Universe image Subito Texto Universe image Subito Texto

Subito Texto

Maude, Jennifer, Mélanie, Vincent and Sami are starting high school. Together, they try to ease into a foreign world, full of promise but also fraught with worries!

Official sitefor Subito Texto
Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Fatal Thunder

Friday evening. Maude has the house all to herself, so Mélanie, Sierra and Félicie are coming over for the night. But before Mélanie can make it to the sleepover, she has to find a way to keep Cindy and Mathis from squatting in her room in her absence. But the twins are not as easy to fool as she once thought. Meanwhile, Maude, Sierra and Félicie´s night turns into a veritable horror movie—a storm breaks out, and they are convinced a psycho killer has come to the house to scare them and/or slash them into pieces.



Production year: 2015

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Générique d'ouverture


Titre :
Subito texto


C'est le soir au condo des Prud'homme. M. PRUD'HOMME s'assoit paisiblement au salon avec une tasse de thé.


M. PRUD'HOMME

(S'allongeant)

Plus capable!


MÉLANIE

(Entendant son père en passant dans la cuisine)

Plus capable de quoi?


M. PRUD'HOMME

Plus capable de tout.


MÉLANIE

Oh... Mon pauvre

petit papa chéri!

T'as donc bien l'air fatigué.


M. PRUD'HOMME

Fatigué, tu dis?

Je suis quasiment mort.

J'ai eu une méchante grosse

semaine et puis-


MÉLANIE

T'as eu une grosse semaine? Toi ça?


M. PRUD'HOMME

Euh... J'en ai plein,

des grosses semaines.


MÉLANIE

Arrête donc de niaiser, papa.


M. PRUD'HOMME

En tout cas, celle-là,

elle était grosse.

Il faut que je relaxe,

sinon je vais capoter.

T'es pas encore partie?

Il est passé 9 h.


MÉLANIE

Je sais, je finis juste

de préparer mes affaires

puis j'y vais.


CINDY et MATHIS arrivent à leur tour au salon.


CINDY

Tu t'en vas?


MATHIS

Où ça?


MÉLANIE

Je m'en vais dormir

chez Maude.


CINDY

(S'adressant à M. PRUD'HOMME)

Est-ce qu'on peut dormir

dans la chambre de Mélanie?


MÉLANIE

Euh... C'est une blague?


Chez les Allard-Fraser, MAUDE reçoit ses amies pour une soirée pyjama. SIERRA et FÉLICIE sont déjà avec MAUDE dans la cuisine.


MAUDE

Je sais pas moi

quel gars je trouve

le plus beau à l'école!


SIERRA

Come on! T'as choisi vérité,

t'es obligée de répondre.


MAUDE

OK! Mettons...

Franck.


SIERRA ET FÉLICIE

Ouh!


MAUDE

(S'adressant à FÉLICIE)

OK! OK! à ton tour!

C'est qui, le plus beau gars de l'école?


SIERRA

Tu dis la vérité

ou t'as une conséquence.


FÉLICIE

Conséquence.


MAUDE

Oh cool! OK! Qu'est-ce

qu'on lui fait faire?


FÉLICIE

Non, non! Vérité.


SIERRA

OK! C'est comme tu veux.

C'est qui?


FÉLICIE

Mais là, vous allez me niaiser...

Brandon-Lee.


SIERRA ET MAUDE

Ah!


FÉLICIE

Je suis pas sortie

avec pour rien!


SIERRA

Oh, je te comprends

tellement pas!


FÉLICIE

Mais quoi? Il est grand,

il a de beaux cheveux...


MAUDE

Ressors donc avec,

tant qu'à y être!


FÉLICIE

Es-tu malade? Il est beau,

mais bien trop gossant.


La foudre tombe à l'extérieur et crée des effets lumineux dans la cuisine en même temps qu'un bruit de tonnerre. FÉLICIE crie.


MAUDE

Relaxe, Félicie!

C'est juste un orage.


FÉLICIE

Mais je hais tellement ça, les orages.

Ça me fait capoter.


SIERRA

Eh boy! Faudrait pas que tu voies

« Tonnerre mortel ».


MAUDE

C'est quoi ça,

Tonnerre mortel?


Chez les Prud'homme, MÉLANIE ne semble pas prête à partir.


MÉLANIE

Oubliez ça. Vous dormez pas

dans ma chambre.


CINDY

Mais qu'est-ce que ça te fait?

T'es même pas là!


MÉLANIE

Moi, non. Mais toutes

mes affaires, oui.


M. PRUD'HOMME

Mais pourquoi vous voulez

faire ça, là?


