Universe image Sagwa, the Chinese Siamese Cat Universe image Sagwa, the Chinese Siamese Cat

Sagwa, the Chinese Siamese Cat

Sagwa is a Siamese Cat who lives in a palace. Sagwa loves to explore and learn about Chinese culture as well as the cultures of other children around the world. Join Sawga on her wonderful discoveries!

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Sagwa´s Lucky Bat

The first time Fu-Fu met Sagwa, he scooped her out of a big pot of ashes. Imagine their suprise when they finally got a look at one another! A cat and a bat? But despite their differences, Sagwa and Fu-Fu became the best of friends! … for better or for worse.



Production year: 2002

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Début chanson thème


CHOEUR D'ENFANTS

(Propos en langue étrangère)

♪♪♪

♪ Hao péngyou hao péngyou ♪

♪ Sagwa xiaode

hao péngyou ♪

♪ Hao péngyou hao péngyou ♪

♪ Sagwa xiaode

hao péngyou ♪

♪♪♪

♪ Sagwa ♪

♪ Hao péngyou hao péngyou ♪

♪ Sagwa xiaode

hao péngyou ♪

♪ Hao péngyou ha péngyou ♪

♪ Sagwa xiaode

hao péngyou ♪

♪ Sagwa ♪


Fin chanson thème


Titre :
Les couleurs de Sagwa


Dans un village chinois en bord de mer DONGWA LE CHAT SIAMOIS court dans les rues, se faufilant entre les jambes des passants. Ses sœurs SAGWA et SHEEGMA LES CHATTES SIAMOISES le suivent.


DONGWA

Je parie que vous

n'arriverez pas

m'attraper!

Allons, traînardes,

dépêchez-vous.


SHEEGWA

(Lui fonçant dessus)

Woa! Désolée, Sagwa.


SAGWA

Ce n'est rien.

Dongwa, attends-nous.


Le soir est tombé. SAGWA et SHEEGWA se promènent encore dans les rues.


SAGWA

Je suis sûre qu'on va

le trouver, Sheegwa.


SHEEGWA

Dongwa...

Montre-toi, montre-toi,

où que tu sois.


SAGWA

D'accord, le jeu

est fini, tu as gagné.


DONGWA les surprend en sautant d'un panier où il était caché.


DONGWA

Ahh!


SAGWA ET SHEEGWA

(Apeurées)

Ahhhh!


DONGWA

J'ai gagné! Tu l'as dit!

J'ai gagné!

Yaaa! Et voilà, le grand

frère est encore champion.


SAGWA

Ha! Ha! Et voilà, le

grand frère fait son raseur.


SHEEGWA

Ça, c'était drôle.

Allez, jouons encore.


DONGWA

Je suis d'accord, Sheegwa,

mais jouons plus

gros, cette fois-ci.

Pourquoi pas le perdant

nettoie le pavillon?

Ohhh!


JEY-JEY et deux autres chats perchés sur un toit renversent un bol d'eau sur la tête de DONGWA.


JEY-JEY

Hop! Youp là


SAGWA

Hé! Ce n'est pas

drôle, Jey-Jey!


JEY-JEY

Ne t'embrouille

pas la queue, Sagwa,

on s'amusait, c'est tout.


JEY-JEY descend du toit.


JEY-JEY

Hé! C'est peut-être toi

qui as besoin d'eau.

Tu as la figure toute sale.


SAGWA

Grrr!


SHEEGWA a des marques foncées, caractéristiques des siamois, au visage.


SHEEGWA

Elle n'est pas sale,

ce sont ses marques.


SAGWA

Il le sait, Sheegwa, il veut

juste me mettre en colère.


JEY-JEY

Rentre plutôt au palais pour

que ta maman te nettoie.


JEY-JEY et les deux autres chats rient.


DONGWA

Maman? Oh, malheur, non!

Il faut qu'on termine

les rouleaux.

On le lui a promis.


SAGWA, SHEEGWA et DONGWA s'en vont. SAGWA se regarde dans une flaque d'eau.


