Universe image Subito Texto Universe image Subito Texto

Subito Texto

Maude, Jennifer, Mélanie, Vincent and Sami are starting high school. Together, they try to ease into a foreign world, full of promise but also fraught with worries!

Official sitefor Subito Texto
Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

I´ll Settle for This

As part of an activity for history class, Sami, Jennifer and two teachers put together a play about life in New France. When the two teachers back out, Fatima and Saad step up to play a settler couple. Sami is worried that they´re going to embarrass him in front of his classmates. Things go downhill when Fatima and Saad let their motivation get the best of them and turn the sketch into a full-fledged period piece, to be performed before everyone in the main hall. Meanwhile, Sierra challenges Mélanie to go a whole day without buying anything. Unfortunately for Mélanie, there is a bazaar at the main hall that day, with lots of cool things going for really cheap.



Production year: 2015

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Générique d'ouverture


Titre :
Subito texto


SAMI et JENNIFER sont ensemble au salon des étudiants. Ils font une lecture de texte de théâtre.


SAMI

(Lisant à voix haute)

La vie était dure

en Nouvelle-France,

et les repas des colons

devaient être très nourrissants.


JENNIFER

(Lisant à voix haute)

Mon cher Étienne,

venez donc manger

une bonne soupe à l'oignon.

Ça va vous faire du bien.


SAMI

Avec plaisir,

ma chère Anne.

Mais pas de pain pour moi,

je commence à être tanné.


FATIMA, la mère de SAMI, assiste à la lecture et interrompt SAMI.


FATIMA

Ah non! J'ai entendu

que le pain était très bon,

à cette époque, Bolbol.


SAMI

Ha! J'espère,

ils en mangeaient tout le temps.


JENNIFER

Une chance que

vous n'avez pas le scorbut,

parce que vous ne pourriez

même pas en manger.


SAMI

C'est vrai!

(Sortant du texte)

Est-ce que

vous m'aimeriez quand même

si j'avais les dents

toutes pourries?


JENNIFER

(Faisant la grimace)

Arke...


FATIMA

Vous savez quel était

le remède pour le scorbut?


JENNIFER

Non?


FATIMA

Ah! C'était un breuvage que

les Amérindiens ont inventé,

fait avec de l'écorce

et des feuilles de cèdre blanc.


JENNIFER

Ah!


SAMI

J'en reviens pas

que tu saches ça.


MME CARDINAL fait irruption dans le local.


MME CARDINAL

Sami, je te cherchais!


FATIMA

Ah! Madame Cardinal...


MME CARDINAL

Excusez-moi,

madame Mazari.

(S'adressant à JENNIFER et SAMI)

Oh! Vous répétez le sketch

pour le cours d'histoire?


SAMI

Oui, ça va être

pas pire, je pense.


JENNIFER

Oui, c'est vraiment cool

de jouer aux colons.


MME CARDINAL

Ouais, c'est que...

J'ai une mauvaise nouvelle.


MÉLANIE est au local du journal étudiant. SIERRA passe la tête dans la porte ouverte.


SIERRA

Allô!

Ça te tente de venir dehors

pendant la pause?


MÉLANIE ne détourne pas les yeux de l'écran d'ordinateur pour répondre à SIERRA.


MÉLANIE

Non, vraiment pas.

Viens voir. Toi, là,

qu'est-ce que t'achèterais?

Cette sacoche-là

ou ces jeans-là,

ou ce couvercle

de bol de toilette-là?


SIERRA

(S'approchant de l'écran)

Hein? Tu veux t'acheter

un couvercle de bol de toilette?


MÉLANIE

Ben oui!

Avoue qu'il est tellement hot!

Il est tout poilu!


SIERRA

C'est quoi cette liste-là?


MÉLANIE

Mon panier d'achats

sur Amazoune.


SIERRA

Mais il y a donc ben

des affaires, là-dedans!

Tu vas tout acheter ça?


MÉLANIE

Ben quoi? Il me reste

un petit peu d'argent

sur la carte-cadeau

que j'ai reçue à ma fête!

Faut ben que je m'en serve...


SIERRA

J'en reviens pas

que tu veuilles

tous ces cossins-là.

Ayoye... T'es vraiment

une acheteuse compulsive.


MÉLANIE

Euh, excuse... Pardon?


Au salon des étudiants, SAMI et JENNIFER sont déçus.


SAMI

Georges pis Nicole

ne sont plus disponibles?


MME CARDINAL

Nicole remplace

en arts plastiques;

Georges a mal au ventre

parce qu'il a mangé

des pinottes passées date.


JENNIFER

C'est ben poche!


FATIMA

Et vous avez besoin d'eux

pour votre sketch?


SAMI

Ben oui! Ils étaient censés jouer

Louis Hébert et Marie Rollet.


JENNIFER

Oui, les parents

de mon personnage.


FATIMA

Oui, je les connais.

Ce sont les premiers colons

qui se sont installés ici.


SAMI

Maudit... On peut pas faire

le sketch juste à deux.


MME CARDINAL

Aimes-tu mieux qu'on annule?


JENNIFER

Ben non! L'oral de Sami

va pas compter

dans le bulletin?


MME CARDINAL

Ben, il pourrait juste lire le texte.

