Universe image Shutterbugs Universe image Shutterbugs

Shutterbugs

Flick the firefly is a reporter with an inquisitive mind, and he loves solving all sorts of mysteries and problems. Adventurous, creative and determined, this friendly bug finds a logical answer to everything!

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Making a Stink

Flick has a new story cooking up: Marva´s restaurant is having a grand reopening… with a whole new menu. But what if Flick doesn´t like the new recipes?



Production year: 2015

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

CLIC est une luciole qui vit dans un marécage et travaille pour un journal télévisé, en compagnie de ses deux acolytes, HERVÉ le moucheron et OPALE l'araignée.


Début chanson thème


CLIC LA LUCIOLE

Il est temps

d'éclairer ce monde.


CHOEUR

Clic et sa bande ♪

♪ La, la, la, la, la, la, la

Clic et sa bande ♪

♪ La, la, la, la, la, la, la

Clic et sa bande ♪

♪ Clic et sa bande ♪♪


Fin chanson thème


Titre :
Tout un plat


CLIC est dehors et reçoit un appel de ROLAND sur sa lumi-montre.


ROLAND LE VER LUISANT

Clic, où es-tu?

On a une nouvelle histoire

sur le feu! Viens vite!


CLIC LA LUCIOLE

Je me mets en route!

Ne bougez pas!


Plus tard, CLIC, HERVÉ et OPALE sont aux locaux du journal. Ils entrent au bureau de ROLAND. Le bureau est vide.


CLIC LA LUCIOLE

Salut les amis!

Hum, où est Roland?


OPALE L'ARAIGNÉE

(Appelant dans le bureau)

Bonjour?


HERVÉ LE MOUCHERON

Roland?


ROLAND est camouflé à l'intérieur d'un grand cadre représentant plusieurs hot-dogs. Il sort du cadre.


ROLAND LE VER LUISANT

Mes reporters!

Oooh!

Merci mille fois d'être ici!

Votre prochaine mission va être

des plus goûteuses, les amis.

Le restaurant de Larva rouvre

ses portes à tous ce soir!


CLIC LA LUCIOLE

Oui! J'adore

son restaurant!

Mais pourquoi

cette réouverture?


ROLAND LE VER LUISANT

Larva a dû

fermer un moment

pour pouvoir

renouveler son menu.


Sur un écran de télévision, ROLAND montre une photo de LARVA devant son restaurant.


CLIC LA LUCIOLE

Un nouveau menu? Mais

qu'est-ce qui n'allait pas

avec l'ancien? J'adorais

vraiment ses recettes!


HERVÉ LE MOUCHERON

Ouais, Clic parle toujours

de ses crêpes-nénuphars,

de sa soupe

Marais-basse,

et de sa super

joli-gelée!


CLIC ET HERVÉ

(Chantant)

Mmmm. J-J Joli G-G-Gelée!!

Mmmm. J-J Joli G-G-Gelée!!


OPALE L'ARAIGNÉE

Alors pourquoi Larva

en fait tout un plat?


ROLAND LE VER LUISANT

Je ne sais pas.

Quand elle est énervée,

elle commence

à parler comme...


ROLAND se met à émettre des petits sons aigus. Sur l'écran de télévision, ROLAND montre une photo de LARVA en train de paniquer.


ROLAND LE VER LUISANT

Et on comprend rien

à ce qu'elle dit.


CLIC LA LUCIOLE

Bien! Je sais que Larva ne

fait pas d'histoires pour rien.

Allez, reporters. Faisons la

lumière sur toute cette affaire.


Les trois VERS CHANTANTS sont à leur bureau et interviennent.


VER CHANTANT 2

À ce sujet...


VERS CHANTANTS 1 ET 3

On peut aider...


Les trois VERS CHANTANTS commencent leur chanson. La chanson est interprétée comme dans un vidéoclip.


VER CHANTANT 2

(Chantant)

Quand tu es dans l'noir ♪


VER CHANTANT 1

(Chantant)

Ou perdu dans les bois ♪


VER CHANTANT 1

(Chantant)

Oh-oh!


VER CHANTANT 3

(Chantant)

Quoi? Est-ce que

t'entends cette mouche?


VER CHANTANT 1

(Chantant)

Oh, mais r'garde

c'était quoi?


VER CHANTANT 1

(Chantant)

Demande-toi


LES VERS CHANTANTS

Quoi, qui, où, pourquoi,

quand et comment.