SAGWA

Ta figure est toute sale.

Mais il y a une bonne

raison à cela.


DONGWA

Sagwa, dépêche-toi!


SHEEGWA

Vite!


SAGWA, SHEEGWA et DONGWA rentre à la maison. Ils sont devant des feuilles de papier à côté desquelles est posé un encrier. DONGWA trempe le bout de sa queue dans l'encre et éclabousse la feuille de SAGWA.


DONGWA

Oups!


SAGWA

Hé! Fais

attention, enfin!


SHEEGWA

Que s'est-il passé?


DONGWA

Désolé, un accident.


SAGWA

Fais attention,

la prochaine fois!


DONGWA

Je ne vois pas pourquoi

on est obligés

de pratiquer notre écriture.

Moi, je préfèrerais

pratiquer mon gung-fu.

(Faisant un geste de combat)

Yyyy-aaa!


SAGWA et SHEEGWA rient.


DONGWA

Hé! Qu'est-ce

qu'il y a de drôle?


SHEEGWA

Toi!


SAGWA

Allons,

Sheegwa...

Ne te moque pas

de ton frère.

Il essaie juste d'être-


DONGWA

(Faisant des mouvements d'arts martiaux)

Yaahhh!


SAGWA

Hé! Ça suffit!

S'il te plaît,

termine ton écriture.

Mama sera là dans une minute.

Tu ne veux pas

qu'elle soit fière de toi?



DONGWA

Mais de quoi

pourrait-elle être fière?


SAGWA

Que nous pratiquions

notre écriture!


DONGWA

La belle affaire!

C'est ça l'idée que

tu as du bon temps?


SAGWA

Dongwa! Tu connais nos

traditions de famille, non?

On a toujours

été calligraphes!


SHEEGWA

Calligra-...

Qu'est-ce que c'est?


SAGWA

La calligraphie est

l'art d'écrire des mots

de sorte qu'ils aient

très belle allure.

Et depuis plusieurs générations,

notre famille a l'honneur

d'écrire tous les rouleaux...


SAGWA ET DONGWA

...officiels

de tous les magistrats

de cette province.


DONGWA

Bon sang, Sagwa...

Je croirais entendre

notre père quand tu dis ça!


SHEEGWA

Qu'est-ce que ça a de

mal? Ça me plaît, moi,

quand Baba parle.


DONGWA salit encore une fois la feuille de SAGWA avec une tache d'encre.


SAGWA

Hé! Je te l'ai dit: arrête!


Plus tard, SAGWA, SHEEGWA et DONGWA s'amusent à courir autour d'un meuble en riant. SAGWA monte au sommet du meuble. MAMA la maman chat arrive.


MAMA

Qu'est-ce que c'est

que tout ce bruit?

Il est l'heure de vous coucher.


DONGWA

Mais Mama, on n'a

pas encore sommeil.


SHEEGWA

Non! On n'a pas sommeil!


MAMA

Mais, vous n'êtes que deux.

Et où est Sagwa?


SAGWA

Je suis là, Mama.


MAMA

Sagwa, qu'est-ce que

tu fais là-haut?

Combien de fois faut-il

que je te répète

de ne pas

grimper si haut?


SAGWA

Je regrette, Mama.


MAMA

Bon, et maintenant, au lit.

Sagwa, je t'en prie, sois

un peu plus prudente.

Tu te rappelles ce qui

t'est arrivé la 1re fois

que tu as grimpé trop haut,

et les ennuis que tu as eus?


SAGWA

Oui, Mama, je me rappelle.


SHEEGWA

Moi, je ne me rappelle pas.


DONGWA

C'est parce que tu n'étais

alors qu'un bébé!


SHEEGWA

Ne me traite

pas de bébé!


MAMA

Dongwa!

Sois gentil avec

ta petite soeur.


DONGWA

Mais elle n'était

qu'un bébé, c'est vrai,

elle venait tout

juste de naître.


MAMA

Dongwa! Je t'ai dit...


DONGWA

Je regrette, Mama...

mais elle pose parfois

des questions idiotes!