C'est sûr que c'est moins le fun

que le sketch, mais...


SAMI

J'aurais aimé ça le faire,

le sketch!

Ça m'a pris tellement de temps

pour l'écrire.


JENNIFER

Ah! Mais si on demandait

à deux personnes de la classe

de jouer mes parents?


SAMI

Ben oui!


MME CARDINAL

En tout cas, moi,

ça me dérange pas.


MME CARDINAL quitte les lieux.


JENNIFER

Cool!


SAMI

OK, ben... à qui on demande?

Mélanie?


JENNIFER

Mélanie?!

Faire ma mère?

On peut quand même

lui demander, mais...


FATIMA range un livre dans un chariot de la bibliothèque et sort de reculons en tirant son chariot.


FATIMA

Alors moi, j'y vais!

On se voit plus tard!


SAMI

Bye, maman!


JENNIFER

Ta mère tripe vraiment

sur la Nouvelle-France!


SAMI

Oui, on dirait.


SIERRA et MÉLANIE sont toujours au local du journal, devant l'ordinateur.


SIERRA

Come on,Mélanie!

T'as 50 000 affaires

dans ton panier d'Amazoune!


MÉLANIE

Non, 57, pas 50 000!


SIERRA

T'es toujours en train

de magasiner au Carrefour 2000.


MÉLANIE

Pas toujours, OK?

C'est pas ouvert

24 h sur 24, quand même.


SIERRA

Même pendant tes pauses, t'es

sur ton cell en train d'essayer

de trouver des affaires inutiles

sur Internet.


MÉLANIE

Pis ça?

Ça veut pas dire que je suis

une acheteuse compulsive.


SIERRA ne dit rien, mais son regard est très évocateur.


MÉLANIE

(Réfléchissant)

OK, oui, je suis

une acheteuse compulsive.


SIERRA

Bon!


MÉLANIE

Mais qu'est-ce que ça fait?

L'argent, c'est fait pour être dépensé.


SIERRA

Ben... c'est correct

d'économiser, aussi.


MÉLANIE

Yark! Économiser? Ha!

Plutôt mourir.


SIERRA

T'es vraiment

une cause perdue.


MÉLANIE

Pantoute!

C'est juste que...

J'aime ça, acheter des affaires, bon!

J'ai pas le goût d'arrêter.


SIERRA

T'as pas le goût

ou t'es pas capable?


MÉLANIE

Les deux, je pense.


SIERRA

Voyons, Mélanie!

C'est facile, rien dépenser.


MÉLANIE

Ben oui...

Dit la fille qui a passé

je sais pas combien d'années sur un bateau

sans jamais mettre les pieds

dans un magasin.


SIERRA

OK...

Mais toi, t'es cinq jours

sur sept à l'école.

Comment tu fais

pour tout le temps dépenser?


MÉLANIE

Euh, excuse: à la café',

au casse-croûte,

au Carrefour 2000 sur l'heure

du midi, sur Internet...


SIERRA

C'est ce que je disais:

t'es une cause désespérée.


MÉLANIE

OK, je suis pas

une cause désespérée.

Vas-tu arrêter

de m'achaler avec ça?


SIERRA

Juste si t'achètes rien de la journée.


MÉLANIE

OK.

Une journée... complète?


SIERRA

Ben, disons jusqu'à la fin des cours?


MÉLANIE

Euh...

Je pense que la dernière fois

que j'ai pas dépensé

pendant aussi longtemps,

j'étais en maternelle.


SIERRA

Je vais t'aider.


MÉLANIE

Quoi?


SIERRA

Je vais prendre ton argent

et ta carte-cadeau.


MÉLANIE

Tu me niaises?


SIERRA

(Tendant la main)

Non, c'est pour ton bien.

Allez! Envoye.


MÉLANIE

(Donnant carte et porte-monnaie à SIERRA)

OK, mais tu promets

de me les redonner

à la fin des cours, hein?


SIERRA

Ben oui, relaxe.

C'est tout?


MÉLANIE

(Sortant un dernier billet de sa poche.)

J'en garde toujours

un peu sur moi au cas où.


SIERRA

(Prenant le billet)

Ha! Merci.


SIERRA s'en va.


MÉLANIE

(Pour elle-même)

Je sens que ça va être la journée

la plus plate de toute ma vie.


SAMI et JENNIFER sont dans le corridor. Ils envoient des messages à leurs amis pour les inviter à faire le sketch avec eux.


SAMI

Bon, Maude peut pas.

Elle dit qu'elle est trop gênée.


JENNIFER

C'était sûr.

Peut-être que Mélanie ou Sierra

vont pouvoir.


SAMI

Faudrait demander

à un gars, aussi.

Peut-être...

Brandon-Lee, genre?


JENNIFER

Brandon Lee?

Jouer mon père?


JENNIFER reçoit les réponses de MÉLANIE et de SIERRA, par message texte.


SIERRA

(Par message texte)

Désolée, mais j'ai pas trop le goût.


MÉLANIE

Lol, jamais de la vie!


JENNIFER

Bon...

Il n'y a plus ben grand monde

à qui demander.


SAMI

C'est trop poche!

Je voulais le faire, mon sketch!


JENNIFER

Moi aussi!

J'aurais vraiment aimé ça

de jouer les jeunes

colons amoureux avec toi.


