Universe image MaXi Universe image MaXi

MaXi

Part-time Siamese twins Mara and Xilo live on Vakarma, a planet whose flora and fauna are like no other in the universe. In this place where nature and music are in perfect harmony, Mara and Xilo get caught up in a whirlwind of exhilarating adventures.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

The Never-Ending Nightmare

With nightmares keeping them up, MaXi, Pierre and Olivier haven´t slept well in days. MaXi head to the world of dreams to investigate, and there they realize that Aranée, a tiny spider living in the house, is perhaps more familiar with this phenomenon than they think.



Production year: 2016

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Cette série animée se déroule sur la planète musicale Vakarma, dans la ville de Pianoville.  On y trouve Mara et Xilo, des siamois à temps partiel qui peuvent se séparer physiquement l’un de l’autre sur une courte période. Lorsqu’ils ne forment qu’un, ils portent le nom de MaXi.


Générique d’ouverture


Titre :
MaXi On dit «un» licorne


OLIVIER est dans sa chambre et pousse un long cri.


OLIVIER

(Criant)

MaXiiiii!


MARA et XILO, des siamois, arrivent aussitôt dans la chambre. À ce moment, ils sont fusionnés.


MARA

Olivier!

Qu'est-ce qui t'arrive?


OLIVIER contemple un immense aquarium vide.


OLIVIER

MaXi, je... je comprends pas.

Sirielle a disparu!

Elle était là hier soir

et m'a chanté ma berceuse,

mais ce matin

je ne la trouve plus!


MARA ET XILO

Quoi?!


XILO

Elle a quand même pas pu

s'envoler!


MARA

Voyons, Xilo, ce n'est pas

de la faute d'Olivier!


XILO

Mais c'est notre seul moyen

de transport!


MARA

Tu es certain

qu'elle n'est pas dans le salon

ou dans le sous-sol?


OLIVIER

Oui, j'ai vérifié.


XILO

Qu'est-ce que tu lui as dit

pour qu'elle s'en aille?


MARA

Xilo, ce n'est pas

le temps de plaisanter.


XILO

C'est toujours le temps

de plaisanter, sœurette.

Et calme-toi, ça serait pas

la première fois

que Sirielle décide de prendre

des petites vacances.


PÉTUNIA, une marionnette, entre dans la chambre.


PÉTUNIA LA MARIONNETTE

Qu'est-ce qui se passe ici?

Xilo, tu embêtes encore

ton frère?


XILO

Hé, oh, j'ai rien fait!

C'est Olivier.


OLIVIER

(S'adressant à PÉTUNIA)

Maman, Sirielle est plus là!


PÉTUNIA LA MARIONNETTE

(Exaspérée)

Encore?!


OLIVIER éclate en sanglots.


PÉTUNIA LA MARIONNETTE

On t'avait dit

de faire attention

à bien fermer son aquarium

tous les soirs, Olivier!


PIERRE, le père, arrive à ce moment. Il est encore endormi.


PIERRE

C'est quoi tout ce boucan

à une heure pareille?


PÉTUNIA LA MARIONNETTE

Olivier a perdu sa sirène.


XILO

Et notre moyen de transport!


PÉTUNIA LA MARIONNETTE

C'est bien la dernière fois

qu'on achète une sirène,

toujours en fugue pour un oui

ou pour un non.


PIERRE

(S'approchant d'OLIVIER)

Ne pleure pas, Olivier.

Si elle est partie cette nuit,

les plantes du jardin

l'auront certainement vue.

On va aller leur demander.


XILO

(Se plaignant)

D'ici là, il faudra

tout faire à pied.


PIERRE

(Rigolant)

Pauvres enfants!


MARA

Hé, j'ai rien dit, moi!


Plus tard, MARA et XILO s'approchent des plantes du jardin qui discutent entre elles.


MARA

Bonjour, les filles,

on cherche Sirielle.

Vous ne l'auriez pas vue

ce matin, par hasard?

Ou disons cette nuit?


PLANTES

Sirielle?

Euh... non.


