Universe image Subito Texto Universe image Subito Texto

Subito Texto

Maude, Jennifer, Mélanie, Vincent and Sami are starting high school. Together, they try to ease into a foreign world, full of promise but also fraught with worries!

Official sitefor Subito Texto
Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Bernie 911

Jennifer has lost her Bernie Flajins portfolio, and she needs to find it immediately! But that´s not going to be easy with Mona standing in her way! When Mona learns that the portfolio belongs to her sworn enemy, she wants to use the evidence to finally discover Bernie Flajins´s identity. Vincent, Maude and Hugo help Jennifer come up with a plan to get back what is hers. Hugo, who wants to become a Yamakasi/stuntman to get more TV work, shows up for the mission with bells on. Meanwhile, Nadya wants to adopt a chicken she found, but first, she needs to convince her dad to let her keep it.



Production year: 2015

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Générique d'ouverture


Titre :
Subito texto


À l'école, JENNIFER fouille dans son casier avec nervosité. VINCENT vient à sa rencontre.


VINCENT

Nouvelle façon

de faire le ménage?


JENNIFER

Je ne trouve plus

mon portfolio!


VINCENT hausse les épaules.


JENNIFER

Mon portfolio...


VINCENT

Ah, de Bernie Flajins!


JENNIFER

Chut! Ah...

Oui, je l'avais, ce matin,

un gros cartable mauve.

T'imagines si ça tombe

entre des mauvaises mains?


VINCENT

Ça te mettrait vraiment

dans le trouble!


JENNIFER

Oui.


Dans le corridor, HUGO fait une roulade sur le sol, avec une petite caméra attachée sur son front. MAUDE arrive dans le corridor et s'arrête juste à temps pour voir HUGO rouler devant elle.


HUGO

Ah... OK, coupez!


HUGO arrête sa caméra.


HUGO

Ouf!

Sans le savoir, Maude,

tu viens de participer

à mon premier film de Yamakasi,

une vidéo historique.


HUGO marche avec MAUDE dans le corridor.


MAUDE

Hein? Yamakasi, c'est pas

une sorte de moto?


HUGO

Non. Yamakasi, c'est

un cascadeur, mais urbain.

Il fait des cascades

avec tout ce qui l'entoure.


MAUDE

Ah, oui, j'ai vu ça

sur Internet.

Oui, il saute

sur les toits de bâtiments,

il glisse

sur des rampes d'escalier,

puis... ah!

Il se casse les bras aussi!


HUGO

Ça arrive pas

quand t'es agile comme moi.


HUGO s'arrête.


HUGO

Stop! C'est quoi, ça?


MAUDE

Un mur.


HUGO

Han! Re-erreur.

Pour un Yamakasi, ça,

c'est un deuxième plancher.

Si je cours assez vite, je vais

pouvoir marcher sur le mur

comme si je marchais

à terre.


HUGO fonce vers le mur et s'arrête avec ses mains.


HUGO

Oh, oup, oup, oup!

Je suis pas encore

assez réchauffé.

Donne-moi

un petit deux minutes.


MAUDE

Bon, hé, lâche pas, Hugo,

ça va bien.

Amuse-toi, OK?


HUGO

Je m'amuse pas, moi,

c'est pas un jeu!

Ça, c'est pour avoir

plus de contrôle.

Des acteurs cascadeurs,

il y en a pas beaucoup.


MAUDE

Ah...


HUGO

Veux-tu voir ma vidéo?


MAUDE

Oui, bon, je suis

un peu pressée.


HUGO

Cool. Regarde ça.


HUGO enlève la caméra de son front et montre une vidéo à MAUDE.


HUGO

Tiens.


MAUDE

Hugo, on te voit pas.


HUGO

T'as bien raison, toi:

on me voit pas.

Comment tu veux

que ce soit excellent

si on me voit jamais

à l'écran?

Pas de contrat si personne sait

que je fais les cascades.


MAUDE

Bien, oui.


HUGO

Hum. T'as l'oeil, Maude.

Tu pourrais peut-être tourner

mes prochaines capsules!

Hein?


MAUDE

Euh... non.

Là, je peux vraiment pas.

J'ai des trucs à aller chercher,

mais... bye!


HUGO

OK, bye.


MAUDE partie, HUGO essaye de faire une cascade sur un banc du corridor en tendant la caméra avec une main.


Pendant ce temps, NADYA entre à l'école discrètement, en regardant autour d'elle.


Aux casiers, JENNIFER et VINCENT poursuivent leur conversation.


VINCENT

Avec les photos dans ton cell,

fais un autre portfolio.


JENNIFER

Non, mais tu comprends pas;

celui-là, c'est l'original.