SAMI

Moi aussi.

C'est pas mal juste pour ça

que je l'ai écrit.


JENNIFER

Oh...


JENNIFER s'avance pour embrasser SAMI quand FATIMA accourt en appelant SAMI, dans le corridor.


FATIMA

Bolbol!

Bolbol, tu ne devineras jamais.

Je sais comment sauver ton sketch


SAMI

Comment?


FATIMA

Ton père et moi!

On va jouer les premiers colons!

(Riant aux éclats)

Ha! ha! ha!


SAMI

Hein?


JENNIFER

Pour vrai?


FATIMA

Oui! Madame Cardinal

est d'accord.

Qu'est-ce que t'en penses?


SAMI

Ben oui, oui!

C'est super!


FATIMA

Je vais aller

en parler à ton père!


Pendant la pause, MÉLANIE et SIERRA marchent vers la salle des pas perdus ou l'équipe de basketball de l'école tient un bazar. Des dizaines d'objets à vendre sont étalés sur une grande table.


MÉLANIE

Ah... Ça fait longtemps

qu'il y avait pas eu

un cours de maths

aussi plate! Ha!

(Apercevant la table de vente)

Voyons... C'est quoi ça?


SIERRA

Ah, c'est vrai!

Aujourd'hui, c'est le bazar

de l'équipe de basket.


MÉLANIE

Il y a...

Tu me niaises, là?

Il y a un bazar avec plein

de bébelles à vendre... aujourd'hui?


SIERRA

Ouais, pis?

T'es pas obligée

d'acheter quelque chose.


MÉLANIE

J'ai déjà spotté

trois affaires que je veux.

Un collier vintage,

un poster de Lady Pirate

et un Livre des grands records

du monde.


SIERRA et MÉLANIE s'assoient à une table. SIERRA sort une collation de son sac.


SIERRA

As-tu vraiment

besoin de tout ça?


MÉLANIE

Oui.


SIERRA

Faut que tu résistes, Mélanie!


MÉLANIE

Tu comprends pas,

je suis pas capable!


SIERRA

T'es capable!


MÉLANIE

OK.

Tu sais quoi?

J'ai dit que j'allais

rien acheter aujourd'hui.

Je vais rien acheter.

Je vais même pas aller voir.


SIERRA

Bravo!

(Offrant une carotte à MÉLANIE)

Ah! Carotte?


MÉLANIE

(Se précipitant vers la table de vente)

Oublie ça,

faut que j'aille voir.


JENNIFER et SAMI marchent ensemble dans un corridor.


JENNIFER

Tu capotes

pour rien, Sami.


SAMI

Tu connais quelqu'un

qui a déjà fait un oral

avec ses parents, toi?


JENNIFER

Non.


SAMI

C'est ça: tout le monde

va rire de moi.


JENNIFER

Non, je suis sûre que non.

On le fait ensemble:

c'était ça le but, non?


SAMI

Ouais...


SAAD et FATIMA arrivent déguisés en colons devant SAMI et JENNIFER.


SAAD

Sami! Jennifer!


FATIMA

On est là!


JENNIFER

Oh! my God!


FATIMA

Qu'est-ce que tu en penses, Bolbol?


SAMI

C'est...

C'est surprenant.


SAAD

On a l'air de deux vrais

colons, hein? Hein?


SAMI

Oui, oui, oui.

Pas mal. Venez ici.


SAMI attire ses parents vers un lieu moins passant.


SAAD

Hein?


FATIMA

Hein?


SAAD

Il a l'air d'aimer ça, hein?


FATIMA

Oui!


Pendant ce temps, MÉLANIE est complètement obsédée par la table d'objets à vendre.


MÉLANIE

Ça! Ah, ça!

(Prenant un cheval jouet)

Ça, c'est magnifique!


SIERRA

Tu t'aides pas, Mélanie.


MÉLANIE

Non, mais regarde!


SIERRA

Il faut que tu résistes!


MÉLANIE

Je peux pas m'en empêcher!


SIERRA

Il me semble que t'as pas

besoin de tout ça.


MÉLANIE

Tu peux pas comprendre!

Je peux regarder, au moins?


SIERRA

Ben oui, mais juste regarder.


MÉLANIE

(Faisant le tour de la table)

OK. Juste regarder.


SIERRA

Hum-hum.


MÉLANIE

(Apercevant un coffret à bijoux)

Ah! C'est donc ben cool, ça!

Oh! Et c'est super pas cher en plus!

Il y en a tellement! C'est...


SIERRA regarde MÉLANIE les bras croisés.


MÉLANIE

Mais j'en ai

vraiment pas besoin.


SIERRA

Vraiment pas.


MÉLANIE

Non, vraiment pas.

(Apercevant un chapeau sur une patère)

Oh. My. God!

Oh!

As-tu vu ce chapeau-là?

Il est malade!

5$? Je le prends! Ah!


MÉLANIE met le chapeau sur sa tête et fouille pour trouver son argent.


MÉLANIE

Oh! C'est magnifique.


MÉLANIE

Bon... Voyons, j'ai de l'argent,

là, d'habitude.

(Se rendant compte que SIERRA l'observe)

C'est vrai.

(Enlevant le chapeau)

Je... Hum!

