Universe image Motel Monstre Universe image Motel Monstre

Motel Monstre

In the village of Bouillon, a strange team manages an old motel built next to a thermal spring with mysterious properties. The team is made up of repugnant monsters, a crazy old man and Magalie, 15, a clumsy but resourceful teenager. They move heaven and earth to keep the spring and the motel open, as the very survival of the monster species depends on it! Cohabitation is not always easy. Magalie and the monsters adapt to communal living, become friends despite their differences and face, tog...

Official sitefor Motel Monstre
Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

The Boo!-llion Festival

Magalie wants to help Hector organize a wildly successful festival which would host the most popular band around. Kimi is furious to learn that Magalie invited her sisters to perform. As Étienne tries to figure out how to interpret his premonitory fears, he discovers something dangerous lurking over Kimi. Anton is in a funk and wants to put together a comedy act to make it look like he´s in a good mood.



Production year: 2016

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Des récepteurs de téléphone pendent au bout de leur fil.



PLUSIEURS VOIX

Bonjour... Allô? Bonjour?


HECTOR semble prisonnier des fils de téléphone.


HECTOR

Argh!

Au secours!

Oui, votre appel est

important pour moi!

Argh!


MAGALIE

(Appelant au loin)

Hector!

Ça fait trois heures que

j'essaie de te rejoindre!

Pourquoi tu réponds pas?


HECTOR

(Suffocant)

Magalie... Magalie...

Au...

secours...

Argh!


MAGALIE arrive dans la pièce sombre où HECTOR est prisonnier des téléphones. Elle allume la lumière et prend un téléphone cellulaire. On reconnaît le bureau du maire.


MAGALIE

Hector!

Pour faire un appel conférence,

c'est comme ça qu'on fait.


MAGALIE appuie sur une touche du téléphone.


HECTOR

Oh wow!


Générique d'ouverture


Titre :
Motel Monstre Le Festimal de Boo!illon


KIMI LE FANTÔME prend le thé avec ÉTIENNE dans son salon du sous-sol.


ÉTIENNE

(Buvant bruyamment)

On va pouvoir lire l'avenir.


ÉTIENNE retourne sa tasse de thé sur la soucoupe.


KIMI LE FANTÔME

(Faisant apparaître une loupe)

Avec ça, vois-tu mieux?


ÉTIENNE

Tut-tut-tut!

(Regardant sa tasse)

C'est noir.

Ça va se passer la nuit.

C'est sale. Ça va se

passer dans le sous-sol.

Ça sent...

(Reniflant)

Ça sent le thé?

Qu'est-ce que ça peut

ben vouloir dire?

Ça veut juste dire

que ça marche pas,

qu'on peut pas lire l'avenir

dans des feuilles de thé.

J'haïs ça aider les autres.


KIMI se lève et va à l'ordinateur du quartier général de l'escouade.


KIMI LE FANTÔME

(Tapant les mots clés pour une recherche)

« Façons de voir dans l'avenir...

qui fonctionnent pour vrai ».


ÉTIENNE réagit violemment quand KIMI appuie sur le bouton de la souris d'ordinateur.


ÉTIENNE

Je viens d'avoir une de mes peurs.


KIMI LE FANTÔME

Ben, c'est parce que j'ai

juste pesé sur le bouton,

comme ça.


KIMI manipule la souris d'ordinateur. ÉTIENNE réagit de nouveau.


ÉTIENNE

Kimi!


ÉTIENNE se lève et rejoint KIMI devant les écrans d'ordinateur. ANTON LE VAMPIRE rejoint KIMI et ÉTIENNE.


ANTON LE VAMPIRE

Est-ce que l'un d'entre vous

aurait vu un certain zombie au

Motel aujourd'hui?

Tu sais, celui qui se disait

mon meilleur ami avant?


ÉTIENNE

Tu veux dire Charles?

Non, je l'ai pas vu.


KIMI LE FANTÔME

Puis toi, est-ce que t'aurais

vu que tu nous déranges?


ANTON LE VAMPIRE

Dois-je comprendre que tu

ne l'as pas vu, toi non plus?


KIMI LE FANTÔME

Est-ce que ceci pourrait

mettre fin à notre discussion?

On est occupé là!


ANTON LE VAMPIRE

OK. Je vais vous laisser

à vos activités. Je suis désolé.


ÉTIENNE

Je sais qu'il y a quelque

chose de mal qui va arriver avec

la souris, mais je vois juste la

petite image dans mon cerveau.

J'arrive pas à voir le grand portrait.


KIMI LE FANTÔME

Ça te prendrait un

synthétiseur de neurosignifiant

à interface holographique.


ÉTIENNE

Oui, exactement!

C'est exactement ça

qu'il me faudrait pour

voir l'image complète!

Tu sais comment en faire un?