Il y a plein de notes, plein

de dessins, plein d'affaires

qui permettent de faire le lien

entre Bernie puis moi.


VINCENT

Bien, on va le chercher, go!

T'étais où, ce matin?


JENNIFER

Bien, je le sais pas,

partout.

Je suis allée au local du

journal pour faire mon devoir,

à la café, je voulais un muffin,

à la bibli...


VINCENT

T'es arrivée à quelle heure?

On va faire ça plus simple.

Moi, je vais partir de mon bord,

puis toi, tu tiens.


JENNIFER

OK.


MAUDE rejoint JENNIFER et VINCENT.


MAUDE

Salut!


VINCENT

Pas le temps.


JENNIFER

Pas le temps, Maude.


VINCENT et JENNIFER s'en vont dans des directions différentes.


MAUDE

(Se parlant à elle-même)

Bonjour, Maude, ça va bien?

Oui, merci, vous?

C'est gentil de le demander.


À la salle des pas perdus, NADYA parle à une poule dans une cage.


NADYA

Oui, ma belle,

je vais te trouver une cachette.


NADYA entend derrière elle MONA s'adresser à une élève en camisole.


MONA

Hé! Euh...

Une petite laine,

quelque chose?...


NADYA recouvre la cage d'un manteau.


MONA

(S'adressant à NADYA)

Ah... beaucoup d'action

ce matin, hein!

Je sais pas

ce qu'il y a dans l'air,

mais on dirait que les étudiants

sont survoltés.


NADYA

(Nerveuse)

Moi, je suis comme d'habitude,

pareille.


MONA

Ha! ha! ha!


NADYA

Je veux dire, je suis

comme d'habitude, là.


MONA

T'as l'air... éveillée.

C'est bon, ça, hein.

Prête à absorber plein

de nouvelles connaissances.


MONA entend la poule caqueter.


MONA

C'était quoi, ce bruit-là?


NADYA

J'ai rien entendu.


La poule caquette à nouveau.


MONA

Bien, ça!


NADYA

Ah, ça...

c'est l'alarme

de mon cellulaire.

C'est une poule

pour me rappeler que...

le déjeuner, c'est très

important, et que les oeufs,

c'est une excellente source

de vitamine D.


MONA

Bien, oui! C'est bon, ça,

la vitamine D.


NADYA

C'est bon pour les os.


MONA

Han.


MONA aperçoit HUGO avec sa caméra sur son front.


MONA

Hugo!

Tu peux pas filmer dans l'école!


HUGO

Non, je filme pas, là.


MONA remarque une tache sur le chandail d'HUGO.


MONA

Peux-tu te mettre

un chandail propre.

C'est écrit dans Le Code de vie.

Tu connais le dicton?

"Un esprit sain

dans un chandail propre".


HUGO

C'est pas de ma faute;

il y a des petits

qui se lancent des muffins

dans le salon étudiant;

j'ai été touché par accident.


MONA

Quoi?


HUGO

Oui, je suis une victime!

J'ai même gâché la fin

de mon film à cause de ça.


MONA

OK, les projectiles

alimentaires, ça, c'est non!


HUGO

Puis gâcher du bon chocolat,

de même, ça se fait pas.


HUGO entend la poule caqueter.


HUGO

Qu'est-ce que tu fais

avec une poule?


NADYA

C'est l'alarme

de mon cellulaire.


HUGO

Premièrement, t'as pas

de cell, deuxièmement,

je sais reconnaître le son

d'une poule quand il y en a une.


La poule caquette à nouveau.


HUGO

Elle est là.


HUGO pointe la cage de la poule. NADYA montre la poule à HUGO.


NADYA

Je l'ai trouvée dans la rue,

en m'en venant à l'école.

Elle est sûrement tombée

d'un camion.

Une chance

que je l'ai sauvée.


HUGO

Tu devrais la mettre au chaud.

Les poules sont bien plus calmes

quand elles sont confortables.


NADYA

Comment ça,

tu connais les poules?


HUGO

J'ai déjà auditionné pour une

pub de soupe poulet et nouilles.


NADYA

Ah, oui?


HUGO

Oui, j'ai fait mes recherches.

Il y a plus de poules que

d'êtres humains sur la Terre.

Puis les poules

peuvent produire

plus de 300 oeufs par année!

Ha! Puis ce sont des animaux

très, très sociables.

Elles peuvent tisser

des liens d'amitié ensemble.


NADYA

Elle puis moi, on va devenir

les meilleures amies, hein.

T'es vraiment

un pro des poules.

Mais personne ne doit savoir

que j'ai une poule.

Tu comprends, Hugo? Personne.


HUGO

Ton secret est en sécurité.

