

Non! Arrête de penser

avec ta tête!


JEAN-PIERRE

Avec quoi tu veux

que je pense?


PIERRE

Rien! Absolument rien.

Je veux juste que

tu fermes les yeux

et que tu te laisses guider

par ton instinct.


JEAN-PIERRE

Je risque de me perdre

si je fais ça.


Un grognement indique l’approche d’un animal.


PIERRE

OK. Regarde bien.


PIERRE se prépare à lancer sa lance. Il lance. Le grognement s’éloigne.


JEAN-PIERRE

Mais pourquoi tu me montres

à manquer?

Je sais déjà comment

rater une cible?


PIERRE

(Paniquant)

Je suis déconcentré.

J'arrive pas à croire

qu'y a une Roc

assise dans notre sofa

en ce moment!


JEAN-PIERRE

Elle s'est peut-être

levée du sofa.

Elle est peut-être rendue

dans la cuisine.


PIERRE

C'est encore pire! Elle

pourrait tomber sur ma cachette

de petites viandes séchées!

Comment veux-tu que je chasse

en chassant ça?

C'est pas facile à dire.

Que je sache en chassant ça.

Voyons! Que je chasse

en sachant ça! Bon!


JEAN-PIERRE

On pourrait essayer

une autre technique?


PIERRE

Non! Pas besoin!

Il faut juste que

je me concentre un peu.

T'es poilu, t'es fort, t'es capable.

T'es poilu, t'es fort, t'es capable!

Prochain tir, j'attrape

le meilleur souper au monde!


Les grognements se rapprochent.


PIERRE lance sa lance de nouveau. La lance se pique dans un arbre.


JEAN-PIERRE

Fait qu'on va manger un tronc

d'arbre pour souper?


PIERRE est au bord des larmes. Dans la grotte des Pierres, CRISTAL feint la tristesse.


GARNOTTE

Arrête de penser à ta mère,

Cristal.


CRISTAL

J'arrêterais peut-être

si t'arrêtais de me dire ça

à tout bout de champ.


GARNOTTE

On pourrait jouer

à Mono-impoli?


CRISTAL

Comment ça se joue?


GARNOTTE

Le but, c'est de prendre

l'eau, la nourriture, la grotte

de ses adversaires de la façon

la plus impolie possible!


CRISTAL

C'est barbare un peu, non?

S'approprier la grotte

de ses adversaires.

C'est méchant, je trouve,

puis c'est tellement pas

mon genre.


GARNOTTE

Bien, qu'est-ce que

tu veux faire d'abord?


CRISTAL

On pourrait se conter

des légendes.

J'en ai une super bonne.


GARNOTTE

«Crool», une légende!


CRISTAL

Pas n'importe laquelle.

Une légende d'horreur.


GARNOTTE

(Avec moins d’enthousiasme)

«Crool», une légende d'horreur.


CRISTAL

Quoi, t'aimes pas ça?


GARNOTTE

Disons que je suis pas

très horreur.


CRISTAL

OK. On peut parler de gars,

d'abord. Jean-Pierre, il est cute.

Est-ce que tu penses

que je serais son genre?


GARNOTTE

J'aime mieux ta légende,

finalement!


CRISTAL

OK. Quand les gens meurent,

il paraît que leur esprit

reste dans leur grotte.


GARNOTTE

Qu'est-ce que ça fait, ça?


CRISTAL

Les esprits aiment pas

quand y a du nouveau monde

qui s'installe chez eux.

Ils veulent être tranquilles.

Ça fait qu'ils se manifestent

en faisant des bruits bizarres.

Ils font bouger des objets

jusqu'à ce que les intrus

s'en aillent.


GARNOTTE

En tout cas,

c'est jamais arrivé ici!


Au loin, une voix se manifeste.


VOIX MASCULINE

(Comme un fantôme)

Ouh...


CRISTAL

(Se dressant)

Puis ça, c'était quoi?


GARNOTTE

(Se dressant aussi)

Un chevreuil avec

une extinction de voix?


CRISTAL

Faut aller chercher

des herbes sèches.


GARNOTTE

OK, Cristal, c'est vraiment

pas le temps de faire

des épices à steak!


CRISTAL

Non! Faire brûler des herbes,

c'est la seule chose

qui éloigne les esprits.


GARNOTTE

Mais il faut que je surveille

la grotte!


CRISTAL

OK, j'y vais d'abord.

Je te laisse avec les esprits.


VOIX MASCULINE

(Comme un fantôme)

Ouh...


La voix tousse.


GARNOTTE

(Effrayée)

Attends!

Meilleure amie!