MATHIS

On est tannés de coucher

à côté de votre lit.


CINDY

Toi tu ronfles, puis maman

ronfle encore plus.


M. PRUD'HOMME

C'est vrai que j'haïrais pas

ça, passer une nuit

sur le plancher de ma chambre

avec ma blonde...

Je veux dire, sans ados couchés

sur le plancher de ma chambre.


MATHIS

Ça fait qu'on peut?


MÉLANIE

Excusez, vous avez des bananes

dans les oreilles ou quoi?

Vous ne dormez pas

dans ma chambre.


CINDY

Come on,Mélanie!


MATHIS

Juste cette nuit!


MÉLANIE

Ni cette nuit, ni jamais!


MÉLANIE change de pièce.


MATHIS et CINDY prennent se mettent côte à côte en faisant des sourires d'anges pour M. PRUD'HOMME.


M. PRUD'HOMME

Non, non, non!

Je ne me mêle pas

de ça ce soir, non!


Chez les Allard-Fraser, les filles en pyjama sont toujours dans la cuisine. MAUDE verse un sachet de maïs soufflé dans un bol.


MAUDE

Un film d'horreur

qui s'appelle Tonnerre mortel?


FÉLICIE

Ç'a pas l'air bien, bien bon.


SIERRA

C'était les deux heures les

plus épeurantes de toute ma vie.


FÉLICIE

Ah ouin?


MAUDE

J'en ai jamais entendu parler.


SIERRA

C'est un film finlandais de

série B que j'ai vu en voyage.


MAUDE

Ça raconte quoi?


FÉLICIE

On peut parler d'autre chose aussi.


MAUDE

Quoi? T'aimes pas ça, les films d'horreur?


FÉLICIE

La seule chose qui me fait

aussi peur que les orages,

c'est les films d'horreur.


MAUDE

Mais là!

Voyons donc, Félicie!

C'est juste des histoires.

Ç'arrive pas pour vrai.


SIERRA

Ouin... à part

« Tonnerre mortel ».

C'est basé sur des faits vécus.


FÉLICIE

Tu me niaises?


MAUDE

Ayoye! Quel genre de faits vécus?


SIERRA

Du monde se fait tuer par un psychopathe

full mystérieux, genre, on lui voit

jamais le visage.


FÉLICIE

En plein le genre d'affaires

qui me fait capoter.


MAUDE

Mais là! Ça ressemble aux 3, 4 films d'horreur

que j'ai déjà vus.


SIERRA

Mais il tue juste des filles.


FÉLICIE

Ah ouin?


SIERRA

Juste quand elles sont seules à la maison.


FÉLICIE

Pour vrai?


SIERRA

Et juste quand il y a des orages...


FÉLICIE

OK! Là, je capote!


SIERRA

J'avoue que je me stresse

un peu moi-même.


MAUDE

Eille, coudonc! Ça vous prend

pas grand-chose.


FÉLICIE

Mais là! C'est comme si

on était dans « Tonnerre mortel »!


MAUDE

Voyons donc!


Un coup de tonnerre ajoute à la frayeur de FÉLICIE qui se réfugie auprès de SIERRA qui n'est pas vraiment rassurée non plus.


SIERRA

T'as raison. On pourrait

peut-être parler d'autre chose.


Chez les Prud'homme, MATHIS et CINDY sont assis tranquilles au salon et se lancent des regards complices.


M. PRUD'HOMME

Bon! Je dis ça de même,

mais ça vous tenterait pas

d'aller bouder ailleurs

dans le condo?


CINDY

On irait bien dans notre

chambre, mais on n'en a pas.


Le téléphone de M. PRUD'HOMME sonne. Il répond.


M. PRUD'HOMME

Oui, allô?

Ah! Salut, Stéphanie.

Oui, oui. Mélanie s'en va les rejoindre.

Ah? C'est bizarre, ça.

Ah? Oui, je vais essayer.

Oui, oui. Ça me fait plaisir.

OK, je te rappelle.


CINDY

Qu'est-ce qui se passe?


M. PRUD'HOMME

C'est la mère de Maude.

Elle essaye d'appeler chez elle,

mais elle est pas capable

d'avoir la ligne.


CINDY

Ça doit être un genre

de bogue de téléphone.


MATHIS

À cause de l'orage.


M. PRUD'HOMME

Elle veut que j'essaye de

mon bord pour voir si ça marche.


MÉLANIE revient au salon les bras chargés avec son oreiller et quelques sacs.


MÉLANIE

Bon, eh bien moi, j'y vais.