Par amour pour

les croquettes de poulet,

je dirai pas un mot.

Va la cacher.

On la voit pas, mais on commence

à la sentir.


NADYA

Ah.


Pendant ce temps, VINCENT et JENNIFER se rencontrent devant le salon étudiant.


JENNIFER

Vincent, dis-moi

que tu l'as retrouvé!


VINCENT

Non, désolé.

Aucune trace de ton portfolio.


JENNIFER jette un coup d’œil dans le salon et aperçoit MONA qui ramasse son cartable.


JENNIFER

Hé, il est là!

Non, non, non...

Pas Mona...


VINCENT

Attends, attends!


JENNIFER

Quoi?


VINCENT

Elle l'a pas ouvert encore.

Il est peut-être pas

trop tard pour lui demander.


JENNIFER

T'imagines si elle l'ouvre

au moment où je lui dis

que c'est à moi.

Bernie Flajins, c'est l'ennemi

numéro un de Mona.


VINCENT

C'est sûr que si elle découvre

que c'est toi,

tu vas passer le restant

de l'année en retenue.


VINCENT et JENNIFER entrent au salon. MONA leur montre le cartable.


MONA

Est-ce que c'est

à un de vous deux?

C'était dans les divans.


JENNIFER hésite un instant.


JENNIFER

Non, j'ai jamais vu

ce cartable-là.


MONA

Bien, c'est ça.


VINCENT

Moi non plus.


MONA ouvre le cartable et le consulte.


MONA

Bien, voyons...

Mais je sais c'est à qui.

C'est à Bernie Flajins.

C'est sa fameuse

sculpture de chaises!

Ah! Mais je connais

toutes les photos!

C'est la première gaffe

de Bernie Flajins.


MONA met un doigt dans sa bouche et le lève en l'air.


MONA

Ah!

Le sentez-vous?

Le vent vient de tourner.


Plus tard, MAUDE et JENNIFER discutent aux casiers.


MAUDE

Hier soir, j'ai regardé

le nouveau film

de Leonardo Di Carpaccio,

avec ma mère.


JENNIFER regarde MONA qui, assise plus loin, regarde le cartable. MAUDE réalise que JENNIFER ne l'écoute pas.


MAUDE

Ah, il est tellement beau!

Puis... après,

on est sorties dehors,

puis... ma mère

a pris un porte-voix.

Puis elle criait:

"Vive les crevettes libres!"


JENNIFER

Ah, c'est le fun.


MAUDE

Tu m'écoutes même pas!


JENNIFER

Hum? Excuse, j'étais

dans ma tête.


MONA

(Pour elle-même)

Ah! Je te tiens!


MONA se lève et va parler à MAUDE et JENNIFER.


MONA

Les filles... j'ai une question

très importante.


MAUDE

Je suis prête!

J'adore les jeux de questions.


MONA

C'est pas un jeu.


MONA montre un morceau de papier à MAUDE et JENNIFER.


MONA

Reconnaissez-vous

cette écriture-là?


MAUDE se tourne vers JENNIFER.


MONA

Concentrez-vous,

c'est très important!


MAUDE

Euh, c'est quoi, au juste?


MONA

Ça, là...

C'est une note écrite

à la main

par nul autre que le vandale

le plus célèbre de l'école:

Bernie Flajins.


JENNIFER

Non, je connais pas

cette écriture-là.


JENNIFER va à son casier.


MONA

Mais toi, Maude?


MAUDE

Non, non, moi non plus,

je sais pas c'est qui.


MONA

OK. Merci, les filles.


MONA s'en va.


MAUDE

Tu reconnaissais vraiment pas

cette écriture-là, hum?

Les demi-cercles sur les I,

ça te dit rien?


JENNIFER

Bien, non, il y a plein

de gens qui font ça.


MAUDE

Moi, je connais juste

une personne qui fait ça.

Puis je la connais

très bien.

C'est toi?


JENNIFER regarde MAUDE sans rien dire.


MAUDE

Pourquoi tu m'as rien dit?


NADYA est chez elle. Elle a apporté la poule dans sa cage et la flatte.


NADYA

Ça va être une journée

spéciale, ma belle Croquette.

Je vais te donner des

céréales... érable et amande.


NADYA donne une poignée de céréales à la poule.


NADYA

Et voilà!

À partir de maintenant,

tu vas vivre dans ma chambre.

Et je vais faire un poulailler

sous mon lit.

Tu vas avoir des coussins...

puis même un labyrinthe comme

pour les rats de laboratoire.

Tu vas devenir super

intelligente.

Et en plus de ça,

tu vas sentir bon!


NADYA accroche un sapin odorant sur la cage. Elle entend son père arriver.