MAMA

Dongwa...


DONGWA

D'accord, d'accord, pardon.


SHEEGWA

Je n'y peux rien, moi,

si j'étais si petite

que je ne me

souviens pas.

Alors, qu'est-ce

qui est arrivé?


DONGWA

Oh non! Pas

encore cette histoire!


SHEEGWA

Je t'en prie, Mama!

Je t'en prie!

Qu'est-ce qui

s'est passé?


MAMA

Voyons, Sagwa...

Est-ce que je peux raconter

ton histoire à nouveau?


SAGWA

Oh, cette...

Eh bien, si tu en as envie.


MAMA

Bon, alors, d'accord.

Voyons...

Tout a commencé un matin,

au petit déjeuner.


Nous entrons dans le récit raconté par MAMA. Toute la famille de chats se trouve dans la cuisine de leur maison où un homme prépare de la nourriture. BABA, le papa chat s'y trouve aussi.


MAMA

Allons, les enfants,

dépêchez-vous,

ou votre père et moi, allons

être en retard au travail.


BABA

Oui, on doit y aller,

le Maître nous attend.


DONGWA

Pourquoi?


BABA

Qu'est-ce que

tu dis, Dongwa?


DONGWA

Pourquoi est-ce

vous devez y aller?

Pourquoi est-ce que vous

devez aller écrire

ces règles ridicules,

dites-moi?


BABA

Mais, voyons, de quoi est-ce

que tu parles, mon fils?


MAMA

C'est notre travail,

notre devoir.


DONGWA

Mais, est-ce que vous

ne détestez pas écrire

toutes ces vieilles règles

idiotes du Magistrat?

Elles sont parfois

si injustes!


MAMA

Dongwa, ce n'est pas à nous

de décider de ce qui est juste

et de ce qui ne l'est pas.

Nous ne sommes

que des chats.


BABA

Et des chats qui ont

de la chance, crois-moi.

Regarde où tu vis,

ce que tu manges!

Est-ce que tu crois

que c'est aussi facile

pour les chats

du village?

Jeune homme, je ne

veux plus jamais

t'entendre parler

de cette façon.


MAMA

Oui, s'il arrivait

qu'on t'entende,

on pourrait nous jeter

la rue. Ou pire...

Dongwa, n'oublie pas

de rester à ta place.


DONGWA

Mais...


BABA

Pas de mais!

Finissez de déjeuner,

nous reviendrons plus tard.


Dans une autre pièce, TAI-TAI la femme du MAGISTRAT compte en chinois à l'aide d'un boulier.


TAI-TAI

Quatre-vingt-treize!

Quatre-vingt-treize!

Il n'y a que 93

pièces d'or

en revenus d'amendes,

cette semaine.

Quatre-vingt-treize!


MAGISTRAT

Qu'as-tu contre 93?


TAI-TAI

Mon cher, je n'ai

rien contre 93...

... sauf que...

Oui, sauf que, si nous

en avions encaissé plus,

alors, j'aurais pu faire

faire de nouveaux vêtements

nos 3 merveilleuses filles.

(Répétant plus fort)

Je dis! "Nos 3 merveilleuses filles!"


Trois jeunes filles la rejoignent en riant.


TAI-TAI

Voyons, où en

étais-je? Ah oui!

Tu vois, mon très cher,

tu es, après

tout, le Magistrat

du plus haut rang

de cette province,

et ton peuple s'attend

ce que tes

merveilleuses filles...

bien sûr, moi aussi,

nous revêtions

des habits d'un

style majestueux.


MAGISTRAT

Oui, ma fleur de lotus,

comme tu diras.


TAI-TAI

Oui, exactement.

Donc, c'est

très simple.

Plus de règles: plus de règles,

plus d'amendes,

plus d'amendes, plus d'argent...

Pour tes 3 merveilleuses filles.


TAI-TAI enlève à son mari le MAGISTRAT, le bol de nouilles qu'il mangeait.


MAGISTRAT

Oh!


TAI-TAI

Est-ce que tu

n'es pas d'accord?