C'est pas grave! À nous deux,

on va y arriver.

Tu es fine de m'aider.


KIMI LE FANTÔME

De quoi tu parles?

J'haïs ça aider les autres.


MAGALIE reçoit du courrier au bureau du maire. HECTOR, le maire est assis à son bureau devant des dizaines de papiers.


MAGALIE

Merci!

Encore des pétitions!

Il y en a une pour que les

poubelles soient ramassées à

toutes les heures.


HECTOR

Pétition pour

l'abolition des taxes.


MAGALIE

Pétition pour permettre

de ronfler en public.


HECTOR

Suggestion pour l'amélioration

des pistes cyclables.


MAGALIE

Pour qu'on peinture les

lignes blanches et vertes.

Ouais. Les gens embarquent

vraiment dans ton idée

de démocratie directe, hein?

Une chance que je

suis venue t'aider.


HECTOR

Merci, Magalou.

Ça me rappelle le grand

vote que j'avais organisé

à Athènes dans l'Antiquité.

Tous les citoyens

avaient donné leur avis.


MAGALIE

Ouais, c'est un petit peu

ça qui se passe au village.

Tout le monde veut mettre

son petit grain de sel.


HECTOR

Puis il y en a qui ont une

drôle de façon de s'exprimer.

(Montrant un dessin de visage triste)

Ça me décourage!


MAGALIE

Ben non, Hector!

C'est pas si pire.

Tu vois, ici, il y a

cinquante-huit personnes qui

veulent la même chose.

(Lisant)

« Nous, citoyens de la ville de Bouillon,

voulons que le Maire de Bouillon,

Hector Hamel, décrète officiellement

que nous ne voulons pas

tous la même chose. »

Ouin.


HECTOR

Ici, il y a des supporteurs de

Colette qui disent que si leurs

demandes sont pas honorées, ils

vont faire circuler une pétition

pour remettre Colette comme Mairesse.

Je suis pas fait pour être Maire!

Je peux pas tenir toutes les

promesses que j'ai faites.


MAGALIE

Peut-être qu'au lieu de

répondre à toutes les petites

demandes, tu pourrais organiser

un gros événement pour faire

plaisir à tout le

monde en même temps?


MAGALIE jette les pétitions dans un panier.


HECTOR

Comme la Tomatina en Espagne?


MAGALIE

La quoi?


HECTOR

La tomatina!

Il y a 22 000 personnes qui sont

allées là-bas pour célébrer le

festival de la tomate!


MAGALIE

Oui, oui...

Quelque chose comme ça.

Mais un festival,

c'est une bonne idée.


HECTOR

Ah, je le sais pas, Magalie.

Le dernier gros événement

que j'ai organisé,

c'est il y a 2 000 ans.

J'aurais peur d'avoir perdu la main.


MAGALIE

Ben non!

C'est comme le vélo :

ça revient tout seul!


HECTOR

Ouain.

Mais, je sais pas où je pourrais

mettre la main sur des tuniques

de soldats romains.

Puis, un druide, ça

coûte cher de l'heure.

Ça m'énerve déjà tout ça!


HECTOR aussi jette ses papiers dans le panier.


MAGALIE

Qui a dit que tu allais

l'organiser tout seul?

(Retirant des documents du panier)

Si on fait un festival

pour tout le monde,

il faut que tout le monde

s'implique avec toi.

Hum?


MAGALIE rend les pétitions à HECTOR.


HECTOR

Ouais!

Hou, hou, hou!


ÉTIENNE et KIMI sont toujours au sous-sol. Ils procèdent à un genre d'opération. ÉTIENNE porte un sarrau blanc et un masque chirurgical.


ÉTIENNE

Pinces?

Euh non...

le petit affaire là,

orange, pour les réflexes.

Euh... Scalpel.

Est-ce que je fais bien ça?

Penses-tu que ça va marcher?


KIMI LE FANTÔME

Bon! Tu l'as, ton prémoniteur là!

Argh! J'ai besoin d'une pause.


ÉTIENNE

Il faut juste attendre que ça charge.


ANTON est dans son cercueil, mais ne dort pas.


ANTON LE VAMPIRE

Insomnie égale soucis.

Mauvais copains égalent chagrins.


ÉTIENNE et KIMI s'assoient sur le divan. KIMI lit une revue.


ÉTIENNE

C'est sur quoi, ta revue?


ANTON vient s'asseoir entre KIMI et ÉTIENNE.


ANTON LE VAMPIRE

Vous autres là, est-ce

que vous l'avez vu Séréna?


ÉTIENNE

Je l'ai vue hier.

Elle s'entrainait dehors.


ANTON tape délicatement le bras de KIMI pour attirer son attention.


KIMI LE FANTÔME

Qu'est-ce que tu comprends pas

de : j'essaye de lire en paix!