M. PRUD'HOMME

Oui. OK. Et puis quoi?

Tu veux un lift?


MÉLANIE

Non, non, non.

Pourrais-tu les surveiller

pour pas qu'ils aillent

dans ma chambre?


M. PRUD'HOMME

Non, non, non.


CINDY

Eille!

On n'est pas des bébés!


MATHIS

On n'a pas besoin de se faire surveiller.


CINDY

Tu nous fais pas confiance?


MÉLANIE

Non! S'il te plaît, papa!


M. PRUD'HOMME

Non, Mélanie. Si je fais

autre chose que relaxer,

je vais virer fou.


CINDY et MATHIS se lèvent et courent dans la chambre de MÉLANIE.


MÉLANIE

Eille! Ils font exprès!

(Criant en se précipitant dans la chambre)

Allez pas dans ma chambre!


CINDY ET MATHIS

(Criant dans la chambre de MÉLANIE)

Ayoye!


M. PRUD'HOMME

Argh! Je suis plus capable!


CINDY revient au salon en courant, suivie de MÉLANIE et MATHIS.


CINDY

Elle m'a pincé la cuisse!


MÉLANIE

C'est même pas vrai!

Elle capote vraiment pour rien.

Cindy, si tu commences

à halluciner, c'est que t'as besoin

de faire dodo!


CINDY

J'hallucine pas!

Dis-lui, Mathis!


M. PRUD'HOMME

Bon... Stop, stop, stop!

(Se levant)

Là, arrêtez de vous chicaner!

Vous allez pas vous chicaner

en plus! Il faut que je relaxe!


MÉLANIE

Mais sa chambre est libre puis

elle veut pas nous la prêter!


M. PRUD'HOMME

Arrangez-vous entre vous,

vous êtes assez grands, OK?


MÉLANIE grimace quand M. PRUD'HOMME se rallonge sur le divan. Puis il se relève en prenant sa tasse et s'éloigne.


MÉLANIE

Qu'est-ce que tu fais, là?


M. PRUD'HOMME

Je m'en vais dans le bain.


CINDY et MATHIS encadrent MÉLANIE en croisant les bras, marquant ainsi qu'ils ne céderont pas.


Dans la cuisine des Allard-Fraser, la terreur commence à prendre le dessus.


MAUDE

Eille, coudonc!

Avoir su que ça vous mettrait

dans cet état,

j'aurais pas insisté pour

que Sierra raconte le film.


MAUDE reçoit une notification sur son téléphone. C'est un message de MÉLANIE.


MÉLANIE

(Par message texte)

J'arrive bientôt. OK?


De nouveau, la foudre et le tonnerre effraient FÉLICIE et SIERRA.


FÉLICIE

Il peut finir, cet orage?


SIERRA

J'avoue...


MAUDE

Bon, OK! On va se changer le

mood.

Bon! Hum... Ça vous tente

d'écouter des vidéos comiques

sur YouTube en attendant

que Mélanie arrive?

Elle s'en vient.


SIERRA

Quel genre de vidéos?


MAUDE

Des chats cute,

des gars qui se plantent...

N'importe quoi!

On est censées avoir du fun!


FÉLICIE

C'est vrai... OK.


Le téléphone de la maison sonne. MAUDE répond.


MAUDE

Oui, allô?


Au téléphone, MAUDE n'entends que des respirations.


MAUDE

Allô? Voyons...


SIERRA

C'est qui?


MAUDE

Je sais pas.

Il y a personne qui parle.

Ça a fait ça aussi

quand ça a sonné tantôt.

Allô?


Les respirations continuent.


MAUDE

(Raccrochant le téléphone)

J'entendais juste une respiration.


SIERRA

Tu me niaises?

C'est exactement comme

dans « Tonnerre mortel »!


FÉLICIE

Oh, my God!


MAUDE

Pour vrai?


SIERRA

Mais oui! Le tueur appelle

ses victimes, mais il dit rien!

Il y a ça dans plein

de films d'horreur!


MAUDE

Mais là, c'était juste

un bogue de téléphone.

Quelque chose du genre.


Le téléphone sonne à nouveau.


FÉLICIE

Réponds pas!


MAUDE

C'est peut-être important.


FÉLICIE

Mets-le sur haut-parleur, d'abord!


MAUDE répond en mettant le son sur haut-parleur.


MAUDE

Oui, allô?

On n'entend plus de respiration.


VOIX MÉTALLIQUE

Au revoir.


MAUDE raccroche en déposant le téléphone sur le comptoir.


FÉLICIE

(Reculant de quelques pas.)