MAGISTRAT

Mais si, bien sûr,

comme tu diras.


TAI-TAI

Eh bien...


MAGISTRAT

Eh bien?


TAI-TAI

Eh bien alors?


MAGISTRAT

Eh bien, alors quoi?


TAI-TAI

(Criant)

Eh bien, alors, fais-le!


MAGISTRAT

Oui, oui, très bien...

mon adorable litchi.

Oui, c'est d'accord.

C'est d'accord.

Hum... Crieur!


CRIEUR

Oui, Votre

Excellence.


MAGISTRAT

Quelles nouvelles règles

avons-nous édictées,

la semaine dernière pour

le bien de mon peuple?


CRIEUR

Laissez-moi voir, Votre Grâce.

(Regardant une liste)

La semaine dernière, vous

avez banni le rire,

la danse, les plaisanteries...

toute festivité,

et en général,

tout divertissement.


MAGISTRAT

Eh bien, voilà ma fleur de lotus.

Je crois que nous avons tout couvert.

Je ne crois pas qu'il reste

quoi que ce soit à bannir.


TAI-TAI

Eh bien, il nous

reste encore... le chant!


SAGWA écoutait la conversation, cachée.


SAGWA

Oh!


MAGISTRAT

Le chant!

C'est une merveilleuse idée!


TAI-TAI

Et, tant que tu y es,

impose donc une amende

plus élevée que de coutume.

Tout ce bruit dérange mes

pauses beauté, de toute façon.

Je dois ajouter, celle

de tes 3 filles.


MAGISTRAT

Très bien, très bien.

Qu'il soit donc décrété...


TAI-TAI

Il ne sera jamais

trop tôt pour...


MAGISTRAT

Euh...

Ma délicate merveille chinoise,

si tu veux bien me permettre...

Crieur! Chats royaux!

Approchez pour

que ma parole devienne

force de loi sur cette terre.


Le CRIEUR ainsi que MAMA et BABA s'approchent.


CRIEUR

(Propos en langue étrangère)

Nee gwa lai!

Allons, venez.

Accomplissez votre tâche.

Nous sommes prêts,

Votre Excellence.


BABA le papa chat déroule une feuille de papier et trempe sa plume dans l'encre.


MAGISTRAT

Ah oui, oui... Très bien.

Hum-hum...

Qu'il soit donc décrété qu'il

n'y aura plus aucun chant.

De l'aube au crépuscule!


BABA écrit les paroles du MAGISTRAT au fur et à mesure avec sa queue.


TAI-TAI

C'est une loi

très sage, mon cher.

Mais est-elle assez stricte?


MAGISTRAT

Excellente question, ma

kumquat de premier choix.

Excellente question!

Tu sais...

J'ai réellement horreur que

tous ces gens chantent.

Donc, nous

allons dire:

"Aucune période

de chant"!

Voici la nouvelle règle:

"Il n'y aura plus aucun chant.

"Du matin au soir,

et du soir au matin."

Ceci est ma parole

et ceci est la loi!

Par ordre de Son

Excellence Impériale,

et cetera, et

cetera, et cetera.

Cette règle les

obligera à se taire.

Ainsi, au moins,

j'aurais la paix.

Désormais, je serai

le seul à chanter.

Ha, ha, ha, ha!

(Chantant)

Pas de chant pas de danse ♪

Pas de rire ou c'est pan pan ♪

C'est la règle c'est la loi ♪

pas le droit de dire "ha-ha" ♪

Ni le jour ni la nuit ♪

Si vous êtes pris faut payer ♪


TAI-TAI

Hum-hum!!

On espérait que tu dictes

une petite loi comme ça,

en faisant moins d'histoires.

(S'adressant à ses filles)

Venez, mes chéries.

C'est l'heure de

notre bain de boue.

(S'adressant au MAGISTRAT)

Mais, avant que je me retire,

encore une petite affaire...

Voici les noms de ceux qui ont

enfreint la loi, aujourd'hui.


Elle montre une liste au MAGISTRAT.


TOUS

Hein?