Quand GARNOTTE quitte sa grotte, CHEF ROCKETTE se montre à la fenêtre.


Dans la forêt, PIERRE est assis par terre et il pleure. JEAN-PIERRE a recommencé à se tenir le bras droit en l’air.


PIERRE

C'est fini! J'ai perdu

mon don de chasseur naturel!

On ne mangera plus jamais!


JEAN-PIERRE

Tu trouves pas

que tu dramatises?


PIERRE

Non! On va tous

mourir de faim!


JEAN-PIERRE

Puis là, tu trouves pas

que tu dramatises?


PIERRE

Je vois déjà le titre

du journal:

«Un clan complet est décédé

à cause d'un chasseur pourri

qui arrivait juste à chasser

des troncs d'arbres

aussi pourris que lui».


JEAN-PIERRE

C'est trop long

pour un titre de journal!

Ça dirait plus:

(En roulant les «r»)

«Un chasseur exécrable

laisse son clan mourir de faim!»


PIERRE recommence à pleurer.


JEAN-PIERRE sort un filet de son sac.


PIERRE

Pourquoi tu prends pas

ton autre main?


JEAN-PIERRE

Tu vois pas que ma dextérité

s'améliore à chaque instant?


PIERRE

Pas vraiment, non!


JEAN-PIERRE

Bon! On va utiliser

une de mes inventions.


PIERRE

C'est quoi ça?


JEAN-PIERRE

J'ai pas trouvé de nom encore.

J'avais pensé à «gougou». Non.

«Gogo»...


PIERRE

Gogosse?


JEAN-PIERRE

Hé, c'est bon ça.

Quand l'animal va passer,

on va lui lancer

la gogosse dessus.


PIERRE

Ça marchera jamais!


JEAN-PIERRE

Bien oui! Cache-toi!


JEAN-PIERRE et PIERRE se cachent derrière un arbre.


PIERRE

Puis là, on fait quoi?


JEAN-PIERRE

On attend.


PIERRE

OK! Puis là, on fait quoi?


JEAN-PIERRE

On attend encore.


JEAN-PIERRE et PIERRE alternent en regardant de chaque côté de l’arbre, puis changent de côté.


PIERRE

(Sanglotant)

Ça marchera pas!

On va mourir de faim!

(Pleurant)

On va mourir de faim!


CHEF ROCKETTE entre dans la grotte des Pierres. Elle s’empare des fruits et des autres victuailles et les place au centre de la pièce. CHEF ROCKETTE entend les voix de CRISTAL et GARNOTTE qui arrivent.


GARNOTTE

Peut-être que c'était juste

un hasard, le bruit, tantôt.


CRISTAL

Bien oui, c'est ça!

Puis moi, je m'appelle Monique.


GARNOTTE

Monique, c'est même pas

un vrai nom!


GARNOTTE trébuche sur le panier de viande séchée laissé par terre par ROCKETTE.


GARNOTTE

Oh!

C'était pas là ça tantôt.


CRISTAL

Le bol non plus était pas là!


ROCKETTE qui est cachée derrière le divan fait un clin d’oeil à CRISTAL.


GARNOTTE

Cristal! C'est pas le temps

de pratiquer tes clins d'oeil!

Faut faire brûler les herbes!


CRISTAL

Il est trop tard.

Les esprits sont trop fâchés!

Vaudrait mieux juste partir d'ici!


GARNOTTE

Partir?


CRISTAL

Le chef Lapierre

serait pas content

que tu mettes la vie

de ton clan en danger.


GARNOTTE

T'as raison!


CRISTAL

Va avertir les gars!

Moi, je vais m'assurer que les

esprits touchent à rien d'autre.


GARNOTTE

(Serrant CRISTAL)

Merci, meilleure amie!

(Sortant en criant)

Ah!


Une fois que GARNOTTE est sortie, ROCKETTE sort de sa cachette et rejoint CRISTAL.


CHEF ROCKETTE

Meilleure amie?


CRISTAL

Ark, tu sais! Franchement!

Voir que je serais amie

avec une fille attentionnée,

gentille puis dévouée!


CHEF ROCKETTE

Bravo, ma fille!

Tes synonymes s'améliorent.


ROCKETTE finit de gruger un vieux pilon de volaille et se lèche les doigts.


CRISTAL

(Dégoûtée par le geste de sa mère)

Ark.


Dans la forêt, les garçons guettent toujours la bête. Un buisson bouge.


PIERRE

Enfin quelque chose.

Lance ta gogosse, Jean-Pierre!

Lance ta gogosse!


JEAN-PIERRE lance son filet sur GARNOTTE.


GARNOTTE

(Criant au loin)

Ah!!!