Je vais laisser faire, finalement.


SIERRA

Yes!

Tu vois, t'es capable!


MÉLANIE

Je suis capable.

(Riant faussement)

Je suis capable!


SIERRA

Ben oui!


SAMI s'entretient avec SAAD et FATIMA dans le salon des étudiants.


SAMI

Non, non, non,

vous pouvez pas mettre ça.


FATIMA

Pourquoi pas?

Ça ressemble aux vêtements

que les premiers colons

portaient à l'époque!


SAAD

On a vérifié.


SAMI

Justement: c'est beaucoup trop intense!


SAMI se tourne vers JENNIFER pour obtenir son approbation.


JENNIFER

Ben là, moi, je trouve pas ça si pire.


SAAD

Ah! Tu vois? Jennifer,

elle, nous comprend.


SAMI

OK, mais c'est juste

un petit sketch

de cinq minutes

devant la classe.

C'est pas Roméo et Juliette

devant toute l'école.


FATIMA

Non. C'est un oral, il faut

que tu aies une bonne note.


SAAD

Et on peut t'aider,

parce qu'en matière

de Nouvelle-France,

on s'y connaît très bien

depuis qu'on a étudié

pour notre examen

de citoyenneté.


FATIMA

Et ça nous permet même

de réviser!

(Imitant l'accent québécois)

Hein, mon cher Louis Hébert?


SAAD

Absolument, ma chère Marie Rollet!


FATIMA et SAAD se trouvent très drôle. SAMI s'assoit près de JENNIFER en croisant les bras.


JENNIFER

Fais-toi-s'en pas,

ça va juste être

cute, avec les costumes.


SAAD

Ah, et surtout, authentique!


FATIMA

Ah oui! Grâce à nous,

tu vas avoir un A+.


SAMI

J'espère, si je suis

pour avoir honte de même.


MME CARDINAL entre dans le salon des étudiants.


MME CARDINAL

Wow!

C'est donc ben beau,

ces costumes-là!

C'est pour le sketch?


SAAD

Pas mal, hein?


SAMI

Dites-leur donc

que ç'a pas rapport.


MME CARDINAL

Non, au contraire!

Ça va être super pour les élèves

de voir comment

les colons s'habillaient.

Très bonne idée!


SAMI

Oui, mais justement,

ça va pas faire bizarre

si Jen pis moi, on n'a pas de costume?


MME CARDINAL

Ah, ben oui, ça vous en

prendrait vous autres aussi.


SAMI

Non, c'est pas ça que je dis!


FATIMA sort des vêtements d'un sac.


FATIMA

On a pensé à tout!


MME CARDINAL

Wow! Une ceinture fléchée?

Mais c'est donc ben le fun!


JENNIFER

Vous voulez qu'on mette ça?


SAMI

Fais-toi-s'en pas: ça va juste

être cute,avec les costumes.


FATIMA exprime son enthousiasme en voyant MME CARDINAL mettre la ceinture fléchée.


SAAD

Ça vous va à merveille!


MME CARDINAL

Merci!


MÉLANIE revient vers la table de vente du bazar. Elle porte une perruque et des lunettes pour passer inaperçue.


JENNIFER regarde les objets près de la table et remarque MÉLANIE.


JENNIFER

Mélanie?


MÉLANIE

Tu m'as reconnue?


JENNIFER

Euh, oui.

Qu'est-ce que tu fais déguisée?


MÉLANIE

Ah! Non, ça, c'est parce que...

Il y a un gars qui tripe sur moi

et je veux vraiment pas

qu'il me reconnaisse!


JENNIFER

C'est qui?


MÉLANIE

Laisse faire, tu le connais pas.

Pis toi, qu'est-ce que...

tu fais ici?


JENNIFER

Je regarde

ce qu'il y a à vendre.

Je pourrais acheter

quelque chose

pour améliorer mon costume.


MÉLANIE

Quel costume?


JENNIFER

On se déguise pour le sketch

de la Nouvelle-France.


MÉLANIE

Arke! En quoi?


JENNIFER

En colons, pis ça fait

full "rusher" Sami.


MÉLANIE

J'imagine.


JENNIFER

Bon, viens m'aider

à trouver quelque chose.


MÉLANIE

Non, non, non!

Je veux pas que le gars me voie.


JENNIFER

Il ressemble à quoi?


MÉLANIE

Euh...

Il est full boutonneux

et il a les cheveux frisés.


JENNIFER

Non, il n'est plus là. OK!


MÉLANIE

Hein?


JENNIFER et MÉLANIE approchent d'une autre table.


MÉLANIE

Il y a vraiment

plein de belles affaires, hein?


JENNIFER

Oui, pas pire!

Hé!

Ce chapeau-là est tellement

ton genre!


JENNIFER prend le chapeau que MÉLANIE avait remarqué plus tôt et lui met sur la tête.


JENNIFER

Oh! Tu devrais l'acheter!


MÉLANIE

Oui... Ha!

Non, euh... euh...

Je peux pas, parce que...

J'ai pas d'argent.


JENNIFER

Depuis quand t'as pas d'argent?

T'en as tout le temps sur toi,

d'habitude.


MÉLANIE

Oui, je sais, mais...