MAGISTRAT

Quand ce sera sec,

va le lire aux villageois!


Le MAGISTRAT et son CRIEUR quittent la pièce.


MAMA

C'est la pire des lois

que j'ai entendues.

Écoute, même le cuisinier

a eu une amende

parce qu'il chantait

en nous servant notre

petit déjeuner, ce matin.

Ce n'est pas juste!


BABA

Rappelle-toi ce que

tu as dit à Dongwa:

"Ce n'est pas à nous de juger

ce qui est juste ou injuste."

Notre rôle, c'est

d'écrire, et c'est tout.

Après tout...

nous ne sommes que des chats!

On ne peut pas changer le monde!


BABA et MAMA quittent la pièce. Reste SAGWA, cachée, qui les épiait.


SAGWA

Ce n'est pas parce qu'on est

des chats qu'on est impuissants!

On peut changer le monde!

Comment je vais

faire pour descendre?!

Il faut que je saute.


SAGWA est perchée en haut d'un meuble très haut. Elle tombe dans un encrier ses museaux et ses pattes sont maintenant noirs. Elle laisse une trace d'encre avec sa patte sur le papier officiel.


SAGWA

Oh-oh. Ça, ça ne va pas.

Hmm... Maintenant,

il est écrit:

"Il y aura... des chants!

Du matin au soir,

et du soir au matin."

Wow! Ça, c'est génial!

Des chants toute la journée.

C'est peut-être une bonne

chose, après tout. Oh-oh.

Il faut que j'enlève

les empreintes de mes pattes!

Il faut que je file vite!


SAGWA tombe face à face avec son reflet dans le miroir. Elle ne reconnaît pas son reflet avec son museau foncé taché d'encre.


FUFU la chauve-souris est perché pas loin de là.


FUFU

Eh bien...

cette fois-ci, je vois que

tu as réellement des ennuis.


SAGWA

Fu-Fu!

Tu m'as trouvée!

Attends un peu...

Je n'aurais pas cru

que tu y voyais si bien.


FUFU

Avec la tête en bas,

j'y vois mieux.

Et je peux voir

qu'une fois de plus,

tu es dans le pétrin!

Alors, c'est quoi,

cette fois-ci?


SAGWA

De l'encre! Yeurk!

Tu peux me transporter

la mare pour me laver?


FUFU

De l'encre? De l'encre!

L'encre ne s'en va

pas avec de l'eau!

Surtout ce type d'encre!

Tu ferais bien de

t'habituer à ces taches,

parce qu'elles

ne partiront pas!


SAGWA

Oh-oh.

Oh là là, cette fois,

c'est vraiment grave.


FUFU

Prends ça comme si c'était

une nouvelle mode.


SAGWA

Il n'y a pas que ça. Quand je

suis tombée dans l'encrier,

j'ai éclaboussé une

des règles du Magistrat.

S'il découvre

ce que j'ai fait,

il va me jeter la rue.

Il va jeter toute

notre famille à la rue.

Justement, mama l'a dit

mon frère aujourd'hui,

car il disait

juste des sottises!

Oooooo-oooh...


FUFU

Hé là, calme-toi!

Ne t'effondre pas sur moi!


Quelqu'un s'approche.


SAGWA

Vite, filons d'ici!


SAGWA et FUFU quittent la pièce. SAGWA revient à la maison et croise son frère,


DONGWA

Eh bien, ça, on peut

dire que c'est réussi!

Tu vas avoir

de gros ennuis!


SAGWA

Merci de ton soutien, Dongwa.


DONGWA

Oh, désolé...

Mais, comment, qu'est-ce que?

Enfin, qu'est-ce que t'as fait

pour être comme ça?


SAGWA

Je... Je suis tombée

dans l'encrier.


DONGWA

Tu es quoi?


SAGWA

Eh bien, tu vois...


DONGWA

Ha, ha, ha!

Mama et Baba

vont être vraiment...


FUFU

Sagwa sait qu'elle

a des ennuis.

Je vais l'aider à résoudre

ce petit dilemme.