NADYA

Oh! Premier apprentissage,

Croquette: rester silencieuse.


NADYA prend la cage et l'emmène ailleurs.


SAAD

Nadya? Tu es là?

Nadya!


Pendant ce temps, aux casiers, MAUDE et JENNIFER poursuivent leur discussion.


MAUDE

Pourquoi tu m'as pas

fait confiance?


JENNIFER

Je voulais que ça reste

un secret!


MAUDE

Mais moi, je suis ton amie,

je t'aurais jamais dénoncée!


JENNIFER

Pas que j'avais peur

que tu me dénonces, Maude.

Juste que c'est ça, le but de

mon projet: rester un mystère.


MAUDE

Personne n'est au courant?

Juste moi?


JENNIFER ne répond pas.


MAUDE

Qui? Qui le sait?


JENNIFER

Vincent puis Sierra.


MAUDE

Quoi? Tu l'as dit

à Sierra puis Vincent,

mais pas moi?

Pourquoi?


JENNIFER

Je voulais pas leur dire,

c'est un accident.

Je l'ai même pas dit

à Sami.


Boudeuse, MAUDE retourne à son casier.


JENNIFER

Maude, c'est pas contre toi,

mais c'est juste que c'est

un projet sur l'anonymat.

Tu comprends?


MAUDE

Non, je comprends pas.

Pourquoi eux puis pas moi?

C'est poche.


JENNIFER

Ah... C'est la pire journée

de l'année.

Toi, t'es fâchée contre moi,

puis si Mona apprend

que je suis

Bonnie Flajins, là,

elle va me donner tellement

de retenues

qu'on va renommer

la salle de retenue

"la salle Jennifer Blais".

Ah!


MAUDE

On va trouver une solution,

là, je vais t'aider.


JENNIFER prend MAUDE dans ses bras.


JENNIFER

Ah! Cool.

Merci, merci, merci.

Ah! Dans le portfolio,

j'ai écrit une note

à l'endos d'un de mes horaires

de cours.


MAUDE

Ouh... Si Mona trouve ça,

t'es faite.


Chez les Mazari, NADYA et SAAD discutent. NADYA place une débarbouillette sur son front.


NADYA

Je sais pas ce que j'ai, je

pense que je fais de la fièvre.


SAAD

Georges qui m'appelle

pour me dire

que ma fille n'est pas

à l'école.

Tu imagines comment

j'étais inquiet?

T'aurais vraiment dû

m'appeler, Nadya.


NADYA

Je voulais le faire

en arrivant à la maison,

mais je me suis endormie...

à cause de ma fièvre.


SAAD touche le front de NADYA. Il entend la poule caqueter.


SAAD

C'était quoi, ce bruit-là?


NADYA

J'ai rien entendu.


NADYA toussote.


SAAD

Attends, attends,

fais pas de bruit.


La poule caquette à nouveau.


SAAD

Ça vient de ta chambre?


SAAD va dans la chambre de NADYA. NADYA l'entend crier.


SAAD

Nadya!!!


Plus tard, JENNIFER est au local du journal avec MAUDE et VINCENT.


JENNIFER

La mission Bernie 911

est commencée.


VINCENT

Cool! On va avoir des micros

et des caméras cachées?


JENNIFER

Non. Avec mon plan,

on a juste besoin de ruse,

puis ça, j'en ai.

Il faut trouver où Mona

cache le portfolio.


MAUDE

OK... Puis

comment on va faire?


VINCENT

Ça serait cool d'avoir

des noms de code!

Moi, je pourrais m'appeler...

Renard-sournois.


MAUDE

On peut se concentrer

sur la mission, Renard-sournois?


VINCENT

OK, Loutre-orgueilleuse.


MAUDE

Une loutre, peut-être,

mais pas orgueilleuse.


JENNIFER

Je vous rappelle que

chaque seconde est importante.

Bon. Mon plan est simple:

un de nous va demander à Mona

de revoir la note.


MAUDE

Parce qu'il pense savoir

qui l'a écrite!


JENNIFER

Exact!


MAUDE

Yé!


JENNIFER

Là, elle va aller chercher

le portfolio et on va savoir

où elle le cache.


VINCENT

Ah, c'est vrai que t'es rusée,

Pigeon-malin.


MAUDE

Bon! Je m'en occupe.

Mon dossier d'élève modèle

va éloigner tous les soupçons.

C'est sûr que Mona

va me faire confiance.


VINCENT

Je veux pas être plate,

mais depuis que t'as volé

le chou de Mona

dans le potager communautaire,

tu n'es plus vraiment

une élève modèle.


MAUDE

Lourd. Bon, qu'est-ce que

tu proposes, Renard-chose?