J'ai promis à Sierra que

j'achèterais rien de la journée,

parce qu'elle pense que je suis

une acheteuse compulsive.


JENNIFER

C'est vrai.


MÉLANIE

Je sais!

Mais...

Toi, tu pourrais me l'acheter.


JENNIFER

Avec mon argent?


MÉLANIE

Je te rembourserais demain,

capote pas!


JENNIFER

C'est pas un peu comme si

tu trichais, ça, Mélanie?


MÉLANIE

Mais non!

Non, parce que j'ai dit à Sierra

que j'achèterais rien.

Mais si c'est toi qui l'achètes,

ça compte pas!

Allez, s'il te plaît, Jenni-chou!

Please!


JENNIFER

OK, relaxe, je vais aller

chercher mon portefeuille.


MÉLANIE

Yé! T'es trop hot!


MÉLANIE ne peut pas s'empêcher d'entendre la voix de SIERRA comme celle de sa conscience.


SIERRA

(Parlant dans la tête de MÉLANIE)

Faut que tu résistes, Mélanie.


MÉLANIE se bouche les oreilles pour arrêter la voix dans sa tête.


SIERRA

(Parlant dans la tête de MÉLANIE)

T'es capable de passer

la journée sans dépenser.


MÉLANIE

Chut!


SIERRA

(Parlant dans la tête de MÉLANIE)

Triche pas!

Sois forte.


MÉLANIE

Chut, j'ai dit!


Au salon des étudiants, FATIMA habille SAMI en colon de la Nouvelle-France.


SAMI

Coudonc, ça s'attache comment, ça?


FATIMA

Probablement

comme un foulard!


SAAD

(Observant SAMI)

Mais ça fonctionne pas, ça, habibi!


SAMI

Quoi?


SAAD

T'as écrit que Louis Hébert

a défriché sa terre,

mais il était pas bûcheron.

C'était un apothicaire.


SAMI

Un quoi?


FATIMA

Un pharmacien.


SAMI

OK, mais c'est pas grave.

C'est pour donner une idée

de la vie en Nouvelle-France.


SAAD

Mais non! Il faut que

ton sketch soit authentique.


SAMI

OK, on va le changer.


FATIMA

Ah! Il y a ça aussi.

(Montrant le texte à SAMI)

À l'époque, les gens

ne disaient pas "ayoye"!


SAAD

On était en 1617!

Ne l'oublie pas.


SAMI

Coudonc, étiez-vous là,

en Nouvelle-France?


FATIMA

Non, Bolbol,

mais on a beaucoup étudié.


MME CARDINAL arrive dans le local.


MME CARDINAL

Hé! Vous devinerez

jamais quoi!

J'ai parlé à monsieur Prud'homme,

et on va filmer votre sketch

pour le mettre sur le site

de La Victoire!


SAAD et FATIMA débordent d'enthousiasme.


SAMI

Pourquoi? C'est juste

un sketch de rien du tout!


MME CARDINAL

T'as travaillé tellement fort

pour ton sketch.

Il faut honorer ça.


SAAD

Azim!


FATIMA

Quelle belle idée, hein, mon petit Bolbol!


SAMI

Ah, oui...

Coudonc, ça arrête pas,

les bonnes idées, aujourd'hui!


JENNIFER revient vers la salle des pas perdus avec son porte-monnaie. Une alarme lui annonce qu'elle reçoit un message texte de SAMI.


SAMI

(Par message texte)

T où?


JENNIFER

(Par message texte)

SDPP au bazar


SAMI répond en envoyant un émoji de bonhomme souriant.


JENNIFER

(S'adressant à l'élève qui s'occupe du bazar)

Le chapeau qui était là il y a

cinq minutes, vous l'avez vendu?


L'élève fait oui de la tête.


JENNIFER

Ah.


SAMI rejoint JENNIFER devant les tables du bazar.


SAMI

Jen!


JENNIFER

Hé, t'es...

T'es pas mal cute.


SAMI

Ha! Elle est bonne.

Est-ce que tu viens répéter?

Il reste juste 30 minutes

avant la fin du dîner.


JENNIFER

Oui, mais avant, regarde ça.

(Montrant un écrin de bague)

J'ai vraiment le goût de l'acheter.


SAMI

Ben... elle est correcte.


JENNIFER

Pas plus que ça?

Moi, je la trouve malade.


SAMI

Ouais, mais ça "fitte" pas

super avec ton style.


JENNIFER

Ah. OK.

Viens-tu?


SAMI

Oui, oui, oui.

Faut que... faut que j'aille

aux toilettes avant.


JENNIFER

OK!


JENNIFER dépose l'écrin sur la table et part sans acheter la bague. SAMI attend un peu et retourne à la table pour acheter la bague.


MÉLANIE est de retour au local du journal, devant l'écran d'ordinateur. SIERRA la rejoint.


SIERRA

Pis, ta journée sans dépenser?

Pas si pire, hein?


MÉLANIE

Ouais, pas pire.


SIERRA

Qu'est-ce que tu regardes?

Des gars tout nus?

Ha! ha! ha!


MÉLANIE

Très drôle.

Pantoute!


SIERRA

T'es encore

sur Amazoune, hein?


MÉLANIE

Ben quoi?

J'achète rien. T'as dit que

j'avais le droit de regarder!