VER CHANTANT 1

(Chantant)

Oh oui!


LES VERS CHANTANTS

(Chantant)

C'est l'temps

d'faire la lumière!

Un rayon d'lumière

Sur tous ces mystères

Oh oui! Il est temps

d'faire la lumière!

Ouh-Ouh!


VER CHANTANT 2

Oui!


LES VERS CHANTANTS

(Chantant)

Aujourd'hui

tout s'ra plus clair!


VER CHANTANT 1

(Chantant)

Faire la lumière!


La chanson se termine.


Les trois reporters volent vers le restaurant. OPALE est accrochée à HERVÉ.


CLIC LA LUCIOLE

Je suis pas sûr

du nouveau menu de Larva.

Et si je n'aime pas

ses nouvelles recettes.


OPALE L'ARAIGNÉE

Je suis sûre

qu'elles sont succulentes.

En plus, c'est bien de goûter de

nouvelles choses de temps

à autres.


Les trois reporters arrivent devant le restaurant. LARVA vient à leur rencontre. Un fumet vert sort de la porte d'entrée du restaurant.


LARVA LE MILLE-PATTES

Clic, je suis si heureuse

de te voir.


CLIC LA LUCIOLE

Qu'est-ce qui

se passe, Larva?


LARVA LE MILLE-PATTES

Renifle et

tu comprendras.


CLIC prend une bonne inspiration.


CLIC LA LUCIOLE

Sniff... Sniff... Beurk!


OPALE L'ARAIGNÉE

Beurk!


HERVÉ tombe et se roule par terre.


HERVÉ LE MOUCHERON

AAAH... Non-non. Non-non.

Non-non. Non-non.


LARVA LE MILLE-PATTES

Eh bien, ça a commencé

la semaine dernière

et rien n'y fait. Et moi

je suis là, prête à rouvrir

mon restaurant

mais... Mais... AAAH!!!


LARVA continue de hurler en poussant des cris aigus.


HERVÉ LE MOUCHERON

Aah... Je sais pas ce qui

me fait le plus mal,

mes trous de nez ou

mes trous d'oreilles.


CLIC LA LUCIOLE

T'inquiètes Larva!

On aura notre primeur

et on enlèvera l'odeur.


HERVÉ se bouche le nez avec des bouchons et les oreilles avec des cache-oreilles.


Un peu plus tard, les trois reporters sont à l'intérieur du restaurant.


CLIC LA LUCIOLE

Hum.

On commence avec qui?


OPALE L'ARAIGNÉE

Larva. Et où?


HERVÉ LE MOUCHERON

Au restaurant. Quoi?


CLIC LA LUCIOLE

Une odeur fétide. Quand?


OPALE L'ARAIGNÉE

Ça dure depuis quelques jours.

Pourquoi?


HERVÉ LE MOUCHERON

On est venus

pour le découvrir.

Et comment?


LES TROIS REPORTERS

En enquêtant!


LARVA arrive en transportant un plateau de petites boulettes de feuilles.


LARVA LE MILLE-PATTES

C'est prêt! Essayez-moi ça!

Je les appelle Bouchées Délice.


CLIC LA LUCIOLE

(S'adressant à OPALE, à voix basse)

Je sais pas si

j'en ai envie.


OPALE L'ARAIGNÉE

Ma mère me dit toujours,

"Goûter c'est être bien élevé."


CLIC LA LUCIOLE

Hum... D'accord,

je vais goûter...


CLIC mange une des boulettes.


CLIC LA LUCIOLE

Hé! Elles sont...

délicieuses!


LARVA LE MILLE-PATTES

Oh, je suis si contente

de l'entendre.

Mais, ça ne change rien tant

que l'odeur ne sera pas partie.

Personne ne viendra

en manger.


MONA, la fille de LARVA, rejoint sa mère.


LARVA LE MILLE-PATTES

Ma petite, Mona.

(S'adressant aux reporters)

Elle est un peu timide.

(S'adressant à MONA)

Tu veux une autre bouchée,

chérie?

(S'adressant aux reporters)

Mona a été ma testeuse

cette semaine, pas vrai ma puce?


MONA hoche timidement la tête et prend une boulette.


CLIC LA LUCIOLE

Salut Mona!

Une p'tite photo?