En attendant, tu fais

beaucoup trop de bruit!

Du bruit, du bruit, du bruit!

Ça ne serait pas bon

d'attirer l'attention

sur ce petit ennui.

Et, j'ai besoin

de paix et de tranquillité

pour trouver un plan.


SAGWA

Alors, pourquoi?--


DONGWA

J'ai compris, je vous quitte.

J'ai une envie

folle de raconter

tout le monde comme

tu as l'air ridicule

avec ta tête d'encre.


SAGWA

Dongwa!

Ne dis absolument rien!

À personne!!

Toute notre famille pourrait

avoir des ennuis à cause de moi.


DONGWA

D'accord. D'accord. D'accord.

Mais tu m'en devras une!


FUFU

Tu veux bien t'en aller,

s'il te plaît?


DONGWA quitte la pièce.


DONGWA

D'accord,

d'accord...

Ha, ha, ha, ha, ha...


FUFU

Ah, oui. Enfin, la paix.

Voyons, où en étais-je?


SAGWA

Le plan. Qu'est-ce

que je vais faire?


FUFU

Ah oui, le plan.

Bon, voyons...

Si on laissait...


SAGWA et FUFU sont maintenant cachés dans le bureau du magistrat. Le CRIEUR trouve le papier taché. Le MAGISTRAT lui donne un ordre sans avoir vu le papier.


MAGISTRAT

Tu as 2 minutes de retard!

Prends ce rouleau avec

les nouvelles règles.

Va sur la place

du village,

et lis-les à tout le monde

... Tout de suite!


CRIEUR

(Regardant le papier perplexe)

Hmmm...


FUFU

Sagwa.

du calme.

Je vais voler jusqu'au village

pour voir ce qui s'y passe.

Je reviens te faire un rapport

dans un rien de temps.

Jei Jin, mon ami!


Le CRIEUR lit les règlements sur la place publique.


CRIEUR

"Par ordre de

Son Excellence Impériale,

"Je décrète par la présente,

que sa parole a force de loi,

"et que la loi de cette Terre...

"est...qu'il faudra chanter!!

Du matin au soir, et

du soir au matin!"

C'est vrai! C'est vrai!


Tous les citoyens rassemblés sont très heureux de la nouvelle.


CRIEUR

(Montrant le papier)

Voyez... C'est là

Tout le monde doit chanter

longueur de journée!


Les gens assemblés se mettent tous à chanter.


CHOEUR DE VILLAGEOIS

(Chantant en langue étrangère)

♪♪♪

♪ Hao péngyou hao péngyou ♪

♪ Sagwa xiaode

hao péngyou ♪

♪ Hao péngyou hao péngyou ♪

♪ Sagwa xiaode

hao péngyou ♪

♪♪♪

♪ Sagwa ♪

♪ Hao péngyou hao péngyou ♪

♪ Sagwa xiaode

hao péngyou ♪

♪ Hao péngyou ha péngyou ♪

♪ Sagwa xiaode

hao péngyou ♪

♪ Sagwa ♪


Le MAGISTRAT et sa femme TAI-TAI entendent le chant qui vient de la rue.


TAI-TAI

Qu'est-ce que c'est!

Quels sont ceux qui font

ce bruit horrible et hideux?


Tous les villageois chantent en choeur devant la demeure du MAGISTRAT.


TAI-TAI

Vraiment, mon cher...

Comment osent-ils désobéir

tes règles?!!


MAGISTRAT

Oui, comment osent-ils!


MAGISTRAT compte les villageois.


MAGISTRAT

430...

431...

432... 433... 434...


TAI-TAI

(Riant)

434! Mon cher,

un nouveau record!

Je crois que demain,

cette heure,

nous aurons des

vêtements en or!

Si tous les

chants continuent!

On a presque envie

d'en aimer la musique.


MAGISTRAT

Pourquoi est-ce que

toutes ces personnes chantent?

Pourquoi est-ce que

toi aussi, tu chantes?

Tu ne leur as pas montré

ma nouvelle règle?