SIERRA

Oui.


Un signal annonce un message entrant sur le téléphone de MÉLANIE.


JENNIFER

(Par message texte)

G pas pu acheter le chapeau.


MÉLANIE

Non, non, non, non, non!

(Par message texte)

???????


JENNIFER

(Par message texte)

Déjà vendu.


MÉLANIE

Tu me niaises?!


SIERRA

Quoi? Qu'est-ce qu'il y a?


MÉLANIE

Il y a que je ne suis plus capable!

C'est ça qu'il y a!

(Riant nerveusement)

Ha! ha! ha!

Je suis pas faite

pour pas dépenser!


SIERRA

Voyons donc!

T'es super bonne!


MÉLANIE

Peut-être, mais c'est la pire

journée de toute ma vie.


SIERRA

Faut pas que tu lâches, Mel.

Je suis sûre que si tu réussis

à te rendre jusqu'au bout sans dépenser,

tu vas être super contente.


MÉLANIE

Ha! Ouais, ça, c'est si

je me rends jusque-là.

En attendant,

j'ai besoin de mon argent.

Quoi? J'ai perdu

un livre de la bibli

et faut que j'aille le rembourser.


SIERRA

Me semble!


MÉLANIE

Je te le jure.

Je te le ramène

dans cinq minutes.


SIERRA soupire et rend son argent à MÉLANIE.


MÉLANIE

De toute façon,

il y a rien qui m'intéresse, au bazar.


SIERRA

Hum-hum.


MÉLANIE se rend au bazar et achète un multitude d'objets.


MÉLANIE

(Pointant la boîte à bijoux)

Ça.

(Pointant chaque objet qu'elle désire)

Ça. Ça. Oh! Ça!

Pis ça.

Génial!

(Payant les objets.)

Et... voilà!

Merci!


MÉLANIE s'assoit à une table avec deux sacs pleins des objets qu'elle vient d'acheter.


MÉLANIE

Ça fait du bien!

(Mettant son statut à jour)

"Acheteuse compulsive

et fière de l'être."


Soudain, la petite voix de SIERRA revient dans la tête de MÉLANIE.


SIERRA

Faut pas que tu lâches, Mel.

T'es super bonne!


MÉLANIE efface le message.


MÉLANIE

Argh! Maudit!


MÉLANIE reprend ses sacs et les rapporte à la table. MME CARDINAL jette un coup d'oeil aux objets à vendre.


MME CARDINAL

Il y a des belles affaires, hein?


MÉLANIE

Hum, pas pire.


MME CARDINAL

Oh! T'as acheté tout ça?

C'est quoi?


MÉLANIE

Je sais pas trop.

Des affaires, là.


MME CARDINAL

OK...


MÉLANIE

Mais j'ai changé d'avis.

(S'adressant à l'élève qui s'occupe des ventes)

J'aimerais ça être remboursée.


MME CARDINAL

Mélanie, tu peux pas faire ça.


MÉLANIE

Pourquoi pas?

On a le droit de changer d'idée, dans la vie.


MME CARDINAL

Le bazar, c'est pour ramasser des fonds

pour l'équipe de basketball.


MÉLANIE

Pis?


MME CARDINAL

C'est plate de leur donner

de l'argent pour les aider

et de le reprendre

tout de suite après, non?


MÉLANIE

Je les veux pas, ces cossins-là,

finalement!


MME CARDINAL

Pourquoi tu les as achetés?


MÉLANIE

Ça s'est fait tout seul!


MME CARDINAL

Redonne-les pour qu'ils soient

revendus!


MÉLANIE

Pis mon argent?


MME CARDINAL

Ça va faire un beau don

pour l'équipe de basketball!


MÉLANIE

C'est rendu

que je fais des dons?


Au salon des étudiants, SAMI, JENNIFER, SAAD et FATIMA font une lecture avec costume du sketch de SAMI.


SAMI

C'est en 1617

que le premier colon français

s'est installé en Nouvelle-France.

Il s'appelait Louis Hébert.


SAAD

Roulant ses « r »

Oh! Ma chère Marie,

nul ne nous a fait assavoir

que lesdits hivers

fussent aussi rudes ci-bas!


FATIMA

(Prenant un accent)

Je ne pouvois croire

que nous dussions bûcher encore

moult bois de chauffage!


SAMI

Euh, attendez.

C'est quoi, cet accent-là?


FATIMA

C'est l'accent qu'ils

parlaient en vieux français.

Comme en 1617.


SAMI

C'est parce que

personne va comprendre.


SAMI

Ouais, vous pouvez pas parler

comme au 21e siècle?


SAAD

Mais non! Ça va être bien plus

authentique comme ça, voyons.


FATIMA

Allez, on continue.


SAMI

(Se raclant la gorge)

Louis Hébert et sa femme,

Marie Rollet, avaient une fille,

la très jolie Anne.


FATIMA

Attends un petit peu,

Bolbol. Euh...

On n'a pas trouvé d'image

de la jeune Anne.


SAAD

Qui sait, peut-être qu'elle

n'était pas vraiment jolie.


SAMI

Papa, c'est parce que c'est

Jennifer qui la joue.


SAAD

Oui, je veux bien,

mais rigueur, Sami. Rigueur!