MARA

Vous me le diriez

si vous saviez quelque chose,

n'est-ce pas?


PLANTE 1

Je pense que Plato

pourrait vous aider.


PLANTES

Il sait toujours tout!


Un peu plus tard, MARA, XILO, OLIVIER, PÉTUNIA et PIERRE vont voir PLATO, l'arbre savant au parc de l'arbre vénérable. PLATO somnole.


XILO

Plato, il faut absolument

qu'on te parle!


PLATO se réveille quelque peu.


PLATO L'ARBRE

Chut...

Ce matin vous attendait

une terrible disparition.

Celle de Sirielle,

votre sirène bien-aimée.

Mais l'heure n'est point

aux désolations.

En poussière de joie...

elle s'est transformée.


OLIVIER

(Émerveillé)

Qu'est-ce que ça veut dire?


XILO

Euh, je pense

qu'il veut dire...

à sa façon... qu'elle est...

euh... morte.


OLIVIER comprend alors ce que veulent dire les propos de PLATO et il se met à pleurer.


OLIVIER

(Pleurant)

Sirielle est morte!


PLATO L'ARBRE

Chacun sait que jamais

les sirènes ne meurent.

Son 821e coucher de lune

Sirielle avait atteint.

Elle s'est transformée,

c'était son heure.

Sa poussière pourra

maintenant guérir un chagrin.


XILO

(Se moquant)

Ha! Ha! Ha!

Guérir un chagrin?

(Sceptique)

Sérieux?


MARA

On ne m'a jamais parlé

de cette histoire

de poussière

de joie auparavant...


XILO

C'est quand même louche,

ton histoire, Plato!


PLATO s'est endormi.


XILO

Plato?


OLIVIER

Moi, j'y crois,

à son histoire.


XILO

Toi, tu crois tout.


OLIVIER

Même pas vrai!


XILO

De la poussière de joie!

Ha! Ha!

Et puis quoi encore?

De la mousse de nombril

antibiotique?


PIERRE

En voilà un qui aurait besoin

d'une petite pincée

de cette poussière,

hein, qu'en dis-tu, Pétunia?


PÉTUNIA LA MARIONNETTE

J'en dis

que toute cette situation

n'est pas si mal

dans le fond.

Les promenades à dos de sirène

me donnaient le mal de mer.


PIERRE

Oh, Pétunia, ne me dis pas

que tu as oublié

nos ballades sur le Lac Tose

pour notre lune de miel?


Des images de ce souvenir sont présentées. PIERRE et PÉTUNIA se promènent à dos de sirène. PÉTUNIA a le mal de mer.


XILO

Allez, ça va la nostalgie!


Le souvenir prend fin.


XILO

On a besoin d'un nouveau

moyen de transport.


PIERRE

Oui, et on va le choisir

en famille aujourd'hui même!


XILO

Yeah!


MARA

Cool!


PÉTUNIA LA MARIONNETTE

Tant qu'on prend

mon estomac en considération.


OLIVIER

(Résigné et triste)

OK.

Au revoir, Sirielle.


Plus tard, MARA, XILO, OLIVIER, PIERRE et PÉTUNIA sont chez le concessionnaire pour se choisir un nouveau moyen de transport pour remplacer Sirielle, la sirène disparue.


MARA

En tout cas, c'est pas

le choix qui manque!


OLIVIER

Regardez, il y a des sirènes

comme Sirielle!


De vieilles sirènes sont attablées et jouent aux cartes un peu plus loin.


PÉTUNIA LA MARIONNETTE

C'est hors de question,

Olivier!

En plus, elles sont...

(Dégoûtée)

usagées!


MARA

Qu'est-ce que ça fait,

qu'elles soient usagées?


XILO

Mara, tu ne penses

quand même pas

qu'on va acheter

une antiquité?


MARA

Bien sûr que oui!

Pourquoi y aller pour du neuf

quand on peut réutiliser

un véhicule en parfait état?


XILO

Parce que c'est pas

en réfléchissant comme ça

qu'on deviendra la famille

la plus cool de Pianoville!