ANTON LE VAMPIRE

(S'énervant)

Vous savez pas comment

prendre soin de moi!

C'est désolant!


ÉTIENNE

Coudonc, Anton, es-tu fâché?


ANTON LE VAMPIRE

Mais non!

Je ne suis pas fâché.

Pourquoi je serais fâché?

Je ne suis pas fâché.

(Se levant pour changer de place)

Huh!


Des bips émis par un chargeur augmentent de rythme. KIMI se lève et se rend à la machine sur laquelle ÉTIENNE pratiquait une intervention.


KIMI LE FANTÔME

C'est chargé!

(S'adressant à ÉTIENNE)

Qu'est-ce que t'attends?


KIMI pose une ventouse sur le front d'ÉTIENNE. Ensuite elle appuie sur un bouton qui émet une lumière bleue.


Vas-y.

ÉTIENNE


KIMI prend la souris d'ordinateur et appuie sur un bouton. Un étrange objet apparaît devant ÉTIENNE et KIMI.


KIMI LE FANTÔME

In-croy...Atroce!


ÉTIENNE

Bras robotique.

Pèse sur bouton.

Encore. Encore.

Pèse sur bouton encore.


Une main caresse le bras robotique.


ÉTIENNE

Oh! Des mains.

Humiliation.


KIMI éteint le commutateur de la ventouse.


KIMI LE FANTÔME

Euh, je pense que c'est assez là.


ÉTIENNE

Ah! Kimi? Kimi!

Humiliation.

Humiliation!


ÉTIENNE se sent mal, KIMI l'empêche de s'effondrer, mais ÉTIENNE s'évanouit.


Dans la salle de séjour du motel, MAGALIE prépare le festival. Sur la table basse, des dizaines de ballons attendent d'être gonflés. D'autres le sont déjà et MAGALIE écrit un message sur un des ballons. ANTON entre au motel par la porte principale.


ANTON LE VAMPIRE

Charles? Séréna?

Chéréna?


MAGALIE

Qu'est-ce que tu dis?


ANTON LE VAMPIRE

Je viens de leur trouver un

petit nom de couple adorable.


MAGALIE

Toi là, qu'est-ce que

tu penses de l'idée d'un

festival à Bouillon?


ANTON LE VAMPIRE

Un festival?

En mon honneur?

Pour me remonter le moral?

Ah non.

Je suis occupé.


ANTON trouve une note sur le comptoir de la réception.


VOIX DE CHARLES LE ZOMBIE

« Parti Bigton. Retour ce soir.

Charles. »


ANTON grimace.


VOIX D'ANTON LE VAMPIRE

(Pensant)

Avec Séréna, sûrement.

Quel coup dur pour Anton,

le ténébreux vampire.

Mais, c'est l'exposition sur

l'histoire de la dentisterie au

Musée de Bigton!

C'est avec moi qu'il

devait aller la voir,

cette exposition-là!


MAGALIE

Les ballons, c'est bon

pour la publicité, hein?


VOIX D'ANTON LE VAMPIRE

(Pensant)

Si tu penses, vulgaire zombie,

que je vais me laisser abattre

par ta petite virée à Bigton...


ANTON LE VAMPIRE

...tu te trompes, vulgaire faux ami!


ANTON chiffonne le mot de CHARLES et le jette.


VOIX D'ANTON LE VAMPIRE

(Pensant)

Je vais prouver au monde entier que

ta sortie à Bigton avec ta

belle m'indiffère. Mieux!

Qu'elle ne me dérange pas du tout!

Mieux encore!

Qu'elle me réjouit!


MAGALIE

Ça va, Anton?


ANTON LE VAMPIRE

(Se retournant vers MAGALIE)

Oui! Je suis de très bonne humeur.

Tu peux répandre la nouvelle.

As-tu d'autres questions?


MAGALIE

Ben, dans ce cas-là, aide-nous

donc avec le festival!

On a besoin de

monde très joyeux.


ANTON LE VAMPIRE

Un carnaval?

Ah, ben oui!

Après tout, j'ai eu tant de

succès au Carnaval de Venise.


MAGALIE

Euh, non. C'est pas vraiment

un carnaval qu'on veut faire.


ANTON LE VAMPIRE

Tut, tut, tut!

Mes parents m'y

amenaient tous les étés.

Avec mon allure si fière,

j'y faisais fureur.

Il fallait cacher mes crocs

sous mon sourire sublime.


ANTON sort un demi-masque affichant un sourire qu'il tient devant sa bouche.


ANTON LE VAMPIRE

Pas trop loin, une foule de fans

criaient pour quelques regards.

Et voilà qu'aujourd'hui,

ce masque serait parfait.


ANTON rit faussement puis commence à sangloter.


MAGALIE

OK. Comme je disais, c'est un

festival qu'Hector organise.