SAMI

Anne était tombée amoureuse

d'Étienne Jonquet,

un jeune coureur des bois.


JENNIFER

Ah! Oh!

Quelle superbe peau de castor!

Vous l'avez trappé vous-même?


SAMI

(Tenant un manteau de fourrure)

Non! J'ai fait du troc

avec les Amérindiens.

Vous allez être

bien au chaud avec ça.


JENNIFER

Oh! Vous êtes

merveilleux, Étienne!

Comment ça se fait que vous

soyez pas encore marié?


FATIMA

Ah! Attends un petit peu,

Bolbol, hein?


SAMI

Qu'est-ce qu'il y a?


SAAD

Hum...

Ta mère et moi,

on pense que ce serait mieux

de ne pas parler

du mariage d'Étienne et Anne

dans ton sketch.


FATIMA

Ouais.


SAMI

(Riant)

Ha! ha! ha!

OK, vous me niaisez.

(Remarquant l'air de ses parents)

OK, vous me niaisez pas.


MÉLANIE se rend aux casiers pour parler à SIERRA.


MÉLANIE

J'abandonne, Sierra.


SIERRA

Qu'est-ce qui se passe?


MÉLANIE

Je ne me reconnais plus,

je suis une autre personne!


SIERRA

Voyons donc, t'exagères!


MÉLANIE

Attends, attends!

Je vais dehors.


SIERRA

Attends, je viens avec toi.

Je vais prendre ma veste.


MÉLANIE remarque le chapeau qu'elle voulait dans le casier de SIERRA.


MÉLANIE

Attends...

C'est quoi ça?


SIERRA

Quoi? C'est rien.


MÉLANIE

Montre.


SIERRA

Quoi? C'est juste un chapeau.


MÉLANIE

Oh! my God!


La discussion au sujet du mariage d'Anne et Étienne se poursuit au salon des étudiants entre SAMI et ses parents.


SAMI

Mais le sketch finit comme ça.

C'est super important!


SAAD

Peut-être qu'on pourrait

trouver une autre fin.


SAMI

Pourquoi?


FATIMA

C'est que...

Anne était très jeune

quand elle s'est mariée.


SAAD

15 ans, imaginez!

C'est votre âge!


JENNIFER

Oui, mais c'était comme ça,

dans ce temps-là, non?


FATIMA

Mais vos camarades de classe

n'ont pas besoin de le savoir.


SAMI

Mais c'est vous qui voulez

que mon oral soit authentique!


SAAD

Oui, mais...


SAMI

Vous nous faites

mettre des costumes,

vous changez plein d'affaires

dans le texte

et je peux même pas faire la fin

que j'avais choisie?


FATIMA

C'est pour que ton oral

soit meilleur, Bolbol.


SAMI

Justement, maman.

C'est mon oral!

Pas votre examen

de citoyenneté!


FATIMA

Bolbol!


SAAD

Pourquoi tu tiens tellement

à parler du mariage

à la fin de ton sketch?


SAMI

Parce que c'est comme ça

que je l'ai écrit

et je voulais faire

quelque chose à la fin!


JENNIFER

Quoi?


SAMI se sent pris au piège. Il soupire.


SAMI

Laisse faire.

Ils ont déjà tout gâché.

Je vais aller

voir madame Cardinal,

lui dire que

je ne fais plus le sketch.


SAAD

Voyons, Sami!

Sois pas comme ça!


JENNIFER

Sami!


SIERRA et MÉLANIE sont toujours devant le casier de SIERRA. SIERRA pose le chapeau sur sa tête.


SIERRA

Est-ce qu'il me va bien?


MÉLANIE

Non, vraiment pas.


SIERRA

Ouais, moi non plus,

je trouvais pas.


MÉLANIE

OK, mais pourquoi

tu l'as acheté, d'abord?

Juste pour m'écoeurer,

c'est ça?

Pourquoi tu me fais ça, Sierra?!


SIERRA

OK, les nerfs!


MÉLANIE

Non, toi, les nerfs!


SIERRA

Hé, j'ai jamais vu quelqu'un

capoter de même pour un chapeau.

Je l'ai acheté pour toi!


MÉLANIE

De quoi, pour moi?


SIERRA

Pour te féliciter

de ta journée sans achats.


MÉLANIE

Tu me niaises?


SIERRA retire le chapeau et le donne à MÉLANIE.


MÉLANIE

Oh! my God!

Merci full!

C'est le plus beau cadeau

de toute ma vie!


SIERRA

OK, mais au moins,

dis-moi que t'as rien acheté

depuis que je t'ai redonné

ton porte-monnaie.


MÉLANIE

Mais non!


SIERRA

Pour vrai?


MÉLANIE

Ben oui, pour vrai!

Tu sauras que j'ai même fait

un don à l'équipe de basket.


SIERRA

Ha! Un don, toi?


MÉLANIE

Ça m'a fait full plaisir, en plus.


SIERRA

Hum-hum.


MÉLANIE met le chapeau sur sa tête et prend un autoportrait avec son téléphone.


MÉLANIE

Pis?

Magnifique, hein?

Je sais!

Mais... il me semblait

que t'amenais jamais d'argent

à l'école, toi.


SIERRA

Ouais, pis?