PÉTUNIA LA MARIONNETTE

Pour une fois,

je suis d'accord avec Xilo.

Que penseraient les voisins

si on ramenait un moyen

de transport d'occasion?


MARA

(Exaspérée)

Mais on s'en fout

de ce que les autres pensent!


PÉTUNIA LA MARIONNETTE

Changez de ton, jeune fille!

Pierre, tu en penses quoi?


PIERRE

Hein? Euh...

(Sortant de ses pensées)

Je suis plutôt d'accord

avec Mara.


MARA

Bon! Comme toujours,

papa, la voix de la raison.


PÉTUNIA LA MARIONNETTE

(Offusquée)

Quoi?! Mais pourquoi?


XILO

C'est une conspiration!


PIERRE

Eh bien, parce que

je n'ai pas l'intention

de laisser la société

de consommation

me dicter mes valeurs.


OLIVIER

(Impatient)

Est-ce qu'on peut y aller,

voir les animaux?


MARA

Oui, on y va!


XILO

Bien d'accord!


MARA semble vouloir se diriger d'un côté, alors que XILO semble vouloir se diriger de l'autre. Comme ils sont fusionnés, cela crée de la discorde.


MARA

Hé!


PIERRE

Allons, vous n'allez pas vous

séparer pour ça, quand même?


PÉTUNIA LA MARIONNETTE

Suffit les enfantillages!

Votre père et moi allons voir

les véhicules d'occasion.

Partez de votre côté

et arrêtez

de vous faire remarquer!

Olivier, tu veux venir

avec nous?


OLIVIER

Non, je veux voir les animaux

cool avec MaXi! Ouais!


MARA

Les véhicules neufs?!

Pourquoi c'est toujours toi

qui as le dernier mot?


XILO

Parce que c'est moi

le plus futé, ouais...

et parce que je suis l'aîné.


MARA

L'aîné?

On est né ensemble!

Tu as juste passé ta main

avant la mienne!


XILO

Mauvaise perdante. Wouh...


MARA, XILO et OLIVIER se promènent chez le concessionnaire. OLIVIER aperçoit un chien à gueule de piranha.


OLIVIER

(S'approchant)

Oh! Le beau petit chien!


Le chien à gueule de piranha lui lèche le visage.


MARA

Olivier, non!


OLIVIER

(Riant)

Ha, ha!


XILO

Cet enfant court à sa perte.

(Détournant le regard)

Wouah! Un requinosaure!


Plus loin, le requinosaure, un requin portant des verres fumés sur la tête et une chaîne au cou, écoute de la musique rock.


XILO

C'est exactement

ce qu'il nous faut!

Ceux de cette année sont

les plus rapides sur le marché!


MARA

C'est quoi, Xilo?

Tu as besoin de t'acheter

une personnalité?

Tu... tu veux en parler?


XILO

Hé oh!

Je suis très populaire, OK!

J'ai juste besoin d'un véhicule

à la hauteur de ma réputation!


Le requinosaure verse une larme en entendant les propos de MARA et XILO qui poursuivent leur route. MARA aperçoit alors un hérisson équipé de roues de chaque côté de son corps.


MARA

Incroyable!

Un hérisson roulant!

Je pensais qu'il n'y en

avait plus sur le marché

depuis la nuit des temps!


XILO

(Dégoûté)

Ah! Rouler! Eh!

Je pense que même Grand-Père

Accordo n'a pas connu ça.


MARA

Les modes finissent toujours

par revenir.


OLIVIER, qui s'est éloigné quelque peu, observe une femme qui tient une licorne en laisse.


JACK «LE» LICORNE

Oh, c'est chouette ici!

J'avais justement envie

de me faire de nouveaux amis!


La femme s'éloigne, laissant JACK seul.


JACK «LE» LICORNE

Hé, mais où vas-tu?

Ne t'en fais surtout pas

pour moi, c'est sympa ici,

je vais me faire

des tas d'amis!

Je t'attends ici, je bouge pas!


JACK se dédouble alors et apparaît en transparence.


JACK «LE» LICORNE EN TRANSPARENCE

Des tas d'amis, vraiment?