OK! Je capote, là.

(Se dirigeant vers l'escalier)

Je capote!


MAUDE

(Courant derrière FÉLICIE)

Félicie, relaxe!


SIERRA

(Rejoignant les autres)

Mais là! Laissez-moi pas

toute seule ici!


MÉLANIE de son côté est encore chez elle pendant que CINDY et MATHIS ont installé un lit dans le salon.


MÉLANIE

(Parlant au téléphone en faisant les cent pas)

Ah bon? Ah, mais oui!

Mais oui! Je comprends!

C'est pas grave, Maude.

On se reprendra.

OK! OK, bye-bye!


MATHIS

Quoi?


MÉLANIE

C'est Maude

qui vient d'appeler.

Elle est super malade,

elle a dû annuler sa soirée.


CINDY

C'est plate.


MÉLANIE

Ouais...

Faque... Vous pouvez oublier ma chambre.

Je vais dormir dans mon lit.


CINDY

C'est correct, on dort sur le divan.


MÉLANIE

(Bâillant)

Dans le fond, une chance

que Maude a annulé.

Je suis tellement fatiguée.

Pas vous? Il est tard.


MATHIS

Mais là, pas tard.


CINDY

Ouais, ouais.

On est vraiment fatigués.


MÉLANIE

Bon...

On va tous se coucher, hein?

Bonne nuit, là!

Bye-bye!


Dans la chambre de MAUDE, FÉLICIE et SIERRA ne sont pas encore rassurées.


MAUDE

Tu penses vraiment qu'un tueur

en série voulait nous attaquer?


FÉLICIE

Ça arrive, tu sais.


SIERRA

En tout cas,

c'est arrivé en Finlande,

ils ont fait un film avec ça.


MAUDE

OK! Vous capotez

tellement pour rien!

On devrait juste continuer

à jouer à vérité-conséquence

puis arrêter de parler

de films d'horreur.


SIERRA

OK! On fait ça. Vas-y.


MAUDE

OK! Sur quel gars de V-D

vous avez déjà eu un kick?


Le tonnerre et la foudre s'intensifient et la maison tombe dans le noir. Panne d'électricité. FÉLICIE et SIERRA sont terrorisées.


MAUDE

Qu'est-ce qui se passe?


FÉLICIE

(Se levant)

Ça doit être une panne

d'électricité!


MAUDE

Félicie! Qu'est-ce que tu fais?


FÉLICIE

Je m'en vais chez nous!


Chez les Prud'homme, CINDY et MATHIS sont endormis. MÉLANIE marche sur la pointe des pieds dans le salon et prend ses affaires pour partir chez MAUDE. MÉLANIE sort en douce de la maison.


Chez les Allard-Fraser, FÉLICIE descend l'escalier en s'éclairant avec son téléphone. MAUDE la suit dans l'escalier.


MAUDE

Pars pas, Félicie!

C'est juste une petite

panne d'électricité!


FÉLICIE

La seule chose qui me fait

aussi peur que les orages

puis les films d'horreur,

c'est les pannes d'électricité.


MAUDE

Coudonc! T'es bien peureuse!


FÉLICIE

Tu vas pas me dire

que t'as pas peur?


MAUDE

Pantoute.


FÉLICIE

Moi, oui, je me sens un peu trop

comme dans « Tonnerre mortel ».


SIERRA rejoint MAUDE et FÉLICIE s'éclairant aussi avec son téléphone.


SIERRA

En plus, eh bien...


FÉLICIE

Quoi?


SIERRA

Il y a une panne d'électricité

dans le film, juste avant

que le tueur attaque.


FÉLICIE

OK! Bye!


Au moment où FÉLICIE s'apprête à sortir, on sonne à la porte. Un éclair laisse paraître une ombre dans la vitre de la porte.


FÉLICIE

Oh, my God! C'est le tueur!


MAUDE

Hein?

Voyons donc! Il sonnerait pas de même!


SIERRA

En tout cas, c'est ce qu'il

fait dans «Tonnerre mortel »!


FÉLICIE

Mais arrête de parler

de ce film-là!


MAUDE

Je vais aller voir c'est qui.


FÉLICIE

Es-tu malade? Il faut pas

qu'il nous voie!


SIERRA

Mais il a sûrement déjà vu

nos lumières de téléphone!


MAUDE

Il faut que j'aille ouvrir.


SIERRA

Attends! Attends!


MAUDE ouvre la porte à MÉLANIE.


MÉLANIE

Enfin! C'était donc bien long!

Eh bien voyons?

Qu'est-ce qui se passe ici?