CLIC fait sortir un appareil lumineux de sa lumi-montre. MONA sort de la pièce en courant lorsque CLIC prend la photo.


LARVA LE MILLE-PATTES

Oh, J'dois ouvrir

dans quelques heures à peine.

Si on ne règle pas

le problème de l'odeur,

il faudra que

j'annule l'ouverture.


CLIC LA LUCIOLE

T'en fais pas, Larva.

Bientôt, personne n'aura

plus besoin de bouchons.


CLIC retire les bouchons des narines d'HERVÉ.


Dans la cuisine, HERVÉ hume une des boulettes de LARVA.


HERVÉ LE MOUCHERON

Ça doit être bon,

vu l'odeur.


HERVÉ mange une des boulettes.


HERVÉ LE MOUCHERON

C'est si bon.


LARVA LE MILLE-PATTES

Je n'utilise que

des produits frais.

(S'adressant à MONA)

En voilà

une autre.


LARVA donne une boulette à MONA, qui prend un air paniqué.


CLIC LA LUCIOLE

Hé, Mona! Et ma photo alors?


CLIC prend une autre photo de MONA, mais celle-ci s'enfuit à nouveau.


CLIC LA LUCIOLE

Hum. Elle est

vraiment timide.


OPALE L'ARAIGNÉE

Je crois qu'on devrait

d'abord se demander

ce que c'est

que cette odeur.


HERVÉ LE MOUCHERON

Sniff... Sniff...

C'est un peu sucré.

Mais aussi

légèrement "beurk".

On doit faire un vrai travail

de détective.


Une sirène retentit. DEBBIE surgit d'un des chaudrons de la cuisine.


LES TROIS REPORTERS

Détective Debbie!


DEBBIE LA LIBELLULE

Désolée d'avoir mis autant de

temps pour arriver, reporters!

Sniff... Oh, beurk!

Hervé, ne me dis pas que t'as

encore mangé des haricots frits?


Le walkie-talkie de DEBBIE se met à marmonner.


DEBBIE LA LIBELLULE

Oké, compris.

Désolée les reporters,

faut que je me sauve.

Bonne chance

pour l'article. Oh! Beurk!

Ça sent vraiment la poubelle

dans les parages. Deb s'en va!


DEBBIE s'en va.


CLIC LA LUCIOLE

Hum,

la poubelle...


HERVÉ ouvre la poubelle.


HERVÉ LE MOUCHERON

Euh, elle est vide.


LARVA LE MILLE-PATTES

Oh, j'ai sorti

la poubelle ce matin.


CLIC LA LUCIOLE

Elle est dehors?

Au travail, reporters!

Tout ceci a un sens

et on va l'comprendre

avec nos cinq sens!


Les VERS CHANTANTS interviennent pour chanter une chanson, interprétée à la manière d'un vidéoclip.


VER CHANTANT 1

Ooooh,


VER CHANTANT 2

On va vous y aider.


VER CHANTANT 1

(Chantant)

Oh dis-moi tout

sur les sens.


VER CHANTANT 2

La vue.


VER CHANTANT 3

L'ouïe.


VER CHANTANT 1

(Chantant)

Oh oui dis-m'en,

dis-m'en plus.


VER CHANTANT 2

L'odorat.


VER CHANTANT 3

Le goût.


VER CHANTANT 1

(Chantant)

Il y a un autre

sens encore.


VER CHANTANT 2 ET 3

Oh oui, le toucher.


VER CHANTANT 1

(Chantant)

Oh les cinq sens

prennent tout leur sens!


LES VERS CHANTANTS

La la la la,

la la la la


VER CHANTANT 1

(Chantant)

Sers-toi donc

de tous tes sens.


VER CHANTANT 2

Oh oui!


LES VERS CHANTANTS

La la la la,

la la la la


VER CHANTANT 1

Ça prend...


VER CHANTANT 2

Vraiment...


VER CHANTANT 3

Vraiment...


LES VERS CHANTANTS

Tout son sens!


La chanson se termine.


Les trois reporters sortent par la porte arrière du restaurant. CLIC utilise sa lumi-montre pour en faire ressortir un nez lumineux qui vient se poser sur son visage. Il utilise le nez pour sentir l'intérieur d'une benne à ordures.


CLIC LA LUCIOLE

Beurk! Ça sent

mauvais là-dedans,

mais cette benne

est vide.