CRIEUR

Mais, très

honorable Magistrat,

c'est votre nouvelle règle!


MAGISTRAT

Qu'est-ce que tu veux dire,

c'est ma nouvelle règle!

(Regardant la feuille de règlements tachée)

Qui a fait ça?


TAI-TAI

Oui, qui a fait ça!


Le MAGISTRATest touché par la beauté des chants.


TAI-TAI

Qu'est-ce qui

te fait sourire?

Comment arrives-tu

me à penser?


MAGISTRAT

Mais, écoute, mon

merveilleux nénuphar!

Écoute, toutes ces

paroles merveilleuses!

Ils chantent mes louanges!

De toute ma vie, jamais mon

peuple ne m'avait dit

une seule parole gentille.


TAI-TAI

Voyons, mon cher...

En 30 ans, je ne t'avais

pas encore vu pleurer.


MAGISTRAT

Eh bien, en 30 ans,

jamais mon peuple ne

m'avait appelé gentil.

Imagine ça...

Ma gentillesse les

a poussés à chanter.

Que c'est beau!



Plus tard, la nuit est tombée. Lorsqu'elle éternue, le MAGISTRAT aperçoit SAGWA tachée par l'encre.


SAGWA

Aa-aa... Atchoum!



MAGISTRAT

Qui est-ce?

Oo-oh...!

Donc, c'est toi qui

as changé ma règle.

Mama Miao!

Baba Miao!

Venez par ici, vite!

Regardez ce que

votre chatonne a fait!

À cause de ce que Sagwa a fait,

je veux que vous écriviez

3 nouvelles règles!

La 1re nouvelle règle est:

je retire toutes

les anciennes règles.

Tout le monde peut

maintenant rire,

plaisanter et danser...

et siffler du

matin au soir;

et du soir au matin.

quand ils le désireront.

Voici la 2e nouvelle règle.

Désormais, mon village sera

ouvert à tous les chats errants.

Tous les chats auront à manger

du délicieux poisson,

tous les jours! Autant

qu'ils en voudront.

Enfin, la 3e nouvelle

règle, désormais...

tous les chats chinois

auront la figure, les

pattes et la queue noire!

En l'honneur du plus grand

de tous les félins!

Sagwa de Chine!


Nous sommes de retour au présent. MAMA a terminé de raconter l'histoire. SAGWA est endormie.


SHEEGWA

Wow, Mama! C'était

une histoire fantastique!


MAMA

Eux, ils la

connaissaient déjà.

Mais, merci, Sheegwa.

Et maintenant, il est

l'heure de dormir.


SHEEGWA

Mais je veux

connaître la suite.


MAMA

Mais c'est tout.

C'était vraiment la fin!


SHEEGWA

Hi, hi, hi!

Wow! Sagwa a fait

du très bon travail!


MAMA

C'est vrai, Sheegwa. À bien

des égards, c'est vrai.

Mais, tu sais...

Elle a aussi fait quelque chose

qu'elle n'aurait pas dû faire.


SHEEGWA

Vraiment?


MAMA

Oui, vraiment.

Mais voici le bon côté:

bien souvent, on tire

une leçon de nos erreurs.


SHEEGWA

Hmm... Je n'avais pas vu

les choses comme ça.

J'imagine que Sagwa

en a tiré une leçon.


MAMA

Nous en avons

tous tiré une leçon.


SHEEGWA

Même le

Magistrat?


MAMA

Particulièrement,

le Magistrat!

Maintenant, il

faut que tu dormes!

Demain est un autre jour.


SHEEGWA

Et... une autre aventure!


MAMA

Ah là là, tu commences

déjà parler comme Sagwa.


SHEEGWA rit lorsque MAMA lui lèche la joue.


SHEEGWA

Fais de beaux rêves,

ma petite aventurière.

Tu sais certainement comment

retomber sur tes pattes,

quand parfois,

tu as des ennuis.

Mais ton coeur est

toujours au bon endroit.


Générique de fermeture


Episodes of Sagwa, the Chinese Siamese Cat

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Age

Résultats filtrés par