Un autre coup de tonnerre éclaire partiellement la pièce.


FÉLICIE

Il se passe que j'ai pas

le goût de mourir!


FÉLICIE sort en courant.


MAUDE

OK...


Pendant ce temps, MATHIS et CINDY se lèvent du divan en prenant couvertures et oreillers et se déplacent vers la chambre de MÉLANIE.


MATHIS

Elle nous prend vraiment

pour des niaiseux!


CINDY

Mets-en!


M. PRUD'HOMME

(Sortant de la salle de bain)

Vous allez dormir

dans le salon, finalement?


CINDY

Non, on s'en va dans

la chambre de Mélanie.


M. PRUD'HOMME

Ah? Elle a dit oui?


MATHIS

On s'est arrangés avec elle.


CINDY

Elle est fine, non?


M. PRUD'HOMME

Elle est fine, certain!

(Se versant de l'eau chaude dans sa tasse)

Bon! Une bonne affaire

de réglée...

OK! Prochaine affaire...

(Composant un numéro sur son téléphone)

Mais voyons?

Qu'est-ce qui se passe avec

cette compagnie de téléphone?


Chez les Allard-Fraser, les filles sont de nouveau dans la chambre de MAUDE.


MAUDE

Puis c'est là que t'as cogné à la porte.


MÉLANIE

Ayoye... Il était vraiment

temps que j'arrive.


SIERRA

Ça te fait pas peur, toi?


Quelques chandelles sont allumées sur le bureau de la chambre.


MÉLANIE

Mais non, voyons donc.

J'ai pas 3 ans et demi.


SIERRA

Il n'y a pas vraiment d'âge

pour avoir peur, tu sais.


MÉLANIE

Peur des requins, peut-être.

Mais peur des orages

puis des pannes d'électricité, come on!


MAUDE

C'est surtout les appels

louches qu'on a...

Que Sierra et Félicie

ont trouvé épeurants.


MÉLANIE

Hum... Puis toi,

t'as pas eu peur?

Tu t'es pas sentie comme

dans « Tonnerre meurtrier »?


SIERRA

Mortel!


MÉLANIE

Whatever!


MAUDE

Pantoute.


MÉLANIE

T'es tellement pas

une bonne menteuse, Maude.


SIERRA

As-tu une lampe de poche,

quelque chose?

La batterie de mon téléphone

va bientôt lâcher.


MAUDE

Je pense qu'il y en a

dans le bureau.


SIERRA

Puis peut-être aussi

d'autres chandelles?


MAUDE

Hum, hum. Eh bien... Je pense

qu'il y en a dans le salon

puis peut-être aussi dans le sous-sol.

Mais oublie ça. Moi, je vais pas là.


MÉLANIE

OK. Là, vous capotez

vraiment trop, les filles.


MAUDE

(Trouvant une lampe de poche)

Ah! OK! Je l'ai.


SIERRA

Ouin, ça éclaire pas vraiment.


MAUDE

Je sais, mais je sais pas

où sont les autres.


SIERRA

(Vérifiant l'énergie restante de son téléphone.)

Merde! Je ne pourrais plus

m'éclairer dans 5 minutes...


MÉLANIE

Vous êtes tellement cute!

Bon, maman Mélanie va aller

régler tout ça, OK?


MAUDE

Euh, tu vas où?


MÉLANIE

Chercher une vraie

lampe de poche.


De son côté, M. PRUD'HOMME rappelle STÉPHANE.


M. PRUD'HOMME

(Parlant au téléphone)

Oui? Allô, Stéphanie?

Oui, j'ai essayé,

mais ça bogue

de mon bord aussi.

Ah non, non. Voyons, je suis sûr

que tout est correct.

Ah, tu veux que j'y aille?

Oui, c'est parce que là,

je viens juste de mettre ma robe

de chambre puis... Hein?

Ah, pas de trouble.

Je vais y aller, ha!

Oui, oui. Je te rappelle.

OK! Bye!

(Raccrochant)

Argh... Je ne suis plus capable.

Plus capable...

Cindy! Mathis!


MATHIS

Ouais?


M. PRUD'HOMME

Il faut que j'aille vérifier

un petit truc, OK?

Alors... S'il vous plaît,

soyez sages, OK?


CINDY

Inquiète-toi pas,

on s'en va dormir.


M. PRUD'HOMME enfile un chandail à capuchon et sort de la maison.


Chez les Allard-Fraser, SIERRA s'inquiète dans la chambre avec MAUDE.


SIERRA

Ça fait combien de temps

qu'elle est descendue,

10 minutes?