Pas un carnaval.

On n'aura pas besoin de ça.


ANTON LE VAMPIRE

Pas de costume. Euh, OK.

Mais, on peut faire semblant

d'être de bonne humeur...?

Ah! En racontant des blagues!

Je pourrais préparer un

petit numéro d'humour.

Ça irait pour le festival, ça?


MAGALIE

Ben oui, ça doit!

Tu en parleras avec Hector.

On va avoir besoin de

l'aide de tout le monde.

(Saisissant un bouquet de ballons)

Bon! Moi, je m'en vais

distribuer ça aux villageois.


MAGALIE sort du motel. ANTON repositionne le masque devant sa bouche.


Au sous-sol, ÉTIENNE est affamé. Il dévore des nouilles.


ÉTIENNE

Ah, je m'excuse.

Mon prémoniteur me

prend toutes mes forces.

J'ai presque tout mangé.


KIMI LE FANTÔME

C'est pas grave.

J'aime ça.

Tiens. Bois ça.


ÉTIENNE

C'est quoi?


KIMI LE FANTÔME

Du jus.


ÉTIENNE commence à boire.


KIMI LE FANTÔME

De coquerelles.


ÉTIENNE recrache le jus.


ÉTIENNE

J'ai faim, mais j'ai pas soif.

C'est plate.

Je sais que ma peur du clic

est connectée au bras robotique,

mais je sais pas trop pourquoi.

Il faudrait améliorer

l'interface du prémoniteur.


MAGALIE descend l'escalier qui mène au sous-sol.


MAGALIE

(S'adressant à KIMI et ÉTIENNE)

Heille!

Hector organise un

festival à Bouillon.

Je me suis dit que vous pourriez

vous occuper de la bouffe.

Un kiosque de bouffe

de rue, ce serait bon!


KIMI LE FANTÔME

Hein? Les humains mangent de

la bouffe qu'ils trouvent

par terre dans la rue?

Dégueulasse!

J'adore ça!

On embarque, hein Étienne?


ÉTIENNE

Oui, mais pas tout de suite.

J'ai quelque chose à

perfectionner avant.


KIMI LE FANTÔME

Ah ouain. J'avais dit

à Étienne que je l'aiderais.


ÉTIENNE

Mais c'est pas grave.

Je pense que je peux

m'en occuper tout seul.


KIMI LE FANTÔME

Je pense que je pourrais faire

mes beignes aux ongles crottés.

Ça se trouve dans la

rue, des ongles crottés?


ÉTIENNE

Euh...


KIMI LE FANTÔME

Hum?


HECTOR travaille dans son bureau. ANTON arrive.


HECTOR

Anton!

T'as l'air heureux!


ANTON LE VAMPIRE

Assurément que je suis heureux.

Et le fait que Charles et Séréna

soient allés voir l'exposition

de dentisterie à Bigton

ne me dérange aucunement.

Aucunement!


HECTOR

Content de te voir

de si bonne humeur.

Moi, je suis en train de tester

l'équipement de scène qu'on a

pour un spectacle à organiser.


ANTON LE VAMPIRE

Un spectacle! Mais les

grands esprits se rencontrent!

Attends de voir ce que

j'ai dans ma valise.


ANTON porte une grosse valise au milieu de la pièce. ANTON transforme la valise en table puis l'ouvre.


ANTON LE VAMPIRE

Hop!

(Mettant de grosses lunettes roses)

Je ne vois pas le problème!


ANTON rit aux éclats.


ANTON LE VAMPIRE

Ben voyons donc!

Je suis donc ben drôle.

Plus souriant et plus drôle

que moi, ben, ça se peut pas.


HECTOR

(Riant)

Merci Anton!

J'avais besoin de me détendre

parce que ça coûte cher,

organiser un festival.


ANTON LE VAMPIRE

Absolument.

Et là, pour prouver à tout le

monde que je suis de super bonne

humeur, je vais partager

quelques blagues savoureuses.

Non, non, non!

Ne me remercie pas.

Ça fait plaisir!


HECTOR

Tu penses que ça

pourrait plaire?


ANTON LE VAMPIRE

Ben, si ça me plaît, à moi,

je ne vois pas pourquoi ça ne

plairait pas aux autres!


HECTOR

C'est vrai que j'avais

ben ri au spectacle

de Ti-Zoune en 1920.


ANTON LE VAMPIRE

S'il te plaît, Hector. Arrête là.

Bon! Maintenant,

testons mon matériel.

C'est une fois, une sorcière,

un fantôme et un zombie...

Puis là, la sorcière

dit au fantôme...

Elle lui dit...

(Riant)

Elle dit : ça va, mon vieux?


HECTOR

(Se forçant pour rire)

Ha. Ha.

Bon ben... C'est vrai que...

J'ai besoin de trouver des

commanditaires pour le festival.