FRED LA MOUCHE

Les éboueurs sont passés.

Je ne supporte pas

quand ils font ça.


HERVÉ LE MOUCHERON

Euh... C'est pas justement

une bonne chose

qu'ils passent prendre

les ordures?


FRED LA MOUCHE

Pas quand c'est mon repas.


CLIC LA LUCIOLE

Tu manges

dans les poubelles?


FRED LA MOUCHE

Je suis une mouche!

Quand il s'agit de nourriture,

je fais pas le difficile.

Je m'pose toujours la question,

"Et si c'était la meilleure

chose que tu allais manger?

Pense à ce que tu aurais perdu!"


FRED sort deux boulettes puantes de son chandail.


FRED LA MOUCHE

Voilà! J'ai trouvé ça

dans une vieille chaussure.


L'odeur des boulettes fait évanouir les VERS CHANTANTS.


HERVÉ LE MOUCHERON

Beurk! Des bouchées

délice moisies.


OPALE L'ARAIGNÉE

Non, merci. Je suis d'accord

d'essayer de nouveaux plats,

mais les poubelles, ça

c'est plus un truc de mouches.


FRED mange les boulettes.


FRED LA MOUCHE

Eh! Ça m'en fait plus.


FRED s'en va.


CLIC LA LUCIOLE

Vous savez, ces vieilles

bouchées délice avaient

la même odeur que

le restaurant. Hum...


Les trois reporters retournent dans la salle à manger du restaurant.


CLIC LA LUCIOLE

Alors, l'odeur vient de vielles

bouchées délice, pas vrai?


OPALE L'ARAIGNÉE

Oui! Et l'odeur est encore

plus forte par ici.


HERVÉ LE MOUCHERON

Sniff... Sniff... Ça sent

exactement comme quand

j'avais mangé

des haricots frits.


CLIC s'approche de la banquette d'HERVÉ et renifle. L'odeur l'étouffe.


CLIC LA LUCIOLE

Sniff... Sniff...

Beurk! Hum! Hum! Hum! Hum!

Ici!


HERVÉ LE MOUCHERON

C'est pas moi!


CLIC soulève le coussin de la banquette et trouve des boulettes puantes.


CLIC LA LUCIOLE

Beurk!


LARVA revient avec un plateau de boulettes. MONA l'accompagne.


LARVA LE MILLE-PATTES

Plus de bouchées?


OPALE L'ARAIGNÉE

Je crois qu'on a

trouvé le problème.

Il y a de vieilles

bouchées moisies

sous cette banquette ici!


LARVA LE MILLE-PATTES

Comment est-ce que

c'est possible?


CLIC LA LUCIOLE

Hum. Ça sent encore

mauvais par ici.


LARVA LE MILLE-PATTES

Le temps est compté!

Et si je perdais mes clients...

Pour toujours?

Je me console en me disant

que Mona aime ma cuisine.

Pas vraie ma puce?


MONA prend une boulette. CLIC veut prendre une photo d'elle, mais MONA s'enfuit près d'une banquette.


CLIC LA LUCIOLE

Hum. C'est la troisième fois

que Mona fait ça.

Les amis, regardez un peu ça!


CLIC montre ses trois photos à HERVÉ et OPALE.


OPALE L'ARAIGNÉE

Hum,

c'est une routine.

Chaque fois que Larva

lui donne une bouchée délice,

Mona s'en va

sans la manger.


CLIC LA LUCIOLE

Et elle retourne

à la salle à manger

là où l'odeur est

la plus marquée. Mona,

pourquoi tu viens toujours ici

avant de manger ta bouchée

délice?


MONA LE MILLE-PATTES

Je... en fait...

Je n'aime pas vraiment

la forme des nouvelles

bouchées délice,

alors je ne voulais pas

les goûter.

Mais en même temps,

je ne voulais pas faire

de peine à ma mère.

Je ne savais pas qu'elles

commenceraient à sentir.


OPALE L'ARAIGNÉE

Mona, nous devons ramasser

les veilles bouchées que

tu as cachées. D'accord?


MONA LE MILLE-PATTES

Si ça peut aider maman, je

peux vous montrer où elles sont.


CLIC LA LUCIOLE

Oké reporters,

c'est l'heure de nettoyer.


À différents moments, MONA montre à CLIC, OPALE et HERVÉ les différents endroits où elle a caché les boulettes. Les boulettes moisies sont placées dans un sac de plastique.


