Universe image On the Way Out of School Universe image On the Way Out of School

On the Way Out of School

On the Way Out of School

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Hammock

A man is looking for two trees from which to hang his hammock, but his quest will prove harder than anticipated.


Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Générique d’ouverture


Titre :
En sortant de l’école Collection Paul Éluard


Un dessin animé illustre le poème «L’alliance» de Paul Éluard.


Un homme court au sommet d’une montagne où se trouvent deux arbres à proximité l’un de l’autre.


NARRATEUR

Définitivement

ils sont deux petits arbres

Seuls dans un champ léger

Ils ne se sépareront plus

jamais?


L’homme commence à installer son hamac entre les deux arbres. Quand il vient pour attacher son hamac au second arbre, il remarque que celui-ci a été coupé. Un bûcheron, géant, tient l’arbre sur son épaule et sourit bêtement, avant de reprendre sa hache et de s’en aller.


NARRATEUR

Définitivement ils sont

deux petits arbres


L’homme entreprend donc d’installer son hamac à un autre arbre un peu plus loin. En s’y rendant, l’homme arrive au bout de l’élasticité de son hamac et il tombe sur le dos. L'homme se relève et tire très fort pour atteindre ce second arbre.


NARRATEUR

Seuls dans un champ léger

Ils ne se sépareront

plus jamais!


Le hamac, rendu à sa tension maximale, se relâche, projetant ainsi l’homme très loin. Le bûcheron, qui marche en chantonnant, observe l’homme passer au-dessus de sa tête à toute vitesse. L’homme se sert de son hamac comme d’un parachute pour amortir sa chute. Il atterrit finalement à un endroit où deux arbres se trouvent à proximité l’un de l’autre.


NARRATEUR

Définitivement

ils sont deux petits arbres

Seuls dans un champ léger

Ils ne se sépareront plus jamais


L’homme installe son hamac entre ces deux arbres et s’y installe confortablement. Un chasseur passe par là à la recherche de sa proie, puis s’éloigne. Un des deux arbres se révèle finalement être un lion qui surgit une fois que le chasseur est parti, ce qui fait sursauter l’homme.


HOMME

Aaah!


Des coups de feu sont tirés, puis le chasseur se rue sur l’homme et sur le lion. Les trois dévalent une pente et atterrissent sous le hamac. L’homme sort la tête de sous le hamac, alors que le chasseur et le lion se sont éloignés, et jette un regard au loin.


HOMME

Ah? Ah? Ah!

Définitivement?


L’homme aperçoit la silhouette de deux arbres au loin. Ces deux arbres se retournent. Ce sont en fait deux énormes yeux qui se braquent sur lui.


HOMME

(Étonné)

Oh?


L’homme réalise ensuite qu’il s’agit d’un escargot qui se trouve sur une feuille tout près de lui.


HOMME

Ah!


L’HOMME se relève et aperçoit au loin la silhouette de deux autres arbres à proximité l’un de l’autre. Il s’y dirige en courant.


HOMME

Définitivement

ils sont deux petits arbres

Seuls dans un champ léger

Ils ne se sépareront plus ja...


L’homme arrive à proximité des deux arbres et s’arrête aussitôt, lorsqu’il réalise qu’il s’agit de deux tours de communication. Ces deux tours se tournent alors vers lui.


HOMME

... mais.


À l’intérieur d’une des tours, un employé appuie sur des boutons sans relâche, puis s’arrête. Il passe la tête à l’extérieur et commence à engueuler l’homme qui se trouve en bas.


EMPLOYÉ

Argh! Bip! Argh!


L’homme, tête baissée, s’éloigne. Le chasseur revient vers lui à toute vitesse. Il n’a plus son arme. Le lion le pourchasse avec son arme. L’homme se fige en le voyant arriver et aperçoit au loin la silhouette de deux petits arbres. Il se dirige vers ceux-ci.


HOMME

Définitivement ils sont

deux petits arbres

Seuls dans un champ léger

Ils ne se sépareront plus ja...


L’homme prend ce qu’il croyait être deux arbres, mais il s’agit de maracas. Il arrive alors face à deux mariachis.


MARIACHIS

(Chantant)

♪ Mais ♪

♪ Arriba arriba ♪


Les mariachis s’en vont. L’homme aperçoit au loin la silhouette de deux arbres et s’y dirige.


HOMME

Définitivement

ils sont deux...


Il s’agit en fait des pattes en l’air d’un oiseau couché sur le dos. L’oiseau se relève.


HOMME

(Surpris)

Oh! Ah non.


L’homme se met à courir et arrive face à ce qu’il croit être une fois de plus deux arbres.


HOMME

Définitivement ils sont

deux petits...


Il s’agit de deux flamants roses dont les plumes étaient relevées et qui s’éloignent aussitôt.


HOMME

(Confus)

Euh.


L’homme se met à courir et arrive face à ce qu’il croit être une fois de plus deux arbres.


HOMME

Ar-arbres!


Il s’agit de deux champignons.


HOMME

(De plus en plus confus)

Euh, seuls dans un champ léger


Un peu plus loin, deux sapins s’envolent comme des fusées dès que l’homme s’en approche.


HOMME

Ils ne se...


Deux clous ressemblent à la silhouette de deux arbres. Un marteau vient les enfoncer dans le sol. Dans la confusion totale, l’homme regarde partout autour de lui et tout ce qu’il voit, tous les éléments qui semblent être la silhouette de deux arbres, se sépare devant son regard.


HOMME

(Extrêmement confus)

Ils ne

se sépareront plus...

jamais


Au sommet d’une montagne, l’homme, épuisé, se laisse tomber sur le dos et s’endort immédiatement en ronflant.


HOMME

(Ronflant)

Zzz... Zzz...


Les deux mariachis qui sont assis contre un cactus se font réveiller par la terre qui tremble à cause des ronflements.


HOMME

(Ronflant)

Zzz... Zzz...


L’employé dans la tour de communication est dérangé dans son travail par les ronflements.


HOMME

(Ronflant)

Zzz... Zzz...


Le bûcheron est également dérangé, tandis qu’il coupe du bois. Il se dirige au sommet de la colline où dort l’homme. Le lion s’y trouve déjà. Le lion et le bûcheron prennent alors chacun un bout du hamac et bercent l’homme, sous le regard attentif de l’employé, des deux mariachis et du chasseur.


HOMME

(Parlant dans son sommeil)

Définitivement...

Ils sont deux petits arbres

Seuls dans un champ léger

Ils ne se sépareront plus jamais


Générique de fermeture

Episodes of On the Way Out of School