Je vais y aller moi, hein?

Continue de t'exercer.

Je reviens.


ANTON LE VAMPIRE

(Riant aux éclats)

Ça va, mon vieux?

Ah, j'ai mal au ventre!


Dans la salle de séjour du motel, MAGALIE parle au téléphone pendant que KIMI travaille sur un ordinateur portable.


MAGALIE

Merci, Radio St-Loin,

de m'avoir invitée

à votre émission.

J'en profite pour

saluer les gens du village

puis des environs.

Oui! Oui, c'est ça.

Dans le fond,

on veut inviter un artiste

à venir jouer de la musique

au festival puis

pour savoir lequel, ben,

on a organisé un gros concours.

Le gagnant va donner un

spectacle sur la grande scène,

ici, à Bouillon.

Le concours est ouvert

à tout le monde.

Vous pouvez aller sur

le site pour voter.


KIMI regarde le site du concours et remarque que le groupe, Les Choupinettes, fait partie des choix offerts au vote.


KIMI LE FANTÔME

Quoi?

Les Choupinettes sont

dans le concours?


MAGALIE

Hein?


Un drôle de son sort du téléphone de MAGALIE.


MAGALIE

Kimi!


ANIMATEUR DE RADIO

Désolé, on a des problèmes techniques.


MAGALIE

Oui... Excusez-moi.

Allô?


Une tonalité indique que la communication a été coupée.


MAGALIE

J'ai perdu la ligne.


KIMI LE FANTÔME

Non, mais c'est quoi l'affaire?

Tu veux vraiment que

les Choupinettes viennent

jouer à Bouillon?!


MAGALIE

Ben non.


KIMI LE FANTÔME

OK, les Choupinettes ont de

l'avance, mais ça veut rien dire.

C'est juste le début.


KIMI LE FANTÔME

Les Choupinettes sont

tellement parfaites!

Elles sont plus populaires

que Wrong Direction!


MAGALIE

OK, puis?


KIMI LE FANTÔME

T'as oublié qu'il y a un

sort qui m'oblige à danser

à chaque fois que les

Choupinettes jouent à moins

de trois kilomètres de moi.


MAGALIE

Hein?


KIMI LE FANTÔME

Il n'y a pas question que

j'aille faire les chorégraphies

sur scène avec elles!


MAGALIE

Ben là, je savais pas

pour le trois kilomètres.


KIMI LE FANTÔME

S'il me restait un peu

d'espoir de faire peur

à quelqu'un, quelque part, un jour,

c'est fini.

Tu peux trouver quelqu'un

d'autre pour la servir,

ta bouffe de rue.

(Mettant un sac sur sa tête)

Ma carrière de fantôme qui

essaye de faire peur au monde

est terminée.


MAGALIE

Kimi, je voulais juste

trouver un artiste populaire

pour le festival.


KIMI LE FANTÔME

Je me suis jurée de ne plus

jamais faire les petits numéros

cute des Choupinettes!

Jamais!


MAGALIE

Ça ne veut pas dire que

les Choupinettes vont gagner

le concours de clics?


KIMI LE FANTÔME

As-tu dit : concours de clics?


MAGALIE

Oui.


KIMI s'en va rapidement.


MAGALIE

Oui, mais, Kimi, attends là!

Je vais trouver une solution!


Dans le bureau du maire, ANTON continue de faire son numéro de blague pour un public imaginaire.


ANTON LE VAMPIRE

Ben non! Mais voyons donc!

Arrêtez-moi ça. C'est trop!

Oh! C'est trop d'honneurs!


Des applaudissements fusent. ANTON reçoit même un bouquet de fleurs.


ANTON LE VAMPIRE

Chut, chut, chut.

Chut, chut,

Chut!

Très chères gens du Festi-mal

de Boo-illon et autres

habitants de la contrée...

Sachez, tout d'abord, que je

suis très de bonne humeur et que

l'exposition de dentisterie à

Bigton m'indiffère complètement!

(Sanglottant)

Je suis vraiment content

d'être ici, ce soir.


ANTON s'adresse à un public de chaises vides.


Au quartier général, ÉTIENNE perfectionne son prémoniteur. KIMI le rejoint.


KIMI LE FANTÔME

(Criant)

Étienne!


ÉTIENNE

(Sursautant violemment)

Ahhh!


KIMI LE FANTÔME

Ah, je t'ai fait peur?


ÉTIENNE

Tellement.


KIMI LE FANTÔME

T'es fin!


ÉTIENNE

Puis toi, t'es épeurante.


KIMI LE FANTÔME

OK. Mets ton prémoniteur!

Il faut qu'on se grouille.


ÉTIENNE

Je l'ai perfectionné.

J'ai fait comme tu m'as montré.

J'ai grossi les circuits.

L'image devrait être plus claire.