JEAN-PIERRE

Tu vois? Si je l'avais lancé

de la droite, je l'aurais sûrement

pas eu.

Comme j'ai lancé tout croche,

je l'ai eu par chance!

Je m'améliore vraiment, non?


GARNOTTE sort du buisson.


PIERRE

C'est pas une bonne idée

de manger Garnotte!


GARNOTTE

C'est pas le temps de manger!

Il faut partir!

Les esprits sont fous!


PIERRE

OK, là, tu t'es cogné la tête.


GARNOTTE

Non! Y a des esprits

pour vrai!


PIERRE

Attends. T'as laissé rentrer

des esprits en plus de Cristal?

Ah... Le Chef sera vraiment

pas content! Hou...


GARNOTTE

Sortez-moi d'ici!

Il faut absolument qu'on

quitte la grotte au plus vite!

On est en danger!


JEAN-PIERRE

J'ai rien pour couper

la gogosse.


PIERRE

Va chercher un silex

à la grotte!


JEAN-PIERRE

Là, là?


PIERRE

(Comme s’il parlait à un chien)

Va chercher!

Va chercher un silex!


GARNOTTE

Pierre, va avec lui.

Je veux pas que Jean-Pierre

reste seul avec Cristal.


PIERRE

Pourquoi?!


GARNOTTE

Puis les esprits.

Cristal puis les esprits.


PIERRE

OK. Correct.


Dans la grotte des Pierres, CRISTAL et sa mère prennent déjà leur aise.


CHEF ROCKETTE

Ah... On va tellement être

bien quand ils vont être partis!

On va pouvoir

réaménager leur grotte

puis en faire un spa!


ROCKETTE est étendue sur le divan pendant que CRISTAL rassemble tout ce qui peut être utile pour l’apporter.


CRISTAL

Ha! Mets-en! Hé, on ne les

entendra plus couper

leurs gros ongles d'orteil!


JEAN-PIERRE et PIERRE entrent dans la grotte sans se faire remarquer. Ils décident de se cacher.


CHEF ROCKETTE

Puis ils ne mangeront plus

nos petits fruits!


CRISTAL

Les ongles d'orteils

m'écoeurent plus

que les petits fruits, je pense.


CHEF ROCKETTE

Garnotte est tellement cruche!

Je peux pas croire

qu'elle s'est pas rendu compte

que tu faisais tout ça

pour les chasser!


CRISTAL

Faut dire que je suis

très bonne comédienne!


CHEF ROCKETTE

Bonne comédienne?! Hé…

(Montrant un gros os)

Tu mérites un Os...car.


Des applaudissements fusent.


CRISTAL

(Grimpant sur un banc)

J'aimerais remercier

l'Académie, mes fans

et ma mère pour son soutien incroyable.

Mais surtout, les Pierres...

d'être aussi naïfs!

Merci du fond du coeur!


JEAN-PIERRE et PIERRE observent la scène de loin et s’interrogent.


CRISTAL redescend pendant que sa mère l’applaudit. En faisant un grand geste elle casse un bol de terre cuite.


CHEF ROCKETTE

Ah!


CRISTAL

Oups.


CHEF ROCKETTE

Oh.… Ils brisent tout,

ces esprits-là!


Les deux femmes éclatent de rire.


PIERRE veut attaquer les deux femmes. JEAN-PIERRE le retient.


JEAN-PIERRE

Chut. Bouge pas.


JEAN-PIERRE dessine quelque chose sur le bras de PIERRE.


Pendant ce temps, GARNOTTE est toujours prisonnière du filet dans la forêt. PIERRE et JEAN-PIERRE reviennent.


JEAN-PIERRE

Garnotte? Qu'est-ce tu fais là?


GARNOTTE

Je pense que j'aurais pas dû

me tortiller autant.


Les deux garçons soulèvent GARNOTTE.


GARNOTTE

Wow.

T'es vraiment courageux

d'être allé affronter

les esprits pour me sauver.


PIERRE

Pas juste lui! Moi aussi,

je suis allé!


JEAN-PIERRE

Y en a pas d'esprits!


PIERRE

C'est vrai.


JEAN-PIERRE

C'était un plan des Rocs

pour qu'on parte de la grotte.


GARNOTTE

Mais Cristal,

c'est ma meilleure amie!

Elle ferait jamais ça!


PIERRE

Ah non?


GARNOTTE

Non. Pas après tous les beaux

moments qu'on a passés ensemble.

Cristal, c'est comme une soeur

pour moi! Nos liens sont indestructibles!

Puis y a rien que vous allez

pouvoir dire qui va

me faire changer d'idée!