MAUDE

Une minute et demie.


SIERRA

Je m'inquiète quand même.


SIERRA sort de la chambre et appelle.


SIERRA

Mélanie? As-tu trouvé

la lampe de poche?

(Criant)

Mélanie!


MAUDE rejoint SIERRA dans la porte de la chambre.


MAUDE

Qu'est-ce que tu fais?


SIERRA

Ça se peut qu'elle nous

entende pas d'ici?


MAUDE

Non, la maison est pas

assez grande.


Des bruits alertent MAUDE et SIERRA qui recule jusqu'au mur.


SIERRA

J'aime vraiment pas ça.


MAUDE

Moi non plus, finalement.


SIERRA

Je vais la texter.


SIERRA compose un message pour MÉLANIE.


SIERRA

(Par message texte)

T'es où?


Aucune réponse ne vient.


SIERRA

OK! C'est vraiment pas normal!

Habituellement, Mélanie

répond en deux secondes.


MAUDE

Mélanie...


SIERRA

OK! Qu'est-ce qu'on fait?


MAUDE

Je pense qu'il faut

qu'on aille la chercher.


MAUDE et SIERRA sortent de la chambre et descendent l'escalier en cherchant MÉLANIE.


MAUDE

Mélanie!


SIERRA

T'es où?


MAUDE

Voyons donc!

Je comprends pas...


SIERRA

(Voyant la porte du sous-sol ouverte)

Euh...

Est-ce que ta porte de sous-sol

était ouverte, tantôt?


MAUDE

Je sais pas.

Dis-moi pas qu'il y a

des affaires épeurantes

dans les sous-sols

dans « Tonnerre mortel »?


SIERRA

Non, mais il y a des affaires

vraiment épeurantes

dans les garde-robes par exemple.


MAUDE

On peut ne pas parler de ça

maintenant, s'il te plaît?


Les filles s'approchent de la porte du sous-sol.


SIERRA

Mél!


MAUDE

C'est clair qu'elle n'est

plus dans la maison.


SIERRA

Mais où, d'abord?


MAUDE

Je sais pas!

Texte-la encore!


SIERRA envoie un nouveau message à MÉLANIE.


SIERRA

(Par message texte)

T'es où?


Une notification de message entrant résonne tout près. SIERRA trouve le téléphone de MÉLANIE.


MAUDE

C'est son cell?


SIERRA

Huh!


MAUDE

Mais qu'est-ce qu'il fait là?


SIERRA

Je sais pas!

Oh! Mais ça aussi c'est

comme dans « Tonnerre mortel »!


MAUDE

Mais arrête donc là!


SIERRA

Les filles disparaissent

l'une après l'autre jusqu'à

ce qu'il en reste juste une.


MAUDE

Oublie ça, moi,

je m'en vais me cacher.


SIERRA

Moi aussi!


Les filles remontent l'escalier.


Pendant ce temps, MÉLANIE rentre chez elle pour chercher une lampe de poche. MÉLANIE allume la lampe et du même coup se rend compte qu'il n'y a personne sur le divan.


MÉLANIE

Euh... Non, non, non! Non!


CINDY et MATHIS sortent de la chambre de MÉLANIE.


CINDY

Mélanie? Qu'est-ce

que tu fais ici?


MÉLANIE

Non: qu'est-ce que vous,

vous faites là?


MATHIS et CINDY

Euh...


MATHIS

On est allés dans...


MÉLANIE

(Apercevant le drap que CINDY tient à la main.)


MÉLANIE

Eille! C'est mes nouveaux draps, ça?


MATHIS

Ouais...


CINDY

On a fait une petite gaffe.


MÉLANIE

Je veux voir.


Une immense tache couvre le drap.


MÉLANIE

My God!

Qu'est-ce que c'est que ça?


MATHIS

Euh... C'est

du lait au chocolat.


MÉLANIE

Pardon?

Vous me niaisez?

Ça fait trois jours

qu'on les achetés!


CINDY

Ouais. On allait les mettre

dans la laveuse.


MATHIS

On n'a pas fait exprès.


MÉLANIE

Mais non! Mais non,

vous n'avez pas fait exprès

d'aller dans ma chambre!

Je vous avais dis non!


CINDY

T'étais pas là!


MÉLANIE s'apprête à dire quelque chose puis s'interrompt elle-même pour aller au réfrigérateur. Elle sort le contenant de lait au chocolat.


MATHIS

Qu'est-ce que tu fais?


MÉLANIE

Je m'en vais verser

du lait au chocolat

sur toutes vos affaires.


CINDY

Non! Mélanie!