KIMI LE FANTÔME

OK. Je pense qu'il y a un lien

entre le geste qu'on fait quand

on appuie sur le bouton

de la souris puis ta

peur prémonitoire.

Pour le festival d'Hector,

Magalie a lancé

un concours de clics.

Ça doit vouloir dire qu'il

va arriver quelque chose de

poche par rapport au concours.


ÉTIENNE

OK. Ben là, on devrait voir

c'est quoi l'avenir plus clairement.


KIMI LE FANTÔME

Ouais.


ÉTIENNE pose la ventouse sur son front.


ÉTIENNE

OK.

Vas-y Kimi.

Pèse sur le bouton de la souris.

Je suis prêt.


ÉTIENNE

Ahhhh!

Non, non, non!

Attends, attends!

Il faut que je l'allume.


ÉTIENNE appuie sur l'interrupteur de la ventouse.


ÉTIENNE

Ah.

OK.

Ahhhh! Non, non, non!

Je veux pas le faire!

Je veux plus...


KIMI LE FANTÔME

Étienne!


ÉTIENNE

OK.


KIMI clique la souris. Une image holographique du bras-robot apparaît.


KIMI LE FANTÔME

OK. L'image est plus claire.

Ça...


Des mains s'ajoutent dans l'hologramme.


KIMI LE FANTÔME

Ça ressemble à des mains.

Non, attends!

Ça ressemble à mes mains!


ÉTIENNE

Oh Kimi!

(Fermant l'interrupteur avant de s'évanouir)

Je peux plus continuer.

Je suis trop fatigué.


KIMI LE FANTÔME

Pourquoi j'ai vu

mes mains, Étienne?

Qu'est-ce que tu penses

que ça veut dire?


ÉTIENNE

C'est pas tes mains, Kimi!

C'est les mains de tes soeurs.

Elles vont tricher au

concours de Magalie!


MAGALIE est de retour au bureau du maire. Elle dépose des cartons de nourriture graisseuse dans un sac de transport.


MAGALIE

Ark.


HECTOR rejoint MAGALIE.


HECTOR

Heille! Qu'est-ce que t'en penses?

J'ai fait faire des macarons au village.


Le gilet d'HECTOR est couvert de macarons.


HECTOR

On va les vendre pour récolter

des fonds pour le festival.


MAGALIE

Ah... oui, oui. Ils sont super

cool. C'est une bonne idée.


HECTOR

Tu sais que pour

organiser un festival,

il faut ramasser beaucoup

d'argent pour les activités.


MAGALIE

Oui, je le sais, Hector.

Puis j'ai promis que je

t'aiderais sauf que là,

il faut que je parte quelque part.


HECTOR

Tu t'en vas où?


MAGALIE

As-tu déjà entendu

parler des Grendels,

des Golems puis des

Monstres du Myakkas?


HECTOR

Bien sûr!

C'est les monstres

les plus sauvages.

Ils aiment faire leur

petite affaire puis

ils haïssent la visite.


MAGALIE

Ouais.


HECTOR

Bien là, tu peux pas

aller les voir sans raison.


MAGALIE

J'ai une raison.


HECTOR

Une très bonne raison.


MAGALIE

Je veux leur faire

écouter les remix de Kimi.

Eux autres, ils devraient

aimer ça, cette musique-là,

puis voter pour elle

sur le site du concours.

Puis là, si la musique de Kimi

monte dans les premiers choix,

ben, il y en a sûrement d'autres

qui vont voter pour elle,

puis... Puis, elle va peut-être

battre Les Choupinettes

au concours de clics.


HECTOR

Je m'excuse, mais ce n'est

pas une très bonne raison.


MAGALIE

Hector,

tu comprends pas!

En voulant t'aider

pour ton festival,

j'ai fait une grosse

gaffe envers Kimi.

J'ai comme pas le choix

d'au moins essayer de

faire quelque chose.

C'est mon devoir d'amie.


HECTOR

Mais t'es pas assez

expérimentée comme Gardienne

pour partir là-bas toute seule!

Je vais y aller avec toi.


MAGALIE

Pour vrai?

(Embrassant HECTOR)

Ah merci!

OK! J'étais prête à

y aller toute seule,

mais j'avoue qu'avec toi,

je suis plus rassurée.


HECTOR

Il faut que tu me

promettes de ne pas essayer

de les influencer.

Ce serait leur manquer de respect.


MAGALIE

Ah non, non! Promis.

Je vais juste leur faire

écouter la chanson,

sans insister ni rien demander.

Juste pour qu'ils la découvrent.


HECTOR

Euh?


MAGALIE

Oui!


KIMI et ÉTIENNE fabriquent un bras-robot au quartier général de l'escouade.


KIMI LE FANTÔME

OK.

J'achève, là.