MÉLANIE

Comment t'as fait

pour l'acheter, le chapeau?


SIERRA

(Riant de gêne)

Avec ton argent!


MÉLANIE

Ayoye...

Je suis vraiment un cas désespéré.


SIERRA

Comment ça?


MÉLANIE

Je dépense même

sans m'en rendre compte.


SIERRA

Oui! Ha!


JENNIFER court derrière SAMI dans les corridors de l'école.


JENNIFER

Sami, attends! Sami!

Tu vas couler,

si tu fais pas ton oral.


SAMI

Je pense que

j'aime mieux ça

que de faire un oral poche

avec mes parents.


JENNIFER

Mais là!


SAMI

Ça va être

ben trop ridicule, Jen!

Si au moins, j'avais pu

me servir de la fin pour...

En tout cas.


JENNIFER

Dis-moi-le donc,

ce que tu voulais faire!


SAMI

Une petite niaiserie

pour toi.


JENNIFER

Ah oui? Pour vrai?


SAMI

Oui. Mais ça arrivera pas

à cause de mes parents

trop gossants.


SAAD

Gossants, nous?


SAMI

Non, non, non, c'est pas ça

que je voulais dire!


FATIMA

C'est vrai, Bolbol.

C'est correct.

C'est vrai qu'on a été gossants,

comme tu dis.


SAAD

On n'aurait pas dû se mêler

de ton sketch comme ça.


FATIMA

On s'excuse, Bolbol.

On va rien changer

dans ton texte.

On va le faire comme prévu.


SAMI

Pour vrai?


SAAD

Oui, même si ça sera pas

parfaitement authentique.


SAMI

Papa, c'est pas un documentaire

qui va gagner un Oscar.

C'est un oral de cinq minutes.


Plus tard, SAMI, ses parents et JENNIFER présentent le sketch dans la salle des pas perdus, transformée en théâtre pour l'occasion.


FATIMA

Enfin venu le temps que nous

rencontrions sieur Étienne,

ledit coureur des bois.


Le sketch est enregistrée sur une vidéo. Les images apparaissent comme à travers l'écran de la caméra.


SAAD

Depuis moult mois

que notre fille icelle

parle de vous en bien! Ah!


SAMI

Et c'est ainsi qu'Étienne

demanda la main d'Anne,

et ils devinrent

les premiers colons

à se marier en Nouvelle-France.


MME CARDINAL

(Applaudissant avec les élèves spectateurs)

Bravo!

Super oral! Bravo!


SAMI

Euh, attendez, attendez!

C'est pas fini.


SAMI, toujours dans le personnage d'Étienne Jonquet, se met à genoux devant JENNIFER.


MÉLANIE

(Assise parmi les spectateurs)

Oh! my God!


SAMI

Ma chère Anne...


SAAD

C'est pas dans le texte?


FATIMA panique un peu.


FATIMA

Non.


SAMI

(Tendant la bague)

Je pourrais passer

du temps à genoux

à vous dire de belles affaires,

mais je vais faire ça vite:

je vous aime.


MÉLANIE

Oh! Oh!


SAAD prend son chapeau pour ventiler FATIMA qui se sent mal.


SAMI

Voulez-vous m'épouser?


MÉLANIE

Oh! C'est cute!


JENNIFER

Mais tellement, Étienne!


FATIMA est vraiment dépassée.


MÉLANIE

Vous pouvez

"frencher" la mariée!


FATIMA

Non, non! Faudrait pas

exagérer, quand même!


Les spectateurs applaudissent.


MME CARDINAL

Bravo! Bravo!

Super oral!

Je suis contente

qu'on ait ça sur vidéo.


SAMI

(S'adressant à ses parents)

Merci de l'avoir

fait avec moi.


SAAD

On t'a pas fait

trop honte, j'espère?


SAMI

Juste assez.


JENNIFER

Viens.


FATIMA

(Levant les pouces en l'air)

Azim!


SAAD

Azim!


JENNIFER et SAMI se retirent près des casiers, pendant que l'éclairage est encore tamisé.


JENNIFER

J'ai ben aimé ça,

ta niaiserie.


SAMI

(Parlant de la bague)

Oui, ça "fitte" avec ton style, finalement.


JENNIFER

T'es fin.

Pourquoi tu m'as fait

un cadeau?


SAMI

Parce que ça fait 463 jours

qu'on est ensemble.


JENNIFER

Pis c'est spécial, ça?


SAMI

Mets-en que

c'est spécial!

C'est mon chiffre préféré.


JENNIFER

463? C'est ben bizarre.


SAMI

Oui. Pis toi, ton mot préféré,

c'est ben "bleh".

C'est pas bizarre, ça?


JENNIFER

Non. "Bleh", c'est hot,

parce que ça peut vouloir dire

n'importe quoi.


SAMI

Hum-hum.


JENNIFER

Genre...

Je te "bleh".


SAMI

OK, pis ça veut dire quoi, ça?


JENNIFER

Que je t'aime.


Fin épisode


HUGO s'adresse au public de l'émission.


HUGO

Pour jouer ou revoir des émissions,

visite le site web

de Subito texto.


L'adresse Internet suivante apparaît: «tfo.org/subitotexto».


Générique de fermeture

Episodes of Subito Texto

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Season

Résultats filtrés par