Si tu veux, mon vieux.

Mais sans vouloir

te faire de la peine,

on vient de se

faire abandonner.


La femme discute en arrière-plan avec un vendeur.


JACK «LE» LICORNE

N'importe quoi.

T'es pas un peu parano?

Elle... elle fait

juste un tour.

Elle va venir nous chercher

dans quelques minutes.


Le vendeur s'approche de JACK et pose une affiche descriptive près de lui.


JACK «LE» LICORNE

Oh, merci beaucoup!


OLIVIER regarde la scène et réfléchit.


Plus tard, PÉTUNIA et PIERRE se sont arrêtés devant un centaure arborant les apparences d'un marin. Le VENDEUR leur parle.


VENDEUR

Un peu dur d'oreille,

vision limitée,

articulations rouillées,

mais rien qu'une goutte

d'huile de mandragore

ne pourrait corriger!

Vaste choix de deux vitesses,

selon que vous voulez vous

déplacer en marchant ou...

en flânant.


PÉTUNIA, complètement charmée, s'imagine sur le dos du centaure pour une balade.


PIERRE intervient, ce qui tire PÉTUNIA de sa rêverie.


PIERRE

Vous n'auriez pas quelque

chose de moins...

de plus... performant?


VENDEUR

Il est pourtant

dans nos excellents modèles!


JACK «LE» LICORNE

Voyons, Pierre,

nous sommes dans l'usagé,

à quoi t'attendais-tu?


Plus loin, XILO et MARA sont devant un écran de télévision qui leur présente les caractéristiques d'un animal qui est un croisement entre un guépard et un lapin.


VENDEUR (Narration)

L'un des meilleurs modèles

de l'année!

Le «guépin» court à la vitesse

de l'éclair et bondit si loin

que vous aurez l'impression

de voler!


Un véritable «guépin» se trouve dans un présentoir à côté de l'écran.


XILO

(Impressionné)

Wow! Ça y est, on a trouvé

le modèle parfait!

Finis les embouteillages

de sirènes!


MARA

Xilo, les guépins sont

créés en laboratoire

à partir de vraies créatures

pour encourager les gens

à se débarrasser

de leurs vieux véhicules!


XILO

Hein? Mais qu'est-ce que

tu racontes?!


MARA

Xilo, c'est non!

En plus, regarde-le,

il a tellement l'air malheureux.


XILO

Mara, c'est un guépin! OK?

Ils ont toujours cette tête,

heureux ou pas!


PÉTUNIA et PIERRE poursuivent leur tournée et sont à présent assis sur un sphinx à casquette et à lunettes qui ronfle.


PÉTUNIA LA MARIONNETTE

Oh, lui, je l'aime beaucoup!

Qu'est-ce qu'il est

ergonomique!

Et calme!


Une guêpe passe sous le nez du sphinx qui ne réagit pas.


VENDEUR

Euh...

oui, en fait, ce qu'il faut

savoir c'est qu'il-


PÉTUNIA LA MARIONNETTE

(L'interrompant)

Tut, tut, tut! Combien coûte

cette petite merveille?

Est-ce que vous l'avez

en différentes couleurs?


VENDEUR

Oui, non, mais vraiment--


La guêpe bourdonne tout près du sphinx.


PIERRE

(L'interrompant)

Allons, allons, puisqu'on

vous dit qu'on l'adore!

À moins qu'il consomme

beaucoup trop.


VENDEUR

Non, non. Écoutez,

il faut vraiment

que vous sachiez que...


La guêpe se pose sur le nez du sphinx qui détale alors, faisant tomber PÉTUNIA et PIERRE au passage.


PIERRE

Ha! Ha! Ha!

Eh bien,

c'est ce que j'appelle

mordre la poussière!


VENDEUR

Je suppose que vous...

n'allez pas le prendre?


PÉTUNIA grogne tellement elle est fâchée.


De son côté, OLIVIER s'approche de JACK, la licorne.


OLIVIER

Est-ce que tout va bien?