Fais pas ça! Arrête!


Chez les Allard-Fraser, on frappe à la porte. MAUDE descend l'escalier avec SIERRA.


MAUDE

C'est qui, d'après toi?


SIERRA

Je pense que j'aime

mieux pas le savoir.


MAUDE

(S'apprêtant à remonter)

Moi non plus. Mais... Mettons

que c'est Félicie qui revient?


SIERRA

Ça se peut.


MAUDE

Ou Mélanie?


On frappe encore.


SIERRA

OK, il faut qu'on aille voir.


MAUDE

Relaxe, on arrive!


SIERRA

Chut!


MAUDE

Excuse...

Je vais regarder.


MAUDE rampe jusqu'à la porte et se soulève pour regarder à la fenêtre. MAUDE revient à la hâte vers SIERRA restée sur le bord de l'entrée.


MAUDE

Il n'y a personne.


SIERRA

Tu me niaises?

OK, là, c'est vraiment

trop bizarre!

Ça aussi, ça arrive

dans « Tonnerre mortel »!


MAUDE

Voyons donc!


SIERRA

Je te jure!

Toutes les affaires épeurantes

sont dans ce film!


Un bruit alerte les filles.


MAUDE

C'est quoi, ça?


SIERRA

C'était la poubelle, je pense.


MAUDE

Mais ça veut dire

qu'il y a quelqu'un dehors?


SIERRA

Merde! Je n'ai plus

de batterie!


MAUDE

Ça veut dire qu'on peut pas

texter ni appeler à l'aide?


Une ombre se profile dans la fenêtre du salon. L'ombre est magnifiée par un éclair. SIERRA et MAUDE hurlent de terreur et courent se cacher dans un coin.


SIERRA

C'était qui?


MAUDE

Je sais pas,

on voyait pas son visage.


SIERRA

Comme le tueur dans

« Tonnerre mortel » ...Oh!


SIERRA se lève et s'éloigne.


MAUDE

Qu'est-ce que tu fais?


SIERRA

Je reste pas ici

une seconde de plus!


MAUDE

Hein? Non! Tu peux pas faire

ça! Il y a un malade dehors!


SIERRA

Je cours plus vite que lui!


SIERRA ouvre la porte et sort.


MAUDE

Je suis foutue...


Pendant ce temps, M. PRUD'HOMME rentre chez lui en parlant au téléphone.


M. PRUD'HOMME

Oui?

Oui, mais... Ça devait être

à cause de l'orage.

Ouais...

Je pense qu'il y avait une panne

d'électricité aussi.

Hum, hum...

Ah oui, elles avaient

l'air de s'amuser!

Elles s'amusaient

avec des lampes de poche, oui.

Elles devaient se raconter

des histoires de peur.


CINDY

(Criant dans une pièce voisine)

OK! Arrête donc, Mélanie!


MÉLANIE

(Criant aussi dans la pièce voisine)

Non, toi, arrête! Puis toi

aussi arrête tant qu'à y être!


MATHIS

Je fais rien!


M. PRUD'HOMME

(Parlant au téléphone)

OK... Non, Stéphanie?

Je pense qu'il va falloir

que je te rappelle.

Oui, ça m'a fait plaisir.

OK, bye.


MÉLANIE, CINDY et MATHIS sortent tous les trois d'une pièce. MÉLANIE tient un litre de lait au chocolat.


MÉLANIE

(S'adressant à son père)

T'étais où?


M. PRUD'HOMME

J'étais juste parti voir...

Puis toi, comment ça se fait

que t'es pas chez Maude?


MÉLANIE

Je suis venue chercher

une lampe de poche.


MATHIS

Elle essaie de mettre

du lait au chocolat

dans mon tiroir à bobettes!


MÉLANIE

Parce que

vous en avez mis partout

sur mes beaux nouveaux draps!


CINDY

Reviens-en!

On n'a pas fait exprès!


M. PRUD'HOMME a remis son peignoir et s'allonge sur le divan.


MÉLANIE

(S'adressant à son père)

Qu'est-ce que tu fais?


M. PRUD'HOMME

Je relaxe...


MÉLANIE

OK! Mais fais quelque chose!


MATHIS

Elle va salir

tous nos vêtements!


MÉLANIE

Pas si tu leur interdis

d'aller dans ma chambre.


M. PRUD'HOMME

Mélanie, je te l'ai dit,

je ne me mêle pas de ça ce soir.


MÉLANIE

Sauf que j'ai pas le temps

de niaiser, papa.

Les filles attendent que je leur

rapporte une lampe de poche.