CLIC LA LUCIOLE

Hé, l'odeur n'est plus

aussi forte maintenant.


LARVA LE MILLE-PATTES

Vous avez réussi

les reporters!

L'odeur est en train

de partir!


OPALE L'ARAIGNÉE

Un peu d'air frais et le

restaurant sera prêt à ouvrir.


Plus tard, les trois reporters sont devant le restaurant avec LARVA et MONA.


CLIC LA LUCIOLE

Juste à temps

pour la réouverture.


MONA LE MILLE-PATTES

Pardon maman. Je ne savais pas

que ces vieilles bouchées

empesteraient.

J'avais simplement

peur d'y goûter.


CLIC LA LUCIOLE

Je te comprends, Mona.

Mais aujourd'hui j'ai appris

que goûter c'est être

bien élevé.


OPALE L'ARAIGNÉE

Et il faut toujours

se demander,

"et si c'était la meilleure

chose que j'allais manger?"


HERVÉ LE MOUCHERON

Ouais! Tu pourrais rater

quelque chose

de "délicieuxtastique"!


OPALE L'ARAIGNÉE

Je crois pas que

ce mot existe.


MONA goûte à une des boulettes.


MONA LE MILLE-PATTES

Mmmm.

C'est délicieuxtastique!


HERVÉ LE MOUCHERON

Eh bien, si c'était pas

un mot, maintenant oui.


Tout le monde rit.


Plus tard, dans les bureaux du journal, CLIC termine le montage du reportage sur un écran tactile.


CLIC LA LUCIOLE

Et on est prêts!

Hervé, ouvre le toit.


HERVÉ LE MOUCHERON

Oui!


HERVÉ utilise sa lumi-montre pour ouvrir le toit.


LES TROIS REPORTERS

C'est l'heure des

infos-lumière!


Le toit s'ouvre et un écran apparaît dans le ciel. À l'intérieur de l'écran, les trois VERS CHANTANTS animent un journal télévisé.


VER CHANTANT 1

Sortez bien vos antennes!


Sur l'écran, des photos résumant l'aventure des trois reporter se succèdent pendant que les VERS CHANTANTS chantent une chanson.


VER CHANTANT 1

(Chantant)

Ils avaient

plein de questions.


VER CHANTANT 3

(Chantant)

Fallait qu'ils passent

à l'action.


LES VERS CHANTANTS

(Chantant)

Faire la lumière

sur la situation.


VER CHANTANT 2

Dernières nouvelles.


VER CHANTANT 3

Elles vous couperont

le souffle.


LES VERS CHANTANTS

(Chantant)

Quoi, qui, où,

pourquoi, quand...


VER CHANTANT 2

(Chantant)

Et comment!


VER CHANTANT 3

(Chantant)

Ils ont cherché partout

et trouvé la réponse.


VER CHANTANT 2

(Chantant)

En se servant

de leurs cinq sens!


VER CHANTANT 1

(Chantant)

Ils font la une.

Oh oui la une.


VER CHANTANT 2 ET 3

(Chantant)

Une! ♪


VER CHANTANT 1

Dernière heure...


VER CHANTANT 2

Ils ont percé l'mystère!


VER CHANTANT 1

Oui!


VER CHANTANT 2

Ils font la une ♪


VER CHANTANT 2 ET 3

(Chantant)

Une!


VER CHANTANT 3

Oh oui, la une!


VER CHANTANT 2 ET 3

(Chantant)

Une, une!


VER CHANTANT 1

Dernière heure!

C'était les infos-lumière!


La chanson se termine.


Aux bureaux du journal, ROLAND félicite les trois reporters.


ROLAND LE VER LUISANT

Quel reportage

les amis!

Vous avez percé le mystère

en vous rendant compte

que la petite Mona

suivait une routine.


HERVÉ LE MOUCHERON

Moi je suis juste content

que le resto reste ouvert.

Sa cuisine est délicieuse!


CLIC LA LUCIOLE

Je suis content

d'avoir essayé.


ROLAND LE VER LUISANT

Parler de nourriture m'a

vraiment ouvert l'appétit.

Oh, si on allait chez Larva!


HERVÉ LE MOUCHERON

Moi je viens!

On commande pas de haricots

frits par contre.

On a déjà eu notre lot

de mauvaises odeurs.


Générique de fermeture