ÉTIENNE

Je suis pas sûr

que ça va marcher, mais

on perd rien à essayer, hein?


KIMI LE FANTÔME

J'ai fini. Tu peux le refermer.

C'est quoi ton idée, Étienne?

Tu m'as pas trop expliqué ce

que tu voulais faire avec ça.


ÉTIENNE

Notre bras robotique va faire

exactement la même chose que

celui que t'as vu, mais plus vite.


KIMI LE FANTÔME

Celui que j'ai vu?


ÉTIENNE

Dans mon prémoniteur!

Il me semble qu'il n'y

a rien de mal à tricher

contre des tricheuses.


KIMI LE FANTÔME

Ah merci, Étienne!

Je t'ai aidé à inventer

une machine à tricher.


ÉTIENNE

Mon bras robotique

va être super utile!


ÉTIENNE active le bras robotique qui appuie sur la souris à une vitesse fulgurante.


ÉTIENNE

Tu vas soumettre tes remix

contre les Choupinettes puis il

va s'arranger pour que tu gagnes.


KIMI LE FANTÔME

Parce que tu penses pas que

je peux gagner honnêtement?


ÉTIENNE

Hein? Ben non là, c'est pas

ça que je voulais dire.


KIMI LE FANTÔME

Tu vas voir que tu te trompes!


KIMI part fâchée.


ÉTIENNE

Mes prémonitions m'apportent

tout le temps malheur!

Kimi, attends! C'est pas ça

que je voulais dire!


ÉTIENNE suit KIMI qui est déjà dans l'escalier. ANTON descend pendant que KIMI monte.


ANTON LE VAMPIRE

Allô Kimi!

Oui, moi aussi, ça va.

(Croisant ÉTIENNE)

Ah, Étienne! J'ai quelques

bonnes blagues à te raconter

pour le festival.


ÉTIENNE

Non, Anton. C'est vraiment

pas le bon moment là...


ANTON LE VAMPIRE

Étienne!

J'ai besoin d'un public.

S'il te plaît.

Argh!


MAGALIE et HECTOR sont de retour au motel. Ils transportent des sacs.


MAGALIE

Je pensais jamais qu'ils

triperaient autant sur

les chansons de Kimi!

C'est plein de demandes

d'autographes puis des beaux

portraits pour elle.


KIMI arrive dans la salle de séjour du motel.


KIMI LE FANTÔME

Depuis quand on fait écouter

mes remix sans m'en parler?


HECTOR

Quand on fait une gaffe,

l'important c'est de la réparer.

Magalie a fait plus que ça.

La preuve!


MAGALIE montre les sacs pleins de lettres.


KIMI LE FANTÔME

Pas le goût de lire!


HECTOR

Eille! Ton amie a bravé les Golems,

les Grendels et les Monstres du Myakkas

juste pour faire connaitre ton talent!


MAGALIE

Ouais. C'est pas mal toi qui as fait

les présentations là, mais...


KIMI prend une des lettres et lit.


KIMI LE FANTÔME

« Trop horribles, tes remix.

Ils m'ont donné mal

au coeur direct!

À ton concert, je vais

vomir, c'est promis! »

Haha!

Eille, ils ont vraiment tripé

sur mes remix, ça a l'air.


MAGALIE

Oh oui! Puis, ils ont déjà

commencé à voter pour toi

au concours de clics.

Si c'est toi qui gagnes,

ils veulent venir te voir.


HECTOR

Et ça, ça veut dire plus

de monde à mon festival!

Pour ça, merci Magalou!


MAGALIE

(S'adressant à KIMI)

Eille, puis t'es déjà

montée dans le top quinze!

Tu iras voir sur le site web.


KIMI LE FANTÔME

Avec les votes des

Golems puis des Grendels,

je vais peut-être avoir assez

de votes pour battre mes soeurs

même si elles trichent.


HECTOR

Comme quoi avoir de bons amis,

ça peut parfois être utile.

Oh! Ça me rappelle!

J'ai des macarons

pour vous autres.


KIMI trouve autre chose dans le sac postal.


KIMI LE FANTÔME

Ça, c'est quoi?

Ark!


HECTOR

C'est des Tuyos.

Un fruit que les Myakkas

t'envoient en cadeau.


KIMI LE FANTÔME

(Goûtant aux fruits)

Huh...


HECTOR

À ton kiosque de nourriture,

ça va faire fureur, ça.


KIMI LE FANTÔME

Je change d'idée

pour le kiosque!

Je vais préparer de la

bouffe de rue avec Étienne.

Merci d'avoir fait

écouter ma musique.

(Offrant le fruit à MAGALIE)

Tiens!


MAGALIE

Euh... Merci.


KIMI LE FANTÔME

Je pense que je vais en donner un

petit peu à Étienne aussi.

J'ai été un peu raide

avec lui aujourd'hui.