JEAN-PIERRE

(Montrant les inscriptions sur le bras de PIERRE)

Même ça?


PIERRE

Hé!


GARNOTTE

(Lisant)

« Garnotte est cruche.

« Elle a tout avalé.

Elle a pas vu que le but,

c'était de les chasser. »

C'est quoi ça?


JEAN-PIERRE

Un bras avec des dessins.


PIERRE

On a surpris Rockette

et Cristal à la grotte tantôt.

Jean-Pierre a pris

leur conversation en note.

D'ailleurs, ça part,

cette affaire-là?


JEAN-PIERRE

Aucune idée!


PIERRE

Quoi?!


GARNOTTE

Sortez-moi d'ici! Je vais lui

montrer c'est qui la cruche!


JEAN-PIERRE

Arrête de te tortiller.

Tu vas empirer ton cas.


GARNOTTE

Je m'en fous! Je fais ce que

je veux! Je suis hors de moi!

Je vais me tortiller de colère

si ça me tente!

(Hurlant en se tortillant)

OK, j'arrête.


Les garçons défont les liens de GARNOTTE. Pendant ce temps, à la grotte, CRISTAL a presque tout emballé.


GARNOTTE arrive avec PIERRE et JEAN-PIERRE.


CRISTAL

Bon! Vous voilà!

Dépêchez-vous,

les esprits sont déchaînés!

Ils ont déjà commencé

à paqueter vos affaires!


GARNOTTE

Tu peux arrêter

ton petit jeu, Cristal,

on a tout découvert.


CRISTAL

Découvert quoi?


GARNOTTE

On sait que t'as fait ça

juste pour nous chasser de notre

grotte!


CRISTAL

Quoi? Bien voyons donc!

Je ferais jamais ça

à ma précieuse meilleure amie!

Pas après tous les moments

extraordinaires

qu'on a passés ensemble.


GARNOTTE

C'est vrai que c'était

des beaux moments.

Que t'as tout gâché

avec tes menteries!

Les gars m'ont tout raconté.


CRISTAL

Qu'est-ce qui te dit

que c'est pas eux qui mentent?

Les connais-tu vraiment?

Peut-être que c'est eux

autres qui te manipulent

pour briser notre belle amitié

naissante.


GARNOTTE

Les dessins, ça ment pas, Cristal!

(Prenant le bras de PIERRE)

Jean-Pierre a tout noté!


PIERRE

Vous pourriez pas me demander,

des fois, avant de me

prendre le bras?


CRISTAL

Wow, t'écris bien,

Jean-Pierre.


JEAN-PIERRE

Je sais. J'ai déjà gagné

un concours d'écriture.


CRISTAL

Oui?

C’était quoi le prix?


JEAN-PIERRE

Une roche pour écrire.


CRISTAL

C'est plate comme prix.


JEAN-PIERRE

Pas si t'écris des blagues avec.


CRISTAL

Je comprends pas.


JEAN-PIERRE

Si tu te sers de la roche

pour écrire des blagues,

ce n'est plus plate,

c'est drôle.

C'est une blague.


GARNOTTE

On peut-tu revenir

à mon problème

de trahison, s'il vous plaît?


JEAN-PIERRE

Désolé.


CRISTAL

OK! On a tout inventé

pour vous chasser!

Mais c'est Rockette

qui a décidé ça!

Moi, je faisais juste

exécuter ses ordres.


GARNOTTE

Ah. Bien, si c'est Rockette

le chef de l'opération...

c'est correct, on te pardonne.


CRISTAL

Pour vrai?


PIERRE ET JEAN-PIERRE

Garnotte!


CRISTAL

(Hurlant)

Non!!!

T'es une traîtresse,

je ne veux plus jamais

te revoir! Bien, pas jamais

dans le sens de jamais,

mais ça va prendre

un méchant bout, en tout cas!

Ça va dépendre.

Je veux pas dire...

nécessairement

dans dix printemps,

mais pas demain, en tout cas.

Puis après-demain.

À moins que tu t'excuses.


JEAN-PIERRE

Il me semble que ça a

de moins en moins d'impact,

ce qu'elle dit.


PIERRE

C'est plate parce que

c'était bien parti, son affaire.


GARNOTTE

Fait que c'est ça. Bye!


GARNOTTE s’apprête à sortir, mais les garçons la retiennent.


GARNOTTE

Non, toi, bye!

Je suis chez nous ici!


CRISTAL

Tss... de toute façon,

je m'en fous, d'avoir

une meilleure amie.


Dans sa grotte, CHEF ROCKETTE n’arrête pas de rire, assise sur le divan. CRISTAL rentre chez elle.


