Universe image On the Way Out of School Universe image On the Way Out of School

On the Way Out of School

On the Way Out of School

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Postcard

A woman awaits news from her man, gone to war, and imagines her life until the arrival of a postcard.


Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Titre :
En sortant de l'école Collection Guillaume Apollinaire


Un court métrage d'animation illustre le poème «Carte postale» de Guillaume Apollinaire lu par un narrateur.


Une femme est debout dans sa cuisine devant sa fenêtre ouverte. La pendule sonne deux heures. La femme quitte la pièce. Le vent pousse légèrement la fenêtre et fait bruisser les fleurs en pot posées sur la table. Sur un meuble se trouve une pile de cartes postales. La femme en prend une.


NARRATEUR

Carte postale,

Guillaume Apollinaire.


La femme s'assoit et plie la carte postale en la posant sur la table, comme s'il s'agissait d'une tente. De sous la tente imaginaire, un soldat sort et se met au garde-à-vous avant de partir marcher dans le campement. Plusieurs autres cartes sont pliées en forme de tentes et des soldats animent l'endroit. Le premier soldat se distingue des autres. Il y a une rose au bout de son fusil. Il avance dans le campement et s'arrête à l'écart pour écrire une carte postale. Un grincement attire son attention. Sur la table, un coup de vent balaie les cartes postales. Dans le campement, c'est une ville qui éclate sous les bombardements. Les soldats se rassemblent. Le soldat à la fleur marche sur l'eau d'un bord de mer illustré sur une carte restée sur la table. Les autres soldats sont rassemblés près d'une maison encore debout dans le décor champêtre d'une autre carte postale.


La femme imagine les soldats marcher dans la lande encore enneigée. Elle choisit une autre carte parmi celles entassées pêle-mêle sur la table. Cette fois, c'est près d'une église de campagne que le bataillon avance. Puis dans une forêt. Elle regarde les cartes l'une à la suite de l'autre pour suivre le trajet du soldat qui les a écrites. Voilà une ville bombardée. Puis une autre carte montre les endroits visités à travers le pays par l'armée. Dehors, il commence à pleuvoir. Une autre carte évoque le passage d'un train sur un pont au-dessus d'un ravin.


Le soldat à la fleur continue d'écrire sa carte. Le bataillon se déplace. Des avions s'envolent et bombardent le territoire. Des photos sont déchirées comme les vies des familles décimées. Le vrombissement d'un moteur d'avion de guerre fait éclore le bouquet dans la salle à manger. Quelques pétales s'étalent sur la table. On frappe à la porte. C'est le facteur qui apporte une nouvelle carte.


Sur la table de la salle à manger, les fleurs sont fanées. La femme retourne dans la salle à manger en lisant la carte qui vient d'arriver.


NARRATEUR

« Je t'écris de dessous la tente

Tandis que meurt ce jour d'été

Où floraison éblouissante

Dans le ciel à peine bleuté

Une canonnade éclatante

Se fane avant d'avoir été»


La femme plie la carte et la dépose sur la table en s'imaginant son soldat penché sous la tente, dans la nuit étoilée, qui lui écrit une carte postale.


Générique de fermeture


Episodes of On the Way Out of School