MAGALIE

Bon! Maintenant, on s'en va

vendre tes macarons, Hector?


ÉTIENNE arrive en transportant son bras robotique.


HECTOR

Ah, Étienne!


ÉTIENNE

Chut, chut, chut!

Je me sauve pendant

l'entracte d'Anton.


HECTOR

Anton! Je l'avais complètement

oublié, lui!


KIMI propose un fruit à ÉTIENNE qui ne semble pas être vraiment intéressé de goûter.


KIMI LE FANTÔME

Si on transformait notre

bras-robot pour qu'il brasse

nos recettes?


ÉTIENNE

Euh...

Pourquoi pas?


KIMI et ÉTIENNE s'en vont.


MAGALIE

Hector, je prends tous tes macarons!


HECTOR

Tous?


MAGALIE

Ouais!

Rendez-vous à l'hôtel de ville

dans une heure. Je t'en donnerai

des nouvelles.


ANTON continue son numéro devant HECTOR, à la mairie.


ANTON LE VAMPIRE

Fait que là, je lui ai dit :

je suis pas une citrouille,

c'est...?


HECTOR

C'est...? C'est fini!

(Applaudissant)

Ha, ha, ha! Bravo!

Bravo!


ANTON LE VAMPIRE

Ben non, Hector.

Je suis juste à la

troisième partie de ma deuxième

partie. Franchement!


HECTOR se rassoit. MAGALIE arrive et prend place près d'HECTOR.


ANTON LE VAMPIRE

Bon alors, où est-ce que

j'en étais? Ah oui, c'est ça!

Fait que là, il lui a dit :

ce n'est pas une citrouille...


MAGALIE

Hector!

Radio St-Loin s'associe

à ton festival!


HECTOR

Hein?

Voyons donc!


MAGALIE

Oui!


ANTON LE VAMPIRE

Hector!

S'il vous plaît!


HECTOR

Excuse-moi, Anton.


ANTON LE VAMPIRE

Bon, je vais faire

une autre blague.

Ah oui! Celle de la sorcière

et du zombie qui vont sur un

rendez-vous amoureux, si vous

voyez ce que je veux dire...


ANTON continue de se raconter des blagues pendant que MAGALIE et HECTOR poursuivent leur conversation.


MAGALIE

Le concours de clics

attire tellement de nouveaux

auditeurs qu'ils ont décidé

que pour chaque macaron vendu,

la station allait doubler le montant!

Puis, à la fin, ils vont faire

un tirage parmi tous ceux

qui en ont acheté.

C'était mon idée!


HECTOR

Wow! Eille, puis en plus,

je n'ai plus de plaintes des citoyens!

Regarde! Je reçois juste

des félicitations.

(Sortant son téléphone pour montrer à MAGALIE)

Des encouragements pour

l'organisation du festival!


ANTON LE VAMPIRE

Bon bien, puisque

c'est comme ça,

je serai un humoriste

au chômage, incompris

et de mauvaise humeur!


ANTON plie bagage.


ANTON LE VAMPIRE

Adieu public ingrat!

Oh ho ho!

Je me retire!


MAGALIE

Anton, attends!

J'avais quelque chose à te dire.

J'ai croisé Charles au village

puis il te fait dire qu'à

Bigton, il a trouvé les articles

qu'il cherchait puis aussi

ta nouvelle sorte de sang

que tu avais demandée.


ANTON LE VAMPIRE

Ah ouais...

Je lui avais demandé ça.


HECTOR

(Riant)

Ha! Ha! Ça, c'est drôle, Anton!


ANTON LE VAMPIRE

Donc Charles est pas allé voir

l'exposition sur la dentisterie?

Et Séréna n'est pas avec lui?


HECTOR

Ben non.

Séréna avait une réunion

d'équipe au Conseil d'école.


ANTON LE VAMPIRE

Ah ben là! Je n'ai plus

besoin de faire semblant

d'être heureux parce que je

suis réellement heureux!

(Riant)

Chut!

Très cher public, je vous

annonce en grande primeur que

je ne présenterai pas de numéro

d'humour dans le cadre du

Festi-mal de Boo-illon.

Un communiqué de presse suivra,

à l'effet qu'ayant retrouvé le

moral, un spectacle d'humour

pour afficher ma bonne humeur

m'est complètement inutile.


HECTOR

Non Anton!

C'est pas vrai!

Dis-nous que c'est pas vrai!


MAGALIE

Ouin!


ANTON LE VAMPIRE

Hector, Magalie, je

comprends votre grand désarroi,

mais ma décision est prise.

Merci et bonsoir!


ANTON prend sa valise et s'en va. HECTOR et MAGALIE rigolent.


Générique de fermeture

Episodes of Motel Monstre

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Season
  • Category Fiction

Résultats filtrés par