M. PRUD'HOMME

Les jeunes,

je ne suis plus capable, OK?

(D'une voix aiguë)

Plus capable!

P-U C-A-P-A-B! OK?


MÉLANIE

Oui, sauf que moi,

en attendant, j'ai--


M. PRUD'HOMME

Là, ma belle grande

princesse d'amour,

soit tu les laisses dormir

dans ta chambre,

soit tu restes à la maison, OK?


MÉLANIE

Tu me niaises?


M. PRUD'HOMME

Est-ce que j'ai l'air

de niaiser?


MAUDE est maintenant seule dans la maison. Elle s'éclaire avec une lampe de poche en se filmant avec son téléphone.


MAUDE

Je m'appelle

Maude Allard-Fraser.

Si vous trouvez cette vidéo-là,

c'est parce que le pire

va être arrivé.

Sierra puis Félicie sont parties...

Mélanie est disparue

puis il reste juste moi

dans la maison.


La foudre éclaire la maison quelques secondes.


MAUDE

(Haletante)

J'ai pas vu « Tonnerre mortel »,

mais dans ce film-là,

quand il reste juste une fille,

toute seule, c'est que...


Soudain l'électricité revient. MAUDE est assise derrière le divan du salon.


MAUDE

Enfin!


On sonne à la porte.


MAUDE va voir qui est à la porte.


MAUDE

(Reconnaissant MÉLANIE à travers la vitre)

Oh, my God!

(Ouvrant la porte)

Oh! Je croyais

que t'étais morte!


MÉLANIE

(S'adressant à M. PRUD'HOMME)

Ayoye! Tu vois, je te l'avais

dit qu'elle capotait.


MAUDE

Je capote pas: je suis

dans un film d'horreur!


M. PRUD'HOMME

(Arrivant derrière MÉLANIE)

Mais non, mais non!

Mais non, voyons!

Mélanie m'a tout raconté.

T'es pas dans un film

d'horreur pantoute.


MAUDE

Comment ça?


MÉLANIE

C'est lui qui a

appelé tantôt 2, 3 fois.


MAUDE

OK... OK, mais il y avait

un tueur qui est venu

nous voir devant la fenêtre,

je l'ai vu tantôt!


M. PRUD'HOMME

C'était pas un tueur, c'était moi!


MÉLANIE

Tu vois bien...


MAUDE

OK, ça fait que...

Je capotais vraiment

pour rien?


MÉLANIE

Ouais!


MAUDE

OK... C'est quoi tout ça?


M. PRUD'HOMME

Ah! Presque tout le contenu

de la chambre de Mélanie.


MÉLANIE

Vu que Cindy et Mathis dorment

dans ma chambre cette nuit,

il était hors de question qu'ils

fouillent dans mes affaires.


MAUDE

OK... Bon, eh bien,

penses-tu que Sierra puis

Félicie vont vouloir revenir?


MÉLANIE

J'espère! On est censées

avoir du fun!


MAUDE

Je vais les texter.


Plus tard, les filles sont ensemble dans la chambre de MAUDE. SIERRA et FÉLICIE sont de retour.


MÉLANIE

Mais là! Vérité!


TOUTES

Ouh!


MÉLANIE

C'est vraiment pas stressant,

comme question.

Il y a Geoffroy, puis avant lui,

il y a eu... J-F Belisle,

Raphaël Corriveau, Patrick

Renaud, Dave Chagnon...


MAUDE

Dave Chagnon? Tu me niaises?


FÉLICIE

T'as eu un kick

sur tous ces gars-là?


MAUDE

Oui. C'est pas tout!

Il y avait aussi--


FÉLICIE

OK! Prochaine question!


MÉLANIE

C'est à qui de se faire poser

une question?


FÉLICIE

Ah! Sierra!

Vérité, conséquence?


SIERRA

Euh... On fait autre chose?


FÉLICIE

T'as juste pas envie de nous

dire sur qui t'as eu un kick.


MAUDE

Qu'est-ce qu'on peut

faire, d'abord?


MÉLANIE

Eh bien... Ça vous tente

de regarder « Tonnerre mortel »?


Les filles commencent combat d'oreillers en criant.


Fin épisode


SAMI s'adresse au public de l'émission


SAMI

T'es un vrai fan de

Subito?


JENNIFER

(S'adressant au public de l'émission)

Viens nous rejoindre sur

le site web de l'émission!


L'adresse internet suivante apparaît: «tfo.org/subitotexto».


Générique de fermeture

Episodes of Subito Texto

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Season
  • Category Fiction

Résultats filtrés par