CRISTAL

Allô, maman.


CHEF ROCKETTE

Allô, ma chouette.

Ah! C'est tellement drôle,

cette émission-là!


CHEF ROCKETTE regarde par un cadre de pierre qui fait figure de télévision. Dans le cadre, elle regarde une flaque d’eau qui s’étend.


CRISTAL

C'est quoi?


CHEF ROCKETTE

Ici la flaque.

Et c'est encore plus drôle

depuis que les Pierres

sont partis!


CRISTAL s’assoit près de sa mère. Elle a un air gêné.


CRISTAL

Ouais... c'est ça...

Écoute, je sais vraiment pas

comment ça s'est passé,

mais les Pierres ont vu clair

dans notre jeu.


CHEF ROCKETTE

Quoi?!


CRISTAL

Sont vraiment trop rusés,

pour vrai.

J'ai tout fait

pour les convaincre.

Tu sais comment que

je suis bonne actrice!

Je me suis mise à genoux

puis c'était super touchant!


CHEF ROCKETTE

Ah ouais?


CRISTAL

Je te jure! J'étais de même.


CRISTAL se met à genoux et montre à sa mère.


CRISTAL

Arrêtez! S'il vous plaît!

J'ai rien fait!

(Pleurant)

Vous pouvez pas me rejeter,

vous aussi!

Je suis une orpheline

sans défense!


CRISTAL pleure.


CHEF ROCKETTE

Voyons donc! Puis ils

t'ont mise dehors pareil?


CRISTAL

Avoue que c'est révoltant.


CHEF ROCKETTE

T'es tellement

une bonne menteuse.

Si les Pierres ont pas acheté ça,

c'est qu'ils ont vraiment

pas de coeur.


CRISTAL

Ah... ça m'a donné

des frissons.


CHEF ROCKETTE

Pauvre cocotte.

Viens dans les bras à maman.

Je te jure, la prochaine fois,

on va les avoir.


CRISTAL

Oui?


CHEF ROCKETTE

Promis.


CRISTAL

OK.


Dans sa grotte, GARNOTTE est triste. Elle est assise seule sur le divan. JEAN-PIERRE vient la voir. Il tient encore son bras droit en l’air.


JEAN-PIERRE

Ça va pas?


GARNOTTE

J'aurais vraiment besoin

que quelqu'un

me prenne dans ses bras,

je pense.


JEAN-PIERRE

(Regardant sa main levée)

Hum. Ouais.

C'est malheureusement pas

la bonne journée pour ça.


GARNOTTE

Je suis vraiment

une cheffe pourrie.


JEAN-PIERRE

Considérant que les Rocs

nous ont pas chassés

de notre grotte,

c'est plutôt réussi.


GARNOTTE

Tu penses?


JEAN-PIERRE

Je pense que ça aurait pu

être pire, en tout cas.


GARNOTTE

T'es vraiment bon

pour me rassurer.


PIERRE

Le souper est chassé!!


PIERRE dépose un gros gigot sur la table.


JEAN-PIERRE

Comment t'as fait?


PIERRE

Avec mon instinct,

Jean-Pierre,

avec mon instinct! Ha!


JEAN-PIERRE

(Apercevant le filet qui sort du sac)

On dirait plus que tu t'es

servi de ma gogosse aussi.


PIERRE

(Tentant de dissimuler le filet)

Oui...

Mais c'est mon instinct

qui m'a dit de m'en servir!


Début bêtisier


CHEF ROCKETTE discute avec CRISTAL


CHEF ROCKETTE

Ça va régler nos problèmes

de petits fruits?


CRISTAL éclate de rire sans raison apparente.


GARNOTTE et CRISTAL sont effrayées par l’esprit de la grotte.


GARNOTTE

OK, Cristal,

c'est vraiment pas le temps

de faire des épices à steak.


CRISTAL

Non. Faire brûler des herbes,

c'est la seule...


GARNOTTE éclate de rire


CRISTAL

Oups!

(Se reprenant)

On devrait aller chercher

des herbes.

(Se reprenant à nouveau)

On devrait aller

chercher des herbes.


PIERRE et JEAN-PIERRE se cachent derrière un petit arbre pour guetter une bête.


PIERRE

Lance ta gogosse, Garnotte.

(Se trompant de nom)

Pardon.


JEAN-PIERRE

Garnotte?


GARNOTTE est prise dans le filet.


GARNOTTE

Non!!

(Riant)

Excusez, j'ai essayé de pas rire

pendant le temps que j'ai pu,

mais je traînais quelqu'un.


Fin bêtisier


Fin générique de fermeture