VINCENT

En tant que président de

l'école, je pourrais aller

poser des questions à Mona

sans éveiller les soupçons.


MAUDE

OK. Bien, c'est le plan

à Jennifer;

c'est elle qui va décider.


Un peu plus tard, MONA est à son bureau et fait un sudoku. VINCENT vient à sa rencontre.


VINCENT

(Pointant le sudoku)

C'est un trois.


MONA

Hein? Ah!!!


VINCENT

Mona, en tant

que président de l'école,

j'aimerais vous aider

dans le dossier Bernie Flajins.


MONA

J'aime ton attitude.

J'ai une note écrite à la main

par Bernie Flajins.

Peut-être que tu pourrais

reconnaître son écriture.


VINCENT

Bonne idée!

En plus, j'ai un super

bon sens de l'observation,

un des meilleurs de l'école.


MONA

Ah, oui? Pourquoi?


VINCENT

Bien, quand j'étais petit,

on mangeait des carottes.

Puis vous savez

que les carottes,

c'est bon pour la vue.


MONA

Je pensais que c'était

pas vrai, ça.

Ah, peu importe, hein!

On va le tester, ton sens.


MONA se lève et se dirige vers un classeur.


VINCENT

C'est pas le classeur

de Frank, ça?


MONA

Ah! Oui, oui.

Le mien était plein

d'objets confisqués.


MONA prend une clé et s'en sert pour ouvrir un tiroir du classeur. Elle sort le cartable du tiroir et montre le papier à VINCENT.


VINCENT

Ah, oui, je pense reconnaître

l'écriture de...

Ah, non, je me suis trompé.

Désolé, je sais pas c'est qui.


MONA

Ah! Je savais que c'était pas

vrai, l'affaire des carottes.


VINCENT

Mais je pourrais le garder

pour l'analyser.

Je pourrais l'étudier avec les

microscopes du lab de sciences.


MONA

Merci, mais non.

Trop risqué.

Tu pourrais le perdre.

Je préfère m'en occuper

personnellement.


VINCENT

Bon, bien, OK... Si jamais

j'entends quelque chose

au sujet de Bernie Flajins...

je vous fais signe.


MONA

OK.


VINCENT s'en va. MONA remet le cartable dans le tiroir et le ferme à clé.


Chez les Mazari, SAAD et NADYA mangent leur dîner.


SAAD

Mais à quoi tu penses,

ma fille?

T'as fait entrer une poule

dans notre maison.


NADYA

Elle était perdue, papa,

on l'a abandonnée.

Elle me regardait

avec ses grands yeux.

Je pouvais quand même pas

laisser Croquette dans la rue.


SAAD

Croquette...

Tu lui as donné un nom?

Tu réalises que j'ai dû

m'absenter du travail

pour ta... Croquette, hein?


NADYA

Pour ta fille

qui a un grand coeur...

qui a sauvé une vie.

Tu peux me comprendre.

Tu as toujours dit

que tu adorais les poules.


SAAD

J'ai jamais dit ça!

J'adore le poulet au beurre,

pas les poules, hum?

Rater les cours

pour sauver une poule

que tu veux garder

à la maison, en plus.


NADYA

Penses-y, papa.

Les poulaillers urbains,

c'est le futur.

Ça fait moins de gaspillage,

c'est bon pour la planète.

Ça fait du compost

et c'est bon pour les plantes.

Et comme si c'était pas

assez beau comme ça,

ça nous fait des bons oeufs

frais, chaque jour.


SAAD

T'as de bons arguments, toi.

T'as fait des recherches, hein?


NADYA

Savais-tu qu'il y a plus de

poules sur Terre que d'humains?

On est chanceux qu'elles nous

laissent un peu de place.


SAAD

C'est vrai que c'est bon,

des oeufs frais, hein.


La poule caquette à nouveau.


SAAD

Non, non, non.

T'entends ça?

Pas question d'endurer

ce bruit-là, tous les jours.

Pense à ta mère!


NADYA

Papa, je peux quand même pas

remettre Croquette dans la rue!

C'est trop cruel.

Et savais-tu que les poules

sont capables de tisser

des liens d'amitié?

De l'amitié, papa!


SAAD

La poule ne reste pas ici.

Finis ton dîner,

je te ramène à l'école.


NADYA

Puis Croquette, elle?


SAAD

On pourrait la porter

à la SPCA...


NADYA

Ou elle pourrait venir

avec moi, à l'école.

Hugo l'a vue, tantôt.

Il avait l'air de bien l'aimer.

Il pourrait peut-être

la garder chez lui.


SAAD

D'accord. Je peux pas croire

qu'une poule va entrer

dans mon auto.


NADYA

Merci, papa!