JACK «LE» LICORNE

Oui, oui, c'est...

c'est que je...

je me fais moins d'amis

que je pensais aujourd'hui.


OLIVIER

(Pointant la femme)

C'est qui, elle?


JACK «LE» LICORNE

Ma locataire.


OLIVIER

Pourquoi elle t'a amené

chez le «contortionnaire»?


JACK «LE» LICORNE

Le quoi?


OLIVIER

Le contortionnaire.

Là où on vend et achète

des moyens de transport.


JACK «LE» LICORNE

Ah, tu veux dire

le concessionnaire.


OLIVIER

Euh, sûrement.


JACK «LE» LICORNE

Je... je pense que...

peut-être, apparemment...

elle ne veut plus de moi.

(Triste)

Je ne comprends plus rien.


OLIVIER monte sur le dos de JACK.


OLIVIER

C'est drôle, moi aussi, j'ai

parfois cette impression-là,

comme si je venais

d'une autre planète.


Un peu plus loin, PIERRE et PÉTUNIA discutent après avoir vu OLIVIER sur le dos de JACK.


PIERRE

Pétunia, peux-tu me dire

à qui s'adresse Olivier?


PÉTUNIA

Un genre de cheval bizarre

trop poilu.


JACK «LE» LICORNE

(Offusqué)

Hé! On dit un licorne!

Et un licorne n'est jamais

TROP poilu!

Je suis soyeux!


PIERRE interpelle alors le VENDEUR qui passe par là.


PIERRE

Monsieur, avez-vous les infos

pour le «genre de cheval

bizarre soyeux»?


JACK «LE» LICORNE ET OLIVIER

Un licorne!


VENDEUR

Laissez-moi voir...

Oui, ce licorne serait

un excellent achat

pour vous et votre famille.

Compact lorsque nécessaire

et prenant la taille

que vous désirez

en fonction du nombre

de passagers,

il est presque sans défaut.

Il nécessite parfois un petit

coup de pouce au démarrage

et a un minime dédoublement

de personnalité,

mais ne pollue presque pas,

en plus de carburer

à la moulée d'arc-en-ciel,

qui est présentement

particulièrement bon marché.


PIERRE

Wow, ce licorne semble

parfait pour notre famille!

Qu'en pensez-vous?


MARA

Bien, il est usagé,

en bon état et peu polluant.

Je le trouve parfait!


XILO

C'est sûr, un licorne,

c'est plutôt cool

comme moyen de transport.

En plus, on serait les seuls

du quartier à en avoir un!


PÉTUNIA LA MARIONNETTE

Moi, s'il n'ondule pas

comme une sirène,

et qu'en plus ça peut faire

plaisir à Olivier, ça me va.


PIERRE

C'est un choix

qui te conviendrait, fiston?


OLIVIER acquiesce de la tête. Mais son père ne peut le voir en raison de son handicap.


PIERRE

J'imagine que tu es en train

de faire oui de la tête?

(S'adressant au VENDEUR)

Marché conclu!


OLIVIER

(Heureux)

Ouais! Ha! Ha!


VENDEUR

(Ravi)

Parfait.


PIERRE

Merci pour vos conseils.


JACK

Ma nouvelle famille.


Un nuage de poussière scintillante vient envelopper la famille.


OLIVIER

(Émerveillé)

Oh, je suis sûr

que c'est Sirielle!

La poussière de joie.


Plus loin, la FEMME est en pleine conversation avec le VENDEUR. Le «requinosaure» produit un épais nuage polluant.


FEMME

(Fâchée)

Mais enfin!

C'est inacceptable

de polluer autant!


VENDEUR

Madame, c'est le prix à payer

si vous souhaitez vous offrir

un modèle si performant!


Début générique de fermeture


C'est le soir. Dans la cour de la maison de MARA et XILO, la repousse de PLATO L'ARBRE est endormie. SIRIELLE LA SIRÈNE vient chercher la valise qu'elle avait oubliée. Elle fait signe à PLATO de ne pas faire de bruit. PLATO lui sourit.


Fin générique de fermeture



Episodes of MaXi

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Age

Résultats filtrés par