De leur côté, JENNIFER, MAUDE et VINCENT sont réunis au journal.


JENNIFER

Dans son trousseau,

t'es sûr?


VINCENT

Oui. Mais moi, je m'aventure

pas à aller la chercher.


MAUDE

Hé, hé, hé!

Ouvrir un classeur sans clé...

on est capables

de faire ça, gang, hein?


JENNIFER

Oui, mais ça va prendre une

diversion un peu plus longue.

Bon. Après la localisation,

la substitution.


JENNIFER sort de son sac un cartable identique à celui pris par MONA.


VINCENT

Hé! Il est pareil!


JENNIFER

Mona s'en rendra pas compte

tout de suite.


MAUDE

Oui, euh, je vous rappelle

que c'est verrouillé, hum?


JENNIFER

Mais c'est ça, la diversion.

Vincent, tu vas éternuer.

Ça va être notre signal.


VINCENT

Atchou!


MAUDE et JENNIFER regardent VINCENT sans rien dire.


VINCENT

Bien, c'était pour faire

un test.


MAUDE

OK. Mais Vincent qui éternue,

ça ouvre pas des serrures.

Puis qui va faire

la substitution?


VINCENT

Le lapin!

Dans les films d'espionnage,

celui qui fait cette job-là,

on l'appelle le lapin.


JENNIFER

C'est qui, le lapin

qui va retrouver mon portfolio

de Bernie Flajins?


HUGO entre subitement dans le local.


HUGO

C'est toi, Bernie Flajins?


JENNIFER

Tu sors d'où, toi?


HUGO

Moi, je suis ici...

je suis là,

je suis partout.

Parce que je suis un...

Yama...kasi.


MAUDE

Yamakasi.

(S'adressant à JENNIFER)

Hugo veut devenir une espèce

de cascadeur.


HUGO

Un Ninja moderne.

Je suis déjà pas mal bon.

Vous m'avez jamais entendu

approcher.

Grâce à ça, je sais maintenant

que Jennifer est Bernie Flajins.


JENNIFER

Chut!


VINCENT

C'est un secret.

Es-tu capable de garder

un secret, Hugo?


HUGO

Bien, oui.

Ce matin, Nadya m'a demandé

de pas parler d'une poule

qu'elle cache à l'école,

puis j'en ai parlé

à personne.


JENNIFER

Tiens! Je pense qu'on vient

de trouver notre lapin.


MAUDE

Hugo, euh...

as-tu encore besoin

de quelqu'un pour te filmer?


HUGO

J'accepte!


Attends...

Tu veux même pas savoir

pour quel film?


HUGO

Ah. Ouais, OK.


MAUDE

Je vais te filmer, hein,

pendant que tu vas échanger

ce cartable-là pour

un autre identique.

Sans jamais te faire voir!


HUGO

Facile. Je peux faire ça

les mains dans le dos.

J'ai juste à prendre le cartable

avec mes dents.


JENNIFER

Gardons ça simple,

prends-le avec tes mains.


VINCENT

Si quelqu'un te surprend,

tu dis pas que le cartable

est à nous.

T'inventes un nom,

n'importe qui, mais pas nous.

Compris?


HUGO

Dix sur dix.

Je vais dire que c'est

le cartable à Mona, tiens.


VINCENT

Non! Non! Non!


JENNIFER

Dis n'importe qui, sauf Mona.

Dis que c'est à quelqu'un

qui vient pas à l'école.


HUGO

Inquiétez-vous pas...

ça va bien aller, OK?

Bon, c'est quoi, le plan?


JENNIFER, MAUDE et VINCENT regardent HUGO, ahuris.


Dans son bureau, MONA continue son sudoku. VINCENT vient la voir.


VINCENT

(En parlant du sudoku)

C'est un...


MONA

Hé!

Laisse-moi faire.


VINCENT

Euh... Mona.

J'ai trouvé un livre

sur la graphologie.


MONA

C'est beau, bonne lecture.


VINCENT

Non, non,

vous comprenez pas.

La graphologie permet

de décrypter

la personnalité d'une personne

à travers son écriture.

Ça peut peut-être vous aider

avec Bernie Flajins.


MONA

Donne-moi ça.


MONA prend le livre de VINCENT et sort le cartable du classeur.


MONA

Je vais t'avoir,

je vais t'avoir...

Je vais t'avoir.


VINCENT

Atchou!


JENNIFER passe dans le corridor.


JENNIFER

Hé! On lance pas de muffins

dans l'école!


MONA

Hein? Le lanceur

de muffins?

Je vais le pogner!


MONA sort du local en courant, laissant le cartable sorti du tiroir.


VINCENT

Je vais vous aider

à le rattraper!


VINCENT sort du local à son tour. MAUDE et HUGO en profitent pour entrer. MAUDE tient la caméra d'HUGO dans ses mains.


HUGO

Oublie pas d'appuyer sur

le bouton pour enregistrer.


MAUDE

Oui. Envoye, vas-y.


HUGO entre au salon étudiant et fait une pirouette sur un divan.


MAUDE

Hugo!


HUGO

Ah! C'est vrai.


HUGO va jusqu'au classeur et échange les deux cartables. SAAD entre au local à ce moment-là.


SAAD

Ah! Hugo! Je suis au courant

pour le secret.


MAUDE

Euh...


HUGO

Ça, c'est... pas

ce que vous pensez, OK.

Sami, Saad...


HUGO donne le cartable à SAAD.


HUGO

Ça, c'est Seb, OK?

Ma mission est complétée.

Adios!


HUGO sort du local en courant.


MAUDE

Non, non...


SAAD

Non, Hugo, attends!


SAAD sort du salon avec le cartable dans les mains.


MAUDE

Monsieur Mazari!


JENNIFER et VINCENT reviennent au salon.


VINCENT

Maude! Puis?


MAUDE

Euh...

problème de Yamakasi.


JENNIFER

Il s'est rendu compte que

tu filmais pas pour vrai?


MAUDE

Non, mais...

notre lapin donné

ton cartable à une poule.


Un peu plus tard, HUGO rejoint NADYA à son casier. Il transporte la poule dans sa cage.


NADYA

Ah! Ma belle Croquette!

Mon père t'a convaincu

de la garder chez toi?


HUGO

Ah, c'est ça

qu'il voulait dire!

Je pensais qu'il voulait dire

de la garder deux-trois minutes.


HUGO redonne la cage à NADYA.


HUGO

Tiens. Mes parents voudront

jamais de ça dans leur maison.


MONA aperçoit la poule de NADYA.


MONA

Une poule!

Une vraie de vraie poule

dans l'école!

Je sais pas

ce qui se passe aujourd'hui,

mais je pense qu'on rit

un peu trop de mon autorité.


HUGO

Elle est pas à nous.

On l'a trouvée, hein, Nadya?


MONA

Peu importe

elle est à qui.

Elle a pas d'affaire ici.


MONA prend la cage et s'en va.


MONA

(S'adressant à NADYA)

Ah... Fais-moi

de la place!

Ah, ah!


Un peu plus tard, dans le corridor, MAUDE et JENNIFER aperçoivent SAAD et MONA en train de discuter. MONA tient la cage de la poule dans ses mains.


SAAD

Oui. J'ai apporté la poule

à l'école,

mais seulement pour

lui trouver une famille.


MAUDE

(S'adressant à JENNIFER)

Tu me remercieras

plus tard.


MAUDE pousse JENNIFER et s'avance vers SAAD et MONA.


MONA

(S'adressant à SAAD)

Vous pensez que c'est ici

que vous allez trouver

une famille pour ça?


MAUDE

Euh, désolée,

mais j'ai comme entendu

votre conversation par accident,

puis je connais quelqu'un qui

aimerait ça, avoir une poule!


MONA ET SAAD

Qui?


MAUDE

Monsieur Nolin!

Il adore les animaux.

Il a même déjà adopté

une ruche d'abeilles.

Il a un grand, beau terrain!

L'espace rêvé pour une poule.


MONA

J'ai aucune idée si M. Nolin

aime les poules, mais...


MAUDE

Ah, il adore les poules!

À la première étape,

il disait que c'était son rêve

d'avoir un poulailler.

Ah! Vous auriez dû voir

ses yeux briller

quand il parlait des poules.


MONA

Ah, oui? Les yeux brillants

à cause... de ça?


MAUDE

Ah, oui, oui! Je suis

convaincue que la personne

qui va lui apporter une poule

va faire sa journée.


MONA

Ah, bien, je m'en occupe!

(S'adressant à la poule)

Viens-t'en, Pout-Pout!

Viens-t'en.


MONA s'en va.


SAAD

Bye, Croquette!


JENNIFER s'approche de SAAD.


JENNIFER

Bonjour, monsieur Mazari.


SAAD

Ah! Bonjour, Jennifer!


JENNIFER

Euh... tantôt, Hugo

vous a donné un cartable.

Il s'est un peu trompé.

C'était à Sami.

Hugo est un peu mêlé,

des fois.


SAAD

C'est vrai qu'il avait l'air

un peu confus, beaucoup, même.

Mais pas de problème, je vais

le donner à Sami, ce soir.


MAUDE

Non!


JENNIFER

Non, non.

En fait, c'est un travail

d'arts plastiques.

Il en aurait besoin aujourd'hui,

on n'a pas encore terminé.


SAAD

Ah, OK. Voilà!


SAAD donne le cartable à JENNIFER.


SAAD

Bonne journée, les filles!


JENNIFER

Bonne journée!


SAAD s'en va.


JENNIFER

Misson Bernie 911 réussie!


MAUDE et JENNIFER dansent.


MAUDE

(En parlant du cartable)

Ah! Jennifer, cache ça!


À la salle des pas perdus, MONA est en compagnie d'HUGO. NADYA vient à leur rencontre.


NADYA

Mona, qu'est-ce que vous avez

fait avec Croquette?


MONA

Hein?


NADYA

Je veux dire, avec la poule.


MONA

Ah! Elle est en sécurité.


NADYA

Vous allez pas

la manger, là...


HUGO

Hum, des croquettes!


MONA

Ark, non!

Elle va vivre avec M. Nolin.

Je lui ai fait sa journée

en lui donnant la poule.

Si vous aviez vu

ses yeux briller!

Ah! C'est vraiment une

excellente idée que j'ai eue.


NADYA

Avec M. Nolin,

elle va être heureuse.

J'aurais juste aimé ça,

lui dire au revoir...


MONA

Bien, elle est encore

dans le local de sciences.


NADYA

Pour vrai?


NADYA part à la course.


MONA

En marchant!

(S'adressant à HUGO)

Bon, tout est bien qui finit

bien pour la poule.

Ça compense presque

pour le lanceur de muffins.

Mais le cartable

de Bernie Flajins

qui a disparu,

c'est dur à avaler.


HUGO

Vous vous souvenez,

ce midi,

quand je faisais

des cascades autour de vous.

Vous arrêtiez pas de crier:

"Hugo! Arrête immédiatement!"


MONA

Je me souviens très bien.


HUGO

Bon, bien, j'ai tout filmé.

La vidéo est rendue super

populaire sur Internet!

Vous avez perdu un cartable,

mais vous avez gagné des fans.


MONA

Hugo, tu effaces cette vidéo

immédiatement.


HUGO

OK, OK... Je vais en tourner

des meilleures, de toute façon.

Maintenant que j'ai

un bon caméraman, là.

On va se le dire: Maude,

elle est pas si bonne que ça.

Elle a oublié de peser

sur le piton pour enregistrer.

Pas fort!

Dorénavant, ça va être elle

qui va me filmer.


HUGO place la caméra sur le front du buste de Victoire-Desmarais, au fond de la salle de pas perdus. Il saute ensuite sur les chaises autour de lui. MONA se lance à sa poursuite.


MONA

Hugo, arrête!

Arrête immédiatement,

Hugo! Hugo!

Hugo, Hugo!

Hugo, arrête ça tout de suite!


De leur côté, JENNIFER et MAUDE sont au salon étudiant.


JENNIFER

J'aurais jamais réussi

sans toi puis Vincent.

Mais surtout toi.


MAUDE

Vincent en a fait

autant que moi, là.


JENNIFER

Oui, mais toi,

tu l'as fait même si t'étais

un peu fâchée.

T'as vraiment été cool, Maude.


MAUDE

Mais je pouvais pas te laisser

dans le trouble comme ça.

Puis... je comprends pourquoi

tu voulais rien me dire

au sujet de Bernie...

C'est oublié.

Ça change rien entre nous.


JENNIFER

Hum. Bon, bien, tu sais,

l'anonymat, c'est cool,

mais c'est le fun de pouvoir

te montrer mes photos, hein?

Regarde...


JENNIFER montre des photos de son cartable à MAUDE.


JENNIFER

Ça, c'est quand j'avais fait

des Post-its partout,

dans l'école.


MAUDE

Ah, wow!

Ils sont tellement cool!

J'aimerais ça, participer

à un de tes futurs projets.

T'as tellement

des bonnes idées!


JENNIFER

Ah, oui, bonne idée.

Ce serait cool!


MAUDE

Mais si ça te dérange pas,

je vais m'épargner

le gros stress de malade

puis je vais garder

mon vrai nom, OK?

Les projets sur l'anonymat,

je te laisse ça.


JENNIFER

D'accord.

Ah, la sculpture de chaises.

T'en rappelles-tu?


MAUDE

Je me souviens!

Bien, oui.


Fin de l'épisode


MAUDE

(S'adressant au public de l'émission)

Viens sur le site

de l'émission.


MÉLANIE

(S'adressant au public de l'émission)

Il y a du nouveau

à toutes les semaines.


Générique de fermeture


Episodes of Subito Texto

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Season
  • Category Fiction

Résultats filtrés par